Tests ADN et GODF

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 23 septembre 2007
  • 12
    Nicolas
    28 septembre 2007 à 13:54 / Répondre

    Pour répondre à Stéphane, les pays dont il est question sont: allemagne, autriche, belgique, danemark, finlande, grande-bretagne, italie, lituanie, norvège, pays-bas et suède.
    J’ajouterai que cet échange de commentaires est bien l’exemple que la Maçonnerie ne doit pas fleurter de trop près avec la politique. Cela ne fait qu’échauffer les esprits et semer la discorde entre FF de sensibilités diférentes, alors que cette diversité de vues doit nous enrichir et non nous opposer.

  • 11
    Liberty
    27 septembre 2007 à 23:17 / Répondre

    Tout comme Burdeos, je suis un français mais de deuxième génération, c’est mes parents qui passant la frontière , en 39, ne parlaient pas un mot de français, je souscrit donc à son analyse…qui loin d’être sectaire n’ est que réaliste.

  • 10
    Burdeos
    25 septembre 2007 à 12:06 / Répondre

    Je suis, comme notre président actuel ( ;-D), un Français de la 3ème génération. Si je fais référence à mes aïeux, j’en connais au moins deux qui ne parlaient pas Français en arrivant en France entre les 2 guerres. Quant aux tests génétiques à l’époque…
    Je partage le point de vue de ceux qui pense que la République se doit d’être bonne fille (celà dit, je n’aurais rien contre vivre dans une Monarchie parlementaire). Je pense que cette prodigalité se mérite et c’est par respect pour cet accueil dont ont bénéficié mes aïeux que je fais en sorte de respecter ce pays et ses habitants et de contribuer à sa richesse. Par habitants, je n’entends pas que les ressortissants français.
    Mais le Monde a changé. La misère est plus criante au Nord et au Sud, nos pays du Nord sont dans la tourmente de la guerre économique, guerre bien plus insidieuse.
    Bref, à chaque époque ses contraintes d’où des règles sociales qui doivent nécessairement évoluer.
    La réponse est certainement dans l’aide au développement, mais elle a tellement été dévoyée par des régimes corrompus. Ce n’est cependant pas une raison pour laisser tomber les pays du Sud.
    Les tests génétiques ne sont assurément pas une solution très élégante, mais que propose-t-on d’autre pour endiguer les abus ? Il convient de se rappeler que l’on ne peut aider son prochain que si l’on est suffisamment « fort » pour le faire, sinon c’est un double naufrage assuré.

  • 9
    Stéphane
    25 septembre 2007 à 07:35 / Répondre

    Etrange comme ce projet me fait penser à certaines idées de quelque moustachu éructant de sinistre mémoire… et pourtant je ne suis pas une « oie blanche outragée » du GOF.

  • 8
    Fox
    24 septembre 2007 à 22:20 / Répondre

    Les propos de Francis se discréditent par leur outrance.

    Au fait, qqu’un a t-il déjà proposé de soumettre les francs-maçon(e)s à des tests ADN pour vérifier qu’ils sont bien tous frères et soeurs (en leurs grades et qualités) ?

    Et puis d’une certaine manière, la réunion d’une RL, c’est un regroupement familial !

  • 7
    Philippe
    24 septembre 2007 à 20:07 / Répondre

    Francis pour toi il est facile de te gausser du godf, qui comme toi et moi est imparfait, on ne peut pas te rendre la monnaie de ta pièce.

    Tu me donnes ta coloration politique et/ou religieuse et nous serons tous les deux à égalité dans les possibilités de moqueries.

    Chiche

  • 6
    Stéphane
    24 septembre 2007 à 19:01 / Répondre

    A Francis,

    « ces tests sont pratiqués par nos voisins, Etats démocratiques tout de même ». Ah bon ?… Au risque de passer pour un ignorant, quels sont-ils, ces « Etats démocratiques » ?

  • 5
    Francis
    24 septembre 2007 à 17:02 / Répondre

    Oh Alain, chantre de la culture abreuvé à la lecture érudite du canard enchaîné… champion d’orthographe qui plus est!… et qui de surcroît dénonce la haine dont j’aurais fait preuve!? C’en serait risible si ce n’était symptomatique de certaines « belles âmes » moralisatrices du GOF, à l’inclination totalitaire, qui qualifient de « haineux » tout quidam qui émettrait des critiques, historiques notamment, à l’endroit du GOF.

  • 4
    Alain
    24 septembre 2007 à 16:14 / Répondre

    Tiens l’affaire des fiches…
    Ca faisait longtemps. enfin c’est comme ca. Peu de culture et beaucoup de haine.
    Bref.

    Je lisais dans le canard enchainé la suggestion de l’application d’une telle mesure, pour pouvoir s’installer à l ‘Elysée. Sachant que le locataire actuel a une famille recomposé, il ne pourrait garder tous ces enfants avec lui.
    Cela m’a fait sourire et je partage ce trait d’humour.

  • 3
    Francis
    24 septembre 2007 à 14:25 / Répondre

    Le GOF se distingue encore une fois par un angélisme d’une irresponsabilité prodigieuse! Alors que ces tests sont pratiqués par nos voisins, Etats démocratiques tout de même, le Grand (des)Orient(é) joue de nouveau sur le pathos pleurnichard des « heures les plus sombres de l’Histoire de France »…On pourrait rappeler à la « vertueuse » obédience le scandale des fiches où elle pratiqua avec un zèle certain telle une police politique d’ Etat dictatorial…
    Il serait bon que le GOF se confronte au Réel; oui il y a de très nombreux abus dans le regroupement familial, les services d’état civil des pays d’émigration disposent de registres très peu fiables et les fausses déclarations sont innombrables. Par ces tests ADN, Il s’agit de privilégier le demandeur de bonne foi, c’est tout. Se draper dans une moraline d’oie blanche outragée ne constitue qu’un encouragement à la malhonnêteté, à l’incurie, au mensonge, en un mot, au Vice.

  • 2
    Un F de la GLDF
    24 septembre 2007 à 12:54 / Répondre

    Je suis heureux que le GODF ait exprimé officiellement une opinion partagée par de nombreux Maçons, quelle que soit leur obédience, et de nombreux citoyens, sensibles au respect des valeurs fondamentales : Liberté, égalité, fraternité.
    Que penser, en revanche, de la proximité d’un ancien grand maître du GODF avec le nouveau président, lorsqu’on prend connaissance de telles décisions ?

  • 1
    23 septembre 2007 à 22:49 / Répondre

    On ne peut qu’être d’accord avec le GO; au delà de l’usage des tests génétiques, c’est l’ensemble de la politique actuelle en matière d’immigration qui est honteuse… L’autre jour j’ai été choqué d’un reportage de France 3 où le ministre évoquait avec les prefets des objectifs numériques précis, et ou un maire recevait une lettre dudit ministre le menaçant de prison pour son manque de zèle dans la chasse au sans papier, et même pire parce qu’il avait fondé une association pour les défendre….Des souvenirs de sinistres mémoires…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous