Un dessin de notre F Nabla : https://nabla.site/

Le Convent 2022 du GODF

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 25 août 2022
  • 10
    Anubis Ré
    28 août 2022 à 09:23 / Répondre

    Considérant qu’il interdit tout commentaire sur la GLNF, le frère JMB fera preuve d’une sainte retenue et sera bien aimable de respecter le sacro-saint principe de réciprocité, toute sainteté devant lui parler.
    En conséquence et dorénavant, il s’interdit de faire la moindre critique -négative ou positive parce que nous n’avons que faire de compliments venant de ceux qui ne nous reconnaissent pas- sur une quelconque obédience fut-elle la plus petite qui soit.
    Personne ne vient en Maçonnerie pour être confronté à des despotes et/ou des défenseurs de potentat, fut-il « toujours en France la seule obédience reconnue par la GLUA » sic, ce dont les Français se foutent royalement en tant que seconde nation maçonnique historique et mère, dans une large mesure, de la Maçonnerie américaine du Nord et du Sud.

  • 8
    JMB
    27 août 2022 à 11:34 / Répondre

    6-ERGIEF
    Commentaire bête et ridicule qui ne te grandit pas. Quant à parler de « FM africaine » c’est un non sens digne d’un colon raciste de bas étage. Tu m’avais habitué à beaucoup mieux!
    Pour ton info la GLNF a toujours entretenu des liens privilégiés avec la FM des pays d’Afrique de LANGUE FRANÇAISE. Stifani n’a donc pas eu besoin de « courtiser la FM africaine » comme tu le prétends pour mettre le souk à la GLNF. Et puisque tu as l’air de savoir où nous a conduit cet épisode avec ce triste sire, tu dois être au courant que la GLNF se porte bien et qu’elle est toujours en France la seule obédience reconnue par la GLUA.
    Une dernière recommandation : tu ferais mieux de t’occuper de ton obédience avant de faire des commentaires désobligeants sur les autres 😉
    Avec mes F. salutations

    • 9
      ERGIEF
      27 août 2022 à 22:38 / Répondre

      8 – JMB. Il n’était pas nécessaire de prendre la mouche ainsi mon TCF. Cette saillie n’etait pas dirigée contre vous et il ne fallait pas la prendre au premier degré. J’ai beaucoup de respect pour ton obédience au sein de laquelle je compte de nombreux amis. Elle ne faisait que rappeler des éléments factuels dont j’ai pu mesurer combien ils les avaient blessés:
      – Votre ex GM avait abusé des réseaux maçonniques africains et pas toujours pour de bonnes raisons
      – C’est sous son mandat que la GLNF a connu le plus important schisme, notamment en effectifs, de son histoire. Les aventures africaines de Stifani n’en sont pas certes les raisons majeures mais elles ne sont pas anodines.
      Ceci étant précisé ton obédience à su trouver les ressources spirituelles nécessaires pour sortir de cette mauvaise passe et elle se porte bien, comme tu le dis.
      Ce commentaire en forme de boutade avait pour objet de titiller gentiment les FF du GODF parmi lesquels j’ai aussi des camarades et je voulais leur rappeler que « arx Tarpeia Capitoli Proxima ».
      Pour ce qui me concerne, je te rassure tout de suite. Ayant derrière moi plusieurs vies maçonniques, je suis totalement blindé à l’égard de ces débats entre obédiences. Malgré les années je travaille avec toujours le même enthousiasme du 1er Grade au dernier et je regarde avec malice mais aussi bienveillance les chasseurs de trophées et de galons, mais il y a longtemps que, sauf exception, je ne me fais plus trop d’illusions à propos de l’altruisme des politiciens maçonniques.

  • 7
    Montaigne
    25 août 2022 à 22:06 / Répondre

    Pas du tout , F. de la GLNF parce que mon parrain était à la GLNF, mais avant tout Franc-Maçon, jamais je ne me réjouirai de difficultés d’une autre Obédience et en particulier du GODF à laquelle j’apporte toute ma fraternité.

  • 6
    ERGIEF
    25 août 2022 à 17:32 / Répondre

    François Stifani avait en son temps courtisé la FM africaine. On sait où ça les a conduits lui et la GLNF. Serignac prendrait-il un chemin identique? Attention à vous mes FF et SS du GODF !

  • 4
    Havas
    25 août 2022 à 12:00 / Répondre

    Et les voyages dans tout ça ?
    Combien est-ce que cela a coûté à l’obédience ?
    Quel en a été le but et les résultats ?
    On veut savoir !

  • 3
    9 décembre 1905
    25 août 2022 à 11:11 / Répondre

    Va-t-on aussi reparler du fameux sondage sur le concordat d’Alsace-Moselle, payé par le GODF et offert sur un plateau à Charlie Hebdo, dont le directeur n’est auutre que … le fils du GM SERIGNAC !
    Ce sondage posait de mauvaises questions et il semble qu’il ait plus servi à justifier le maintien du Concordat qu’à continuer le combat pour obtenir son abrogation.
    Sur ce plan, le pape de la laïcité que se voulait SERIGNAC a bien changé. Terminés les beaux discours républicains. Aurait-il vendu son âme laïque à MACRON, dont tout le monde sait qu’il cherche tous les moyens possibles pour étendre le Concordat à l’ensemble du territoire ?
    Les reculs sur la laïcité sont de plus en plus fréquents, et le wokisme ambiant n’aide pas à inverser le mouvement. Si le GODF abandonne ce combat, il est à craindre que les signes ostentatoires réapparaissent partout et rapidement…

  • 2
    Justicier
    25 août 2022 à 09:32 / Répondre

    Le Convent va-t-il demander des comptes à la justice maçonnique ?
    Depuis l’arrivée de Sérignac, celle-ci lui sert à régler des comptes (tu en sais quelque chose, mon pauvre Géplu), et à effacer tout ce que son prédécesseur avait fait.
    L’invention des jugements en session plénière sans appel possible, le non-respect des délais et des procédures prévues au RG, la recevabilité de plaintes non-conformes au règlement général, la nature de certaines plaintes qui relèvent du profane (harcèlement) et n’ont rien à voir avec la justice maçonnique, etc etc etc…
    Jamais la CSJM n’avait été à ce point aux ordres de l’exécutif, quitte à réinventer en permanence les règles de fonctionnement, à mépriser les droits de la défense, à instaurer un gouvernement des juges.
    Le Convent ne peut pas laisser une telle institution à la dérive.
    La CSJM doit pouvoir rendre des comptes devant les représentants des loges, et son rapport devrait être soumis au vote des délégués.
    Séparation des pouvoirs ne signifie pas abus de pouvoir.

  • 1
    Désabusé
    25 août 2022 à 08:50 / Répondre

    Depuis plusieurs années, le Convent se contente d’écouter et de voter sagement. Certes, il serait stupide de réclamer au retour des convents qui défaisaient l’exécutif et nommaient des exécutifs provisoires sans pouvoirs. Mais il est étonnant, surtout après une année aussi étrange avec un Grand Maître sans ligne de conduite claire et un Grand Orient totalement absent du débat national, que rien ne se passe.
    Les délégués sont contents de se retrouver et ils ne réalisent pas la médiocrité dans laquelle leur obédience s’enfonce.
    Jusqu’où cela ira-t-il ? Le modèle maçonnique est-il dépassé ?
    Vaste sujet que le Convent est incapable d’appréhender.

    • 5
      Dégoûté
      25 août 2022 à 15:07 / Répondre

      Le secret d’un convent réussi ?
      Un discours creux et larmoyant du GM, qui occulte toutes les questions qui peuvent fâcher, et cela donne un rapport de (non) activité voté à 89% !
      Les autres obédiences doivent se réjouir de la décadence du GODF…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous