Pinchard

Philosophie de l’initiation, de Bruno Pinchard

Publié par Yonnel Ghernaouti
Dans Edition

Bruno Pinchard commence son ouvrage en Italie, patrie de la Renaissance et de l’Humanisme, avec un retour aux textes antiques comme modèle de vie, d’écriture et de pensée.

C’est à Ravenne, devant le tombeau de Dante que l’auteur, inspiré, nous livre la colonne vertébrale de son nouvel opus. Dante Alighieri, le premier « à avoir élevé le parler véhiculaire de ses concitoyens en une authentique langue littéraire ». Ce fil rouge sera de « Trouver un lien ente mythe et vérité », deux mots ne s’opposant pas mais formant une chaîne.

S’imprégnant de récits de la Boétie, l’auteur n’hésite cependant pas se référer à un humanisme antérieur. L’homme ancien se meurt, l’homme nouveau émerge. Et avec lui se pose naturellement la question de la philosophie de l’initiation. Mais de quelle initiation ? Selon Bruno Pinchard « la franc-maçonnerie est la figure d’une liberté qui ne se dispense pas d’initiation ». C’est le but de son ouvrage « de faire dialoguer philosophie et franc-maçonnerie. »

Commencé avec les Grecs, le chemin proposé par Bruno Pinchard trouve sa voie à travers les différentes traditions, pour bien comprendre « les formes contemporaines de l’initiation ». Issus d’un savoir des plus anciens (Inde, Egypte, Éleusis, Rome), le lecteur découvre une règle prudentielle car on ne saurait associer « la voie initiatique à un magistère philosophique ».  Le chemin du maçon est vrai un chemin de sagesse.

Puis, Bruno Pinchard convoque Descartes et la Fraternité Rose-Croix. Il nous livre des enseignements qui nous invitent à aller plus loin encore dans la connaissance et l’envie d’apprendre.

L’auteur ne fait pas l’impasse sur un thème, longtemps tabou, « féminité et l’initiation » au regard de la Béatrice de Dante. D’ailleurs, ne dit-on pas que pour l’artiste ou le poète, l’inspiration, c’est la femme. Béatrice a été non seulement pour Dante, la Dame adorée, l’amante idéale ; mais la tendresse mystique du poète l’a transfigurée et, pour ainsi dire, divinisée. Il en a fait sa muse inspiratrice, son guide, sa lumière. Elle a été pour lui l’étoile radieuse, l’astre propice illuminant son intelligence et son cœur.

Mais le philosophe ne peut faire l’impasse d’un chapitre dédié au Dieu révélé. Celui de l’article 2 «  Que la croyance en le GADL’U et en Sa volonté révélée, de nos Basic Principles de 1929. Pour lui, « la philosophie de la révélation » est consignée dans le Volume de la Loi Sacrée. Révélation et volonté ne peuvent être dissociées.

Bruno Pinchard s’intéresse aussi à la maçonnerie contemporaine séparée entre tradition et émancipation, c’est à dire libérale. Il ouvre une voie en constatant que « l’offre initiatique doit être capable d’entrer en résonnance avec le nouvelles attentes des classes sociales particulièrement mises à l’épreuve de la crise. » Il résonne, ici, en visionnaire sur ce que peut être notre maçonnerie de demain, dans le respect de nos Landmarks. Il s’interroge donc sur ce que nous devons apporter à l’homme moderne. La réponse est dans la pratique de nos rituels.

Pour cet ouvrage, Bruno Pinchard a reçu le Prix Littéraire 2016 de l’Institut Maçonnique de France (IMF), catégorie essais philosophie société, au 14ème Salon Maçonnique du Livre de Paris.

Philosophie de l’initiation, Bruno Pinchard, Editions Dervy, chez Amazon, ou dans toute bonne librairie. ISBN : 978-1024201796

Bruno Pinchard. Agrégé de philosophie et docteur d’État, il est un ancien élève de l’École normale supérieure et de la Scuola Normale Superiore de Pise. Il a été l’élève de Levinas, Derrida, Eugenio Garin et Louis Marin. Il est actuellement professeur de philosophie de la Renaissance et de l’Âge classique à l’Université Lyon III et directeur de l’École doctorale de philosophie de la Région Rhône-Alpes. C’est un spécialiste de Dante.

mardi 15 août 2017

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif