à Grasse, la Musique des Loges

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 26 septembre 2014
Étiquettes :
  • 5
    Ardennais
    27 septembre 2014 à 10:17 / Répondre

    C’est une idée à creuser…

  • 4
    GépluAdministrateur
    27 septembre 2014 à 10:13 / Répondre

    Et pourquoi pas le suggérer aux organisateurs, s’il doit y avoir une nouvelle édition du Festival ?

  • 3
    Ardennais
    27 septembre 2014 à 08:09 / Répondre

    Habitant Grasse moi-même, j’avais aperçu la mention de ce concert sur les affiches du Festival. Je me suis alors précipité sur le site pour consulter le programme, et là: déception! Je me suis fait la même réflexion que Bouyer… Et pourtant, il suffisait d’être un peu curieux et audacieux pour composer un programme digne de l’intitulé, avec des œuvres de Haydn, Léopold Mozart, Liszt, Clérambaut, Taskin, Giroust, Sibelius, Philidor, etc.

  • 2
    GépluAdministrateur
    26 septembre 2014 à 19:30 / Répondre

    Merci de ce commentaire visiblement d’un frère qui connait la musique, Bouyer. Totalement incompétent en musicologie je me posais tout de même en rédigeant cette brève la question de savoir si toutes ces œuvres citées étaient bien d’inspiration maçonnique ou destinées à être jouées en loge. Tu apportes la réponse.

  • 1
    Bouyer
    26 septembre 2014 à 13:00 / Répondre

    Le titre « la Musique des Loges » semble quelque peu abusif …

    Ni Boccherini ni Mendelssohn n’ont rien à voir avec la maçonnerie, et si Mozart, Vieuxtemps, Boieldieu et Spohr étaient effectivement maçons, leurs oeuvres programmées ici n’étaient certainement pas destinées à être jouées en Loge.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous