Reconnaissance de la GLNF par la Grande Loge Unie d’Angleterre

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 11 juin 2014
  • 71
    Tout ça pour ça
    19 juillet 2014 à 21:26 / Répondre

    Télescopage

    « Contrairement à ce que beaucoup croient, la reconnaissance de la GLUA n’est pas seulement une gloriole futile, ou nécessaire aux Maçons qui voyagent dans le monde.
    C’est d’abord la reconnaissance de la Loge-Mère de la Franc-Maçonnerie Mondiale, sans laquelle rien de ce que nous vivons n’aurait été possible. C’est aussi le sentiment fort d’appartenance à cette immense fraternité de 7 millions de frères réguliers de par le monde,soit 90 % des effectifs, et d’être en harmonie avec les principes hérités des Pères fondateurs de 1717. » Pierredulot 11 juin 2014 at 15 h 42 min

    « Simplement que le reflexe de soumission aveugle a dominé, ce qui est négation de la FM … » (joaben 11 juin 2014 at 16 h 44 min )

    La plupart des humains semblent ressentir le besoin de se soumettre à une autorité. Cela peut s’expliquer et pourrait avoir des fonctions sociales positives. Toutefois la soumission des francs-maçons me surprendra toujours.

    Ce mouvement a été créé pour assurer aux scientifiques et aux penseurs anglais du début de XVIIIe l’entière indépendance de la cour royale et des églises. Quelques décennies plus tard il a été repris en main par la couronne anglaise, puis est devenu déiste… (1) Comme autorité à laquelle se soumettre on fait difficilement mieux. Mais si c’est cela « d’être en harmonie avec les principes hérités des Pères fondateurs de 1717 »…

    (1) Voir l’histoire de la FM anglaise dans « Les rites maçonniques anglo-saxons » d’Alain Bauer et Roger Dachez (éditions PUF).

  • 70
    FRED
    16 juin 2014 à 16:00 / Répondre

    Bonjour Pierredulot,
    nous sommes sur la même longueur d’onde à deux « bémols » prés:

    – la maçonnerie pratiquée en France dans la première moitié du XVIIIème n’est pas de type GODF (ni de type GLDF d’ailleurs)
    -le Rite Anglais de Style Emulation n’est pas le plus authentique des rites étant une reconstitution a posteriori et même d’un certain coté un syncrétisme.

    Si l’on voulait trouver une « fidélité » aux rituels princeps (que plus personne ne pratique) on pourrait dire que émulation est proche du rituel des antients et que le rite français traditionnel est proche du rituel pratiqué par les modernes au début du XVIIIe en Grande Bretagne.

    mais ce sont tous les deux des reconstitutions

  • 69
    W.Schaw
    16 juin 2014 à 14:45 / Répondre

    @ Post 69
    Quelques précisions utiles:
    1. Il n’existe aucun document attestant de l’activité de loges opératives en Angleterre dans les décennies précédant la création de la GL de Londres en 1717. Encore moins de rituels dits ‘opératifs’.
    2. Tous les historiens sérieux ( Stevenson, Gould, Dachez et autres Cooper) sont unanimes à affirmer, sur une base documentaire, que la plus ancienne maçonnerie connue, avec acceptation de membres étrangers au métier est bien écossaise.
    3. Le plus ancien rituel attesté est bien écossais. Il s’agit du Edinburgh Register Ms de la loge Mary’s Chapel qui date de 1696.C’est un rituel en deux degrés: Apprenti entré et Compagnon du Métier.
    4.L’affirmation selon laquelle les loges écossaises auraient accompagné l’exil du roi Stuart à St Germain ne repose là encore sur aucun document attesté.
    5. Je suis surpris de l’expression « les dernières loges écossaises connues » (avant cet exil de 1689). Les loges suivantes, qui ne furent pas militaires et figurent toujours au tableau de la GL d’Ecosse étaient déjà actives avant cette date de 1689, et le sont d’ailleurs toujours de nos jours. Dates de fondation entre ( ). Il s’agit de Kilwinning N°0 (avant 1598); Mary’s Chapel N°1 (avant 1598); Melrose St John N°1bis(avant 1598); The Lodge of Aberdeen (N°1TER); Cannongate Kilwinning N°2 (1677); Scoon 1 Perth N°3 (avant 1658); Glasgow St John N°3bis (avant 1628); Cannongate&Leith N°5 (1688); Old Inverness Kilwinning N°6 ((avant 1678).

    Il est vrai que de manière générale, la perspective prédominante a et reste toujours d’inspiration anglaise compte tenu du succès planétaire qu’a connu le rite Emulation depuis 1813. Il est cependant bien tardif par rapport à ce qui existait en Ecosse au moins dans les deux siècles qui le précédèrent. Je persiste et signe: si l’initiative de la création d’une GL spéculative est anglaise, les fondements opératifs et spéculatifs de la Maçonnerie sont bien de source écossaise.

  • 68
    Pierredulot
    15 juin 2014 à 20:56 / Répondre

    Bonjour Fred
    Il est exact que la Grande Loge de Londres, qui a fédéré en 1717 les quelques loges spéculatives qui restaient à Londres, a apporté en France, comme à Gibraltar et ailleurs, les premières Loges extérieures à la Grande Bretagne. Témoin, le tableau des Loges sur le mur de la Grande Loge de Londres où figure sous le n° 91, la Loge Saint Thomas, rue de la Boucherie à Paris, première loge connue en France, et directement rattachée à Londres. On peut voir à la GLUA le fac similé de ce « mur de Loges » tel qu’il existait dans ce local depuis la création du premier « Mason Hall ». La première Loge créée en France est donc indubitablement une création sous la juridiction de la GL de Londres.
    Il est exact également que cette Grande Loge de Londres, si elle est la première structure obédientielle, n’était pas seule en 1717. Il existait des Loges opératives où des spéculatifs adhéraient également, mais qui n’étaient pas fédérées en Grande Loge, ce qui fut fait, en 1751, par la création de la Grande Loge des Antient, « Ahiman Rehzon ». Ces deux Grandes Loges ont coexisté durant tout le XVIIIeme siècle en Grande Bretagne, l’une ne recevant pas l’autre… Il se trouve que la GL des Moderns (Anderson et Désaguliers) n’ont pas eu connaissance des « vrais » rituels opératifs gardés jalousement par les quelques Loges périclitantes des Antients, et donc, la maçonnerie française, type GODF, et tout ce qui s’est greffé dessus, n’a pas eu connaissance des rituels que pratiquaient les Antients, et en particulier, les cérémonies de l’Arche Royale, de Installations des Vénérables des Loges, ainsi que la Consécrations de nouvelles loges, cérémonies toutes issues des rituels des Antients.
    Lorsque les deux grandes loges ont décidé en 1813, de créer une loge d’instruction pour comparer et étudier leurs rituels respectifs, elles sont tombées d’accord pour comprendre qu’Anderson et Désaguliers n’avaient pas eu connaissance des plus anciens rituels, et donc, que la Loge « Emulation Lodge of Improvement », créée pour cette étude, devait rétablir les plus anciens rituels. Ainsi est né le rituel Emulation, qui est, à 90 %, le rituel des Antients, et y ayant incorporé l’Arche Royale. Ainsi, actuellement, le rite Emulation est le plus authentique de tous les rituels maçonniques des 3 premiers degrés; car issu en ligne directe des rituels pratiqués avant 1717 par les loges qui existaient en GB avant la redécouverte Andersonnienne.
    La GLUA, qui ne pratique que ce rite, se revendique donc de la plus ancienne maçonnerie connue. En 1819, ces deux obédiences se sont fondues pour devenir la GLUA.
    Bien sûr, existe aussi une filiation opérative écossaise, connue depuis 1580, où l’acceptation était aussi en pratique, avec des loges telles que Kilwinning et St Andrews, et qui ont servi aussi à Anderson pour la rédaction des Constitutions (Cf la Vidéo La Clé Ecossaisse). Les dernières Loges écossaises connues étaient militaires, et ont accompagné l’exil du Roi Jacques à St Germain en Laye en 1689, dont la Loge De Dillon, mais il n’y a aucune trace, aucune mention, aucun document, aucun début de preuve que ces Loges ont initié des français du temps de Louis XIV, et qu’elles seraient à l’origine d’une maçonnerie indépendante ou antérieure à celle d’Anderson.
    Bien entendu, la GLNF pratique l’Arche Royale, les Cérémonies secrètes d’installation des VM et les rites bibliques de consécrations des Loges, des Provinces, et des Grandes Loges Régulières, les mêmes dans le monde entier.

  • 67
    SIMANDREdeBUXIS
    13 juin 2014 à 11:08 / Répondre

    La Grande Loge de PITCAIRN (0,97 frères) laisse entendre qu’elle souhaite entamer des négociations avec la C.M.F.
    Tout espoir de reconnaissance anglo-saxonne n’est pas perdu.

  • 66
    ce78
    12 juin 2014 à 22:52 / Répondre

    « On ne devrait jamais quitter Montauban. »
    Fernand Naudin (Lino Ventura)
    Les Tontons flingueurs

  • 65
    Nekam
    12 juin 2014 à 22:04 / Répondre

    @christian

    Tu es fier de toi ?

  • 64
    ceutrons
    12 juin 2014 à 21:26 / Répondre

    Si la glnf manque de reconnaissance, elle ferait bien de donner un coup de balai devant sa porte pour s’apercevoir que la franc maçonnerie est universelle .:

  • 63
    Fabien
    12 juin 2014 à 21:02 / Répondre

    Soyez heureux mes biens aimés frères en cette belle journée…

  • 62
    nikolus
    12 juin 2014 à 20:02 / Répondre

    C’est bien pour nos frères de la Grande Loge Nationale Française. J’y suis né, heureux et satisfait de ce que les frères ont pu m’y apporter. Aujourd’hui à la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française, je ne suis pas moins épanoui avec mes frères. Et j’ai le plaisir enfin de pouvoir transmettre les fraternelles salutations des frères de ma loge à d’autres loges d’obédiances différentes. Alors ne jetons pas la pierre à nos frères aujourd’hui reconnus : j’ai encore des amis, et je dis bien amis et frères parmi eux. C’est leur voie d’expression et d’épanouissement. Qui sommes nous pour juger? Personnellement je vais voir ce que nous disent nos têtes pensantes ce week-end a Lyon, mais quoi qu’il en soit, je reste ou je suis….espérant que le suprême conseil ne retourne pas sa veste. Sur ce, bonne soirée à toi mes frères de bonne volonté. Nikolus

  • 61
    Christian
    12 juin 2014 à 18:35 / Répondre

    Sur la page d’accueil du site de la GLAMF, on peut lire qu’elle « rassemble des Loges et des Frères soucieux de pratiquer l’Art Royal dans son authenticité et animés de la volonté de construire une Grande Loge sur les mêmes principes qui animent cinq millions de Maçons dans le monde. » Bon, bah, c’est raté !
    Et la GLIF affirme dans sa présentation : « Le respect scrupuleux des critères exigés par la Franc-maçonnerie internationale pour être reconnu comme membre de la chaîne maçonnique universelle« . Bon, bah, encore une fois, c’est raté !

  • 60
    Myosotis64
    12 juin 2014 à 18:05 / Répondre

    Bon, ben voilà ; la G.L.N.F. A retrouvé sa reconnaissance. Elle pourra donc à nouveau de refermer sur elle-même et regarder de haut le reste de la maçonnerie française (je le sais ; j’y suis né). Nous, à la GL-AMF, et bien nous allons continuer à travailler en toute tranquillité.

    Il y a quelques mois, un sondage a été organisé au sein de la GL-AMF afin de savoir, entre autres choses, si pour chacun d’entre nous, cette reconnaissance de la GLUA avait une importance. Au sein de mes deux ateliers, la réponse était négative.

    Aujourd’hui, dégagé de cette contrainte, je serais heureux de pouvoir recevoir nos FF. Réguliers et ce quels que soient leur Obédience. Finie la course à l’échalote ! La Confédération Maçonnique Française pourra aussi, peut-être s’ouvrir à d’autres Obédiences et trouver ainsi force et vigueur… Aujourd’hui, il faut travailler sur le V.S.L., entre l’équerre et le compas, et être un homme… Ça ouvre le champ des possibles ! Quel beau programme et quelle bel objectif… La Confédération Maçonnique Française n’en est qu’à ses balbutiements. Elle sera bientôt un magnifique lieu de réunion et c’est peut-être en son sein que nous pourrons enfin « réunir ce qui est épars ».

    Pour mon jeune F apprenti, la GL-AMF est une Obédience strictement masculine. Elle n’accepte, en son sein, que des hommes. Il existe des Obédiences strictement féminines et d’autre mixtes. Chacun peut ainsi maçonner à sa guise.

  • 59
    ce78
    12 juin 2014 à 17:46 / Répondre

    L’Ecosse à à nouveau reconnu la GLNF aujourd’hui 12 juin 2014. Les trois Home Lodges (England, Ireland, Scotland), ont donc rétabli leurs relations pleines et entières avec la GLNF, seule obédience reconnue sur le territoire français.

  • 58
    joaben
    12 juin 2014 à 17:13 / Répondre

    Discours révélateur du mépris qui est devenu le moteur de tant de militants obedentiels … On trouve la même expression : « récréation terminée » … pour manifester tout son mépris aux opposants…
    Honteuse FM d’obediences auto-proclamées « régulieres » brandissant fraternité et faisant des concours de sectarisme, mépris, sexisme, exclusion et d’hypocrisie. Et pleurnichant qu’on leur rappelle.

  • 57
    gabriel
    12 juin 2014 à 16:35 / Répondre

    And tomorrow… Scotland !!!
    Elle est pas belle la Franc-maçonnerie régulière !!!
    Longue vie à la Grande Loge Nationale Française et à toutes les autres obédiences qui savent bien se retrouver lors de manifestation culturelles importantes (Association des Musées maçonniques européens dont la présidence est dévolue à la GLDF, Salon du Livre Maçonnique, etc.).

  • 56
    joaben
    12 juin 2014 à 16:14 / Répondre

    @ce78…
    dans le monde GLNF la fraternité devrait s’exercer vers le haut … une « fraternité » qui consiste à rejeter la moitié de l’humanité, en pleurnichant qu’on leur rappelle ce fait ! Est-ce « modéré » d’agir ainsi ?
    Le monde GLNF (et GLAMF, GLIF, GLDF dans une moindre mesure) considere « référence » ses pratiques sexistes ! Les remettre en cause est vu par les tenants du sexisme comme « anti-fraternel ».. Faut le faire !
    @chicon
    Chacun peut fantasmer sur ce qu’il veut … Y a-t-il quelque indice en faveur de ce que tu avances ? Au contraire les 5 GL ont rappellé à leur derniere communication l’exigence abslue de conformité aux BP anglais !
    Quelle calamité cette danse du ventre pour tenter une reconnaissance des GL « anglaises » … tout en y crachant dessus (cf le blog des militants GLAM Myosotis Isere)

  • 55
    brutus
    12 juin 2014 à 15:56 / Répondre

    @aetalide
    Diderot à été interdit d’initiation au Neuf Soeurs par l’absolutisme régalien.Burke s’écrit ainsi et non comme tu le fais.

  • 54
    brutus
    12 juin 2014 à 15:52 / Répondre

    @aetalide
    Mon « pathétique » message, comme vous dites gracieusement, consiste à restaurer l » »apport de la FM française au Monde des idées. 1/3 des philosophes, hommes de lettres et Philosophes maçons furent français. Est-il possible de le revendiquer?

  • 53
    ce78
    12 juin 2014 à 14:39 / Répondre

    Notre ami brutus et quelques autres continuent à rêver en refusant de voir la réalité en face. A cet égard, la lecture de ce que disait Alain Juillet le 9 septembre 2012, au moment où la GLNF perdait momentanément sa reconnaissance, est édifiant :

    i[Alain Juillet le 9/9/2012 :

    Aucune obédience française n’étant plus reconnue, il faudra attendre deux à trois ans pour que la Grande Loge Unie d’Angleterre décide d’accorder sa reconnaissance à une ou plusieurs Grandes Loges respectant les critères de régularité et de reconnaissance. Aussi, en liaison étroite avec les cinq Grandes Loges européennes, la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française travaille à cet objectif (…). Par ailleurs, ajoutait-il de nombreuses Grandes Loges dans le monde (…) se préparent à nous reconnaître

    .]i

    Deux ans plus tard, la GLAMF n’a pas été reconnue par la GLUA et, à ma connaissance, aucune des nombreuses Grandes Loges invoquées par M. Juillet n’a reconnu la GLAMF. Le « ou plusieurs » évoqué par A. Juillet espérant la reconnaissance groupée de plusieurs obédiences était évidemment une vue de l’esprit. Cela ne se produira pas.

    Quant à Alpina, pour ne citer qu’elle, elle va à son tour faire faux bond à l’Appel des Cinq dans quelques jours. Le reste suivra. Soyez lucides.

  • 52
    Aetalide
    12 juin 2014 à 14:06 / Répondre

    @brutus

    A ce que nous en savons, Diderot n’a jamais été initié… Par ailleurs, il est très prétentieux d’affirmer que « grâce à ses intellectuels illustres, (la FM française) lui est bien supérieure (à la GLUA) dans le monde des idées » ! C’est faire peu cas (entre autres) de Ashmole, Banks, Burcke, Jenner, Pope, Gibbon, Sheridan, Burns, Scott (Walter),, Trollope, Gilbert, Swift et plus près de nous Conan Doyle ou Rudyard Kipling… (la liste est loin d’être exhaustive).

    Quel pathétique message cherche donc à nous faire passer brutus ? Ma (frenchie) Maconnerie (sans cédille) est meilleure que la roasbeef Masonry ?

    Je crois simplement que brutus le bien nommé a tout simplement oublié d’apprendre l’instruction du grade (rituel d’Apprenti) et n’a toujours pas compris que son pire ennemi était l’égo et non pas l’anglais.

    Bienvenue sur la Colonne du Nord, mon Très Cher Frère brutus…

  • 51
    chicon
    12 juin 2014 à 13:42 / Répondre

    @brutus-
    La CMF si l’accouchement se passe bien avec le convent GLDF,pourra prétendre a la reconnaissance des GL d’europe du nord qui ont souffert de l’arrogance de la GLNF depuis l’ere Charbonniaud. Il y a un avenir pour CMF y compris les USA.

  • 50
    chicon
    12 juin 2014 à 13:21 / Répondre

    @brutus-
    La CMF peut etre reconnue par les GL d’europe du nord, le reste suivra.

  • 49
    ce78
    12 juin 2014 à 11:50 / Répondre

    @ joaben. Je suis perplexe quant à la formulation de tes propos. Je n »y reconnais ni fraternité, ni modération. Juste une certaine aigreur, et d »inutiles critiques qui ne servent pas ton propos (qui oublie GLDF GLIF etc., soit dit en passant).

  • 48
    ce78
    12 juin 2014 à 11:42 / Répondre

    @ Brutus n*43 : la GLNF, « l’obédience la plus faible, la plus isolée, la plus sectaire et la plus rétrograde. »

    Merci mon ami pour cette aimable et fraternelle appréciation. No comment.

  • 47
    SIMANDREdeBUXIS
    12 juin 2014 à 11:30 / Répondre

    @Brutus
    N’oublions pas Jean MESLIER, dont l’oeuvre magistrale a été trahie et détournée, notamment par notre « courageux » Frère VOLTAIRE.

  • 46
    templum
    12 juin 2014 à 11:21 / Répondre

    sûr que la CMF rayonne!
    mais dans quel univers?
    ah les incantations!
    ça soulage

  • 45
    Brutus
    12 juin 2014 à 10:55 / Répondre

    La GLUA à deux rivaux historiques qui ont existé tout comme elle depuis le milieu du XVIIIeme siècle :

    – la FM américaine (ancien ennemi de la guerre d’indépendance) laquelle, grâce à ses effectifs, lui est supérieure sur le thème de l’entraide et de l’assistance fraternelle,
    – la FM française (ancien ennemi de la révolution et de l’empire) laquelle, grâce à ses intellectuels illustres*, lui est supérieure dans le Monde des Idées.

    La GLUA n’est pas parvenue à contenir le rayonnement de la première (USA) qui s’émancipe à mesure que la santé de « maman » décline.

    Mais la GLUA est parvenue à contenir le rayonnement de la seconde (France) en profitant de ses divisions.

    La reconnaissance de la GLNF par la GLUA ce 11 juin 2014 est un épisode de plus de la rivalité tricentenaire entre France et UK.

    En choisissant l’obédience la plus faible, la plus isolée, la plus sectaire et la plus rétrograde la GLUA s’assure de sa fidélité indéfectible puisque la GLNF n’existe UNIQUEMENT que par son « label ».

    Mais vous pouvez toujours orner votre étiquette du célèbre ‘by appointment to her Majesty the Queen’, quand le produit est mauvais, « appointment » ou pas, il ne sera pas vendu.

    Maintenant il nous reste à construire une CMF, indispensable source de renouvellement de notre spiritualité, apolitique (v/GO) et a-dogmatique (v/GLNF)

    La CMF n’existera que par l’intelligence, que par son rayonnement dans le Monde des Idées et son intransigeante fidélité aux principes posés par Anderson.

    *Bastiat | Saint-Pierre | Blanc | Chamfort | Laclos | Condorcet | d’Alembert | de Tarcy | Diderot | Jaucourt | Florian | Grégoire | Littré | Maine de Biran | Marmontel | Mirabeau | Montesquieu | Schoelcher | Volney | Voltaire ETC…

  • 44
    SIMANDREdeBUXIS
    12 juin 2014 à 10:37 / Répondre

    @Denis Cliche
    Mon Très Cher Frère,
    Que de maîtrise pour se « gratter le cul et péter en Loge » !
    De l’eschatologie à la scatologie, … tout un programme !
    « Concilier les oppositions nécessaires et fécondes » qu’ils disaient !
    Il y a loin de la « croupe » aux lèvres !!!

  • 43
    joaben
    12 juin 2014 à 10:24 / Répondre

    Sur les propos de Denis Cliche ..
    Faut-il réagir à de tels propos qui choqueraient même au « Café du Commerce » ?
    Geplu, tu as eu raison de les publier par honnêteté, car ils representent en effet une réalité d’une dégénrescence maçonnique dont il est bon d’avoir conscience.
    Les FM se réunissent pour « vaincre leurs passions » . A lire de tels propos, il y a du travail.
    Ils illustrent jusqu’où mènent ces cultures du sexisme et du sectarisme ! L’état calamiteux dans lequel se trouvent cette FM en France est révélateur des ravages !

  • 42
    joaben
    12 juin 2014 à 10:18 / Répondre

    @behem.
    Ta question qui n’a pas grand chose à voir avec le sujet en cours a valu beaucoup de commentaires …
    Comme tu le constates, GLAMF ou GLNF sont aussi sexistes l’une que l’autre.
    Tout en le reconnaissant pas … ce qui est loin de la droiture maçonnique !
    Pourtant « sexisme » a pour définition « discrimination sur la base du sexe », ce qui est exactement la pratique recommandée par ces GL.
    Mais une GL ou une obedience n’a strictement en FM aucune valeur ni dogmatique, ni à instituer quoi que ce soit(quoi qu’elle le desirent). Une GL de par les fondements de la FM n’est que le resultat de la volonté de loges. Aucun serment à une obedience dans les rituels ! Seul ton serment d’obligation a quelque valeur !
    Y a-t-il quelque opposition à une FM feminine ? les militants du sexisme FM sont bien incapables comme tu le constates d’apporter quelque argument serieux, autre qu’affirmations doctes et peremptoires. D’ailleurs démenties par la réalité de loges féminines … que la GLUA autorise à visiter d’ailleurs…
    Helas, la FM dont pourtant la premiere valeur est LIBERTE tombe aussi dans un conservatisme sectaire en opposition avec toutes ses valeurs.
    Ce débat est derriere nous ! Aujourd’hui les FM se reunissent autour de projets maçonniques ! peu importe leur sexe ! Que certains veuillent mêler sexe en FM est regrettable, mais comme tu le constates … il y a encore des amateurs.

  • 41
    templum
    12 juin 2014 à 10:07 / Répondre

    juste un rappel
    samedi au temple provincial de Barcelone de la GL d’Espagne les loges « francophones » du monde maçonnique « anglais » se réunissent.
    la délégation GLNF dirigée par JP SERVEL sera reçue « es qualité » en présence des autres délégations de « reconnaissance anglaise » …chiche que les « européens » de Bâle vont saluer la GLNF!

  • 40
    templum
    12 juin 2014 à 10:02 / Répondre

    et si la CMF échoue devant la fuite des 5 GL, on essayera autre chose.
    après tout nous avons l’éternitié devant nous!

  • 39
    chicon
    12 juin 2014 à 08:47 / Répondre

    Rien est fichu pour la CMF, tout depend du Convent, de ce qu’elle fera avec GLAMF et les 5 de l’Appel de Bale. L’etoile GLNF ne brille pas encore aupres de ses voisins.Quand on ne passe pas par la porte on passe par la fenetre.

  • 38
    ce78
    12 juin 2014 à 03:00 / Répondre

    En tant que F. de la GLNF, je voudrais remercier les FF. qui ont eu la gentillesse de laisser des commentaires de félicitations : ça me va droit au cœur, surtout après tout ce que nous avons vécu, pour la plupart malgré nous.
    C’est ça la fraternité et la maçonnerie universelle ! Que la GLNF soit reconnue par la GLUA n’empêche nullement les FF. d’être des frères les uns pour les autres quelle que soit leur obédience. Que nous ne nous visitions pas ne nous empêche nullement de nous voir par ailleurs !
    J’ai personnellement une grande admiration pour la GLDF, pour son travail spirituel : elle est vraiment un modèle qui m’inspire. J’ai aussi plein de respect pour plein de FF. de la GLAMF que je connais et dont j’ai compris les raisons. J’ai d’ailleurs envoyé un profane dans une loge de la GLAMF parce que j’ai pensé qu’il y serait mieux qu’à la GLNF.
    Il nous faut construire la maçonnerie avec le paysage tel que nous l’avons hérité de l’histoire.
    Il y a une franc-maçonnerie adogmatique, une franc-maçonnerie spirituelle (déiste ?) et une franc-maçonnerie théiste. Il n’y a de jugement de valeur à porter sur aucune d’entre elles. A partir de là, il n’est peut-être pas utile de multiplier les obédiences. Car si ces obédiences ne traduisent pas, par leur existence même, des courants spirituels, c’est qu’elles n’ont été créées que pour satisfaire l’ego de leurs fondateurs. Et ça, c’est contraire à toutes les valeurs de la maçonnerie telle que nous l’aimons.
    Quant aux femmes, je dirai à notre Apprenti que le mot fraternité, pour les femmes, ça se dit sororité. En loge nous essayons de nous extraire du bruit et de la fureur du monde, et aussi de tout ce qui peut nous détourner de ce pourquoi nous sommes venus en loge. C’est pourquoi, de mon point de vue, les femmes ont tout intérêt à rester entre elles, et les hommes entre eux.
    Sur ce, je suis ravi pour la GLNF que ce malheureux épisode soit clos. Et bien que ne représentant nullement l’obédience, je voudrais que les FF. qui me lisent veuillent bien accepter nos excuses pour tout le tort que ces errements ont pu causer à la franc-maçonnerie. Nous veillerons à ce que jamais ça ne se reproduise. Ça je peux vous assurer que c’est un sentiment très fort au sein de la GLNF. Fraternellement à vous.
    (Nota : vous n’empêcherez jamais les margoulins, il y en a d’ailleurs dans toutes les obédiences même si on leur fait la chasse…).

  • 37
    Yack
    12 juin 2014 à 02:07 / Répondre

    @Jean Jacques R,

    Je ne vois pas en quoi le commentaire de Géplu est excessif!!!!

    Tu fais toi-même référence à nos rituels, mais si je lis bien le post de Denis Cliche, de toute façon, il y exprime clairement que les femmes n’y ont pas droit!!! (Je (invite à relire son post!)

    Pour Denis, des Loges féminines et des Loges mixtes, c’est déjà de « trop », et manifestement, cela constitue une « profanation ». (Et pour son information personnelle, je lui précise que les hommes ont accès à la profession de « sage femme »!!!)

    C’est toujours la même excuse bidon, celle des « machos-muchos » qui accusent la Maçonnerie féminine et/ou mixte d’être une « pseudo-maçonnerie » mais qui, justement veulent voir nos soeurs reléguées à tous ces Ordres très justement pseudo-maçonniques que sont l’Eastern Star, les Filles du Nil et j’en passe! Non sens, quand tu nous tiens!!!

    Pour moi, la VRAIE mixité en Maçonnerie réside dans le fait qu’il y ait des Loges masculines, féminines et mixtes. Même si je suis moi-même membre d’une Loge mixte, loin de moi l’idée de vouloir imposer la mixité partout!

    En ce qui me concerne, je laisse mes Frères qui le désirent travailler entre eux, je laisse encore mes Frères qui croient détenir la seule et vraie unique Maçonnerie « qui lave plus blanc que blanc » Travailler entre eux et j’accepte même qu’il ne m’admette pas à leurs Tenues sans broncher. Mais après, j’entende que ceux-ci manifestent le même respect et la même Fraternité à notre égard et à l’égard de nos Soeurs, et qu’ils gardent leurs jugement pour eux, surtout quand ceux-ci sont d’un « autre âge! »

    Fraternellement,

    Yack

  • 36
    Jean Jacques R.
    11 juin 2014 à 22:13 / Répondre

    Cher Geplu

    J’espère que ta remarque sur le commentaire de Denis Cliche était provocatrice et destinée à susciter des commentaires. Dans le cas contraire, il y aurait de quoi s’inquiéter et pas sur Denis Cliche qui aurait « un vrai problème » selon toi. Toute la doxa profane est là : indignation sélective et toujours à sens unique, pseudo défense des femmes à bon compte. La mixité initiatique, aussi bien pour les hommes que pour les femmes, n’est concevable qu’après avoir « maîtriser ses passions », pour reprendre les rituels. Prétendre le contraire est de la tartuferie. Il ne s’agit pas d’éventuelles relations sexuelles, mais de masques sociaux qui sont revêtus dans presque tous les cas et dès le plus jeune âge. L’écroulement scolaire continu des garçons depuis 40 ans est dû en grande part à la mixité dans le primaire. Tous les spécialistes de l’éducation le savent, mais il ne faut pas en parler car sinon attention sexisme. La FM deviendrait alors effectivement comme l’écrit Denis une organisation profane, non dans l’apparence mais dans la réalité ! Enfin, il existe des obédiences n’admettant que des femmes, d’autres que des hommes, d’autres sont mixtes. Chacun et chacune peut choisir selon ses souhaits.

  • 35
    Vieux Julien
    11 juin 2014 à 22:02 / Répondre

    Géplu, j’espère que tu n’as pas hésité trop longtemps à publier le commentaire de Denis Cliche car le contraire serait inquiétant. Que le commentaire te choque soit, que la bien-pensance aille jusqu’à le modérer ce serait abusif.
    L’histoire de gaz m’a semblé en trop dans le commentaire mais sur le fond il n’est pas si navrant, et colle à la pensée de nombreux Frères il me semble.
    Il me semble que tu fais un raccourci bien facile en supposant que dans son dernier paragraphe Denis ne parle que de la mixité, j’ai cru comprendre que cela était un peu plus large, et c’est une opinion qui se défend.
    Navré d’en rajouter sur le thème de la mixité qui n’était pas le sujet initial de l’article (mais bon, le commentaire de Behem est assez incroyable! Behem t’a-t-on expliqué où tu avais été initié?).

  • 34
    • Géplu
    11 juin 2014 à 21:36 / Répondre

    à Denis Cliche.
    Mon Frère, j’ai bien hésité à publier ton propos où à le retenir, tant il est choquant de sexisme, jusqu’au bouquet final où tu oses dire en parlant des femmes en maçonnerie « vouloir en faire une organisation profane est la pire des calamité pour la FM » !
    Ce qui est facile à comprendre c’est que je crois que c’est toi qui a un vrai problème…
    J’attends les réactions à ces propos aussi vulgaires qu' »archaïques ».

  • 33
    Denis Cliche
    11 juin 2014 à 21:18 / Répondre

    @behem, J’essaierai de te donner mon point de vue, une partie est un copié/collé d’un intervention que j’ai fait, sur ce blog, il y a quelques semaines.

    La FM n’est pas une organisation profane et elle ne convient pas a tout le monde. Tous les symboles, les personnages mythiques, du 1er au 33ième degré sont des hommes. Si tu lis la définition de la FM dans le dictionnaire des symboles tu verras que « c’est un ordre polaire masculin… ». Le drame historique fut de ne pas avoir créer un ordre distinct pour les femmes, un ordre basé sur la psyché féminine et qui toucheraient leurs esprits et leurs âmes mieux que les symboles masculins des tailleurs de pierres. Les Étasuniens ont crées des Ordres initiatiques féminins qui sont reconnus et qui travaillent de concert avec les Grandes Loges régulières. (Les filles du Nil, l’Étoile Orientante, les Filles de Job ) et qui ont du succès.

    Ceci étant dit, personne ne veut passer pour un misogyne et il est facile aujourd’hui de se faire traiter de misogyne ou de « pas gentil » parce qu’on constate des faits qui déplaisent… Donc que des femmes se réunissent entre-elles et qu’elles fassent des rituels, ça les regardent… Mais faire de la mixité un étendard de tolérance humaniste est très réducteur, fallacieux, dépassé voire archaïque.

    C’est pas le rejet des femmes. C’est simplement de constater qu’on est différent, très différent et que la Loge devient aujourd’hui un des rares endroit de discussion, de rencontre ou on peut se retrouver entre mecs. Quand tu vas au vestiaire avec tes copains après avoir joué un match de foot. Dites-vous eh merde… On a pas de femmes dans notre équipe… On est sexiste ?

    On le fait parce qu’on est bien entre nous, entre mâle, qu’on peut sans se gêner et sans subir des reproches; être nous mêmes… Se gratter le cul et péter par exemple. Quand les femmes sont entre-elles et qu’elles parlent de bébés et de leurs problèmes intimes elles ne veulent pas de mecs.
    Demande aux femmes si elles veulent d’un homme comme « sage-femme » ? Nous ne voulons pas de femmes comme frères. Et quoi qu’on en dise, une sœur n’est pas un frère !

    C’est pourtant facile a comprendre. Vouloir en faire une organisation profane est la pire des calamités pour la FM. On a tellement utilisé l’équerre et le compas pour toutes sortes de raisons, toutes sortes d’organisations et mouvements qui se prétendent maçonniques.. Pas étonnant que le profane soit perdu, perdu, perdu…

  • 32
    Christian
    11 juin 2014 à 20:47 / Répondre

    @Behem : pose donc ta question aux Maitres de ta loge ! A la GL-AMF non plus ils ne reçoivent pas les soeurs !

  • 31
    Luciole
    11 juin 2014 à 20:39 / Répondre

    @ behem
    Personne d’intelligent ne dit que des femmes ne peuvent pas être FM,simplement des structures d’hommes préfèrent se réunir sans femmes à leurs tenues.C’est un choix!
    D’autres ne veulent pas entendre parler des HG,ni de Dieu ou du Parti socialiste (ou UMP etc)
    C’est toujours un choix.
    En France nous avons la chance de pouvoir faire de la FM (ou le penser sincèrement) avec
    beaucoup de structures différentes,il faut simplement se renseigner.
    Cordialement.

  • 30
    Instructor
    11 juin 2014 à 20:34 / Répondre

    Mon Très Cher Frère behem,

    Si tu es Apprenti, je t’invite à t’adresser à ton 2nd Surveillant.
    Ton Vénérable Maître peut aussi te renseigner fort justement ainsi que ton parrain, notamment si tu pratiques le Rite Ecossais Rectifé où le rôle du parrain est extrêmement important.
    Sinon à la GL-AMF, au sein de chaque Maison de Rite, tu trouveras des frères éminents qui peuvent t’éclairer.
    Très fraternellement.

  • 29
    Luciole
    11 juin 2014 à 20:31 / Répondre

    Bon nous allons (enfin?) pouvoir parler d’autre chose.
    Les cartes vont être rebattues et de bonnes choses peuvent subvenir grâce aux brassages qui ont eu lieu entre les différents acteurs.
    Il n’y avait pas que Stifani au passif de la GLNF et le plébiscite annoncé pour JP Servel n’a pu avoir lieu qu’en se « débarrassant » de 15 ou 18000 frères!
    Espérons que les « Tours d’ivoire » ne vont pas se reconstituer et que les liens personnels entre FF de diverses Obédiences vont se renforcer,préalable nécessaire pour que la FM progresse en France.

  • 28
    Lhermitte
    11 juin 2014 à 20:21 / Répondre

    Attendons la vraie information, celle de la CMF qui permettra de démontrer que la GLdF est la seule vraie obédience régulière en France

  • 27
    Ronan
    11 juin 2014 à 20:19 / Répondre

    « Reconnaissons aussi que depuis 1773, le GODF veut mettre la main sur toute la FM en France et la GLDF a raison de ne pas se laisser faire.
    Il y a de la place pour tout le monde. »

    Certes, et je n’ai pas le sentiment (ou alors que l’on donne des exemples) que le GODF veuille mettre la main sur toute la FM. Bien au contraire: il vit sa vie comme il l’a toujours vécue, fidèle à ses deux moteurs que sont l’initiatique, le spirituel d’une part et le souci de la société de l’autre. Ainsi, il marche sur ses deux jambes, fidèle à des valeurs républicaines et à la laïcité, fidèle aux idéaux des Lumières et propose simplement à ceux que cela intéresse de s’associer à lui pour un certain nombre d’actions telles que, par exemple, la défense de la laïcité en Europe. Ceux que ces combats indiffèrent poursuive leur route comme ils l’entendent: le GODF ne donne pas de leçons mais n’entend pas en recevoir non plus.

    Poursuivons:

    « nous aurons alors le paysage maçonnique suivant :
    – la régularité et la reconnaissance : GLNF
    – la spiritualité, fille d’Anderson : GLDF, GL-AMF au sein de la CMF, je ne parle même pas de la super micro structure dite GLIF…
    – la libérale, progressiste et adogmatique : le GODF et autres maçonneries de combat… »

    Non pas la « régularité » mais bel et bien la reconnaissance anglaise, ce qui n’est tout de même pas la même chose: il ferait beau voir qu’une Obédience née stricto sensu en 1813 vienne donner des leçons de « régularité » à une autre née, elle, en 1773 !

    Quant à la spiritualité, le GODF qui pratique tous les rites, qui offre aux loges la possibilité de travailler selon leur choix en mixité ou entre hommes, à la gloire du Grand Architecte ou à celle de l’Humanité, n’a pas non plus de leçons à recevoir en la matière. Au demeurant, qu’est-ce que cette nouvelle antienne qui prétendrait que le souci de la société n’appartient pas à la sphère de la spiritualité et que l’initiatique devrait interdire le sociétal?

    Maçonnerie de combat? Oui, mais c’est toute la maçonnerie qui devrait prendre conscience que les temps ont changé, que la période de paix est derrière nous et que, désormais, nos ennemis s’occuperont avec la même avidité de la maçonnerie spiritualiste comme de la « sociétale », et ne se préoccuperont pas de la couleur de nos tabliers pour nous clouer au poteau!

    Enfin, cette date de 1717 m’horripile: c’est en 1719 que s’est accomplie la « captation d’héritage » par la grande maîtrise de Désagulier. C’est là qu’est née réellement notre maçonnerie moderne. Et le GODF, dont les racines plongent directement à cette date comme dernier détenteur du Rite des origines avec le Rite français est assurément andersonnienne !

  • 26
    Lancelot
    11 juin 2014 à 20:15 / Répondre

    @behem

    Pourquoi un homme ne pourrais-il pas être « sage femme » ?

  • 25
    Reco-et-c-est-Frère
    11 juin 2014 à 19:51 / Répondre

    @behem

    Mon TCF,

    Les FF de la GLNF ne t’apprendront rien de plus sur le sujet que ceux de ta propre Obédience. Comme la GLAMF à son convent dans les jours qui viennent, je te suggère de demander à ton VM d’interpeler Alain J. sur le sujet. Ca tombe bien vous êtes désormais moins contraints… 😉

    Sinon il y a Joaben qui peux t’éclairer. Je suis sur qu’il ne va pas tarder à te répondre ici même 🙂

  • 24
    boaz46
    11 juin 2014 à 19:48 / Répondre

    Behem,
    Tu peux le demander a n’importe quel maître de la GL-AMF
    il y a un peu plus de 2 ans ils étaient tous a la GLNF

  • 23
    templum
    11 juin 2014 à 19:40 / Répondre

    (si je passe la douane!)
    j’attends avec anxiété ce que vont faire les chefs du SCPF (Juridiction REAA composée de FF GLAMF et GLNF)

  • 22
    ricardo
    11 juin 2014 à 18:47 / Répondre

    Mon baf behem, notre obédience est attachée aux landmarks qui fixent dans un cadre donc, nos lois depuis la fin du XVIII, il nous est interdit de recevoir ou de d’initié dans nos loges des femmes. Ce qui ne veut pas dire que les femmes ne peuvent pas etres FM. Seulement pas chez nous.
    Quand a la reconnaissance de la glua, je tiens a te dire simplement qu’il n’y a pas de vrai ou faux maçons, nous appartenons juste a la branche réguliere de la fm universelle selon sa création historique et selon pourquoi nous sommes ce que nous sommes.
    bien a vous tous

  • 21
    joaben
    11 juin 2014 à 18:46 / Répondre

    @behem.
    Tu peux déjà demander à tes freres de GLAMF.
    En matière de sexisme GLAMF est idem sinon pire que GLNF.
    Pire car :
    GLUA a annoncé autoriser les visites aux GL feminines. (freemasonery for the future)

  • 20
    behem
    11 juin 2014 à 18:19 / Répondre

    Je suis apprenti à la GL-AMF. Merci à nos frères de nouveau reconnus (comme de « vrais » franc-maçons) de m’expliquer pourquoi une femme ne peut pas être franc-maçon? … (Autrement qu’en me disant que c’est comme ça ou que se serait trop long à expliquer – ethnologiquement, sociologiquement, spirituellement, culturellement, historiquement).

  • 19
    André Lacavire
    11 juin 2014 à 18:09 / Répondre

    Bonjour,

    Je suis membre de la GLDF non seulement je ne suis pas cocu mais je suis content 😉 Enfin la voix de la raison a parlé. Maintenant si nous sortons de cette affaire, il faudra bien poser le problème de la néfaste influence du SCDF sur la GLDF mais cela est une autre histoire. En attendant félicitations à la GLNF et longue vie à leur obédience.

    bien à vous

  • 18
    Chicon
    11 juin 2014 à 17:54 / Répondre

    Vae Victis …

    Le champagne et le rosé Chateau Paradis doivent couler rue Pisan.

    Pendant qu’on depouille et décapite ses troupes, voyons comment A Juillet va se débrouiller apres avoir pris des engagements contradictoires pour la GLAMF.

    Situation bien triste pour les FF de GLAMF qu’on a menés en galère dans la tempête.

    le sale tour qu’avait joué la GLDF en UK a la GLUA: créer des grades bleus concurrents y a quelques dizaines d’années n’est pas ete oublié par cette derniere ( c’est même rappelé dans ses statuts comme mauvais exemple a ne pas reconnaitre…). Le méfiance envers GLDF qui a de plus été équivoque dans cette situation, reste de mise et compréhensible.

    la GLDF n’a pas mené une statégie de contact et d’explication sincère avec la GLUA, ce qui n’a pas ete le cas de la GLNF. La porte de la reconnaissance n’est pas prête d’être rouverte dans de telles conditions. C’est vrai qu’on est si bien entre franco-français ( syndrome d’Asterix et de la Ligne Maginot )

    Il est facile de trouver des explications apres coup. Il y en a peut etre une. La GLUA a choisi le moins mauvais ami.

  • 17
    FRED
    11 juin 2014 à 17:32 / Répondre

    @pierredulot

    je suis très heureux que les Frères de la GLNF retrouvent cette reconnaissance qui leur tient tellement à cœur cependant je ne crois pas que la GLUA soit comme tu le dis la Loge Mère de la Fraternité Mondiale.
    la GLUA est née d’une fusion de deux grandes loges assez différentes l’une de l’autre en 1813. De ces deux grandes loges (celle dite des anciens et celle dite des modernes) plusieurs rameaux avaient déjà bourgeonné et notamment sur le continent depuis plus de 70 ans; c’est dire si la maçonnerie actuelle ne descend ni directement ni même indirectement de la GLUA. cela dit nous appartenons tous à la même tradition qui depuis 1717 s’est développée aussi légitimement au royaume uni que sur le continent.

  • 16
    Lhermitte
    11 juin 2014 à 17:29 / Répondre

    Non information

  • 15
    Christian
    11 juin 2014 à 17:26 / Répondre

    La GLNF retrouve sa régularité tant désirée …. les affaires reprennent (dans tous les sens)
    Les cocus ce sont d’abord les Frères de la GLAMF et ensuite ceux de la GLDF entraînés par leurs Grands Maîtres dans cette impasse qui ne les a conduit qu’à isolement.

    Bonjour l’ambiance au convent de vendredi à Paris dans les Salons de l’Aveyron
    Christian

  • 14
    André Lacavire
    11 juin 2014 à 17:08 / Répondre

    Je suis très heureux en tant que frère de la grande loge de france que la GLNF soit redevenue régulière car je sais à quel point ceci a de l’importance pour nos Frères de la GLNF. C’est la meilleure nouvelle depuis 5ans. Félicitations.

  • 13
    patmeu
    11 juin 2014 à 17:05 / Répondre

    @pierredulot : »notre Maçonnerie est vraiment Universelle » tout à fait !
    Si l’on oublie (rien qu’en France) les Frères du GO, de la GLDF, du DH etc,etc….
    ainsi que toutes les obédiences qui reçoivent les femmes, même en visite !
    Il faut que je relise mon dictionnaire !

  • 12
    joaben
    11 juin 2014 à 17:01 / Répondre

    @lanterne.
     » Je suis assez étonné de l’importance accordée à cette histoire de régularité. « 

    C’est même bien plus grave ! Car le même mot « régularité » est utilisé à convenace par differents groupes pour désigner des conditions bien différentes …
    – Voir le Supreme Conseil de GLDF désignant « réguliers » les FF de GLDF qui le constituent alors que pour GLUA GLDF n’est pas « régulière »
    – Voir GLAM s’autoproclamer « réguliers » eux aussi…

    Il est triste de voir des FM s’enfoncer ainsi dans une com de propagande. « régulier » n’est pas une qualité absolue mais relative aux règles auxquelles on fait référence. De plus si cette régularité n’est pas RECONNUE par un organisme autre et lui-même reconnu, ca ne reste que simple prétention !
    Ainsi le GO est « régulier » vis à vis des règles du GO.

    Ce qui est concret par contre est la « reconnaissance » de régularité aux regles énoncées par GLUA et qui permet ainsi d’être reconnus pour chaque FM dans le monde entier des GL « regulieres »(aux regles gLUA).

  • 11
    maçon et fier de l''''être
    11 juin 2014 à 17:00 / Répondre

    La CMF n’est pas une farce
    Elle sera votée à Lyon à la Tenue de grande Loge de la GL-AMF ce WE
    AJ risque même d’annoncer que la GLDF, la semaine d’après, la votera aussi. On ne changera pas ce personnage qui a menti à tous ses frères au sujet de la reconnaissance…
    La GLDF votera aussi la CMF et Marc Henry refera une année de plus en qualité de Grand Maître.
    Bref, rien de nouveau de leur côté sous le soleil si ce n’est la guéguerre du « je suis plus ancien que toi… »
    Reconnaissons aussi que depuis 1773, le GODF veut mettre la main sur toute la FM en France et la GLDF a raison de ne pas se laisser faire.
    Il y a de la place pour tout le monde.
    nous aurons alors le paysage maçonnique suivant :
    – la régularité et la reconnaissance : GLNF
    – la spiritualité, fille d’Anderson : GLDF, GL-AMF au sein de la CMF, je ne parle même pas de la super micro structure dite GLIF…
    – la libérale, progressiste et adogmatique : le GODF et autres maçonneries de combat…
    Fratatous

  • 10
    ce78
    11 juin 2014 à 17:00 / Répondre

    @ Fabrice (n°7) : il sera dit qu’on n’aura pas une heure de fraternité…
    (nous FF de la GLNF, on n’y est pour rien)

  • 9
    lanterne
    11 juin 2014 à 16:45 / Répondre

    Je suis assez étonné de l’importance accordée à cette histoire de régularité.

    En tout cas je suis content pour mes Frères de la GLNF (qui ne me reconnaissent dès lors plus comme tel depuis 13h23 si je m’en tiens au tweet) si cette reconnaissance leur fait plaisir.

    A+

  • 8
    joaben
    11 juin 2014 à 16:44 / Répondre

    @ »régulier et reconnu » …
    La « qualité » que tu t’octrois n’est, au dela des vantardises faciles, pas en relation avec une quelconque reconnaissance de la GLUA.
    Elle signifie simplement comme les Anglais l’ont reconnu que la fin de la constetation interne à la GLNF.
    Est-ce parce qu’il n’y a plus rien à contester ? (Alors que tous les problèmes de la GLNF sont entiers, voire aggravés depuis Servel ) Non ! Simplement que le reflexe de soumission aveugle a dominé, ce qui est négation de la FM …
    GLNF espère donc restaurer ses effectifs avec des soumis, même les repentants, manifestement. IL est vrai qu’au tarif des cotisations GLNF(dont 69 % vont à l’activité immobiliere, dixit GLNF) les profits immobiliers vont pouvoir reprendre… avec une OAF dont 50 % des cotisations vont à d’ « autres activités » que celles annoncées … Le booster GLUA va avoir un effet bénéfique … Pour qui ?

    Concernant GLAMF, les dirigeants savent fort bien depuis longtemps que l’illusion qu’ils ont entretenu (et continuent d’ailleurs d’entretenir) est perdue. D’où ils tentent de se donner de nouvelles raisons d’être, bein confuses et qui partent en tous sens. A part une gestion moins coûteuse que GLNF, GLAMF fonctionne sur les mêmes principes que GLNF : croyance en Dieu révélé dans la Bible chrétienne, des procédés oppressifs identiques.
    Pourront-ils entretenir une nouvelle illusion de conquête autour de CMF, abandonnée déjà par 2 de ses fondateurs et qui soulève réticences fortes dans GLDF ?

  • 7
    Fabrice
    11 juin 2014 à 16:37 / Répondre

    Non événement. Les affaires vont pouvoir reprendre. Jusqu’aux prochains scandales.

  • 6
    régulier et reconnu
    11 juin 2014 à 16:18 / Répondre

    7 millions de maçons réguliers, que nenni.
    Nous sommes, désormais, moins de 4 millions.
    Mais tout de même, au delà du nombre, c’est la qualité qui compte.
    ET CELA FAIT ÉNORMÉMENT PLAISIR !!!
    J’ai une fraternelle pensée à tous nos Frères honnêtes à qui ils ont menti en promettant une reconnaissance de la GLUA. Ils ont été abusé.
    Ceux là, nous les attendons les bras ouverts…

  • 5
    Anonyme
    11 juin 2014 à 16:13 / Répondre

    La messe est dite… Et maintenant, qu’on en finisse avec cette farce de CMF.

  • 4
    Lancelot
    11 juin 2014 à 16:10 / Répondre

    La récréation est terminée…
    Chacun chez soi..
    Allons travailler maintenant !

  • 3
    JB
    11 juin 2014 à 16:04 / Répondre

    ce n’est que justice !! je n’éprouve aucune rancœur auprès des FF de la CMF , mais il est a précisè que les dirigeants étaient plus attiré par le pouvoir que pour le bien être des FF !!!
    nous attendons avec impatience le communiqué des 55GGLL de BALE !!!

    MES FF de la GLAMF , VOS DIRIGEANTS VOUS ONT CONDUIT VERS UNE IMPASSE!!!!

  • 2
    Pierredulot
    11 juin 2014 à 15:42 / Répondre

    C’est une nouvelle qui fait chaud au coeur des frères de la GLNF, qui ont été martyrisés par tout le monde depuis 5 ans, et ne se sentent pas coupables de ce dont on les a accusés.
    Contrairement à ce que beaucoup croient, la reconnaissance de la GLUA n’est pas seulement une gloriole futile, ou nécessaire aux Maçons qui voyagent dans le monde.
    C’est d’abord la reconnaissance de la Loge-Mère de la Franc-Maçonnerie Mondiale, sans laquelle rien de ce que nous vivons n’aurait été possible. C’est aussi le sentiment fort d’appartenance à cette immense fraternité de 7 millions de frères réguliers de par le monde,soit 90 % des effectifs, et d’être en harmonie avec les principes hérités des Pères fondateurs de 1717.
    Si la situation française fait de nous des frères assez minoritaires, nous nous consolons par cette appartenance à cette Grande Fraternité vivante à la surface de la planète, et qui fait que notre Maçonnerie est vraiment Universelle.

  • 1
    ce78
    11 juin 2014 à 15:35 / Répondre

    Et voilà !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous