Une fatwa contre la Franc-Maçonnerie

Publié par Jiri Pragman

Dans un message daté du 11 mai 2008, un membre du forum DjibNet rappelle une Fatwa concernant l’appartenance au mouvement franc-maçon et leurs sectes.

Parmi les points qui soulèvent la critique : la prétendue fraternité, l’adhésion par intérêt personnel, les objectifs politiques de l’organisation, sa volonté de destruction des religions (pour détruire l’islam dans l’esprit des musulmans en particulier). Le message indique aussi : Cette organisation dans son origine, sa structure, et sa direction générale mondiale est contrôlée par les juifs et a des activités sionistes. Il évoque également la relation entre la franc-maçonnerie et le sionisme.

Cette fatwa aurait été adopté par une Assemblée de jurisprudence qui se serait tenue à La Mecque le 15 juillet 1978 (selon le calendrier occidentl soit 10/8/1398 selon le calendrier musulman).

Le message se conclut ainsi : Sur la base de tout ce qui a été dit et sur d’autres faits concernant les activités de la franc-maçonnerie, son grand danger et ses objectifs vicieux, l’Assemblée de jurisprudence a déterminé que la franc-maçonnerie fait partie des organisations les plus dangereuses et les plus destructrices pour l’islam et les musulmans. D’autre part, celui qui adhère à cette organisation tout en connaissant sa réalité et ses objectifs, est considéré comme mécréant, et non pas comme musulman.

Le source de ce message est un document du site web Fatwaislam qui comprend d’ailleurs plus de 1.300 fatwas.

lundi 12 mai 2008
  • 12
    isis
    16 mai 2008 à 08:48 / Répondre

    J’étais profane il n’y a pas encore si longtemps.

    Vexé n’est pas le bon terme pour moi, je préfère frustré.

    Où l’on revient au problème fondamental de la communication, car je me suis sentie frustrée devant le discours et l’attitude de certains FM, et pas du tout devant d’autres.

    Comme quoi il s’agit avant tout question de personne.

  • 11
    Flupke
    15 mai 2008 à 16:17 / Répondre

    Ref Liberty

    Vu côté « profane » :
    En effet je fus trop synthétique et expéditif. Je parlais du vécu des personnes amenées à être affublée de cette épithète par des francs maçons. J’aurais du dire ce terme « est vécu comme un terme odieux » par nombre de personnes …
    Vu côté franc maçon :
    Ont-ils tort les profanes vexés ?
    C’est ânonné par des fm (comme moi) qui ne seront finalement jamais initiées, la route étant sans fin et on rend ses atomes à la Terre Mère bien avant d’être initié !!!
    Est-on jamais « fini » ??? et en a-t-on jamais « fini », oui sans doute si on pense détenir la Vérité, ce n’est pas mon cas.
    Il y aurait une planche à faire thèse, antithèse, synthèse …

  • 10
    Liberty
    15 mai 2008 à 12:04 / Répondre

    Ref Flupke,
    je voudrais bien connaître , en quoi le mot  » profane  » serait odieux…il est dans nos usages de l’utiliser,et ceci sans aucun intention d’humilier ou de rabaisser qui ce soit …Je rappelle qu’il signifie ‘ » hors du Temple » soit non initié..! Donc aucune connotation odieuse, en tout cas à mon humble avis ..!
    Pour ma part, je suis un profane en physique quantique, cela ne me rend pas méprisable pour autant ..!

  • 9
    Liberty
    15 mai 2008 à 11:59 / Répondre

    Sujet de réflexion : Doit- on être tolérant vis à vis des intolérants

  • 8
    Jacques Cécius
    13 mai 2008 à 15:17 / Répondre

    C’est encore moi !
    Je n’avais pas besoin de cette fatwa pour ne pas me sentir musulman (même si cette religion est respectable dans sa forme modérée).
    L’encyclique de Clément XII ne fut-elle pas une fatwa contre la maçonnerie ? Et l’interdiction de discours maçonniques lors des funérailles de juifs orthodoxes par le grand rabbinat de New York ? Et l’excommunication de Tolstoï par l’Eglise orthodoxe russe ? Etc., etc…

  • 7
    Jacques Cécius
    13 mai 2008 à 11:52 / Répondre

    D’accord avec Flupke !

  • 6
    guelff pierre
    12 mai 2008 à 19:00 / Répondre

    Je termine la lecture de deux briques (1.100 pages au total) de Gerald Messadié consacrées à « Saint-Germain » (Editions Archipoche), Grand Maître de la Loge « Société des Amis » et j’y ai relevé quelques propos « maçonniques » que je vous livre :
    – Les muets n’enseignent pas aux sourds.
    – Ecoute avant de penser et pense avant de parler.
    – L’Inquisition, c’est l’esprit des ténèbres éternel. C’est la bassesse de l’âme, l’appât du lucre, du stupre et de la vanité, l’inhumanité qui consiste à envoyer des hommes à la mort. C’est l’intolérance, le refus d’admettre qu’un autre ait une opinion différente. C’est le plaisir d’humilier.
    . L’ami de l’humanité ne deviendra jamais son persécuteur.
    . La foi qui détruit n’en est pas une. Elle n’est qu’une chiennerie du chien enragé.
    . La délivrance que chaque Franc-Maçon devrait connaître est celle d’avoir traversé les épreuves initiatiques de la mort et du cachot : la liberté ! Toute vie est une initiation. Du moins pour ceux qui le savent.
    . Un Maçon n’enseigne rien, il transmet la sagesse des Anciens.
    . La Lumière effraie souvent l’Eglise. Elle ne veut que des gens conformes.

  • 5
    Flupke
    12 mai 2008 à 16:25 / Répondre

    Concernant la dynamique de groupe induite par la GLUA :
    La porte sur le nez est en effet l’expression aboutie la plus parfaite de l’hospitalité et de la fraternité?
    Essayez la sur votre frère de sang et on en reparle après !

    Concernant les relations individuelles heureusement il en est souvent autrement ! Mais il en est de même avec des amis (es) non fm (le terme profane est odieux)

  • 4
    Franck
    12 mai 2008 à 15:51 / Répondre

    Pour Flupke

    Réguliers, irréguliers, quelle importance ?
    Ce qui compte avant tout c’est la Fraternité.

  • 3
    Flupke
    12 mai 2008 à 11:28 / Répondre

    C’est finalement réconfortant.
    Malgré toutes nos ambiguités, toutes nos imperfections, globalement nous oeuvrons dans le sens de la libération de l’être puisque nous sommes condamnés par tous les totalitarismes religieux et politiques.
    Il faudrait presque lister ces condamnations et en faire notre « carte de visite ».
    NB : dans ce cadre nous sommes condamnés solidairement réguliers ert irréguliers

  • 2
    Zack
    12 mai 2008 à 10:43 / Répondre

    Ce n’est plus de l’islam à ce niveau, mais du n’importe quoi ! Comment un groupe de mortels se permettent ils de désigner qui est mécréant et qui ne l’est pas ?!?

    Ce site est hébergé en france, n’y a t il pas d’action légal à entreprendre ?

  • 1
    thanatos
    12 mai 2008 à 09:54 / Répondre

    Je déduit de cet article que: 1 il n’y a pas que l’église catholique qui a peur de nous, 2 ce sont quand même encore et toujours les extrêmes dans toutes les religions et organisations politiques qui nous rejettent (c’est de bonne guerre, on fait à peu prêt la même chose) 3 est-ce que finalement nous n’aurions pas un pouvoir plus grand que ce que nous croyons ???

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif