Les francs-maçons de la Nièvre

Publié par Géplu

Le Journal du Centre du 26 novembre fait un large tour d’horizon de la franc-maçonnerie du département de la Nièvre, expliquant que « près de six cents hommes et femmes de tous âges et tous milieux socioprofessionnels animent vingt-trois loges franc-maçonnes dans la Nièvre », précisant que « Ces frères et sœurs de sept obédiences se réunissent, une à deux fois par mois, dans leurs temples de Clamecy, Cosne-sur-Loire, Decize et Nevers pour réfléchir à l’amélioration de l’Homme et de la société. »

Après avoir donné la parole à des représentants de chacune des obédiences, il donne même les noms des 23 loges et les effectifs par obédience présente dans la Nièvre :

Fédération française du Droit humain. Trois loges mixtes : Tradition et Vie, à Cosne-sur-Loire ; La Crypte d’Énoch et Sœurs et Frères unis, à Nevers. Environ quatre-vingt-dix membres.
Grand Orient de France. Cinq loges mixtes : Claude Tillier à Clamecy ; L’Humanité, Les Fils d’Hiram, Libération et Vauban, à Nevers. Environ cent quarante membres.
Grande Loge de France. Quatre loges masculines : Travail et Solidarité, à Cosne-sur-Loire ; Travail et Espérance, à Decize ; Amis du Travail et Équerre et Progrès, à Nevers. Une centaine de membres.
Grande Loge de l’Alliance maçonnique française. Deux loges masculines à Cosne-sur-Loire : Skolé et Le Cep d’argent. Trente-cinq membres.
Grande Loge féminine de France. Deux loges : L’Arbre de Jessé, à Cosne-sur-Loire ; La Tolérance, à Nevers. Une soixantaine de membres.
Grande Loge nationale française. Quatre loges masculines : Saint-Jean de la Colombe, à Cosne-sur-Loire ; Abacus, à Decize ; Gnothi Seauton Socrate et La Voie retrouvée, à Nevers. Une centaine de membres.
Grande Loge traditionnelle et symbolique Opéra. Trois loges masculines à Nevers et Cosne-sur-Loire. Une quarantaine de membres.

dimanche 29 novembre 2020
  • 4
    ZINSOU
    30 novembre 2020 à 19:42 / Répondre

    J’ai toujours eu le désir de frapper à la porte du temple afin d’appartenir à la GLNF.. Je suis à Nevers.. Je ne sais pas comment faire

  • 3
    Cassandra Verde
    29 novembre 2020 à 21:18 / Répondre

    Heureusement que vous existez encore ❤️❤️❤️ je ne sais pas les autres selon quels critères vous analysent, eux, mais moi vous m’avez convaincue de votre indispensabilité comme valeur intellectuelle et organisation sociale.

  • 2
    Lazare-lag
    29 novembre 2020 à 09:21 / Répondre

    100% de loges mixtes du G.O.D.F. sur un seul département?
    Quand on connait la proportion sur l’ensemble de l’Obédience (je crois bien 4000 soeurs sur un total de presque 54000 membres, en nombre de loges mixtes je ne le sais pas), c’est à méditer.
    J’ajoute qu’un carton plein en matière de mixité de loges, ne traduit pas la réelle proportion au sein des loges. Il est des loges ou la mixité peut se réduire à une ou deux soeurs seulement.

  • 1
    altec
    29 novembre 2020 à 07:53 / Répondre

    Pour collectionneurs de marronniers et amateurs de culture de la discrétion.
    Dans la Nièvre pas de combines , par contre ailleurs ?

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif