Projet d’assassinat de Puteaux, un communiqué du GODF

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 4 février 2021
  • 4
    Jacques Gilbert
    7 février 2021 à 10:42 / Répondre

    Je trouve judicieux pour la FM les propos de Lazare-Lag cela apporterait je pense plus de lumière sur les FM la vérité et la sincérité sont si rare de nos jours

  • 3
    Norbert Verdon Verdon dit Armanjac
    5 février 2021 à 13:42 / Répondre

    Tout à fait d’accord: *** Expliquer enfin contre vents et marées la véritable Mission de la Franc-Maçonnerie car tout mensonge odieux quel qu’il soit ne peut point tenir vraiment contre Vérité fermement établie! Frat:.

  • 2
    Luciole
    5 février 2021 à 12:07 / Répondre

    Ce ne serait pas la première fois que la FM servirait de prétexte à des réunions discrètes sous couvert de secret pour d’autres activités.C’est même pour veiller sur de possibles complots que diverses polices surveillent ou infiltrent les loges depuis leur apparition.Rappelons la fameuse « Tea party » de Boston qui donna naissance à la guerre d’indépendance des américains.
    Le frère Hugo Pratt dans « Promenade à Venise  » fait déambuler Corto Maltèse dans une loge maçonnique où les membres portent une cagoule (ce qui est imaginaire).

  • 1
    Lazare-lag
    4 février 2021 à 19:32 / Répondre

    Très bien tourné.
    Au delà du communiqué, je me demande si,( pas forcément émanant du GODF d’ailleurs, mais pourquoi pas après tout), quelques sommités de la F.M. ne devraient pas aller le cas échéant sur des plateaux TV ou des studios de radios, sans négliger la presse écrite, pour aller expliquer ce qu’est vraiment la FM et surtout ce qu’elle n’est pas.
    En deux mots, quand un curé est pédophile cela ne veut pas dire que tous les catholiques le sont.
    Quand un pompier est pyromane, cela ne veut pas dire que tous les pompiers le sont.
    Quand un infirmier ou un médecin achève un malade par injection, cela ne veut pas dire que tout le corps médical est suspect d’office.
    Quand deux ou trois branquignols franc-maçons veulent assassiner quelqu’un cela ne fait pas de tous le Frères et Soeurs des meurtriers en puissance.
    Il faut le dire et le répercuter mais pas seulement entre nous.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous