Pierre Mollier répond à Book Hebdo

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 25 juillet 2011
  • 3
    Baptiste
    27 juillet 2011 à 17:43 / Répondre

    En regard des événements d’Oslo où ce fou criminel, qui s’imaginait dépositaire de valeurs chevaleresques et [néo-]templières, a massacré des dizaines d’innocents, il me semble important de rappeler quelles sont ces valeurs, ce que se veut être une chevalerie spirituelle moderne, et qu’elle ne peut en aucun cas être compatible avec l’exclusion, le racisme, la guerre de religion, et bien évidemment, le massacre d’innocents.

  • 2
    Jiri Pragman
    26 juillet 2011 à 09:31 / Répondre

    Pas sûr qu’en faisant le « vide » sur un site public et en laissant la place à des néo-templiers parfois très douteux, on fasse oeuvre utile.

  • 1
    bernard
    26 juillet 2011 à 09:20 / Répondre

    Le chevalier était certes un combattant qui recherchait l’intégrité et la paix au service de l’honneur fraternel. Ce modèle peut inspirer dangereusement des esprits faibles ou nullement instruits par la franc-maçonnerie, dévoyés par une idéologie raciste et totalitaire. Il semble préférable que certains sujets soient abordés discrètement entre Frères et Soeurs initiés et non pas sur un site public. Communiquer reste un exercice de responsabilité et non pas de mode…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous