Un de Funès en cache un autre

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 16 mai 2008
Étiquettes : , ,
  • 5
    cp
    30 juillet 2008 à 10:23 / Répondre

    papa de funés s’est tué à la tache.IL a rapporté plein d’argent aux producteurs,a fait vivre sa famille à la sueur de son front.Quant au petit radiologue si il n’etait pas content de son boulot,il n’avait qu’à faire autre chose cardiologue par exemple.BIEN sur il faut plus d’années d’études.GLOIRE AU TRAVAIL

  • 4
    Jacques Cécius
    17 mai 2008 à 17:13 / Répondre

    Et une accusation de plus ! Une !
    On s’en bat la biloute Docteur De Funes.
    Quant à nous, maçonnons, maçonnons gaiment, tout en n’oubliant pas que le grand de Funes avaient des opinions très à droite (royalistes), et il a certainement élevé ses rejetons dans la haine de la maçonnerie.

  • 3
    yllen
    17 mai 2008 à 12:32 / Répondre

    ça fait peur!!surtout lorsqu on passe bientot sur le billard!!mais se qui est sur !!ceux là ne sont pas de vrais f.m!!et forcèment pas de bons chir!!mais ces dèfauts sont masculins n est ce pas mes frères!!lol(((rires)))

  • 2
    jb.bienvenue
    17 mai 2008 à 11:21 / Répondre

    De Funès et la chirurgie : le gendarme de Sainte Prothèse ?

  • 1
    Flupke
    17 mai 2008 à 09:04 / Répondre

    La FM (en France) a des membres dans beaucoup de corporations ? C’est normal puisque on rassemble ce qui est épars etc … (voir le texte de la Constitution d’Anderson) mais le pourcentage m’a toujours semblé éminemment variable.
    Dans mon milieu médical çà ne m’est pas apparu percutant, ni allant de soi …
    Il me semble que le médecin carriériste (il y en a chez les fms comme chez les cathos, juifs, musulmans etc … et les riens ) devait se dév oiler avec une extrême prudence (à ses risques et périls) car les culs bénis actifs y sont aussi très nombreux et influents.
    Il suffit de se rappeler pour les anciens les freins au traitement de la douleur (le fameux carnet à souche sous surveillance du Président Départemental de l’Ordre, les discrédits sur la tête des militants du planning familial, les risques de stigmatisation que prend encore actuellement un médecin de pratiquer l’avortement légal d’où un recrutement des volontaires pour les services d’interruption volontaire de grossesse pénible, il est classé de suite aucun carriériste ne prendra cette charge !!! NB le Dr Simon (planning) était ultra minoritaire !!!
    De Funès prend comme souvent le particulier pour le général.
    D’abord pour être carriériste en médecine hospitalo-universitaire c’est plus efficace et sûr d’être la fille ou le fils de … d’être issu du milieu, le reste (autre critère discriminant) vient après ce critère.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous