Propositions de Rituels de cérémonies civiles républicaines

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 23 novembre 2009
Étiquettes : , ,
  • 2
    Pierre-Jean
    24 novembre 2009 à 19h47 / Répondre

    Je trouve l’idée fort intéressante. Les institutions républicaines semblent étrangères à la plupart de nos concitoyens français, sauf peut-être à l’occasion du mariage. Le reste du temps, ces institutions sont en effet trop souvent synonymes de démarches fastidieuses et de contraintes.
    Les cérémonies républicaines sont l’occasion de se sentir appartenir à la République, et de la faire vivre à travers nous. Les développer me semble donc être un moyen de (ré)intégration important, voire — allons-y gaiement — un plus pour la fameuse identité nationale en faisant passer le sentiment républicain avant le sentiment patriotique.

  • 1
    christian
    24 novembre 2009 à 18h58 / Répondre

    ça me rappelle, en quelque sorte, l’action de l’église catholique apostolique et romaine qui a recouvert de ses propres (c’est une image) « rites » ceux des affreux païens qui l’avaient précédés ….. ainsi des strates se forment 🙂 c’est bien pour les archéologues du futur …

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous