Renaissance Traditionnelle

Le Rituel de Royal Arch du Chapitre Dovre N°40 (c. 1784)

Publié par Géplu
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 18 décembre 2021
  • 7
    Pierre Noël
    14 janvier 2022 à 21:22 / Répondre

    Assez curieusement, la (ou les) différence (s) évidente(s) entre les rituels de RA anglais, américain ou irlandais actuels n’est (ne sont) jamais évoquée(s). Or elle est (elles sont) flagrante(s) pout tout visiteur un peu attentif !
    Le long périple liminaire américain (ou irlandais) avec le Burning Bush, le décret de Cyrus, la rugged road de Babylone à Jérusalem (et je passe l »épisode des voiles avec leurs signes et mots de passe) est totalement ignoré des rituels anglais, plus sobres et moins théâtraux.
    Les objets découverts dans la crypte ne sont pas les mêmes ! Et surtout, le horseplay (les brimades) des rituels américains (la voûte humaine !) et l’humiliation répétée des candidats sont absents des rituels anglais, remplacés par la simplicité et le dépouillement des adresses des Principaux.
    De quand et d’où viennent ces différences ? le beau livre de P. Mollier prouve qu’elles étaient déjà pratiquées dans les loges « antients » de Saint-Domingue qui les avaient reçues de Pennsylvanie.
    L’ont-elles déjà été dans les loges « antients » d’Angleterre avant de traverser l’Atlantique ? Le Dovre ms semble répondre par la négative.
    Malheureusement, l’article (en tous points remarquable) de Paolini n’aborde pas la question.

  • 5
    ERGIEF
    22 décembre 2021 à 21:58 / Répondre

    Ce dossier est de très bon niveau. Paul Paolini a fait un excellent travail.

  • 2
    Joab’s
    21 décembre 2021 à 16:13 / Répondre

    Oui. Il est important de préciser que dans le rite Emulation (GLUA 1813) figurent dès les 1er, 2nd, 3e degré des révélations des 9e et 18e REAA (1er et 4e Ordre RF), voire quelques bribes du 26e et du 30e. Dans le rituel, mais plus particulièrement dans les « lectures » (instruction). Par contre le centre du sujet de la R.Arch n’est pas révélé ni même insinué (à ma connaissance).
    C’est en ce sens que le parcours complet révélant progressivement doit être cohérent au rite choisi.
    Ainsi la continuation REAA 1-3e degré + R.Arch amène problème : le 13e REAA se trouvant révélés et en partie 15-17.
    De même côté RF pour 2e et 3e Ordre.
    Les maîtres Emulation decouvrant le 1er Ordre du RF(9e REAA) sont surpris aussi de decouvrir … ce qu’ils savent déjà.
    Par contre il y a en effet une cohérence et une progression adaptée dans le cadre du rite Emulation + RArch.
    Tou ceci n’est pas très grave non plus, chaque rite apportant une vison légerement differente et souvent complementaire.

    • 3
      Désap .
      21 décembre 2021 à 23:19 / Répondre

      2 – n’est-ce pas simplement que les rituels de HG ne contiennent rien de plus que ceux des 3 grades ?

      • 4
        Pierre Noël
        22 décembre 2021 à 17:54 / Répondre

        Non !

      • 6
        Joab’s
        23 décembre 2021 à 12:15 / Répondre

        Les rituels de HG apprortent des approches differentes, complémentaires. Qu’on apprécie ou pas est un autre sujet.
        D’aileurs le RF au grade de maître(discours historique) expose clairement que la cohérence apparaîtra « plus loin » .

  • 1
    Yvan JULLIEN
    19 décembre 2021 à 11:35 / Répondre

    C’est un sujet passionnant. Le royal arch était considéré par les Antients comme intégré à la maçonnerie symbolique, une maçonnerie en 4 grades, ce que le compromis de la GLUA intégrant à la façon des 3 mousquetaires qui étaient 4 a quelque peu occulté …
    Existe-t-il, malgré la tradition orale britannique, un rituel écrit complet en 4 grades tels que pratiqués par les Antients au milieu du XVIIIeme siècle, à savoir apprenti, compagnon, maître et royal arch ? Connaît-on l’existence d’un tel document ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous