Armorial Maçonnique

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 12 octobre 2013
  • 9
    ADR
    11 juillet 2014 à 17:14 / Répondre

    En quoi, enregistrer et publier des armes de CBCS, révèle un quelconque secret ?
    En quoi, enregistrer et publier des armes de CBCS, va à l’encontre des valeurs de l’Ordre des LL réunies & rectifiées ?
    En quoi, enregistrer et publier des armes de CBCS, va à l’encontre des serments prononcés ?

  • 8
    Thomas V
    22 octobre 2013 à 18:22 / Répondre

    « Le trompeur révélera les secrets ; mais celui qui a la fidélité dans le cœur, garde avec soin ce qui lui a été confié. »
    (Pr 11,13)

  • 7
    Denis
    21 octobre 2013 à 17:44 / Répondre

    Fly Tox

    Quid des Francs_Maçons démissionnaires, qui ont quitté une obédience sans quitter l’esprit du rite ? En d’autres termes, y a-t-il des Francs_Maçons « actifs » et d’autres qui ne le sont pas ? Est-on Francs_Maçons in aeternum ?

    Si tu as la réponse ?
    Tu auras TOUTES LES REPONSES !!!!!
    (…)
    Denis.

  • 6
    Fly Tox
    14 octobre 2013 à 18:37 / Répondre

    Quid des CBCS démissionnaires, qui ont quitté une obédience sans quitter l’esprit du rite ? En d’autres termes, y a-t-il des CBCS « actifs » et d’autres qui ne le sont pas ? Est-on CBCS in aeternum ?

  • 5
    Denis
    13 octobre 2013 à 13:38 / Répondre

    Thomas a entièrement raison.

    Un humble Chevalier qui défendra toujours les valeurs de l’Ordre et les serments qu’il a volontairement prêté sur le V.S.L. et devant ses pairs.

    « Une solution »
    Envisager de modifier les rituels ( supprimer les serments), mettre le code aux oubliettes et bien sur par respect de nos pères fondateurs, changer le nom du Régime Ecossais Rectifié et celui de C.B.C.S. ce qui amènerait tout simplement à créer un nouveau Rite !!

  • 4
    Jiri Pragman
    12 octobre 2013 à 20:39 / Répondre

    Quid des blasons de CBCS décédés ?

  • 3
    Thomas V
    12 octobre 2013 à 20:36 / Répondre

    Ceci va à l’encontre de la discipline de l’arcane, à l’encontre du serment par lequel tous maçons rectifiés et, à fortiori, tous chevaliers bienfaisants de la C.S. ont juré de conserver les secrets de l’Ordre ; ces noms d’Ordre et ces blasons sont les signes par lesquels on distingue ceux qui portent le manteau orné de la Croix et ils n’ont pas à être dévoilés en place publique.

    « La loi du Silence et de la discrétion la plus absolue est fondamen­tale dans l’Ordre ; il est défendu à tout Frère en telle dignité qu’il doit ou qu’il soit constitué, de révéler la moindre chose qui concerne notre constitution, ou ce qui se passe dans nos assemblées directe­ment ou indirectement. Ceux qui seront convaincus d’avoir dérogé à cette loi, seront déclarés incapables de posséder aucune dignité ou charge dans l’Ordre… »
    (Titre II, Code Général des Règlement de l’Ordre des C.B.C.S., 1778.)

  • 2
    AdR
    12 octobre 2013 à 17:22 / Répondre

    Il ne manque plus qu’à être complété pour en faire un outil intéressant.

  • 1
    AdR
    12 octobre 2013 à 17:22 / Répondre

    Il ne manque plus qu »à être complété pour en faire un outil intéressant.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous