Lettre à L’Express

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 16 mars 2009
Étiquettes : , ,
  • 12
    Christian
    23 mars 2009 à 17:15 / Répondre

    Bof… L’Express n’est pas un journal sérieux quelque soit le sujet traité: cela ressemble à de la presse people ou World Weekly News. Je n’aime pas bcp le style anti-catholique de nombreux francs-maçons franchouillards, mais bon leur anti-catolicisme me semble bien plus français que franc-maçon. Face à l’Express, votre tolérance aurait elle des limites? ;)! Si jamais les francs-maçons ou autres osaient contredire l’Express sur son article PQ, probablement, comme pour les articles PQ anti-catholique de l’Express, que l’Express crierait au complot et au lobby(c’est à la mode).

  • 11
    raphael
    19 mars 2009 à 19:55 / Répondre

    C’est super pour une fois les médias abordent le sujet tabou de la franc maçonnerie et de son influence dans les structures de l’état.
    Pour moi la lettre de la chef de je sai pas quoi, m me Ramon, c un peu juste du baratin. qqchose qui rentre dans nos esprits pour semer le doute et la confusion, pour eviter que le peuple ne passe a l action, quand il sait qqchose de revoltant.

    Vive la vérité, vive la transparence.

  • 10
    Rethy
    18 mars 2009 à 00:18 / Répondre

    Bravo Yvette.
    Pour l’Opus je vous recommande :
    Dans l’enfer de l’Opus Dei de Véronique Duborgel chez Albin Michel.

  • 9
    lihin
    17 mars 2009 à 20:58 / Répondre

    Pourquoi n’y a-t-il autant d’articles sur Opus Dei? Ils se vendraient peut-être moins bien?

  • 8
    Flupke
    17 mars 2009 à 18:16 / Répondre

    En 1841, le Frère JM RAGON publiait ‘Cours philosophique et interprétatif des initiations’ dans cet ouvrage de 415 pages, extrêmement motivé ne trouvaient grâce à ses yeux que les 3 premiers degrés.
    Cet ouvrage critique a-t-il désacralisé tous les autres rituels?
    Non bien entendu
    ces rites ont-ils disparu
    Non bien entendu
    Chacun est libre d’exercer son libre arbitre
    Ragon hier Frère éminent et érudit, comme Quillardet de nos jours

  • 7
    Vieux Julien
    17 mars 2009 à 12:30 / Répondre

    Un grand merci à notre Soeur qui a surligné avec son stylo dans le torchon de l’Express les mêmes passages que moi.
    Curieusement, j’ai trouvé l’article du Point bien moins pénible que celui, simplement offensant et mensonger, de Barbier. On y trouve juste les « révélations » choc habituelles.

    Le plus pitoyable dans ses affaires, ce n’est pas l’attitude de Sophie Coignard, visiblement mal informée et de toute façon à côté de la plaque. C’est de voir que des personnes qui se prétendent Frères lui balancent des informations. Ou quand Jean-Michel Quillardet, dans l’émission de Denisot, banalise et désacralise les formules « démodées » de nos rituels, comme pour s’excuser d’avoir des habitudes bizarres et honteuses avec ses Frères le soir en Loge. Et encore, je n’ai pas vu ce fameux passage avec la miss météo (c’est quand dans l’émission?).

    Mais rassurez-vous, l’antimaçonnisme n’existe plus…

  • 6
    nicolas dupond
    17 mars 2009 à 10:24 / Répondre

    Une très bonne initiative de notre Soeur qui au passage fait part également que des réseaux discrets non maçonniques gravitent autour du pouvoir.

    Je crois que notre Soeur désigne les extrêmistes religieux et les sectes.

    Mais quand on dit cela, on est considéré comme parano.

    Pourtant moi même dans un environnement politique local, je ressens des choses malsaines et souterraines mais je n’ai pas les réseaux nécessaires et suffisants pour déterminer de quoi il en retourne.

    Mais il est sûr qu’autour des politiques gravitent des organisations néfastes.

  • 5
    Flupke
    17 mars 2009 à 09:03 / Répondre

    « Christophe Barbier et d’autres ont certainement pris pour argent comptant les commentaires de certains responsables maçonniques (célébres et introduits dans le pouvoir) raillant « la philosophie de bazar des symboles » (sic) et mettant en cause l’utilité du secret maçonnique.
    Ce genre de méfait ne pouvait qu’attirer que de telles interventions journalistiques. »
    Tu as raison EMEREK
    Quand on place la FM et les francs maçons trop « hauts » c’est ce qui arrive.
    Il est cependant possible que les mêmes aient été déçus par le côté « messe en latin » de certains travaux maçonniques dits symboliques quand ces travaux ne sont pas nourris et irrigués par la « vraie vie » comme au GODF (vraie vie comme on disait dans la pub des supermarchés Auchan !), c’est à dire la vie profane où nous pauvres humains montrons notre vrai visage. La tartuferie de certains comportements maçonniques voire obédientiels rappelle furieusement celle décrite par Molière.
    Les « grades d’à côté » issus des pipoles scribouillards (fabricants et vendeurs de rites du 18ème siècle qui fréquentaient les salons des Ducs de Montagu ou d’Antin) en quoi sont-ils autorisés à parler au nom de la FM, voilà une question quelle est bonne !!!

  • 4
    Burdeos
    17 mars 2009 à 08:59 / Répondre

    J’ai beaucoup de respect pour les VRP (je l’ai été…) mais que des journalistes se comportent comme de vils marchands de voitures d’occasion maquillées prêts à tout et son contraire pour fourguer leur marchandise frelatée à des clients crédules, voilà qui me semble navrant pour l’ensemble de la profession des journalistes et plus loin des éditeurs de presse ou éditeurs tout court !
    En fait, les francs-maçons sont dérangeants car ce sont des gens libres (francs au sens premier du terme) dans leur tête. Cela ne plaît pas aux pouvoirs, forcément.
    Partout dans le monde, la FM fait l’objet de procès réels ou d’intention pour essentiellement 3 raisons :
    – indépendance par rapports aux religions institutionnelles,
    – indépendance par rapport à la politique,
    – fantasme du secret maçonnique.

    La FM initiatique et traditionnelle se vit comme un vecteur de transmission d’une sagesse ancienne, que certains font remonter aux Pharaons, à la Préhistoire, peu importe. Que des Frères ou des Soeurs s’implique dans la société, c’est un choix personnel qui ne devrait pas donner lieu à mélange des genres. Il faut reconnaître que ce n’est pas toujours le cas ! Il en est de la FM comme d’autres groupes sociaux, ni plus ni moins.

  • 3
    Fox7ans
    16 mars 2009 à 21:34 / Répondre

    Cette lettre est remarquable.

  • 2
    EMEREK
    16 mars 2009 à 20:35 / Répondre

    Ce courrier du Grand Commandeur Yvette Ramon ,c’est à dire responsable du Rite Ecossais Ancien et Accepté au sein de la Fédération Française du Droit humain(DH) ,me semble très important pour plusieurs raisons:

    -D’abord ,parce qu’il est rare qu’un représentant -ès qualité- des « Hauts Grades » de la maçonnerie intervienne publiquement .

    -Ensuite ,parce qu’il s’agit du Droit Humain qui ,ici il faut le souligner, adopte une attitude autonome vis à vis du GODF.
    On s’était habitué ,malheureusement ,à une cosignature « godillot »de textes élaborés par « la plus importante obédience Française » .
    Ce « suivisme », à mon avis, desservait l’image d’indépendance du DH Français et le rayonnement du rite.
    Il vaut mieux laisser le temporel à ceux que cela intéresse et dont c’est le fond de commerce.

    -Enfin et surtout en sa qualité de recteur spirituel du rite ,Yvette Ramon apporte son éclairage indiscutable sur le serment qui est fondateur de la maçonnerie et de chaque grade du Rite Ecossais Ancien et Accepté.

    Les journalistes parlent de ce qu’ils ne connaissent pas ,il était nécessaire de le clamer haut et fort.
    Christophe Barbier et d’autres ont certainement pris pour argent comptant les commentaires de certains responsables maçonniques (célébres et introduits dans le pouvoir) raillant « la philosophie de bazar des symboles » (sic) et mettant en cause l’utilité du secret maçonnique.
    Ce genre de méfait ne pouvait qu’attirer que de telles interventions journalistiques.

  • 1
    Julien
    16 mars 2009 à 20:33 / Répondre

    Bien joué ma (…), j’ose espérer qu’ils publieront ce courrier !!!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous