sceau GCGFF

Le GCGFF réagit à l’élection de Jair Bolsonaro

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 29 octobre 2018
Étiquettes : , ,
  • 10
    arakyd
    1 novembre 2018 à 20:18 / Répondre

    Bonjour
    Le juge Sergio Moro, qui vient de condamner le président Lulla a 12ans de prison, et va prendre la tête du super-ministère de la Justice et de la Sécurité publique gouvernement de Jair Bolsonaro, semble être un frère a vous.
    http://lojaviscondedemaua.com.br/site/confederacao-maconica-do-brasil-condecora-o-exmo–sr–juiz-sergio-moro-com-a-comenda-no-grau-de-gra-/0Glfov7REhw-3/nta.aspx

    Une petite demande de suspension peut être ? 😀

  • 9
    Arsène
    1 novembre 2018 à 13:27 / Répondre

    Bravo les SS et laissez dire les professionnels du commentaire aigris qui ne sont jamais contents qu’on en fasse peu ou beaucoup

  • 8
    arakyd
    1 novembre 2018 à 06:01 / Répondre

    Dommage, si on avait mondialement gueulé quant ils ont condamné Lulla, on en serait pas là.
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes

  • 7
    blazing star
    31 octobre 2018 à 21:31 / Répondre

    Quand j’étais « petit » avec des culottes courtes, un » grand  » m’a explique qu’un « ado » de notre rue n’était « ni homme, ni femme ». Bien plus tard j’ai compris qu’il etait en fait il etait « ni brique, ni bouc » ou plus simplement de sexe indeteminé ce qui nous laissait indifférent car  » il faut de tout pour faire un monde « .
    Cela convenait à tout le monde, petits et grands, dans une paix « royale ».
    Mais c’est bien fini aujourd’hui, car ces mêmes déguisés se réunissent en masse pour défiler à moitié nu dans les rues.
    Ne soyons pas étonné de la montée de l’extreme-droite, on l’à bien cherché y compris des francs-maçons a la plume complaisante.

  • 6
    L
    31 octobre 2018 à 17:01 / Répondre

    Au lieu de pondre des communiqués de ce genre (que la fraternité m’interdit de qualifier…) on ferait peut-être mieux de s’interroger sur le pourquoi de l’inexorable montée des extrémismes politiques. Il est certain que réfléchir sur la situation réelle réclame un peu plus qu’une indignation de bon aloi. Mais ça fait moins bien sur les blogs et dans les dîners…

  • 5
    alain jourdan
    30 octobre 2018 à 14:36 / Répondre

    et pourtant…il faut savoir partir à point…..

  • 4
    Lionel MAINE
    30 octobre 2018 à 13:53 / Répondre

    Je ne retrouve plus leur communiqué sur Nicolas Maduro ?

  • 3
    Chouilla
    30 octobre 2018 à 10:12 / Répondre

    Et … ?
    Franchement, ça sert à quoi ce genre de communiqué qui ne fait que répéter ce que tout le monde sait déjà.
    Se donner bonne conscience?

  • 2
    MG RENAULT
    30 octobre 2018 à 09:58 / Répondre

    Tout être humain sur terre a besoin de Liberté, d’Egalité de Fraternité et d’amour..

  • 1
    Lalande
    30 octobre 2018 à 07:49 / Répondre

    Mais bien sûr…que n’ont elles pas réagi lorsque les prédécesseurs de J Bolsonaro, plus au goût du GCGFF à en croire la rapidité de cette déclaration, ont préparé, année après année, cette réaction (plutôt nette) de la population brésilienne?
    Un peu (trop?) facile, de faire mine de s’émouvoir après.
    Ces situations se multiplient, en Europe notamment, et on entend trop souvent qu’il faut faire barrage, souvent quand il est tard pour juguler les colères légitimes, alimentées par les responsables en poste.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous