PVI 184

Points de vue initiatiques de Juin 2017

Publié par Géplu
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 14 juillet 2017
  • 2
    Jean_de_Mazargues
    14 juillet 2017 à 12:45 / Répondre

    La FM n’a pas pour vocation de « représenter » la société. Elle est par construction minoritaire et a-représentative. quant à certains, il n’est jamais trop tard pour combler des lacunes ou même son ignorance crasse en grec ou en latin.

    • 3
      lazare-lag
      15 juillet 2017 à 10:57 / Répondre

      La Franc-Maçonnerie minoritaire et a-représentative par construction. Ce qui veut dire?
      Quant à l’ignorance en grec et latin, qualifiée ici de crasse, n’est-ce pas un peu sévère comme analyse et fort peu pédagogique?
      Je suis de ceux qui sont très ignorants ( crassement donc) du grec, avec un très léger vernis qui craquelle vite en latin, mais je crois que je me soigne un peu. Et le chaudron franc-maçon où nous croisons des frères de tous ordres, de tous horizons, plus quand même quelques lectures évidemment, m’aident beaucoup en la matière.
      Quand je viens à bout de certains mots, j’en suis à la fois satisfait et un peu peiné aussi. Une bien meilleure connaissance de latin ou grec aurait pu m’aider à gagner quinze ou vingt ans dans certaines compréhension de mots.
      Mais c’est ainsi, on ne peut tout savoir.
      Et cela dit,en toute fraternité, n’avons nous pas tous des lacunes à combler? Et des ignorances crasses en tel ou tel domaine?
      Plus j’avance en connaissance, plus l’étendue des domaines à combler me paraît grande.
      Car tant qu’on n’a pas soulevé un voile dans un domaine, par définition on ne peut pas non plus en évaluer l’ignorance qu’on en avait.
      De ce point de vue, à mon sens, la connaissance est donc école de modestie.

  • 1
    Mai 68
    14 juillet 2017 à 10:58 / Répondre

    L’introduction me parait très démagogique : la mixité ( sans parler des femmes à la GLF! ) sociale des grandes obédiences me semble après plus de 40 ans de fréquentation hélas très déséquilibrée vers le « bas ».
    Mais cela peut s’expliquer par la tendance « très intellectuel fatigué » prise dans une majorité de Planches présentées en Tenue où il faut avoir fait du grec et du latin pour saisir le sens des mots et de la philosophie à haute dose pour émettre une idée valable …

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous