Léo Campion : 1905-1992

L’humour, outil maçonnique

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 16 janvier 2022
  • 4
    Luciole
    23 janvier 2022 à 20:49 / Répondre

    La cuisine doit rester frugale.

  • 3
    Claude Voileau
    23 janvier 2022 à 19:23 / Répondre

    Peut-être ne mangent-ils qu’un plat ?

  • 1
    NOET Gérard
    23 janvier 2022 à 12:44 / Répondre

    Agapes doit être employé au pluriel et non au singulier pour exprimer des repas laïques.

    • 2
      Thamos
      23 janvier 2022 à 17:53 / Répondre

      Si Victor Hugo emploie « agape » au singulier pour signifier un riche repas, pourquoi nos frères Suisses ne le pourraient-il pas ?

      • 5
        NOET Gérard
        23 janvier 2022 à 21:14 / Répondre

        Agape au singulier désigne le repas des premiers chrétiens, agapes au pluriel un joyeux festin partagé par des amis.
        Il serait bien de préciser l intégralité de la phrase et son contexte dans laquelle Victor Hugo emploie agape au singulier.
        Je ne suis ni grammairien ni linguiste donc je puis me tromper.

    • 6
      ERGIEF
      24 janvier 2022 à 22:51 / Répondre

      Pourquoi « laïques » ? Ne serait-ce pas une fois de plus l’expression d’une pensée politiquement correcte qui s’obstine à purger la Maçonnerie de ses aspects spiritualistes? Les banquets d’Horace étaient ils « laïques  » ?
      Frugal? Ce mot vient du latin frugalis qui désigne le fruit. Il a été détourné de son sens d’origine. Il s’agissait en effet de repas faits des fruits de la terre. Dans l’antiquité greco-romaine on se repaissait souvent de fruits secs, noix, amandes, raisins, pain accompagnés de vin sucré au miel. La notion de « frugalité » est issue du fait qu’il n’y avait pas de viande lors de ces repas et n’exprime pas la rigueur alimentaire particulière que nous lui attribuons aujourd’hui. Voici qui devrait plaire aux vegans.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous