Re a la Hune 110418

Naissance d’une maçonnerie Rétaise

Publié par Géplu
Sceau de la loge de la Sagesse, Orient de Saint-Martin. Musée Ernest Cognacq, ville de Saint-Martin de Ré

Lu sur le site de Ré à la Hune, « le journal d’information gratuit de l’île de Ré », un intéressant article signé Catherine Bréjat rappelant l’historique des premières loges de l’île : La Sagesse (1776 – 1783, puis 1805 – 1814) et Les Amis de la Parfaite Union (1808 – 1827) à Saint-Martin, Les Amis de l’Ordre (1807 – 1816, puis 1822 – 1836) à La Flotte.

« Les idées, tout comme les marchandises, circulent et empruntaient souvent, avant Internet, les mêmes circuits : grands axes routiers, villes frontières et ports. Les trois ports rétais d’Ars, de Saint-Martin et de La Flotte n’ont pas fait exception et les mouvements des marchands et des militaires favorisèrent au XVIIIe la pénétration dans l’île des idées nouvelles du « siècle des Lumières », aussi bien que celles d’une franc-maçonnerie qui nous arrivait de Londres via La Rochelle. (…) »  

samedi 14 avril 2018
Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif