Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

Le repas du soir, à l’Estaminet de la Ferme de l’Haghedoorn à Méteren. Un restaurant typique flamand…

Souvenirs du 2e Septentrion de la bière

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 9 décembre 2019
  • 3
    Lazare-lag
    15 décembre 2019 à 16:27 / Répondre

    MM TT CC FF Corinthien et Désap (autant dans l’ordre alphabétique que dans l’ordre d’entrée en scène), n’ayant jamais ni appris ni pratiqué le latin, j’espère que vous ne m’en voudrez pas trop de ne pouvoir surenchérir sur cet humour là.
    Que je crois malgré tout avoir, grosso modo, compris.
    Mais comme il n’est pas question pour autant d’en rester là sans réagir, vous me permettrez de participer à votre échange, de m’y introduire à pas plus ou moins feutrés avec une blague belge récemment apprise (c’est la référence aux Flandres qui m’y fait penser, fussent-elles ici françaises…
    Je cite d’abord ma source, Pierre Assouline, « Retour à Séfarad », (in Folio n°6698, édité en poche en août 2019.
    Et je la reproduis ici à 100% dans le texte d’Assouline:
    « Cela me fait penser à une histoire juive belge (oui, c’est possible). Le jour de la conscription dans la cour d’une caserne de Bruxelles, un gradé fait sonner le rassemblement. Il s’adresse aux nouvelles recrues: « Les Wallons, un pas sur la gauche! » tout un groupe se déplace. « Les Flamands, un pas à droite » » Tout un groupe se déplace. Restent quatre pékins isolés au milieu, une kippa sur la tête; Ils se concertent, en délèguent un qui s’avance timidement vers le gradé: « Pardon chef, mais… et nous les Belges, on se met où? » On peut toujours se dire après cela que la Belgique, c’est loin ». (opuscule cité, page 133)
    Certes, un peu hors-sujet, car il n’y est pas question de bière, mais moi j’aime bien.
    Mais poursuivez, et excusez-moi de vous avoir interrompu.

  • 2
    Désap.
    15 décembre 2019 à 10:39 / Répondre

    In Corinthien veritas.
    In cervisia, Belgium quod Alemannia veritas,
    quoicus, in Britania quod Scotiae pas malus etiam
    😊😊

  • 1
    Corinthien
    15 décembre 2019 à 09:42 / Répondre

    In vino veritas, in aqua sanitas,in cervisia voluptas…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous