Olivia Chaumont dans ‘Salut les Terriens!’

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Salut les Terriens! est une émission hebdomadaire de Canal+ France animée par Thierry Aridsson et diffusée le samedi en clair à 19h sur Canal+ France (Be TV en Belgique) et en intégralité sur Canalplus.fr.

Comme annoncé sur la page Facebook de ‘Salut les Terriens!’, parmi les invités de l’émission qui sera diffusée le 30 avril 2011, figure Olivia Chaumont. Son intervention est présentée ainsi: Enfin, le témoignage inattendu d’Olivia Chaumont, initiée dans la franc-maçonnerie en tant qu’homme, et qui a décidé de changer de sexe!

samedi 30 avril 2011
Étiquettes : , , ,
  • 12
    JB31
    2 mai 2011 à 18:55 / Répondre

    Cher Jiri , il n’y a pas d’ambiguïté.
    Par racolage s’entend attirer l’attention .. et l’on doit bien constater que les « journalistes » sont attentifs à des appartenances spécifiques peu banales et ainsi susceptibles de retenir ou susciter la curiosité, voire le voyeurisme hélas.
    Ces comportements ne sont pas exclusifs des « journalistes ». Ils le sont aussi de ceux qui souhaitent s’exposer aux feux des média quels qu’en soient leurs motivations. Et s’affirmer comme franc-maçon fait parti de ces étiquettes qui attirent encore.

    Il n’ait qu’à voir les titres de certains articles de presse, les titres de livres, les marronniers habituels, les blogs aux titres « racoleurs »… les déclarations à la presse … les « unes » de certains hebdomadaires, de certains émissions de télévision.
    Où l’on se croit obligé d’ajouter que l’intervenant quel que soit le sujet traité est « franc-maçon » comme s’il s’agissait d’une « plus value » apportée à ses propos …
    Et je ne crois pas que l’expérience de vie objet de ce fil et de l’émission en question doive quoi que ce soit à la franc-maçonnerie. C’est une affaire personnelle que l’intéressé (e) a décidé (e) de mettre sur la place publique.

    Par ailleurs, pardonnez moi, je suis très réservé sur cette mode langagière qui au motif d’émotion norme le vocabulaire et voudrait qu’il y ait les docteurs du soft !
    Racoler signifie « enrôler, attirer par ruse » depuis longtemps et ce bien avant l’acception à laquelle vous faites allusion … et en effet la ruse n’est pas exclue de toute démarche qui vise à exciter la curiosité. à attirer l’attention et, autant que possible, la retenir …. ne serait ce que le temps d’une émission de télé.

    Enfin, avec un peu d’humour, souvenons nous tout de même de Brassens et de sa chanson « trompettes de la renommées », qui disait assez juste à moins que cette référence aussi soit considérée comme blessante … ce que je n’ose imaginer de votre part cher Jiri qui ne manquez ni d’humour ni de sérieux.
    Très amicalement

  • 11
    Troazan
    2 mai 2011 à 17:47 / Répondre

    Euh! J’avoue ne pas être spécialiste ès racolage. En revanche, je peux parler de MON sentiment sur lequel je suis sollicitée. La réponse est clairement non.
    Accessoirement, je trouve également le terme de racolage « blessant » et me demande si, son emploi, ne relie pas, ne serait-ce qu’un peu, au thème de l’identité…
    Enfin, pour préciser le sens de « De même, je dois reconnaitre que je ne l’aurais pas visionnéE si, au préalable, Olivia Chaumont n’avait pas fait état publiquement de ses engagements. » :
    1. peut-être que sa qualité de maçon et trans-identité extériorisées ont contribué à ce qu’elle soit invitée à une/cette émission (1ere condition pour que je puisse voir/entendre Olivia Chaumont)
    2. Je ne suis pas un spectateur habituel de cette émission et, effectivement si je l’ai fait c’est bien parce que Olivia Chaumont y participait
    3. Je n’avais jamais eu l’occasion de la voir/entendre. J’ai apprécié pouvoir commencer à me faire un début d’opinion par moi-même.
    En complément : j’ai entendu UN témoignage relatif à la trans-identité. Sujet que je ne connais « qu »‘intellectuellement. J’ai apprécié d’entendre un vécu.
    Au delà de l’identité, j’ai aussi entendu le témoignage d’un individu qui découvre certaines réalités, entre autres professionnelles et sociales, de vie de femme …

  • 10
    Jiri Pragman
    2 mai 2011 à 15:44 / Répondre

    Je ne vois pas où est le « racolage » (et ce terme est particulièrement blessant). C’est un témoignage par rapport à une expérience de vie difficile.

  • 9
    JB31
    2 mai 2011 à 15:41 / Répondre

    Vous confirmez, Troazan, que s’affirmer publiquement franc-maçon est accrocheur .. la preuve vous n’auriez pas regardé cette émission si cela n’avait pas été publiquement annoncé.
    Alors n’avez vous pas le sentiment qu’Olivia C. vous avait un peu « racolée » ? car dans ce cas , ce n’est plus accrocheur qu’il faut alors dire, c’est racoleur qui convient le mieux ….
    Quand on milite pour une communauté c’est plus souvent de racolage dont il est question , que d’autre chose.

  • 8
    Troazan
    2 mai 2011 à 11:52 / Répondre

    Porter un regard sur une émission sous l’angle « est-ce maçonnique ou pas » n’est-ce pas déjà une forme de « communautarisme » ? Si je me pose souvent ce type de question, je précise que je n’ai pas – encore (?) – la réponse 😉 car je dois souvent faire l’effort de distinguer maçonnerie et maçon(ne)s ….
    Je ne partage pas – encore (?) – le choix de certain(e)s de rendre public leur(s) choi(x) d’engagements associatifs mais le respecte tant que leur(s) expression(s) restent personnelle(s) et non au nom d’un « collectif ». Je privilégie la « preuve par l’exemple » de mes engagements plutôt que le « déclaratif » pour assoir une éventuelle « autorité/légitimité » d’action…quelles que soient les associations au sein desquelles je suis engagée.
    Pour en revenir à cette émission, j’appréhendais ce qu’il pourrait en « ressortir ». Je dois dire que j’ai plutôt été agréablement surprise. De même, je dois reconnaitre que je ne l’aurais pas visionné si, au préalable, Olivia Chaumont n’avait pas fait état publiquement de ses engagements.

  • 7
    JB31
    2 mai 2011 à 10:13 / Répondre

    « Rien que de bien maçonnique dans tout cela » lit-on.
    Sauf que l’indiscrétion, l’usage de la franc-maçonnerie dont on sait qu’il peut faire recette auprès des média pour se distinguer encore un peu plus, ne sont pas particulièrement maçonniques.
    Mais il n’y a pas de quoi s’étonner outre mesure car bientôt on verra les francs-maçons (certains bien sûr!) défiler dans les rues , faire campagne politique, défendre le communautarisme contre la citoyenneté … au nom de la laïcité !

  • 6
    Mohamed
    1 mai 2011 à 13:59 / Répondre

    j’avais assisté lors du dernier convent du GO à l’intervention de notre soeur Olivia et j’ai également vu son interview ds SLT ; c’est bien sûr un parcours personnel qu’elle a décidé de faire mais il me semble que nous pouvons être fiers d’avoir une soeur comme elle sur nos colonnes : simplicité, authenticité, retenue et autorité, rien que de maçonnique dans tout cela !

  • 5
    Troazan
    30 avril 2011 à 22:30 / Répondre

    Lors du lancement de l’émission (vers 19h sur C+), Olivia Chaumont est annoncée trans-identitaire et – je cite- « franc-maçonne ». Plus tard, la seconde annonce (vers 19h45) la présente trans-identitaire et franc-maçon. J’imagine qu’Olivia Chaumont a expliqué – en off – qu’en maçonnerie certaines femmes sont maçons, d’autres maçonnes. Ceci qu’elles soient nées femmes ou non. … Témoignage intéressant portant très majoritairement sur la trans-identité et, peut-être, utile…

  • 4
    Jiri Pragman
    30 avril 2011 à 21:07 / Répondre

    Lors de l’introduction du sujet, Olivia Chaumont n’a pas l’air à l’aise. n annonce Guillon après le zapping.

    Le sous-titre « J’ai changé de sexe à 50 ans » est apparu en bas de l’écran. Olivia a l’air sur la défensive pendant qu’Ardisson retrace son parcours. Elle est cependant très claire dans ses explications sur son choix, son traitement, son évolution, la transition (avec les conséquences sur le couple, le travail, les amis), les difficultés (notamment lorsqu’on ne dispose que de papiers « masculins »), l’opération en Thaïlande, le changement d’état-civil (qui ne peut se faire qu’après opération).

    Ardisson était plutôt réservé, sauf lorsqu’il évoque qu’elle est devenue lesbienne. Il évoque ensuite son statut au sein du GODF avant d’aborder la femme dans l’entreprise. Olivia semble ensuite plus à l’aise et prolixe. Les 3 invités d’Ardission (Mariani, Plenel, Arditi) ont semblaient apprécier ce témoignage.

  • 3
    Tea
    30 avril 2011 à 19:50 / Répondre

    @astronome64: Du calme !! c’est Olivia chaumont qui est invité, et elle fait bien ce qu’elle veut.

  • 2
    astronome64
    30 avril 2011 à 18:47 / Répondre

    Je sens que nos prochaines tenues vont être animées !! enfin, si on arrive à être 7 !!!
    Là, je crois qu’au GO on touche le fond ! Je croyais que je poursuivais un parcours initiatique…erreur c’est un grotesque avatar de la société du spectacle entre la Gay Pride, Voici et les pages société de Libération.
    D’ici à ce que l’on apprenne que la Star Academy est une annexe du GODF !!!

  • 1
    Tea
    30 avril 2011 à 13:13 / Répondre

    Je sais pas si « Salut Terrien » est un choix judicieux quand on connait l’art du montage et la superficialité de l’émission.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif