Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances

Rendez-vous le lundi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article,
et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : 14 160 articles y sont stockés !

Nouvelle ‘opération’ de La Dissidence Française, à Nantes cette fois

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 18 juin 2013
  • 10
    Yasfaloth
    19 juin 2013 à 14:39 / Répondre

    Bonjour

    J’ai mis ma pince à linge et plongé, l’instant d’une coupure de midi, dans l’idéologie de ces « dissidents », ils sont bien plus structurés qu’on ne le pense, et possèdent apparemment depuis peu un texte fondateur : « Cendres » et un « gourou » assez talentueux, proche dans le style d’un Alain Soral…

    J’ai lu « Cendres » (c’est court !) et ce qui y est dénoncé sur le plan des mœurs n’est, paradoxalement, pas si loin des inquiétudes et préoccupations de beaucoup de maçons.

    L’analyse de ses causes y fait par contre montre d’une paranoïa maladive mâtinée de conspirationnisme, où les franc-maçons et les juifs sont en bonne place. Mais dont il serait dangereux d’ignorer le caractère séduisant pour des jeunes idéalistes en mal de repères et dont la conscience est, de fait, manipulée par une sphère médiatique qui semble considérer tout « pouvoir » établi comme à-priori suspect !

    A mon sens, si nous, franc-maçons, avons un chantier prioritaire, c’est celui de redonner du sens à nos mots et traditions et démontrer activement que nous incarnons à travers eux le vrai sens moral, dont il tant question dans « Cendres ».

    Mais pour cela il faudra avoir le courage de nous dé-embourgeoiser, et de renoncer à ce pacte vénéneux et confortable entre les grands médias et certaines instances maçonniques, pour y substituer et privilégier, à l’image des derniers grands maîtres de mon obédience le contact et l’explication directe à travers des conférences et des publications maitrisées évitant la démagogie, le sensationnalisme, la direction péremptoire des consciences et le fait divers.

    Vaste programme, j’en conviens… mais il est possible que ce soit là une des raisons profondes de notre existence.

    Non Mr Vauclin, vous vous trompez d’adversaires, nous sommes de ces « Veilleurs » que vous pensez ou aimeriez, si caricaturalement incarner.

    Cordialement

  • 9
    Yasfaloth
    19 juin 2013 à 14:38 / Répondre

    Bonjour

    J’ai mis ma pince à linge et plongé, l’instant d’une coupure de midi, dans l’idéologie de ces « dissidents », ils sont bien plus structurés qu’on ne le pense, et possèdent apparemment depuis peu un texte fondateur : « Cendres » et un « gourou » assez talentueux, proche dans le style d’un Alain Soral…

    J’ai lu « Cendres » (c’est court !) et ce qui y est dénoncé sur le plan des mœurs n’est, paradoxalement, pas si loin des inquiétudes et préoccupations de beaucoup de maçons.

    L’analyse ses causes y fait par contre montre d’une paranoïa maladive mâtinée de conspirationnisme, où les franc-maçons et les juifs sont en bonne place. Mais dont il serait dangereux d’ignorer le caractère séduisant pour des jeunes idéalistes en mal de repères et dont la conscience est, de fait, manipulée par une sphère médiatique qui semble considérer tout « pouvoir » établi comme à-priori suspect !

    A mon sens, si nous, franc-maçons, avons un chantier prioritaire, c’est celui de redonner du sens à nos mots et traditions et démontrer activement que nous incarnons à travers eux le vrai sens moral, dont il tant question dans « Cendres ».

    Mais pour cela il faudra avoir le courage de nous dé-embourgeoiser, et de renoncer à ce pacte vénéneux et confortable entre les grands médias et certaines instances maçonniques, pour y substituer et privilégier, à l’image des derniers grands maîtres de mon obédience le contact et l’explication directe à travers des conférences et des publications maitrisées évitant la démagogie, le sensationnalisme, la direction péremptoire des consciences et le fait divers.

    Vaste programme, j’en conviens… mais il est possible que ce soit là une des raisons profondes de notre existence.

    Non Mr Vauclin, vous vous trompez d’adversaires, nous sommes de ces « Veilleurs » que vous pensez ou aimeriez, si caricaturalement incarner.

    Cordialement

  • 8
    Yasfaloth
    19 juin 2013 à 12:04 / Répondre

    Ce qui ne sent pas bon c’est l’importance qu’on leur donne… ces gens ne sont que des jeunes fachos, n’ayons pas peur des mots… il suffit de lire le générique de leur « film » : « La république n’est pas la France » !

    C’est ça qui est gravissime, nous on est juste là parce qu’il est de bon ton, un peu partout dans la société de fustiger les maçons… cela fait les choux gars de certains… ce n’est pas pour rien que nos créateurs insistaient sur la « discrétion »…

    Je reste convaincu qu’avec son « extériorisation » et sa « transparence » le Godf a ouvert une boite de pandore qui nous retombe sur la g…

    On n’a pas fini de rigoler…

  • 7
    fabfadet
    19 juin 2013 à 10:57 / Répondre

    Pas si rigolos que ça hélas.
    Je trouve qu’avec les réseaux sociaux ce genre de mouvement prend une ampleur
    qui commence à ne pas sentir très bon.
    Pour preuve, ils engrangent pas loin de 10 800 fans sur facebook.

  • 6
    maat-ieu
    18 juin 2013 à 20:40 / Répondre

    Bah si c’est la guerre qu’ils veulent…

  • 5
    calvariam
    18 juin 2013 à 16:00 / Répondre

    Quelques cours de travaux manuels ne seraient pas de trop…

  • 4
    bandit
    18 juin 2013 à 12:27 / Répondre

    si…si ! Nous apprenons que les FMs sont passés de la Synagogue de Satan à la Mosquée de Satan.

  • 3
    vladaboom
    18 juin 2013 à 11:13 / Répondre

    leur « guerre est spirituelle »……….elle manque singulièrement d’esprit !
    une vidéo où il ne se passe rien………mais alors….rien !

  • 2
    lex.lb
    18 juin 2013 à 10:08 / Répondre

    Houlà! çà fait peur…

  • 1
    fluo
    18 juin 2013 à 08:23 / Répondre

    Et bien, ils ne doivent vraiment rien avoir à faire d’autre dans leur vie…. Que ne voilà un beau reportage d’investigation. Avant, ils écrivaient « PD » avec leurs doigts sur les pare-brise sales des voitures, aujourd’hui ils posent des cartons maladroitement griffonnés devant les Loges… Mais rapidement, hein! Parce qu’il ne faut pas qu’ils ratent l’heure du goûter devant les Télétubbies!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous