Musée de la Franc-Maçonnerie. Les Belges occupent Paris

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 12 janvier 2011
Étiquettes : , ,
  • 7
    dld
    15 janvier 2011 à 20:52 / Répondre

    mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa ! Le restaurant du GO ouvre bien le samedi midi pour les groupes (j’en ai eu confirmation ce midi). Mais je veux quand même le même repas pour mes prochaines agapes là-haut ;-))

  • 6
    Yvca
    13 janvier 2011 à 12:30 / Répondre

    @ Pierre-Jean,

    Pour l’instant,et l’instant devient éternité, les moules tentent d’essayer d’entrevoir une éventuelle hypothétique possibilité d’envisager de commencer à trouver un dialogue qui pourrait tenter de rapprocher certains points de vue, encore diamétralement opposés à ce jour, afin de voir le début du commencement de l’amorce d’une tentative de . . . trouver une façon de marier les moules et les frites, c’est a dire trouver le moyen de former un gouvernement.
    En Belgique le G.O.B. n’est, en aucun cas, la roue de secours du politique et donc un complot Judéo-Maçonnique n’est pas envisageable.
    En attendant, les frites restent dans la m. . .outarde! ! !

  • 5
    Pierre-Jean
    13 janvier 2011 à 08:32 / Répondre

    Alors à quoi ça sert la frite si t’as pas les moules? — Alain Bashung

    Bonne visite à ceux qui en seront 🙂

  • 4
    Yvca
    12 janvier 2011 à 16:18 / Répondre

    Quand les Belges se déplacent, ils ont  » la frite ».

  • 3
    niaclabut
    12 janvier 2011 à 13:25 / Répondre

    @ dld . J’ai déjà mangé rue Cadet avec des Freres du GOB et de la GLDF un dimanche en toute fin d’après-midi :
    un buffet vraiment remarquable.

  • 2
    Jiri Pragman
    12 janvier 2011 à 11:50 / Répondre

    Peut-être que quand des Belges se déplacent, on les soigne aux petits oignons.

  • 1
    dld
    12 janvier 2011 à 08:46 / Répondre

    euh, sauf erreur de ma part, le restaurant du GO n’est pas ouvert le samedi, et le menu proposé n’est pas le type de menu qui nous est servi en temps normal. Bizarre tout ça.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous