Le syndrome des Loges

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 9 juin 2007
Étiquettes : , , ,
  • 5
    fabermother
    10 juin 2007 à 14h41 / Répondre

    Yes, à chacun son style. Et je respecte totalement le style de mes FF et SS, en FM Universelle.

    Je parlais d’un genou à terre, pas des deux. La symbolique en devient plus éclairée ainsi. Humilité de l’un, force de l’autre pour se mettre debout, droit et fier.

    Mais je pense que tu avais bien compris, non ?

    Tiens, je vais roupiller : j’adore la sieste du dimanche.

    Fraternellement

  • 4
    Fox
    10 juin 2007 à 11h13 / Répondre

    Il me semble que l’impétrant se met à genoux puis qu’on lui déclare « tu ne mettra plus jamais un genoux a terre », c’est une forme de libération symbolique et une marque d’égalité avec les autre FF

  • 3
    Stéphane
    10 juin 2007 à 11h01 / Répondre

    J’avoue avoir gardé un souvenir cuisant de ma prestation de serment, lors de mon initiation, un genou nu posé sur une équerre. Depuis, on l’a remplacée par une équerre brodée sur un coussin… Les rotules des nouveaux apprentis semblent apprécier 😉

  • 2
    jb.bienvenue
    9 juin 2007 à 18h01 / Répondre

    fabermother a écrit :
    « on ne s’agenouille pas souvent en Loge, sauf certains cas ponctuels »

    Il y a effectivement des Obédiences où l’impétrant prête son serment à genoux.

    Ce n’est heureusement (du moins à mon sens) pas le cas de la mienne ! Mais à chacun son style !

  • 1
    fabermother
    9 juin 2007 à 14h02 / Répondre

    Ah bon !
    Ca me rassure !

    J’avais bien noté certains syndromes en Loge, mais ils n’étaient donc pas pathologiques. D’ailleurs on ne s’agenouille pas souvent en Loge, sauf certains cas ponctuels …

    Par contre pour roupiller, il y en a qui roupillent, mais assis, pas agenouillés.

    Mais non, je n’ai rien dit, pas du tout, tu peux continuer à roupiller Brother ! LOL

    Faber

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous