l’Observatoire du décolonialisme

Publié par Charles Coutel

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 1 mars 2021
  • 4
    Pato Seo
    5 mars 2021 à 10:21 / Répondre

    Désormais, toute agressivité passe par la case « victimisation » afin de trouver sa justification et de rejeter la faute sur les autres.
    Mais, autre fait désolant, l’individu a totalement disparu, réduit à une seule de ses caractéristiques et au groupe qui les partage .

    A la lutte des classes s’est ajoutée la lutte des races, des groupes en tous genres, les corporatismes, etc. : triomphe des clivages , triomphe des violents, bruyants et manipulateurs sur les prudents, les indécis, et les modérés, triomphe du premier degré et du court-terme sur le second degré et le long terme, …les Ténèbres ont elles gagné contre la Lumière ?

    C’est bien la crainte de Gérald Bronner dans « Apocalypse cognitive ».
    FF et SS, serions nous la dernière chance ?

  • 3
    Sacripant
    4 mars 2021 à 21:14 / Répondre

    C’est renversant !
    Quand on pense aux années de lutte menées contre l’abominable régime de l’apartheid en Afrique du Sud pour en arriver à voir des progressistes prôner de telles méthodes ! On marche sur la tête !
    Pourquoi faut-il toujours s’inspirer des modes étasunienne ?
    Que ces yankee soient confrontés à d’énormes problèmes générés par leur passé (esclavage, génocide du peuple indien) et leur mentalité cupide et puritaine, soit mais qu’avons-nous besoin d’importer ça sur notre Vieux Continent !

  • 2
    Luciole
    1 mars 2021 à 21:30 / Répondre

    Et le malheureux homme blanc d’origine et de milieu moyen et modeste,il doit « assumer »des faits et des conduites dont il n’est ni le responsable ni l’auteur.Pour « rétablir » quoi?

  • 1
    Mai 68
    1 mars 2021 à 14:42 / Répondre

    Et encore de la repentance ! Cela me semble démagogique et une nouvelle consèquence du commnautarisme …
    Que l’on inculte aux jeunes le sens de l’effort et que l’on arrète de donner le bac à plus de 90% de ceux qui se présentent …
    Que l’on défende une vraie laïcité républiquaine et sociale.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous