Le GM du GODF s’était livré…

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 27 mai 2010
Étiquettes : , , ,
  • 15
    Alain A
    1 juin 2010 à 18h59 / Répondre

    L’extériorisation de la FM doit elle passée par cet étalage…cette sorte de « piste aux étoiles » n’avait rien de flamboyante…Quant à l’ego fondu dans l’Obédience…après la fondue bourguignone et la fondue savoyarde…voilà la fondue marseillaise…quelle tristesse

  • 14
    Yack
    28 mai 2010 à 10h49 / Répondre

    @Cliosis,

    Et oui, cela fait déjà quelques années que je fréquente le blog de Jiri avec assiduité 🙂

    La « différence » maintenant étant que suis désormais Apprenti, initié le week end passé. Ces choses sont encore très « fraiches » pour moi, donc.

    Il est aussi acquis que mon point de vue évoluera au cours de mon cheminement. Dès lors, ce que j’affirme aujourd’hui sera peut-être différent demain….

    Pour en revenir au reportage, rien de particulier ne m’a choqué, si ce n’est que j’étais un peu triste pour ce Frère qui avait accepté que l’on filme son passage dans le Cabinet de réflexion à la GLNF, je crois, sans trop m’avancer, qu’il a dû ainsi passer à côté d’une partie de « l’effet » que cette expérience est sensée provoquer.

    Je suis tout aussi triste pour cet autre Frère qui a accepté que l’on filme son initiation à la GLMTF, pour les mêmes raisons. Pour le reste, par contre, je ne crois que de telles divulgations « gâchent » la surprise pour le futur postulant. J’avais beau avoir lu X livres sur la Maçonnerie et même vu des reconstitutions d’initiations à la télévision ou en dvd, c’est « vierge » que je suis entré dans le Temple le week end dernier, les mains moites et la gorge serrée, pour ce qui fût un éprouvant, mais merveilleux voyage qui restera à jamais gravé dans ma mémoire. J’ai vraiment eu le sentiment que ces choses étaient vraiment incommunicables par des écrits ou des images….encore une fois, je suis davantage triste pour les candidats qui ont accepté d’étaler leur cheminement au grand jour, plutôt que pour l’acte de divulgation en lui-même. Cet avis n’engage que moi, naturellement.

    Pour le reste, rien de particulier ne m’a choqué dans le reportage. Certes, je n’étais pas toujours d’accord avec certains propos ou certaines manières de faire, mais bon, j’estime également que chacun est libre…je crois également que le pannel des obédiences en France est aussi assez large pour permettre à chacune et chacun d’en trouver une, et par extension, une Loge, qui correspondra au mieux à leur profil et leurs attentes.

    Ceci dit, effectivement, je pense qu’une certaine ouverture de la Maçonnerie est une chose positive, mais il ne faut pas, non plus, tomber dans la justification. Les Loges ne sont pas des espaces publics, et je ne vois pas pourquoi elles devraient plus s’ouvrir à tous les regards qu’un club de philatélie ou un club de lecture…..

    (…)

    Yack

  • 13
    ClioSis
    28 mai 2010 à 9h44 / Répondre

    Nausée et sentiment de trahison, voilà ce que j’ai ressenti devant TF1 l’autre soir.Comme FM j’avais honte , en pensant à ce que des profanes pouvaient conclure des ces images et de ces blablas.
    Yack ? votre avis m’intérsse particulièrement, puisque je vouslis depuis longtemps ici…
    Pourtant je pense qu’il faut expliquer la FM , dédiaboliser, mais pas comme ça!!!
    Ce sont nos réflexions, nos progrès qui doivent sortir du temple, pas nos rituels , incompréhensibles quand ils sont sortis de leur contexte et vus de l’extérieur…

  • 12
    xul
    28 mai 2010 à 7h56 / Répondre

    Ont les Loges vraiment besoin d’obédiences ? J’en doute. Le système d’obédiences semble servir surtout le but des gonflements : des égos, des ventres et des portemonnaies.

    Presque tout ce que je lis ici depuis quelques ans cultive l’impression que la vraie Franc-Maçonnerie en tant qu’Ordre initiatique effectif est déjà en large mesure et se fera de plus en plus invisible, sans aucune apparence extérieure telle incorporation en association.

  • 11
    JB31
    27 mai 2010 à 20h02 / Répondre

    On ne peut qu’être consterné.
    En Provence un « fondu » c’est un « fada » . Je ne pensais pas que le chemin initiatique conduirait au bout de quelques décennies un franc-maçon devenu GM à des comportements d’allumé comme disent mes petits enfants parlant de ceux qui disent n’importe quoi pour passer à l’écran et être cité par les médias.
    Lambicchi ne pense pas, ne sait pas écrire s’exprime aussi mal qu’un haut personnage de l’etat et pour être sûr ou tenter d’avoir de l’audience il s’est adressé à un journaliste. Bonne pioche car c’est ainsi que de la rhubarbe on échange le séné.
    Classique dans la vidéosphère.
    Lequel journaliste d’ailleurs n’est maçonniquement aucunement en cause .. je suppose qu’il a du être payé à la pige.

    Mais qui a rétribué M Olivier Magnan , nègre affiché en l’occurrence, Lambicchi ou le GODF sur les fonds de représentation du Conseil de l’Ordre.
    Chiche cher , très cher Lambicchi dites nous qui a rétribué M Magnan ?
    Allez un peu de transparence , c’est à la mode , du dernier chic médiatique.

    * très très très cher grand maître car les dépenses du conseil de l’ordre en 2009 ont dépassé de 137 000 € le budget voté par le Convent soit un dépassement de # 31%.
    En équivalent capitation cela représente quelques 800 frères. Les dépenses totales du conseil de l’ordre pour ses propres besoins représentent en 2009 la contribution de quelques 3 400 frères !! Soit 13 % de l’effectif annoncé en 2009 toujours.

    On croit réver et je pense qu’il se trouvera quelques bonnes âmes dans le comité chargé des comptes pour trouver cela normal. Il y a de partout des masochistes et même de ceux qui considèreront que ce serait faire insulte à ces vaillant dépensiers que de refuser le quitus financier. Ils se dépensent tellement pour valoriser l’obédience .

  • 10
    Yack
    27 mai 2010 à 14h33 / Répondre

    Bonjour,

    J’ai regardé le reportage passé sur TF1 mardi dernier, et petite parenthèse, on n’a pas eu droit à trop de choux gras aux marrons comme je m’y attendais. Bon point pour TF1 donc…

    Ceci dit, en regardant ce reportage, on a l’impression que la GLNF veut monter au créneau pour concurrencer le Grand Orient en s’intéressant à la politique. Etrange pour une obédience se voulant régulière et donc, normalement étrangère à ces questions que cette « mouvance » de notre Ordre se refuse normalement à aborder, bref….

    Pour ce qui est du livre de Pierre Lambicchi, pour l’avoir lu, il ne m’a pas apporté grand chose, et comme le dit Jiri, il y donne une vision très ambigüe de la relation entre le GOdF et la politique.

    Mais de ce côté là, on retrouvait la même ambigüité dans le reportage sur TF1, voire dans d’autres, plus anciens, du temps où Pierre Lambicchi n’était pas Grand Maître.

    Moi, ça me fait un peu l’effet, d’un côté « non, non, nous autres Maçons du Grand Orient n’avons aucune influence politique », réponse donnée face à des accusations, souvent teintées, il est vrai, d’anti-maçonnisme, mais le reste du temps, c’est « la Fraternelle parlementaire ceci, la Fraternelle parlementaire cela, les Maçons sont à la base de telle et telle Loi etc. » propos auxquels on ne manquera pas d’ajouter la liste des grands hommes politiques passés qui étaient Maçons.

    En ce qui concerne, et je parle en mon nom propre, cela ne me dérange pas que des obédiences telles que le GOdF soient proches de la politique, et surtout, qu’elles osent le dire. Et je pense qu’on ne peut que les féliciter pour le combat pour la Démocratie. C’est toujours mieux que tous ces lobbies qui agissent dans l’ombre, et qui eux, nourrissent bien souvent des intérêts nettement moins Humanistes.

    Je dis juste que des obédiences telles que le GOdF devraient être plus claire sur la communication, et éviter l’ambigüité de ce qui peut être perçu comme un double discours dans le chef du public.

    Cordialement,

    Yack

  • 9
    Soeur Sourire
    27 mai 2010 à 13h10 / Répondre

    Dans l’émission diffusée par TF1 ce mardi, le GM du GODF (qui laisse filmer une tenue) était en bonne place. La télé réalité en loge! Ce n’est pas la première fois que cela se produit mais c’est à chaque fois intolérable!
    Les ir-responsables GODF ont beau jeu de dénoncer la GLNF. Que ce soit Lambicchi ou Guillardet, c’est choux vert et vert choux. Le tout à l’EGO !
    Dans cette émission, il y avait bien sûr les stupidités qui émaillent les commentaires, les interprétations fallacieuses ou absurdes des journalistes ignorants … Mais soit… Rien de nouveau dans tout cela. Rien que du lamentable sur lequel on ne peut intervenir si ce n’est en ne cautionnant ce cirque pas par sa présence.

    Tout autre chose est l’attitude indigne de personnes qui ont oublié l’engagement pris à leur initiation et le sens de cet engagement qui sous-tend tout le travail qui se fait en loge… le travail sur soi en lien avec l’autre, le respect des outils transmis par les Maçons qui nous ont précédés, la fonction essentielle de la discrétion dans une société initiatique…
    Ce n’est pas en « montrant « des rituels que la finalité profondément humaine du cheminement initiatique et symbolique peut être expliquée.
    La méthode maçonnique perd tout son sens, sa valeur et est jetée en pâture à la bêtise et à la vindicte des ignorants et des complotistes.
    Ces personnes participent ainsi à dévoyer l’idéal de nombres de frères et sœurs qui plaçaient en eux de la confiance et qui attendaient légitiment de la loyauté et le respect des engagements pris.
    Je ne trouve pas de mots pour décrire ce que je ressens, entre colère, tristesse et écœurement,
    Les manières et les dérives de la Maçonnerie française sont questionnantes et heurtantes.
    J’avoue que je ne peux m’empêcher de penser que ce qui secoue le lanterneau maçonnique français (mixité, social, politique… )et patati et patata pourrait être très utilement mis en réserve de matières à travailler, au plus grand profit de l’essentiel, c’est à dire un retour aux sources de ce qu’est la Franc-Maçonnerie !
    Je ne serais pas choquée si les obédiences, belges ou autres, rappelaient fraternellement à celles de l’hexagone ces principes de base.

  • 8
    BERREBI SERGE
    27 mai 2010 à 11h37 / Répondre

    La grande messe du Sommet France Afrique de Nice se prépare, en grandes pompes, par les nervis habituels du Dictateur qui fit la couverture de FM Magazine n°3.

    Pour en savoir plus : http://sergeberrebi.over-blog.com/

  • 7
    aifjai
    27 mai 2010 à 11h09 / Répondre

    Une fois de de plus le GM Pierre Lambicchi demontre son ignorance du Réglement Général du GODF en écrivant :

    « Tout le monde connaît la musique : une noire vaut quatre blanche »

    Or notre RG précise :

    « L’admission aux épreuves est prononcée si le nombre des boules noires est inférieur au quart du nombre des votants »

    Donc une noire vaut TROIS blanches c’est une simple règle de trois !
    Le GM en est-il capable ?

  • 6
    scapin val
    27 mai 2010 à 10h31 / Répondre

    juste un détail sur l’allusion musicale en fin d’article

    elle est erronée, puisque c’est 1 note blanche qui vaut 2 notes noires

  • 5
    Mnésis
    27 mai 2010 à 10h14 / Répondre
    En réalité, ce fameux ego, chez moi, est tellement disproportionné (sic) qu’il s’est fondu dans l’obédience toute entière.

    ça pour être fondu il l’est et il n’est pas le seul …!!!

  • 4
    Olivier Magnan
    27 mai 2010 à 9h51 / Répondre

    Merci, M. Pragman, pour cette mention du livre auquel j’ai travaillé, en profane, aux côtés de Pierre Lambicchi. Je témoigne qu’il a voulu parler sans langue de bois. A travers vos citations et vos commentaires, je ne vois pas clairement si ce livre vous a déçu, plu, inquiété… Quant aux descriptions des rituels, je pense que le documentaire diffusé sur TF1 il y a quelques jours va bien plus loin que tout ce qui a pu être écrit ici ou là. Encore une fois, quiconque manifeste la curiosité de comprendre le détail d’une initiation, de l’apprenti aux grades supérieurs, n’a qu’à se donner la peine d’entrer dans n’importe quelle librairie maçonnique, entre autres. Ou de lire… Dan Brown 😉
    Bien cordialement,

  • 3
    Pilou
    27 mai 2010 à 9h50 / Répondre

    En réalité, ce fameux ego, chez moi, est tellement disproportionné (sic) qu’il s’est fondu dans l’obédience toute entière

    Sans commentaire: même Benoit XVI n’oserait pas ou plus ! Evidemment, après l’émission de TF1, on comprend beaucoup de choses « franco-françaises ».

    Tout le monde connaît la musique : une noire vaut quatre blanche.

    Là, je m’écroule (pas de rire) en face de cet humour ! Seul comprendra vraiment le Frère qui s’occupe de  » l’Harmonie « . Qu’en pense le DH notamment ? ;o)

  • 2
    xul
    27 mai 2010 à 8h22 / Répondre

    De nos jours de la dégénérescence et des contre-initiations, les pires divulgateurs ne sont plus les anciens francs-maçons, mais les Lambicchi et les Stifani, grands-maîtres des plus grandes organisations dites franc-maçonniques.

    L’anti-maçonnisme le plus virulent et le plus destructeur vient de l’intérieur – et d’en haut !

  • 1
    Eric
    27 mai 2010 à 7h52 / Répondre

    Entre ça, les magazines et les « reportages » télévisés ….

    Si le silence règne sur l’une et l’autre colonnes…. il n’en va pas de même partout !

    Nos GM (passés et actuels) pourrait-ils faire une…. pause ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous