L’installation de Raymond à Plonque le Château

Publié par François Morel

Nous vous avons déjà présenté L’initiation en distanciel de monsieur A.N. (en deux parties, ici la seconde) vue par François Morel, puis Sous la voute étoilée (enfin presque), et la semaine dernière les travaux d’élévation de La Respectable Loge des francs-souillardes.
Voici aujourd’hui, toujours vue par François, l’installation de Maurice dans la Chaire de Roi Salomon…

__________________________________

Les travaux d’aménagement intérieurs de l’ancien garage Skoda en Temple Maçonnique interobédientiel faisaient l’objet de problèmes techniques non résolus.   

La peinture glycérophtalique chinoise bleue azur métonymique recouvrant la totalité des murs n’en finissait pas d’émettre des solvants organiques polaires interdisant tout rassemblement fraternels sans risquer d’accroitre les troubles mentaux déjà nombreux et de déclencher un malaise vagal généralisé hors initiation. Le premier surveillant étant Conseiller aux sports à la mairie de Plonque le Château, il fut décidé que l’installation de Maurice dans la Chaire de Roi Salomon se ferait dans le gymnase municipal.

 

– On a un souci quand même !
– C’est quoi ?
– Cet après-midi nos basketteurs reçoivent l’équipe de Montrisol sur Augerbe en match d’entrainement retour.
– On a qu’à s’isoler en fermant l’espace sacré par les panneaux électoraux qui trainent dans la remise et on empruntera les décors mobiles des Sœurs de R.L. itinérante La Gouse et Gridiron.

Quelques midis plus tard    

– Vénérable Maitre Installateur, tout est en place et le Temple est couvert !
– Le temps aussi !
– Allez on ouvre les Travaux !
– C’est quoi cette odeur ?
– Des pompiers qui s’entrainent sur le parking à éteindre des bagnoles qui brulent !
– Vous avez tous vos fils à plomb ? Vous aussi Frère Triphon ?

Un peu plus tard dans l’après-midi …

– Vénérable Maitre Installateur je vous présente le Maitre Élu de cette Loge … mais il est passé où Raymond ?
– Frère Couvreur voyez où est Raymond !
– Je crois qu’il est avec Gisèle dans les vestiaires du gymnase !
– Excusez mon retard Vénérable Maitre Installateur, je me recueillais spirituellement.
– Je sais ! …  Vous allez recevoir les bienfaits de l’Installation. Veuillez prêter serment symboliquement sur le livre de la Loi Sacrée qui est resté chez moi !
– Mais qu’est-ce que c’est que ce raffut on s’entend plus penser ici !?
– C’est le match qui vient de commencer Vénérable Maitre Installateur.
– Restons unis mes Frères !
– Oui !
– Qu’est-ce que vous faites là Gisèle ?
– Je cherche Nono !
– Bon on reprend !
– Nous allons vous assoir sur une chaise derrière la table de ping pong, imaginez que c’est le Trône du Roi Salomon. J’aurais souhaité évoquer dans une rhétorique éloquente, la fabuleuse histoire de la reine de Saba, de la modestie d’Adoniram qui ne vous ressemble pas, de la participation du Roi Hiram de Tyr à la construction du temple sous la direction d’Hiram Abiff, mais …
– Y a beaucoup d’Hiram là-dedans …Ils sont tous cousins ?
– Ne m’interrompez pas ! C’est désagréable tous ces bruits de rebond de ballon sur le parquet de basket !
– Je vous montre le signe d’appel … Faites-le !
– Quoi Frère Couvreur !
– Une supporter qui dit que Raymond lui a fait signe !
– Je crois que cette cérémonie va être difficile, on n’est pas étanche.

On va passer le signe de la langue collée …  Respectables Frères Premier et Deuxième surveillants veillez m’assister !
– Maintenant mettez-vous en face de moi et veuillez-vous agenouiller !
– Relevez-vous Ghiblin !
– Mais je ne me suis pas baissé et moi je m’appelle Raymond !
– Taisez-vous Ghiblin ! Et faites ce qu’on vous dit !
– Et maintenant je vous assieds sur cette chaise, chaire du Roi Salomon suivant les anciens usages …

WAOUH !!!

– Il a pris le ballon en pleine tête !
– Je crois qu’il est sonné Raymond !
– Il est déjà tout rouge ça va faire un sacré hématome !
– Qu’est qu’il y a Frère couvreur ?
– Un joueur vient récupérer son ballon !
– Oh là, je crois qu’il est K.O. votre copain, c’est lourd un ballon de basket et Ouajdi il y va pas de main morte !
– J’ai un œil qui voit plus, je sais plus où j’habite. Il est ni nu ni vêtu le candidat … ?
– C’est pas un candidat, c’est un joueur de basket et c’est pas une initiation Raymond !
– Ah bon ?
– Il est pas bien et son œil commence à gonfler.
– Et puis vous, vous arrêtez de crier comme des malades à chaque fois que vous marquez un point, on a besoin de se concentrer ici !
– Oui je vais leur dire, mais pourquoi vous êtes tous habillé comme les Blues Brothers ?
– Tenez Raymond qu’il ne tombe pas ! Et n’oubliez pas que nous ne sommes pas en recréation !
– On pourrait l’attacher ? Comme dans le film « Le Cid ». Tu sais à la fin, ils l’on ficelé mort sur son cheval pour faire croire qu’il était vivant !
– Arrêtez ça, on continue !
– …  Puissiez avec la sagesse du Roi Salomon assumer les devoirs de votre haute charge et …

WAOUH !

– Putain ! Il s’est repris le ballon Raymond !
– Il est tombé par terre
– Vite apportez de l’eau fraiche !
– On n’a pas un médecin parmi nous ?
– Si Gaston mais il exerce plus depuis 63 ans et il a le Covid !
– Et il est là ?
– Oui je crois.
– Quoi encore Frère Couvreur !
– C’est un basketteur qui demande l’entrée du Temple !
– Qu’il entre sans courir !
– On est vraiment désolé monsieur ! C’est moi Ouajdi ! Il est pas mort votre copain ! Vous savez nous aussi ça nous arrive de prendre des ballons en pleine tête
– Ça va Raymond tu peux parler ?
– Pourquoi il est bleu le candidat tout à l’heure il était rouge
– Bon ne t’agite pas, c’est pas un candidat, c’est l’équipe adverse !
– L’A.S. de Montrisol sur Augerbe monsieur !
– Remettez-le sur sa chaise ! Et tenez-le ! Qu’on en finisse avec cette cérémonie, j’en ai une autre qui suit !
– Je vous laisse ! Mes potes m’attendent pour finir le match !

Nono. Chien de pure race, mais on ne sait pas bien laquelle…

– Qu’est-ce encore Frère Couvreur ?
– Des basketteurs de retour !
– Je suis le capitaine, on croit savoir que c’est à quelqu’un d’entre vous ce connard de chien qui court après le ballon pendant le match !
– C’est Le chien de Gisèle ! Elle est venu soutenir Raymond à sa manière avec Nono !
– Depuis qu’il a bouffé les pangolins il est fou, on arrive plus à le tenir !
– Mais d’où vous sortez vous ?
– Excusez-moi, je pensais pas trouver du monde ici, je viens faire les carreaux !
– Revenez plus tard ! Et sachez qu’au nord, y’en a pas !
– Je laisse mon seau ici.
– Ne le mettez pas entre les colonnes !
– Quoi Frère Couvreur ?
– La Vénérable Maitresse Marie-Hélène qui vient récupérer ses décors !
– La Tenue n’est pas fini ! Maître des Cérémonies veuillez accompagner la Vénérable Sœur à l’Orient !
– Vénérable Maitre Installateur, la table de ping pong s’est refermée sur Raymond et on n’arrive pas à l’ouvrir !
– Appelle-moi tout simplement Marie-Hélène.
– Tu vends toujours ta Clio Marie-Hélène ?
– Vénérable Maitre Installateur, Nono il est malade !
– Nous allons fermer nos Travaux.
– Frère Premier Surveillant qu’est qu’un Maçon ?
– C’est un ami…

POF !

– Renvoyez-leur le ballon Frère couvreur !
– Vénérable Maître, Nono il vomit !
– Non madame ici c’est privé, le match c’est à côté !
– Enfin Frère Couvreur faites votre boulot !
– Ils sont trop nombreux !
– À mon coup de maillet je ferme TOUT et nous allons passer en face dans la salle humide « Au bar des sportifs » où je vous demanderai la plus grande discrétion, surtout lors des Exhortations.
– Frère Maître des Cérémonies, prenez avec vous deux Frères qui transporteront Raymond dans sa table de ping pong nous tenterons de l’en dégager après les premières libations.
– Retirons nous en paix.

François Morel

lundi 23 novembre 2020
Étiquettes :
  • 2
    Lazare-lag
    23 novembre 2020 à 11:40 / Répondre

    Excellent. De mon point de vue, l’alliage ou l’alliance texte et illustration marche très bien.

  • 1
    Augustin1813
    23 novembre 2020 à 11:12 / Répondre

    Génal. On s’y croitait!

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif