Le contrôle de la Franc-Maçonnerie (ou sa destruction?)

Publié par Jiri Pragman

Ceux qui réclament le contrôle de la Franc-Maçonnerie font parfois mine de poser la question, comme si leurs certitudes n’étaient pas ancrées! Ainsi un certain Lu-ci-de (sic) pose-t-il la question La franc-maçonnerie doit-elle être mieux contrôlée?  sur Forum-Politique.org. Le détail de la question montre bien l’angle particulier: Cette organisation secrète, soi-disant philosophique, mais sans aucun contre-pouvoir véritable pour la limiter, et qui regroupe surtout les arrivistes de tous bords, disséminés dans diverses coteries avides de pouvoir et de puissance, n’est-elle pas surannée, d’un autre âge et dangereuse pour les libertés de chacun d’entre nous, puisqu’elle crée une sorte d’Etat dans l’Etat, au détriment des particuliers qui n’y sont pas affiliés?

En moins de 2 semaines, plus de 400 réponses ou réactions ont nourri le forum. S’étonnera-t-on de lire dans ces commentaires que la Maçonnerie est, au choix, luciférienne, sataniste, élitiste,.. et elle ne devrait pas être contrôlée mais détruite! Les quelques voix raisonnables qui s’élèvent sont noyées

mardi 15 octobre 2013
  • 13
    Jiri Pragman
    26 octobre 2013 à 17:05 / Répondre

    @odlanyer

    Visiblement, le problème est chez vous. Peut-être faudrait-il vider le cache de votre navigateur (Ctrl F5).

  • 12
    odlanyer
    26 octobre 2013 à 16:23 / Répondre

    Bonjour, j’ai commenté les diverses réflèxions (découvrant le site); mais pas son affichage ne se fait pas??? merci.

  • 11
    Stéphane
    21 octobre 2013 à 03:23 / Répondre

    Des frangins au FN?
    Ça me fait penser à un juif membre du NSDAP……

  • 10
    Peter Bu
    18 octobre 2013 à 16:29 / Répondre

    La contribution 8 me rappelle un « profane » slovaque qui hésitait longuement avant de demander son admission dans notre Loge. Je répondais à ses questions aussi honnêtement que j’en étais capable, mais il lui a fallu bien une année pour se décider, en me disant:
    – Les catholiques étaient contre la franc-maçonnerie. Le nazi étaient contre la franc-maçonnerie. Les communistes étaient contre la franc-maçonnerie. Elle ne peut pas être mauvaise.

  • 9
    Ouaset
    17 octobre 2013 à 10:29 / Répondre

    (…) Une seule réflexion : ceux qui font le plus de bruit ne sont pas forcément les plus nombreux. Mais ils sont assurément les plus visibles. Bonne journée à tous.

  • 8
    Frédéric
    17 octobre 2013 à 08:33 / Répondre

    Je suis un profane, mais je suis consterné par ce que l’on peut lire. Dès que l’on parle de franc-maçonnerie, c’est fou le nombre de gens, par ailleurs cultivés et instruits, qui perdent tout sens commun. Parce que bon, la franc-maçonnerie, on peut être contre ses principes, contre ses valeurs, contre sa structure etc. mais pourquoi ce besoin de sortir des énormités auxquelles même un raélien lobotomisé ne pourrait croire.
    C’est consternant, mais moi ça me donne d’autant plus envie d’être initié parce que quand on lit tout ça, on se rend compte que ceux qui s’acharnent le plus sur la FM font preuve d’une bêtise et d’une intolérance ostentatoires.
    Il nous arrive sans doute à tous de dire des bêtises, de faire des erreurs, de soutenir mordicus quelque chose d’inexact, mais il y a des limites à la vraisemblance… et à la pudeur. A moins que ce soit le concours de la plus grosse connerie…

  • 7
    Pierre-Philippe Baudel
    16 octobre 2013 à 21:02 / Répondre

    Allons, allons, mes Frères du calme. Croyez bien que je partage vos avis et remarques. Mais aussi, permettez-moi, au nom de notre recherche de la vérité, de me faire l’avocat du Diable. J’entends bien notre Frere Thot nous rappeler l’un de nos motifs de non admission dans l’ordre, que je fais mien donc, mais aussi quel mouvement français était-il catalogué d’Extrême Droite dans les années 76-83 ? (Voir journaux de l’époque). Or, il n’a pas empêché – une fois relooké, que des Impétrants (ex-UDR – RPR) soient reçus en notre Ordre, à la suite que son leader préside un peu plus tard aux destinées de la France. Cher Mario, je ne connaissais pas le formulaire d’admission au FN, c’est fait, et n’y ai rien vu que de très banal, nom, prénom, etc. Enfin, pour besoin supplémentaire en ce qui me concerne. . . J’ai toujours souligné la nécessité de mettre en œuvre ce trait d’union entre les générations au nom du devoir de mémoire pour que justice soit rendue et que l’humanité ne connaisse plus jamais ça. Inconditionnel je suis, inconditionnel je reste – sur le sujet.

  • 6
    xm
    16 octobre 2013 à 20:15 / Répondre

    On peut craindre la montée du FN

    Néanmoins, les causes sont à rechercher quelque part.

    La Mondialisation ne fait pas que des heureux et ceux qui sont encore intégrés (pour combien de temps?) se voilent la face.

    Si une vrai politique progressiste était mise en œuvre, on n’en serait pas là.

  • 5
    Mario Deraismes
    16 octobre 2013 à 12:22 / Répondre

    @Cher Pierre Philippe: Amalgame douteux? un membre de ma famille a dû en porter une à six branches il y a 50ans environ. Et je ne trouve pas acceptable qu’on puisse tolérer que des Frères ou des Soeurs fassent partie de cette abomination civique qu’est le FN (je te rappellerai les mentions portées sur les formulaires d’admission)…doit-on faire preuve d’ataraxie en face du retour possible de la Bête?
    Oublier l’histoire, est ce le début de l’amnésie ou celui du négationnisme? (ce n’est qu’un interrogation sans amalgame)

  • 4
    Gentil
    16 octobre 2013 à 10:47 / Répondre

    Mario fait un rapprochement justifié.
    La raison est de son côté pas d’un FM qui serait membre du FN.
    Et en l’occurrence parjure au serment maçonnique.
    Enfin…il me semble

  • 3
    Thot
    16 octobre 2013 à 10:24 / Répondre

    Et bien mon cher Pierre-Philippe, tu me pardonneras à ton tour, j’espère sincèrement qu’il n’en est rien. Je te rappelle que c’est un motif de refus. Les conditions d’admission dans l’ordre sont limpides, entre autre : n’ appartenir à aucun parti, formation ou groupement quelconque professant une idéologie totalitaire, qu’elle soit d’extrême droite ou d’extrême gauche, ni à aucune secte pouvant limiter sa liberté. Et je ne vois pas où est l’amalgame, ces thèses sont clairement partagées et même portées par l’extrême droite. C’est ton commentaire que je trouve paradoxalement douteux.

  • 2
    Pierre-Philippe Baudel
    15 octobre 2013 à 22:27 / Répondre

    Pardonne-moi, Cher Mario, de relever l’amalgame douteux dans ton propos. Sans compter que, ne nous voilons pas la face, l’on peut facilement imaginer que nombre de Maçons sont aujourd’hui au FN.

  • 1
    Mario Deraismes
    15 octobre 2013 à 20:08 / Répondre

    Ha! Depuis la victoire du FN à Brignoles, il y en a qui vont se lâcher…on va bientôt peut-être être obligés de porter une étoile jaune à 5 branches.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif