Trebons 211222

« temple maçonnique » de Trébons : la propriétaire porte plainte

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 22 décembre 2022
  • 2
    J H...
    4 janvier 2023 à 22h28 / Répondre

    Je ne suis qu’un bien modeste compagnon, mais fort outré de la démarche de ces deux putaclics, car vous avez beau leur expliquer tant de choses ils en font fie et ne démordent pas. L’enquéte le dira ou pas, mais ils parient sur une rentabilitè toute aussi forte d’un coté comme de l’autre. Si la plainte de la proprio aboutit, celá leur conférera sur l’avenir encore plus de vues. Ils ont bien joué leur coup ces deux lá ^^ Sur long terme ils ont calculês qu’ils allaient plus y gagner que ce qu’ils peuvent perdre. Et s’ils perdent ce sera leur gain sur l’avenir grace aux complotistes qui augmenterons leur visibilité^^ vraiment ils sont forts ces deux la je trouve sous leur air niais, ils vont gagner un putain de pognon sans en avoir l’air quoi que d’autres fassent.

  • 1
    Georges Villars
    27 décembre 2022 à 10h25 / Répondre

    En effet, toute information tronquée, c’est à dire une demi-vérité, est souvent pire qu’un mensonge.

    • 3
      J H
      4 janvier 2023 à 23h19 / Répondre

      Sinon tu sais, je deplore ces deux putaclics qui n’ont de respect pour rien ni personne, mais si les principales obédiences et quelques grandes loges prenaient la parole pour simplement expliquer que cette pseudo révélation ne tient debout que par la fantasmogorie et que les rites qu’ils soient Ecossais ou pas ne reposent en rien sur des sacrifices d’enfants, ce serait un grand pas vers les non initiés. Mais à croire que les vénérables cherchent parfois eux même à entretenir ces mythes.
      Bien à vous, ais-je dis? Je ne sais pas…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous