Les jeudis maçonniques parfois un peu moqueurs, 44

Publié par Géplu
Dans Humour

On sait pourquoi certaines Sœurs et certains Frères préfèrent travailler en mixité.
Personne n’a vraiment compris ceux qui la craignent. Misogynie ? Misandrie ? Angoisses émotionnelles ? Il parait que les Sœurs doivent faire deux fois mieux que les Frères pour qu’on en pense autant de bien…
Heureusement ce n’est pas très difficile. 
🙂

jeudi 31 décembre 2020
  • 2
    Luciole
    31 décembre 2020 à 13:36 / Répondre

    Le nombre de ceux (celles) qui ne comprennent pas me sidère. Est ce que le mot « préférence » leur est inconnu ? Doit on justifier « ad nauseum » de préfèrer Bellini à Chagal, Schubert à Berlioz et la glace au café à celle au citron ? La mixité est un fait de société, y échappent quelques oasis. Disons que c’est une espèce à protéger pour certains.

  • 1
    Abel
    31 décembre 2020 à 11:09 / Répondre

    A voir la métamorphopsie du pavé mosaïque, Jissey semble souffrir de dégénérescence maculaire…

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif