GODF_GLNF

Les 3èmes Rencontres Maçonniques Lafayette

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 8 mars 2017
  • 10
    Mon-nom-est-personne
    10 mars 2017 à 20h24 / Répondre

    Quel cinoche… ils se reçoivent en tenue oui ou non ? Non ? Alors à quoi ça sert ces rencontres à part affirmer cette bipolarité tellement utile à chacune de ces drux obédiences ?

    • 11
      Veilleur de nuit
      10 mars 2017 à 23h56 / Répondre

      Bien d’accord
      Par le temps et les menaces qui courent il y a bien mieux à faire

  • 7
    AJ Lacot
    10 mars 2017 à 15h56 / Répondre

    Il y a bien un dialogue inter-religieux, pourquoi n’y aurait-il pas un dialogue inter-maçonnique ? C’est bien le moins que puissent faire des hommes et des femmes « de bonne volonté » qui prétendent « réunir ce qui est épars » en respectant, justement, les différences.

  • 4
    Mai 68
    9 mars 2017 à 6h06 / Répondre

    Pauvre laïcité…

    • 6
      zomerlliw
      9 mars 2017 à 20h27 / Répondre

      pauvre commentaire mai 68

  • 3
    tenaille
    8 mars 2017 à 21h42 / Répondre

    Pas du cinéma, mais de la géopolitique, une sorte de manoeuvre d’encerclement.
    Pas mal joué, pour les deux, même si, vu les problèmes du moment, il y aurait plus urgent
    qu’à nous ressortir René Girard et son désir mimétique qui en a fait beaucoup rigoler, de même que son horizon chrétien et son anthropologie basée sur la littérature.

    • 9
      Jean_de_Mazargues
      10 mars 2017 à 17h03 / Répondre

      C’est très bien au contraire. La réflexion maçonnique emprunte des détours, reste à distance, suspend le jugement. Pour traiter des « problèmes du moment », le cas échéant dans l’urgence, il y a d’autres forums et d’autre collèges dont au premier chef le collège électoral …

  • 2
    Hébert.lydia
    8 mars 2017 à 20h16 / Répondre

    Je ne peux pas télécharger.mon téléphone,ne peut pas.

  • 1
    357
    8 mars 2017 à 14h33 / Répondre

    Pendant ce temps, au niveau local, les intervisites restent interdites…

    Quel cinéma !

    • 5
      zomerlliw
      9 mars 2017 à 20h26 / Répondre

      @357
      @357 toujours a redire , au lieu de se féliciter que deux obédiences ( mère et fille ) au bout d’un siècle se réjouissent de pouvoir de nouveau a l’occasion de conférence se retrouver . je ne crois pas que cela soit du cinéma mais bien de tirer un trait sur le passé , tout en conservant les uns et les autres ce qui nous caractérise aujourd’hui .

    • 8
      Jean_de_Mazargues
      10 mars 2017 à 17h00 / Répondre

      Ce n’est pas une tenue.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous