L’histoire vraie des francs-maçons

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 13 février 2009
  • 6
    Flupke
    17 février 2009 à 20:50 / Répondre

    à DrXu et les statutsIl n’y a pas que Kilwinning qui a contribué à ce que les Loges échappent à la réglementation royale.Inversement les guildes des bourgs(patronales) ont du se faire tirer l’oreille pour officialiser les Loges plutôt hors bourgs (et mélangeant app, c et ‘patrons’).et le roi a fait un bon héritage (angleterre et Irlande) … il a eu autre chose à faire …sûr !Quel problème il vous pose le ‘GO’!!!Pas d’inquiétude ! Bien que F du GODF, je sais avec d’autres du GODF qu’il y a eu notamment la GL de Clermont rien à voir avec la GLDF avant le GODF etc …et avant tout le monde les Loges écossaises des 16 et 17ème siècle et au début de Kilwinning peut être des moines constructeurs pas architectes mais les mains dans la chaux (légende ?, pas démontré) … le chemin est long et poussiereux … et l’humilité de tous s’impose …

  • 5
    Henri
    14 février 2009 à 23:01 / Répondre

    Merci à DrXu pour cette importante précision

  • 4
    DrXu
    14 février 2009 à 16:41 / Répondre

    Kilwinning: fonctionne sans interruption depuis une date antérieure à 1601 puisqu’elle a refusé de cosigner les statuts Shaw à cette époque.
    Robert Moray, fondateur de la Royal Society en 1660 était FM prouvé.
    La Grande Loge d’Angleterre n’est sûrement pas la fondatrice de la Franc-Maconnerie en 1717, pas plus que le GO n’est l’organisateur de la FM en France!

  • 3
    niaclabut
    14 février 2009 à 11:43 / Répondre

    En 1717 fut fondée la première Grande Loge qui ne devait pas porter de nom particulier;
    Elle s’appela par la suite Grande Loge de Londres et de Westminster pour prendre, plus tard,
    le nom de Grande Loge d’Angleterre.
    Quant à 1813, c’est la Grande Loge Unie d’Angleterre qui fut fondée (par fusion de la Grande Loge d’Angleterre et de la Grande Loge des « Anciens »).

  • 2
    Myosotis
    14 février 2009 à 10:09 / Répondre

    Quel dommage que l’Express français n’ait pas eu la même idée… (je parle bien entendu du DVD… Pour les articles « de fond », nous y avons doit à quasimment toutes les saisons)…

  • 1
    Stéphane
    13 février 2009 à 20:29 / Répondre

    L’article commence bien (?) : nous y apprenons que quatre loges se regroupent en 1717 pour fonder la Grande Loge d’Angleterre, rien que ça. Pas mal pour une institution fondé en 1813… Mais que peut-on vraiment attendre du Vif / L’Express ?

    Par contre, l’interview de François De Smet est bien intéressante et les « bonnes feuilles » du livre mettent en appétit.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous