Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

VITRIOL
V.I.T.R.I.O.L. : Visite l'intérieur de la terre et, en rectifiant, tu trouveras la pierre cachée.

Notre Père qui êtes aux cieux … restez-y !

Publié par Pascal Vesin

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 22 avril 2017
  • 11
    ERIC NOUBISSI
    15 septembre 2017 à 16:22 / Répondre

    Bonjour

    Je m’appelle Eric Colday NOUBISSI, je travaille pour Top Bible du Top Chrétien. Ayant parcouru votre blog, je souhaite vous féliciter pour la qualité de vos articles. J’ai remarqué que vous avez mentionné josué 1 dans cet article pour édifier vos lecteurs. Si vous souhaitez leur apporter la possibilité de lire le livre de josué en entier dans la version de leur choix, vous pouvez rajouter un lien https://topbible.topchretien.com/josue.2.2/S21/

    D’ailleurs un module wordpress est en cours de développement pour aider les webmasters à insérer facilement des références bibliques. N’hésitez pas à me contacter si vous êtes intéressés.

    Dans l’attente de vous lire,

    Bien fraternellement.

    ++

    Éric

  • 8
    Papygrincheux
    24 avril 2017 à 16:29 / Répondre

    Que cherche donc à démontrer le frère Pascal VESIN? Ce qu’il dit ne me scandalise ni ne m’interpelle…il doit me manquer un décodeur!
    A moins qu’il n’ait besoin de se rappeler à notre attention fraternelle, mais pour quoi faire? Qu’attend-il de nous? Désolé mais s’il voulait faire passer un message je ne l’ai pas décodé…Pas grave!

    • 9
      Désap.
      24 avril 2017 à 18:30 / Répondre

      Il faut reconnaitre que c’est un peu « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil », agrémenté du petit tacle aux Juifs qui ne mange pas de pain surtout quand il est bien amené.
      Mais moi, en tant que non-juif, ça m’est insupportable que l’on continue à faire chier ces gens qui, de leur côté, n’ont jamais emmerdé personne (grossièreté voulue).
      .
      En effet, la Maçonnerie nous fait dépasser ce prêchi-prêcha inutile et surtout nous réconcilie définitivement avec nos Frères Juifs, qui d’ailleurs, au regard de ce qu’on leur a fait subir pendant 1700 ans, sont tous nos Frères qu’ils aient été initiés ou pas, ça me semble être la moindre des choses !
      J’ai dit, mon père !

      • 10
        Jean_de_Mazargues
        24 avril 2017 à 19:41 / Répondre

        Plutôt « tout le monde il est vilain, tout le monde il est méchant, surtout les Juifs ». C’est intolérable venant d’un prétendu frère.

  • 7
    Jean_de_Mazargues
    24 avril 2017 à 11:03 / Répondre

    Au début, l’ambition de P. Vesin était me semble-t-il de vivre sa foi catholique tout en étant franc-maçon …Depuis que l’église l’a fichu dehors, voilà qu’il se radicalise contre les religions.
    Une précision à son attention : nous autres, franc-maçons, nous tentons de nous laisser entraîner dans le fanatisme. Nous promouvons la tolérance, la fraternité et l’amour. Nous considérons que le principe de laïcité est le meilleur garant pour permettre à chacun de vivre ses convictions philosophiques et le cas échéant religieuses dans la sérénité, de manière apaisée et sans la pression de tel ou tel groupe ou communauté qui viendrait s’intercaler entre la puissance publique et l’individu.
    Quant au langage ici tenu sur Israël, il me pose un énorme problème : non, nous n’avons pas donné Israël aux Sionistes (d’ailleurs, qui serait « nous » ?), non il n’y a pas eu une compromission d’un « nous » (dont je ferai donc partie, étant né au début des années 1960?) avec le IIIème Reich. Allez dire cela aux morts américains, anglais ou français de la Seconde guerre.
    Et le reste à l’avenant.
    Ce n’est pas parce que l’on est un curé défroqué qui se pique de franc-maçonnerie qu’on peut écrire n’importe quoi sans être contredit.

  • 6
    willermoz59
    23 avril 2017 à 09:49 / Répondre

    Sur ces questions Théo-logiques, le grand philosophe M. Heidegger évoquait l’être de l’étang , en langage initié c’est bien du monstre du Loch Ness dont il s’agit….et on retrouve l’Ecosse, comme le chantait le regretté Bashung Dieu a donc mis un Kilt, qu’on peut imaginer ancien et rapiécé mais il a bien fallu le rectifier un peu…où la légende rejoint la réalité (allez un peu de décalage dans ce monde bien brute, en laissant nos Harley à la porte du Temple).

  • 4
    Désap.
    22 avril 2017 à 13:16 / Répondre

    Dieu est-il du domaine de « l’Être » ?
    il ne peut pas l’être.
    .
    D’un point de vue métaphysique, si Dieu a créée « quelque chose » c’est « l’Être » et rien d’autre.
    Dieu n’est donc pas , ne peut pas être de même nature que ce qu’il créée, il ne peut même pas être fait référence à un « Être suprême » parce que « l’Être » est complet, c’est un principe universel, ainsi tout échelle de quantité ou de valeur appliquée à « l’Etre » est sans signification d’une part, d’autre part et dans tous les cas Dieu précède « l’Être ».
    .
    Toujours du point de vue des postulats sur lesquels se fonde la métaphysique, « l’Être » englobe tous les principes de l’Existence universelle, ainsi il est le Principe de l’Existence.
    En conséquence, Dieu n’étant pas du domaine de « l’Être », dire qu’il existe ou qu’il n’existe pas, ces deux notions n’ont aucune signification s’agissant de Dieu ; néanmoins et le postulat est essentiel : ceci ne saurait nier de quelque manière que ce soit la réalité du principe fondamental nommé par convenance Dieu.
    Donc, dès le départ la question est mal posée, par les religieux comme par les athée et c’est un vrai problème parce que ceci empêche toute possibilité d’échange et donc de progression de la réflexion, partant du principe que ni les uns ni les autres estiment détenir la Vérité … bon, je vous l’accorde, ceci également devrait être convenu et c’est encore moins gagné que pour ce qui précède.
    .
    J’espère que les maçons ne basent pas leur réflexion sur l’existence ou pas du GADL’U parce que c’est tout l’objet de la Maçonnerie de formuler correctement les questions pour pouvoir se poser les bonnes questions.
    .
    Pour venir sur le terrain du sujet principal évoqué par notre Frère dans son article, la question n’est pas de savoir si Israël est la terre des Juifs, elle l’est de manière incontestable, les recherches historiques semblent démontrer qu’elle leur fût donnée par Pharaon ( c’est vrai que là aussi il faut dépassé la religion) et à chaque coup de pioche donné en Judée ou en Samarie seul des vestiges juifs apparaissent, de plus parce que le contester ne mène à rien, les juifs se feront tuer jusqu’au dernier si jamais une deuxième fois on tenter de leur retirer leur terre.
    La question est de savoir pourquoi les Arabes contestent qu’Israël soit la terre des Juifs, lors même qu’elle ne fût qu’au mieux sous leur domination, que ce soit sous les différents Califats ou les Ottomans ?
    N’est-ce pas avant tout aux Arabes de respecter le premier des postulats qui seul permettra l’établissement d’une paix durable, voire définitive : reconnaitre l’État d’Israël ?

  • 3
    Chicon
    22 avril 2017 à 09:11 / Répondre

    Que 50% des catholiques pratiquants votent Marine le Pen, cela est excessif, peut être à St Nicolas du Chardonnet, mais pas dans les paroisses que je connais.
    Le reste du message, œcuménique (rassembleur) est dans le droit fil de la pensée chrétienne qui est d’aimer l’autre et son Dieu, jusqu’au sacrifice de soi-même.
    Pas très gai tout cela, mais apres la mort, il y a le Paradis chrétien ou malheureusement il n’y a pas encore soixante dix vierges. Je préfère le terme de Jérusalem céleste porteur d’une espérance.

  • 2
    viking l'athée
    22 avril 2017 à 09:06 / Répondre

    Il faudra bien un jour sortir de ton endoctrinement mon Fr. Pascal,tu as trop lu de mauvais livres,et avant ta dernière heure,réaliser que tu vas entrer dans le néant!!!

  • 1
    lazare-lag
    22 avril 2017 à 00:18 / Répondre

    il me revient ce mot de Leibniz:
    « Si Dieu existe, alors pourquoi le mal? Si Dieu n’existe pas, alors pourquoi le bien? »

    • 5
      Chicon
      22 avril 2017 à 20:48 / Répondre

      @lazare-lag
       » Si nous avons une âme,elle est faite de l’amour que nous portons aux autres  »
      La Une – télé belge

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous