Christophe Bourseiller

Peut-on encore être Franc-Maçon au 21e siècle

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 14 janvier 2023
Étiquettes :
  • 5
    Anubis Rê
    16 janvier 2023 à 12h25 / Répondre

    Plus que jamais nous pouvons être franc-maçon, plus que jamais nous devons être franc-maçon.
    Être franc-maçon, c’est ne parler ni religion, ni politique.
    Être franc-maçon, c’est sortir notre réflexion de toutes les idées reçus, notamment religieuses qui n’ont apporté que désillusion.
    Être franc-maçon, c’est rétablir, rappeler et soutenir les principes de la Nature, d’une humanité en symbiose avec la Terre et appliquer et faire appliquer les principes qui font de l’assemblée humaine une Civilisation.
    Faire Civilisation, ce n’est pas surexploité les ressources pour un profit à court terme, ce n’est pas tout dévasté parce qu’il faudrait posséder, ce n’est pas fermer les yeux face aux dictateurs parce que leur sous-sol contient l’énergie nécessaire à notre hyper consommation suicidaire.
    Faire Civilisation, c’est établir les conditions d’une éternité seulement limitée par les causes naturelles qu’il ne nous est pas donné de maîtriser.
    Ces principes, l’ensemble de ces principes nous sont parfaitement intelligibles dès lors que l’opportunisme est remplacé par la responsabilité, cette impératif qui détermine la qualité de franc-maçon.

  • 4
    Luciole
    15 janvier 2023 à 17h47 / Répondre

    Ce qui me gène un peu c’est le « encore »Nous ne sommes pas « encore » ou « déjà » morts, (rien ne presse).On continue à écouter Mozart et Beethoven.

  • 2
    Luciole
    14 janvier 2023 à 20h01 / Répondre

    Une question sans point d’interrogation signifie t’elle que la réponse ne peut être discutée?

    • 3
      lazare-lag
      14 janvier 2023 à 21h34 / Répondre

      On peut également renverser la question ou la présenter autrement. Par exemple :
      Quel Franc-maçon peut-on encore être au XXIeme siècle ?
      Dans un cas il me semble qu’on parlera plutôt de Franc-maçonnerie. Dans l’autre du Franc-maçon et de sa place dans la société.
      C’est juste une réflexion spontanée.

      • 6
        Remi
        16 janvier 2023 à 14h57 / Répondre

        Post 3 – je suis assez d’accord avec toi « Quelle franc-maçonnerie et quel franc-maçon peut-on encore être XXIème siècle. Si nous nous sommes parfois encore courtisés, notamment en période électorale, si certains élus viennent encore parfois chercher du contenu chez nous, force est de convenir que nous n’avons plus le poids, ni la crédibilité qu’avaient les FF sous la Troisième République… Aujourd’hui, nous sommes loin et même très, très loin de retrouver cette constante qu’avait à cette époque la franc-maçonnerie dans la vie politique. Ses thèses étaient soutenues – ses propositions adoptés… Aujourd’hui on se moque de nous…. Manuel, Jean-Luc, Xavier, et biens d’autres… ont été au pouvoir ou sont bien placés, qu’ont-ils fait de remarquable ?

  • 1
    Biopol
    14 janvier 2023 à 18h32 / Répondre

    ne peux être présent

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous