Maçons fumistes

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 21 juin 2008
Étiquettes : , ,
  • 5
    Michel13
    25 juin 2008 à 15h13 / Répondre

    Belle photo pour rappeler un difficile métier.
    En effet, lorsqu’on fabrique de l’acier, on coule le métal liquide dans une
    poche (une grosse casserole), qui est en acier et dont l’intérieur est
    maçonné par des briquettes en réfractaire. Ces briquettes s’usent
    régulièrement, et il faut les remplacer. C’est le métier des maçons
    fumistes…

  • 4
    Jacques Cécius
    24 juin 2008 à 10h26 / Répondre

    Où s’agit-il des fumistes du style Guénon – Leadbeater – Ambelain.

  • 3
    Liberty
    22 juin 2008 à 10h56 / Répondre

    Âtre ou (ne) pas Âtre ..telle est la question.!

  • 2
    Liberty
    21 juin 2008 à 21h42 / Répondre

    Zut la devise à disparu ..! c’était :<< Âtre ou (ne) pas Âtre , telle est la question* .>>

  • 1
    Liberty
    21 juin 2008 à 11h38 / Répondre

    Le champs de nos recherches, ne cesse de croître, et chaque jour nous apporte son lot de surprise voire d’ étonnement..!
    Les  » Maçons fumistes » d’outre Quiévrain » ,et d’ailleurs, ont un bien beau métier. !
    Ils sont au service des hommes, participant à besoin vital, que dis- je un confort acquis de haute lutte, que nos ancêtres troglodytes ne possédaient hélas pas, et cela en mettant, en jeu leur santé voire leur vie …quelle abnégation..?
    Cette confrérie mal connue se devait d’avoir une devise de haute élévation d’esprit, je propose donc: << Âtre ou ne être, telle est la question*.! .>>

    * Que les mânes de William me pardonnent cet emprunt. Merci .!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous