Daraud

C’est Marine ou le GODF !…

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 1 décembre 2016
  • 46
    Jiri Pragman
    5 décembre 2016 à 9h42 / Répondre

    Le site d’extrême droite FDESOUCHE ne s’est pas gêné pour reprendre cet article in extenso. http://www.fdesouche.com/795537-carcassonne-11-il-va-etre-exclu-du-grand-orient-car-il-est-candidat-fn

    • 48
      GépluAdministrateur
      5 décembre 2016 à 11h50 / Répondre

      Oui, et d’autres aussi…

  • 43
    SEVIN Pierre
    4 décembre 2016 à 12h26 / Répondre

    Les commentaires devant être modérés, je vais prendre quelque recul avant de participer à cet énorme forum que je viens de lire attentivement…
    Membre du GODF depuis février 1969, je ne suis pas un universitaire de formation et m’efforce de penser, voire de raisonner , avec modération et sans jeter d’anathème sur quiconque. Toutefois, je pense que si chaque Obédience a sa spécificité, il existe une pensée, une morale maçonnique et qu’il convient de la respecter. Chaque Obédience a édicté Constitution et Règlement Général propre à chacune -Le Règlement Général détermine une procédure de régularité vis-à-vis de l’engagement… ou du « dégagement » ! de ses membres et charbonnier est maître chez soi. – Dans ma petite mais Resp:. Loge du G.O. le R.G. serait – j’en suis assuré – appliqué.
    Quant aux considérations sévères et souvent abruptes sur le « Lider Massimo » Fidel CASTRO, il ne faudrait pas oublier ce que vivait CUBA avant 1959 dans l’atmosphère viciée et vicieuse entretenue par les Américains corrupteurs et les dirigeants Cubains corrompus.
    J’ai connu CUBA en 1990 … un poulet par dimanche et par foyer …un rouleau de papier hygiénique par personne et par mois… Touriste avec le Comité d’Entreprise de mon Labo Pharmaceutique, je fus bouleversé par la pauvreté mais aussi très ému par le courage de ce peuple qui trouvait la force morale de chanter et de danser néammoins…. Hasta la victoria ! Hasta siempre,Commandante !

    • 44
      MANON
      4 décembre 2016 à 14h33 / Répondre

      Je suis effarée en lisant cette analyse sur CASTRO!

      Scandalisée aussi par les propos tenus par Madame ROYALE!
      Oubliées les tortures, oubliée la censure, oubliés les prisonniers politiques.
      Peut-être n’avez vous jamais lu les livres d’Armando VALADARES sur l’enfer des prisons castristes.
      Quant aux chants et aux danses, que pouvait faire d’autre ce peuple muselé par la censure!!
      Liberté, Egalité, Fraternité…ces 3 mots sont ils inscrits au fronton des prisons castristes!!?

      • 45
        Chicon
        4 décembre 2016 à 19h43 / Répondre

        @manon – ne sois pas effarée, le tourisme a Cuba tout comme en URSS etait habilement orienté.

        • 47
          Lionel MAINE
          5 décembre 2016 à 11h27 / Répondre

          Je me suis rendu à Leningrad et Moscou en 1979; je puis t’assurer que mes ballades libres et personnelles étaient totalement « désorientées » !
          P.S: un sondage très récent indique que 58 % des Russes regrettent l’Union soviétique.

          • 49
            martin
            5 décembre 2016 à 13h19 / Répondre

            Parce qu’ils vivent dans une dictature pire encore que le communisme, car sans foi ni loi autre que la force et l’argent…
            Moscou et Saint Pétersbourg entières étaient des vitrines et aires de jeu pour le pouvoir, pleines d’apparatchiks, où les gens « ordinaires » ne pouvaient entrer sans laisser-passer…

            • 50
              Lionel MAINE
              5 décembre 2016 à 16h44 / Répondre

              Sans foi … certes non!!!
              L’Eglise orthodoxe a repris son pouvoir néfaste d’antan; aujourd’hui, même les missiles sont bénis !

  • 41
    réboussié
    4 décembre 2016 à 8h19 / Répondre

    liberté de conscience et de parole , une des « qualités » de chez nous : quand on n’a pas la chance financière d’être élu , reste à être soi même en particulier dans l’exercice de son métier , travailleur social par exemple : le terrain ? tous les jours , alors les élucubrations bisounoursiennes , on a connu , la langue de bois , la dissimulation , le moutonnisme
    aussi , restaient les soirées , en stages , à la maison car même en loge , parfois ?? …..Le racisme , je n’ai pas connu , la différence qui enrichit ? oui , l’inverse aussi , la menace , la violence , la bêtise , l’humanisme ? c’est aussi et surtout l’ordre , c’est à dire le respect de la loi commune , décidée démocratiquement , et appliquée par la contrainte si nécessaire , j’ai connu bien des chantiers , des écoles , des centres sociaux , quand la tête est malade , l’identité incertaine , voire absente , voire apeurée ? le canard court dans tous les sens , j’ai aussi connu des écoles , des …..avec une autorité , reconnue par les clients , les parents , les enfants ……mais on n’est pas autoritaire de la même façon dans les quartiers difficiles ( j’ai toujours admiré la richesse du vocabulaire pour cacher la réalité des choses ) et dans les quartiers de « bourges » , deux planètes bien différentes , la « campagne » n’est pas mal non plus , Le FN ? cause ou conséquences ? programme du CM1 , je crois , si vous avez zappé les cours , pas la peine d’aller plus loin . mais avec ou sans parapluie ? la météo appliquera son programme , déterminisme ou causalité , disparition des éditos sur la bête immonde , pour éviter la polémique sur le ventre fécond , et surtout la suite à la B Brecht , le changement de peuple …de longs et pénibles efforts … la psycho explique très bien pourquoi on ne voit que ce que l’on a envie d’entendre …surtout avec la pression du groupe , des groupes , sectes …….lobbys ??

  • 38
    Chicon
    3 décembre 2016 à 11h40 / Répondre

    @desap – hrms est d’un realisme glacé. Pout t’achever, en 1936 Les allemands fabriquaient des tanks et des avions et nous de notre coté fabriquions des velos pour profiter de nos congés payés ( légitimes ).

    • 39
      Désap.
      3 décembre 2016 à 13h36 / Répondre

      Non, non, tu ne m’achèves pas, je connais l’Histoire,
      les Allemands se réarmaient en contravention totale du Traité de Versailles.
      Après, c’est toujours pareil, soit on se place du côté du droit international, soit du côté des truands, c’est un choix, le mien est fait, ce qui m’évite de croire aux thèses révisionnistes.
      HMRS rétorquera surement que l’Histoire étant écrite par les vainqueurs, elle est fausse,
      internet est rempli de ce genre de raisonnement.
      Voilà aussi une des causes de la monté du FN : ne pas censurer les sites révisionnistes.
      On est très fort, les démocrates, pour donner le bâton pour nous faire battre ; nous dogmatisons la notion de liberté, ce qui ne profite qu’à ceux qui en abusent ; en quelque sorte nous la trahissons.
      Le Compas, qui ouvert à 180° n’est plus un compas, on ne peut plus rien en faire.

      • 42
        Chicon
        4 décembre 2016 à 9h41 / Répondre

        @desap – en se plaçant « du côté des truands » dans sa tête, on evite des mauvaises surprises du genre réveils douloureux. Le monde est plein de graves-polissons

  • 27
    Désap.
    2 décembre 2016 à 18h03 / Répondre

    @ HRMS & Chicon
    Le Traité de Versailles facteur premier ou secondaire de l’avènement du nazisme et de la 2è guerre mondiale est une légende tenace sans aucun fondement.
    Tout d’abord, ayons à l’esprit que la guerre de 14 s’est déroulée essentiellement sur le sol français.
    Les Allemands ont procédé à des destructions massives et ont été d’une barbarie totale vis à vis des populations civiles, ils ont par exemple organisé des famines pour décourager les Autorités françaises.
    La France était parfaitement fondée à réclamer des dommages de guerre très importants.
    Par ailleurs et malgré ces dommages de guerre, la République de Weimar réussit à stabiliser et relever l’Allemagne dès 1923, ce malgré la violence des Corps Francs de 1918 à 1922 et le putsch du NSDAP de Hitler en 1923.
    En ’24 le NSDAP fait 6,6% aux élections de mai, en décembre ’24 il fait 3% et en mai 1928 2,6%.
    Ce n’est qu’après le krach de ’29 et l’arrêt économique de l’Allemagne dû au retrait massif des capitaux américains et des demandes massives, quasi par anticipation, de remboursement des emprunts par les banques américaines, le chomage monte à 28% en six mois, 40% de la population est dans la misère et le NSDAP fait 18% aux élections de septembre 1930, 37,4% en juillet ’32 et avec 33,1% en novembre ’32 Hitler est nommé Chancelier.
    Le Traité de Versailles n’a rien à voir.
    Sommes-nous dans cette situation ? En aucun cas.
    Les extrêmes prospèrent parce qu’on a laissé se diffuser, se banaliser la haine de l’autre, l’idée selon laquelle l’autre est la cause de tous nos maux, parce qu’on a mollement condamné le « point de détail », « l’occupation allemande pas si terrible que ça », « l’inégalité entre les races », Le Pen père qui tabasse une élue de la République devant le caméra, etc, etc, etc.
    A vous lire à essayer de comprendre et mettre la monté du FN sur le compte d’une situation socio-économique largement fantasmée par rapport à son ampleur réelle, je me dis qu’une fois encore nous serons bien peu à lutter résolument et sans se poser de question, par principe, contre le FN s’il prend le pouvoir en mai 2017 ; prise de pouvoir légale par les urnes, certes, mais fruit d’une campagne démagogique à l’extrême et mensongère ; en d’autres termes par la forfaiture !
    Bien Frat.

    • 30
      HRMS
      2 décembre 2016 à 19h58 / Répondre

      @Désap
      Certes « La France était parfaitement fondée à réclamer des dommages de guerre très importants »; mais cette absence de médération fut une erreur politique qui d’avance obscurcissait l’avenir
      Par ailleurs il est incroyable et quelque peu arrogant d’asséner » … sur le compte d’une situation socio-économique largement fantasmée par rapport à son ampleur réelle » : QS = Où vivez vous ? et de quoi ? On est apparemment pas du même monde et nos outils d’analyse ne sont pas les mêmes.

      • 35
        Désap.
        3 décembre 2016 à 9h13 / Répondre

        A propos du Traité de Versailles, les faits démontrent le contraire de ce que vous concluez, mais bon …
        Je vis en région parisienne, du travail et ne dispose d’aucune fortune ; quant aux outils, j’utilise ceux de l’objectivité,
        nous ne sommes pas en dépression mais en croissance, certes faible, mais en croissance tout de même, le taux de chomage s’établit autour de 16% et il y a une protection sociale active faite d’allocations, de garantie d’être soigné et de systèmes de retraite.
        Certes, la situation actuelle n’est pas idéale et il est nécessaire de faire notoirement progresser la justice sociale, mais elle reste incomparable aux conséquences de la grande dépression des années ’30,
        dans tous les cas et à mon sens, rien ne justifie que l’on se réfugie dans les extrêmes.
        Extrêmes qui ne parlent pratiquement que d’immigration et lui mettent l’essentiel de nos difficultés actuelles sur le dos, lors même que la démagogie totale, intégrale de cette analyse est démontrée.
        Démontré également que les problèmes budgétaires des Etats européens et des USA sont essentiellement dus à l’évasion fiscale massive vers les paradis fiscaux ; pour la France, c’est un manque à gagner de 80 milliards d’€, soit 20 milliards de plus que notre déficit annuel, sécurité sociale incluse
        Et ce qui est très étonnant, c’est que la mère Le Pen n’évoque jamais ce problème,
        ce qui prouve, s’il en était besoin, qu’elle ment, qu’elle est dans la plus totale forfaiture.

    • 31
      Chicon
      2 décembre 2016 à 20h24 / Répondre

      Cher Désap,
      Comprendre ce n’est pas forcément adherer. Le nazisme à ete une horreur emportant quelques millions d’hommes dans toute l’Europe.

  • 23
    Christian raingeval
    2 décembre 2016 à 14h49 / Répondre

    Si on admet que le nombre des frangines et frangins tous confondus avoisine les 150 000 (+ peut être?) 1/150 000, c’est quand même pas beaucoup ! Il sera sanctionné. N’en parlons plus

  • 16
    Philippe
    2 décembre 2016 à 1h44 / Répondre

    Une petite pierre :

    http://actu.orange.fr/france/a-mayotte-le-grand-chef-des-religieux-musulmans-adoube-marine-le-pen-CNT000000yipgP/photos/marine-le-pen-a-son-arrivee-a-mayotte-le-30-novembre-2016-499efa8ef337a37ca5115a20d7d990ff.html

    On vit une époque où tout fout le camp … Mouloudji pourrait ajouter un paragraphe à sa chanson …
    Le FN adoubé par des religieux musulmans ………………. Mais que va faire le conseil de l’ordre ? … se boucher les yeux et les oreilles ? et exclure et encore exclure et encore exclure !

  • 14
    xm
    1 décembre 2016 à 20h46 / Répondre

    Mettre le Front de Gauche au même plan que le FN, il faut quand même oser.

    Autant ajouter aussi Fillon vu le grand humanisme de son programme notamment économique. En plus, il a récupéré une partie de l’extrême droite catho piquée au FN.

    • 21
      Philippe
      2 décembre 2016 à 11h57 / Répondre

      Puique l’on sous-entend FN = nazi, pourquoi pas Front de Gauche = Castro = Pol Pot.
      Quand après des années de FM on continue à être dogmatique et sectaire pourquoi ne pas continuer à l’être.
      J’ai quitté le GODF après 20 ans et un absentéisme voisin de zéro après avoir fait le constat trop tardif que très peu sont améliorés par la méthode et que finalement c’est sans doute une utopie de vouloir améliorer ce qui ne l’est pas et ceux qui ne le sont pas !
      Après on peut y prendre son pied en y faisant carrière … à maillets battants …

    • 24
      MANON
      2 décembre 2016 à 15h08 / Répondre

      Ah oui, vous êtes peut-être un admirateur de ce dictateur de Castro… C’est difficile pour la GÔCHE, de reconnaître ses erreurs, comme par exemple avoir soutenu ce grand démocrate que fut STALINE!!!

      A chacun ces héros!

      • 26
        Lionel MAINE
        2 décembre 2016 à 16h57 / Répondre

        Staline, dont la réhabilitation en Russie est en cours, à l’initiative du Président Poutine (grand ami de notre futur Président de la République), le tout sous les auspices de l’Eglise russe; rien n’est simple !!!
        N.B : renseignez-vous un peu sur la nature du régime en place avant la Révolution cubaine.
        Merci.

        • 29
          yasfaloth
          2 décembre 2016 à 19h56 / Répondre

          Entièrement d’accord !
          .
          Pour comprendre la « légende » de Castro il faut se replacer dans le contexte de l’époque où la révolution est intervenue alors que l’île était en train de se voir transformée en gigantesque casino/lupanar pour américains en goguettes et où les ressources agricoles et les paysans qui les produisaient étaient bradées à quelques multinationales US par un gouvernement totalement corrompu.
          .
          Ensuite Castro a eu à composer avec une tentative d’invasion (baie des cochons) et la menace permanente de voir Cuba rasée préventivement à la bombe H par des généraux US, qui prouvaient par ailleurs leur humanité en arrosant au napalm les villages viets, femmes et enfants compris…
          .
          Ceci n’excuse pas cela, mais peut expliquer !
          .
          Quand à la compatibilité extrême droite / FM, c’est clair : pour moi il n’y en a aucune et j’approuve sur ce point la position du GODF, qui d’ailleurs était exactement la même quand j’y ai été initié à la fin du siècle dernier (Cf les discours de A.Bauer).

    • 36
      HRMS
      3 décembre 2016 à 9h47 / Répondre

      Ce serait quoi un « programme politique humaniste » ? ; quand il y entre 6 et 10 millions de chômeurs, quand la dette ne fait que s’accroître en ne remboursant que les intérêts des emprunts, quand les fonctions régaliennes sont de moins en moins assurées, quand le système hospitalier et de santé part en vrille, quand la contribution fiscale à l’éducation nationale est dilapidée, que le système financier bancaire pille la Nation avec la bénédiction de son « ennemi » programmatiquement déclaré,…etc etc, et que cela nous conduit de façon quasi expérimentale au désastre humanitaire;
      C’est quoi un « programme politique humaniste » qui prend les citoyens pour des C…s, qui considère le Peuple comme des « sans-dents », qui le dit « d’en-bas » et inculte, qui décide de lui permettre de survivre dans le clientélisme des aides-sociales, et que sa capacité de voter librement doit être minorée, par des propagandes médiatico-sondagières, en dehors de quoi il est illico qualifié de populiste par les curés sermonneurs de la mystique expertale;
      L’idéalisme n’a jamais fait d’autre programme politique que de se terminer dans le sang et quand aux Humanistes ceux du monde de la philosophie et des idées, passées au tamis de l’usage de la Raison et de l’expérience, ils n’ont quasiment jamais pratiqué la Politique, hormis à « couvert » comme conseils et courtisans sans responsabilité, des « élites » de la monarchie républicaine … un Monde se meurt.. Enfin.

      • 37
        Désap.
        3 décembre 2016 à 10h37 / Répondre

        Ah ah, je m’en doutait, voici un militant qui, comme son mentor, prétend que la démocratie a la rage pour mieux la tuer.
        Pour info, cher militant, c’est lorsque les peuples ont confié leur destin à ceux que vous soutenez que ça c’est terminé dans le sang.
        En comparaison de la peste qui envahira la Cité si vous arrivez au pouvoir, la démocratie n’a qu’un rhume ; au contraire de votre pathologie mortelle, la notre se soigne

        • 40
          HRMS
          3 décembre 2016 à 14h12 / Répondre

          Pas les faits, non vraiment pas les faits : seulement les interprétations en irresponsabilité;
          Nos difficultés humanisantes sont que nous vivons au jour le jour sur l’esclavage de l’ex tiers ou quart monde;
          Votre prisme d’objectivité est en défaut car les difficultés budgétaires de l’état nation française sont conséquences directes de sociétés financiaro-industrielles apparemment encore françaises, qui ne payent pas l’impôts en France, avec les sièges extra-territorialisés et puisque appartenant de faits soit à des fond de pensions américains(suite logique de la défaite de 39)
          à soit à des fonds dictatorio-maffieux chinois, soit encore à des fonds arabes s’appropriant notre tissus de production (qui est donc bon )au grès des corruptions des pantoufles la haute fonction politico-administratives, dont nos impôts ont payé les études !
          enfin savez vous que la Dette publique réelle de la France est de de plus de 2500 milliards d’euros et augmente en permanence :
          Que nos enfants et petits et arrières petits enfants en soi informés.

    • 51
      Oscar
      21 décembre 2016 à 11h45 / Répondre

      Bien sur que l’on peut mettre le Front de Gauche au même niveau que le Front National.
      Et même à un niveau bien pire!
      Et n’oubliez jamais que les plus importants fournisseurs des cimetières, dans l’histoire, sont les dictatures d’extrême gauche, loin devant celles d’extrême droite.
      Souvenez-vous des Staline,Mao,Pol Pot et autres.
      Tous les extrêmes sont à fustiger!

      • 52
        MANON
        21 décembre 2016 à 14h41 / Répondre

        Entièrement d’accord, OSCAR! mais ça, en FM, nous ne sommes pas capable de vouloir l’entendre!
        Quand un F du GO, pour ne pas le nommer, se présente aux élections en faisant l’apologie de CASTRO, il y a des questions à se poser au GO, non??
        Et pourtant, ça a l’air de ne pas déranger ces FF, si prompts à donner des leçons à tout le monde.

        • 54
          Oscar
          22 décembre 2016 à 0h18 / Répondre

          Et oui, il semblerait que beaucoup de nos FF. se comportent en Maçonnerie comme les pires d’entre eux le font dans la vie profane.

  • 13
    Chicon
    1 décembre 2016 à 20h04 / Répondre

    @desap -suite – Vu que c’est le sujet, il semblerait que MLP ne sache pas trop comment orienter son action. Il y a chez elle un petit air de marketing politique comme chez les autres de tous bords. A suivre dans les mois qui suivre, si elle ne se prend pas les pieds dans le tapis.

  • 8
    eliofp
    1 décembre 2016 à 17h32 / Répondre

    La question qui me semble essentielle est de savoir comment, une personne qui a vécu l’initiation, qui a vécu la Fraternité Maçonnique, qui a vécu des Rituels, qui a vécu des séminaires, qui a vécu un cheminement maçonnique se retrouve sur une liste de Marie lePen.
    Je pense qu’il est pertinent de se questionner. Qu’avons-nous raté? Répondons nous à notre devoir d’aider nos Frères à travailler sur leurs pierre brutes? Assurément sur ce coup là, on a raté qq chose!

    • 10
      Désap.
      1 décembre 2016 à 18h35 / Répondre

      Mon cher Frère, nous maçons de loge avons-nous raté, je n’en sais rien,
      mais il faut regarder les choses objectivement, à la tête de obédiences, n’importe laquelle soit-elle, c’est le concours d’égo et d’ambition.
      Alors même que les Grandes Maitrises devraient démontrer la vacuité des notions de pouvoir, elles les cultivent.
      Tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et inversement, sauf que dans notre bas monde ce n’est pas glorieux.
      Daraud est à côté, il côtoie Collard figure médiatique , lui tape sur l’épaule et l’embrasse parce qu’il sont frangins, et il aura un poste où il pourra exister, voilà le drame, avoir besoin d’exister vis à vis des autres.

    • 11
      Alain
      1 décembre 2016 à 19h35 / Répondre

      C’est une question importante ; à mon humble avis, la vie en loge transforme celui ou celle qui travaille, qui étudie, qui cherche ; c’est très exigeant et très prenant ; de nombreux frères et soeurs sont en loge en « touriste » et en reste à une relation superficielle ; on ne peut pas leur en vouloir ; et puis la politique est une tentation extraordinairement attirante ; et enfin, la lepénisation de l’opinion touche aussi les frères et soeurs (j’ai récemment vu dans une loge du godf considérée comme de gauche, un frère traité un sujet qui avait fait la une d’un site lepéniste sans se rendre compte qu’il reprenait les mêmes arguments. La critique que nous pourrions peut-être nous faire c’est de manquer d’exigence dans le travail à fournir et d’accepter celles et ceux qui font de la présence sans essayer de s’enrichir intellectuellement.

      • 18
        Désap.
        2 décembre 2016 à 9h44 / Répondre

        Je suis fondamentalement d’accord avec ta dernière phrase, les effectifs des GGLL sont beaucoup trop importants, ce qui nuit au travail et au contenu de son résultat.
        Comme pour l’école, ce n’est pas un niveau de résultat qui doit être exigés en priorité, mais du travail et une intention, car un travail assidu et l’intention de progresser produit immanquablement des résultats.
        La Soeur ou le Frère touriste n’a rien à faire en maçonnerie ; la fraternité maçonnique se distingue de son homonyme profane, c’est une fraternité d’apport et non un principe indépendant de tout devoir ; pour cela, il y a les églises et leur lot d’hypocrisie.

        • 20
          ELIOFP
          2 décembre 2016 à 10h24 / Répondre

          Merci Alain et merci Désap. vos réflexions vont sans aucun doute alimenter les miennes!

    • 53
      HRMS
      21 décembre 2016 à 16h46 / Répondre

      Pour bien comprendre que la « Politique », cad la résolution de tensions entre les hommes pour faire société, n’est pas une affaire de gentils membres d’un club de repus cyniques en vacances sur la misère du monde, Posez vous une fois et une seule fois, la question des rapports malsains mais essentiels de nos FM continentales avec les baroques FM africaines, aux fragances de dictatures,de corruption, de pillage, de guerres civiles, de meurtre et de famines…
      pour se rappeler que nous ne somme pas au patronage, qu’il nous faut agir sous quelque formes que se soit, avec et pour nos valeurs là où elles sont mises à mal, au centre des conflits,aux milieux de nos ennemis, et bien entendre l’adage qui nous dit « la FM nulle part les FM partout »

  • 6
    Désap.
    1 décembre 2016 à 16h04 / Répondre

    Point besoin de prendre des mesures conservatoires et de mobiliser une Chambre de Justice, trop d’honneurs,
    les conceptions d’extrême droite sont incompatibles avec les valeurs maçonnique, point !
    Dès connu l’engagement politique ou associatif dans ce type de dépotoir idéologique, l’exclusion doit être immédiate sans autre forme de procès, un article d’une ligne dans les Statuts de la GL et une lettre RAR.
    C’est bon, on a donné avec ces types.
    En ’37 Hitler fait un discours de paix, tous les dictateurs ont toujours fait des discours de paix, en 2014 la mère Le Pen dédiabolise en repeignant la façade et en 2016 Trump se fait élire avec un déficit de 2 millions de voix … pas vingt mille, pas deux cents mille (ce qui aurait été déjà surréaliste) mais DEUX MILLIONS de voix !!! Est-ce qu’on imagine un peu le délire, 2 000 000 de voix foutues à la poubelle, Madame, Monsieur, vous n’existez pas.
    On veut la guerre ? Avec ces tarés on va l’avoir, si on en doute c’est grave, c’est qu’on est totalement amnésique,
    petit rappel historique, histoire de mettre en perspective ce qui se passe depuis 2008 :
    – crack boursier de 1929, novembre 1932 prise de pouvoir par les cinglés
    – crise des subprimes de 2008, l’extrême droite au pouvoir en Pologne depuis 2005, en Hongrie depuis 2010, novembre 2016 prise de pouvoir de Trump, avril 2017 Le Pen sera devant la porte, mai 2017 …

    • 7
      Chicon
      1 décembre 2016 à 17h28 / Répondre

      @desap – tu as raison, mais il faut comprendre et expliquer les montées des extrêmes-droites ne serait ce que pour les prévenir.

      • 9
        Désap.
        1 décembre 2016 à 18h23 / Répondre

        Je regrette Chicon, il n’y a rien à comprendre, rien ne saurait cautionner que l’on puisse accepter des théories, même déguisées, qui ont fait des millions de morts de manière industrielle et systématique, ce qui n’est pas seulement valable pour les nazis, mais également pour Franco, Pinochet, Salazar, les Colonels en Grèce, j’en oublie.
        C’est exactement comme si l’on cherchait à cautionner la violence.
        Dès le « point de détail », et même avant, il fallait interdire le Front National.
        Le fait qu’on ne l’a pas fait et maintenant nous somme face au danger.
        Néanmoins, quoiqu’il arrive, jamais je ne chercherai à trouver une explication à la poussée de l’extrême droite parce qu’il n’y en a objectivement aucune, pas même la misère puisque l’extrême droite n’apporte pas plus de solutions sur ce sujet que sur aucun autre.
        Et si les extrêmes sont poussés par des pauvres gens désespérés, il faudra lutter contre des pauvres gens désespérés parce qu’eux ne chercheront rien à comprendre, il n’auront qu’une idée, prendre leur revanche sans faire de détail.
        Je sais c’est un peu abrupte, mais c’est la réalité.

        • 12
          Chicon
          1 décembre 2016 à 19h51 / Répondre

          @desap – expliquer par exemple la montee du nazisme en Allemagne qui a commencé en 1918 pour etre au point en 1942. Le Traite de Versailles, puis les Dommages de Guerre, puis la honte de la defaite, puis la pauvreté extrême des allemands, puis l’inefficacite politique, puis un espoir le nationalisme , puis les boucs emissaires, puis l’obeissance naturelle des allemands, etc…
          Chaque fachisme a sa chronologie qui n’est pas celle d’un autre pays sauf peut etre le fachisme trans-europeens.

          • 22
            HRMS
            2 décembre 2016 à 12h28 / Répondre

            dans les conditions et déterminants du Traité de Versailles, auxquels ont été soumis les allemands, se rappeler l’extrême dureté et intransigeance de la position française à travers de Clemenceau, qui pourtant avait habituellement une saine clairvoyance politique; …. Mais il avait peut être intuité que les gauches allemandes allaient gagner et transformer la société prussienne : erreur.

            • 25
              Chicon
              2 décembre 2016 à 15h42 / Répondre

              Il faut donc considerer ces evolutions sur plusieurs decades, sans complaisance ni a-priori.
              La difficulté est de prendre du recul sur un phenomene encore contemporain.

    • 15
      Nicholas
      2 décembre 2016 à 0h45 / Répondre

      L’élection Americaine a toujours ete decidée par le college Electorale. De ce fait Trump a fait activement campagne dans les 5 etats qui pouvaient lui donner la victoire et c’est ce qui s’est passé! Autrement sa tactique aurait ete differente.
      Il n’est jamais allé en Californie ou j’habite qui avec 40 millions d’habitants est l’etat le plus peuplé, de meme qu’au Texas, New York, New jersey, qui avec la Floride ou il fait campagne representent 34% de la Population des etats-Unis.
      Avec la majorite poupulaire tous les autres etats ne seraient pas representés.a. Parmi ces deux millions de vote d’avances pour Clinton, combien sont-ils illegaux car les Democrates champion de la magouille sont connus pour payer des illegaux pour aller voter pour eux etc.. car n’importe qui peut etre inscrit pour aller voter car dans les bureaux de vote on ne demande pas de justifier ton identite. Les Democrates s’y sont opposes car c’est dans leur interest.
      La carte d’idente aux USA c’est le permis de conduire que quiquonque peut facilement obtenir, et qui ne dit pas si tu es citoyen Americain ou pas! C’etait dans les interest des illegaux d’aller voter pour Clinton

      • 17
        Philippe
        2 décembre 2016 à 7h28 / Répondre

        @Nicholas,
        C’est la theorie de trump de dire que le vote etait fait d’illegaux(cette theorie n’a jamais ete prouve) au contraire le comptage des votes dans le wisconsin,pensylvannia et michigan revelera sans aucun doute des anomalies.

        • 28
          Nicholas
          2 décembre 2016 à 18h59 / Répondre

          Dns toutes elections il y a des anomalies meme quand les votants sont legitimes.
          Il y a des preuves comme les millions de morts qui sont encore sur les listes electorales. Un illegal qui vote ne vas se vanter qu’il l’est encore moins si on le paye pour le faire.

          • 32
            Philippe
            2 décembre 2016 à 23h09 / Répondre

            @Nicholas,
            Tu as peut-etre raison,mais cela profite a trump aussi, la fraude si elle existe est des deux cotes

          • 33
            Philippe
            3 décembre 2016 à 7h30 / Répondre

            @Nicholas,
            Tu ecris:
            « Il y a des preuves comme les millions de morts qui sont encore sur les listes electorales. »
            Ma question est tres simple,pourquoi trump,le partie republicain et meme les supremacists blancs comme steven bannon(conseiller numero un de trump) ne les ont pas fait connaitre.
            Si ces preuves existent il faut les communiquer ou n’en plus parler.

            • 34
              Désap.
              3 décembre 2016 à 8h45 / Répondre

              L’extrême droite est spécialiste de l’annonce de preuves sans jamais les présenter,
              et le plus surréaliste est que des gens, de plus en plus nombreux, se basent sur ces preuves inexistantes pour bâtir des raisonnements qui les mènent à voter pour des menteurs en ayant la certitude qu’ils disent la vérité.
              Un dessin valant mieux qu’un discours, Jissey devrait s’y coller :-))

  • 2
    Alain
    1 décembre 2016 à 14h16 / Répondre

    Sur la photo, il y a un autre membre d’une autre obedience maconnique . Je ne sais pas si la glnf a engagé une procédure de radiation .

    • 4
      Philippe C.
      1 décembre 2016 à 15h00 / Répondre

      Oui, le grand Maitre Collard, (« Jean-Marie » préfère dire Gilbert Conard) initié à la GLDF, aujourd’hui parait-il à la GLNF, qui a été trotskiste, socialiste, puis radical, et qui maintenant joue les saigneurs au Front Nat, bien qu’il joue sur les mots en disant qu’il n’en est pas adhérent…
      Qu’est-ce qu’il fout sur la photo alors, monsieur le député du Rassembelement Bleu Marine ?

  • 1
    MANON
    1 décembre 2016 à 13h49 / Répondre

    Qu’en aurait il été si ce frère s’était présenté au FRONT DE GAUCHE qui a soutenu ouvertement, à la mort de CASTRO, ce dictateur sanguinaire??

    • 3
      ce78
      1 décembre 2016 à 14h36 / Répondre

      Je partage votre avis, et je m’étonne, en tant que franc-maçon, que la liberté d’opinion ne soit pas une valeur cardinale du GODF, lui défend la liberté (l’égalité et la fraternité). Donc la liberté oui, mais pas pas la liberté d’opinion…

      • 5
        Philippe C.
        1 décembre 2016 à 15h02 / Répondre

        Est-ce que la haine revendiquée du juif et de l’arabe, l’homophobie et d’autres gentillesse sont des « opinions » ?…

        • 19
          Chicon
          2 décembre 2016 à 9h55 / Répondre

          @philippe c – la haine de l’arabe s’explique, elle ne vient pas naturellement comme une poussée d’urticaire. Il faut regarder froidement, objectivement nos « maladies » pour les soigner efficacement. Il faut sortir de l’angelisme béat.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous