Transhumanisme Suzanne

Transhumanisme : y a-t-il progrès de l’Humanité ? 

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 15 février 2018
  • 3
    Didine Frandy
    18 février 2018 à 12:13 / Répondre

    Super ! Je m’inscris de ce pas.

  • 2
    Chicon
    16 février 2018 à 09:13 / Répondre

    Intelligence artificielle je crois comprendre ( machine qui pense comme un homme ) mais transhumanisme reste un mystere épais : un haut grade du GODF ? l’au-delà de l’humanisme c’est à dire sacrifier sa propre vie pour une bonne cause ?
    Je ne vois vraiment pas ce que signifie ce néologisme un peu barbare.

    • 4
      Manu Hainaut
      19 février 2018 à 17:39 / Répondre

      Internet est utilisé pour propager des idées complotistes (notamment) mais il y a des sites où l’on trouve plein de bonnes explications : Wikipedia par exemple !

      Cher Chicon, je vous ai même trouvé le lien vers la page expliquent ce néologisme
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Transhumanisme

      • 5
        Chicon
        19 février 2018 à 19:50 / Répondre

        (4) merci Manu.
        Apres avoir ratissé attentivement Wikipedia, j’ai trouvé l’etude confuse, d’un niveau intellectuel qui me dépasse, ou peut-etre fourre-tout.
        Le terme « post-humanisme » rencontré dans cette étude, m’apparait plus clair: posterieur a l’humanisme, posterieur a la science traditionelle, posterieur au simple developpement intellectuel.
        Ma protése de hanche en titane et polyéthyléne, mon telephone GSM, ma quête maçonnique, sont tous transhumanistes.
        C’est un beau melange …

  • 1
    AAZAM-ZANGANEH
    15 février 2018 à 17:50 / Répondre

    Extrêmement intéressant mais j arrive à Bruxelles
    Que le 17 mars
    Dommage
    Salutations F

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous