Patrick Burensteinas aux Sentiers Initiatiques

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 20 octobre 2021
  • 8
    Désap .
    27 octobre 2021 à 18:40 / Répondre

    C’est assez marrant de lire le commentaire 7.
    Rivière a effet prétendu avoir réalisé une transmutation de plomb en or.
    Chose que je pense impossible, venant de lui, de Burensteinas ou de quiconque d’autre.
    C’est une invention de Nicolas Flamel qui lui permit de vendre ses livres à prix d’or à des sots et des ambitieux et fit sa fortune.
    Rivière précise à cette occasion qu’il dut mettre dans le creuset deux grammes d’or de manière à initier le processus, tenant cette méthode pour impérative.
    La vidéo de cette escroquerie est sur Youtube, ridicule.
    Seule la pierre recouvre éventuellement une réalité, je veux bien l’entendre. Cela tient aux propriétés de tous les métaux natifs qui tous contiennent du minéral, sauf l’or.
    Cependant, je pense que tout cela est du domaine symbolique. Lire Paracelse permet une saine démystification de l’Alchimie et une compréhension de ce dont il s’agit réellement.
    Pour info, la première occurrence faisant état d’une fabrication d’or date de l’Egypte occupée par les Romains, les Egyptiens ayant imaginé fabriquer une imitation du métal si élaborée qu’elle était trompeuse, ceci pour provoquer la faillite financière de l’occupant.
    Les Romains s’en sont aperçus, ils se sont mis en chasse de tous les ouvrages traitant de la méthode et les ont détruits.
    Enfin, et heureusement, pas tous, cf. le papyrus de Berlin qui inclus à la fois la méthode et l’objectif.

  • 7
    Christian Pressouyre
    27 octobre 2021 à 17:13 / Répondre

    P.B est doué effectivement pour jongler avec les mots , baratineur de l’alchimie, prétend avoir trouvé la pierre philosophale, et adepte comme Fulcanelli, n’a rien prouvé, aucune transmutation authentifiée par ses scientifiques comme notre frère Patrick Rivière l’a fait en présence notamment des frères Bogdanoff et des journalistes de RF3 .P.B fait du commerce essentiellement, il a fait payer très cher ici au Québec des séminaires d’alchimies où il parlait de tout , des zombies etc bref un imposteur brillant orateur

    • 9
      Pierre Noël
      27 octobre 2021 à 18:53 / Répondre

      Une « transmutation authentifiée par des scientifiques » en présence des frères Bogdanoff et des journalistes de RF3 !? Plus rien ne devrait pourtant m’étonner depuis que des maçons m’ont demandé (très sérieusement) ce que je pensais des miracles de Lourdes.
      Paraphrasant Flaubert, je dirai : « c’était à Belleville, faubourg de Lutèce ».

    • 11
      Peter Bu
      4 novembre 2021 à 12:09 / Répondre

      Cher Christian, merci de bien vouloir me rappeler où je « prétend avoir trouvé la pierre philosophale ». J’en ai perdu la trace et, évidemment, je serais très heureux si je pouvais retrouver cette pierre.
      Quant à l’alchimie, je l’ai à peine approché en lisant René Alleau et Burensteinas. Si cela suffisait pour faire « payer très cher ici au Québec des séminaires d’alchimies », j’y retournerais tout de suite. Jusqu’à présent, je n’ai eu le bonheur de visiter ce charmant pays qu’une fois, il y a une vingtaine d’années pendant une semaine, passée avec ma fille et mes petits enfants à Montréal.

      • 12
        Peter Bu
        5 novembre 2021 à 19:43 / Répondre

        En attendant de retrouver ma pierre philosophale et donc la sagesse, je me dissipe à regarder qui est Christian Pressouyre.
        Il se présente ainsi sur Viadeo -journal du net :
        « J’ai été un acteur clé de l’équipe de direction de Groupes d’Assurances dans l’Océan Indien ( AXA , U.A.P )et au Québec (Industrielle-Alliance, ING ),ainsi que le dirigeant d’associations importantes du domaine de la Santé.
        Administrateur Fondateur d’une association gérant des centres de dialyse et soins palliatifs.
        Après 17 années sous le soleil de L’océan Indien, j’ai migré plus au nord au Québec à la recherche d’une meilleure qualité de vie ,Directeur des ventes dans l’une des 5 premières Cnies d’Assurance d’Amérique du nord. »
        « Mes compétences :
        Charisme
        Dynamisme
        Leadership
        Rigueur »
        Compte tenu de son intervention sur ce forum, la rigueur semble évidente.
        Quant au reste, il a été récemment condamné à 6 mois de prison et 15000€ d’amende https://www.zinfos974.com/Cogohr-Les-anciens-dirigeants-condamnes-a-six-mois-de-prison-avec-sursis_a69611.html
        Mais quel vent l’a-t-il poussé sur hiram.be ?

  • 6
    Peter Bu
    25 octobre 2021 à 15:59 / Répondre

    Luciole, merci pour cette opinion amicale.

    Elle me fait sourire par son affirmation « PB fait aussi du business » car, effectivement, j’ai informé plus de 10000 frères et sœurs de l’existence de mon livre « Les francs-maçons arrêtés au milieu du gué ». Cela pourrait être considéré comme une action commerciale forte. Toutefois d’après mon éditeur seule une centaine d’exemplaires du livre a été vendue. « On peut mener un cheval à la rivière mais on ne peut pas le forcer à boire. » L’éditeur devrait me verser les droits d’auteur à partir du 401e exemplaire.

    Pour aboutir à ce résultat j’ai dépensé des milliers d’Euros (si je calcule autrement, alors plusieurs dizaines de milliers). Je fais « aussi du business » mais je sais depuis longtemps que ne suis pas très doué pour en faire. Tout mon parcours professionnel en témoigne…

    Cela ne m’empêche pas de continuer. Quand on sème, on espère toujours qu’un moins quelques graines tomberont dans un terreau fertile.

    • 10
      Luciole
      27 octobre 2021 à 20:28 / Répondre

      @Peter Bu
      On ne dira jamais assez le soin qu’il faut prendre du détail! Je suis désolé mon cher frère Peter mais quand j’ai écrit PB je pensais à Patrick Burensteinas qui était la tête d’article.
      Cela ne m’empêche évidemment pas de saluer ton ouvrage et sa pertinence mais dont je ne distingue pas clairement le lien avec l’Alchimie et ledit Patrick Burensteinas,qui est orateur aussi agréable à lire sans suivre tous ses propos.Bien à toi.

  • 4
    Désap .
    24 octobre 2021 à 19:23 / Répondre

    Burensteinas a réalisé un chef d’oeuvre : Le Voyage Alchimique ; sept films d’environ une heure chacun. Il ne faut pas rater cela.
    Également un excellent ouvrage : Le Disciple, Trois Contes Alchimiques.
    En 2008 et 2009, il a fait trois ou quatre émissions radiophoniques, notamment sur Radio Ici et Maintenant. Chacune fait entre cinq et six heures. J’ai rarement entendu si justes propos métaphysiques.
    Il n’a jamais dit que la transmutation physique est impossible, au contraire. Je ne partage pas cette avis.
    Il faut reconnaître que depuis un lustre il se répète un peu.
    Canseliet n’a rien compris à l’Alchimie, son discours est embrouillé, je ne suis même pas sûr qu’il connaissait JJ Champagne -à mon sens le mystérieux Fulcanelli. Il me semble qu’il courait après l’or, c’est ainsi qu’il n’a jamais rien réalisé.
    Le charlatan se nomme Patrick Rivière, l’homme qui fait fondre du plomb et au chalumeau.
    L’antimoine dans le creuset doit fondre sous l’action de la chaleur naturelle de braises simplement entretenues.
    La curiosité réside dans le fait que la chaleur dégagée est inférieur au point de fusion du métal.
    Et pourtant le métal non seulement fond, mais il devient translucide ; vu.
    Faire cette opération rigoureusement ainsi est indispensable, ou bien on est prestidigitateur comme le fondeur de plomb.

    • 5
      Luciole
      25 octobre 2021 à 12:11 / Répondre

      Je me rends compte en te lisant que mon propos sur E.Canseliet était équivoque,j’en profite donc pour préciser que je tiens E.Canseliet pour un faux Alchimiste et un authentique raconteur de bobards.Mais paix à ses cendres.

  • 3
    Luciole
    24 octobre 2021 à 15:24 / Répondre

    PB fait aussi du business,il n’oblige personne à l’écouter et il a du talent.Quant on compare avec feu Eugène Canseliet,on se rend compte du décalage.
    A une moindre échelle,tout comme le faisait le regretté Fulcanelli,il donne à réfléchir et à rêver. Il replace les (vrais) artistes à leur justes fonctions et utilités et il a des termes bienveillants.Par les temps qui courent c’est,à mon sens,appréciable.

  • 2
    Peter Bu
    24 octobre 2021 à 10:30 / Répondre

    En traitant d’authentique charlatant un poète , Mr Fidélitas est un authentique idiot.

    Évidemment, s’il pensait pouvoir fabriquer de l’or en suivant quelque précepte alchimiste, il doit être déçu. D’ailleurs, Burensteinias dit que cela ne marche pas.

    Faites vous plaisir en écoutant sa conférence sur la langue des oiseaux, jouissive: https://450.fm/2021/10/06/patrick-burensteinas-les-sentiers-initiatiques De la poésie pure et un moyen d’apprendre la lecture des symboles.

  • 1
    Fidélitas
    24 octobre 2021 à 09:36 / Répondre

    Mr Burensteinias est un authentique charlatan ,un soufleur, dont le seul but est de faire du business .Je suis étonné qu’il soit présent dans les excellentes publications d’ Hiram.be.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous