Les Enfants de Rabelais et la rue de la Laïcité

Publié par Jiri Pragman

Le quotidien La Nouvelle République du 30 janvier 2010 souligne La laïcité chère aux enfants de Rabelais. Avec un cliché en entrée : Les francs-maçons sortent de l’ombre pour défendre la laïcité.

Dans cette actualité consacrée à Chinon, le journal fait état de la demande d’une Loge du Grand Orient de France, Les Enfants de Rabelais, de demander au maire une rue consacrée à la laïcité. Des représentants de cette Loge ont rencontré le maire de Chinon le 27 janvier 2010.

Selon Jean-Philippe Marcovici, Conseiller de l’Ordre du Grand Orient de France, cette démarche a été multipliée dans toute la France.

A noter que, lorsqu’ils ont été reçus par le maire de Chinon, les représentants des Enfants de Rabelais portaient un sautoir ou le baudrier de Maître.

samedi 30 janvier 2010
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif