Le ‘curé franc-maçon’ s’adresse à ses paroissiens

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 8 juin 2013
  • 3
    Länder
    16 juin 2013 à 01:35 / Répondre

    Il y a incompatibilité entre une fonction sacerdotale catholique et le statut de FM. Cet homme doit avoir de graves soucis de lucidité car même dans sa religion tout le symbolisme que pourrait apporter la FM est déjà inscrit. C’est triste . Il n’a rien compris à la spiritualité catholique , à sa richesse et à la notion de hiérarchie …

  • 2
    LEVESQUE Lionel
    9 juin 2013 à 09:30 / Répondre

    « Le monde est établi sur le secret » dit le Zohar. Le secret maçonnique n’est pas et n’a jamais été un secret de complot (mis à part quelques imbéciles qui sont entrés en loge par erreur). Ce secret est par essence incommunicable parce que de nature spirituelle et il ne menace personne. Demander à Monod qui y a passé la plus grande partie de son existence d’expliquer le désert … cela lui aurait été impossible. Il en est de même pour le secret maçonnique, il s’imprime en vous par les alluvions cristallisantes amassées au cours des années. Quand réussirons-nous à expliquer aux profanes le chemin de vie que constitue la voie initiatique ? (Je parle évidemment des loges dont la démarche spiritualiste consiste à améliorer ses adeptes et non pas à une démarche de conquête politique destinée au progrès de l’humanité {?!] ambition déraisonnable et utopique).

  • 1
    eMeReK
    8 juin 2013 à 22:29 / Répondre

    Marrant cette hésitation orthographique entre
    ….Phantasme …associé à anachronisme et …
    ……fantasme associé au secret…..
    Sur le divan du psy ….Mon frère ,monsieur le curé …dites-nous tout ….tout …

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous