Au-delà de Dieu, l’Homme

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 28 janvier 2013
Étiquettes : , ,
  • 24
    bolledebal
    8 février 2013 à 16:50 / Répondre

    @ merci, chère Nina, d’avoir pris la peine d’écrire que tout ceci n’était pas important. Et pourtant … si Dien-u n’existe pas physiologiquement (ce que j’ai tendance à penser) il existe sociologiquement à travers ‘infinité de croyances répandues sur notre Terre-planàte : sinon Dieu, du moins es dieux et la religiosité… Normal, dès lors que chacun, vous aussi, se pose des questions et dialogue même et surtout avec ceux qui ne partagent pas ses prores convictions …

  • 23
    Michel THYS
    8 février 2013 à 12:10 / Répondre

    @ Nina : Je ne partage pas votre agnosticisme, stérile à mes yeux.
    De deux choses l’une : ou bien « Dieu » existe réellement, concrètement et cela se saurait, ou bien il n’a qu’une existence subjective, imaginaire et illusoire. Et encore, à condition qu’on l’ait mis précocement dans la tête des croyants, ce qui y laisse des traces émotionnelles souvent indélébiles qui et anesthésie l’esprit critique ultérieur.
    Estimez-vous sans importance et honnête intellectuellement que toutes les religions occultent les alternatives non confessionnelles, ce qui affecte le choix (aussi libre et effectif que possible) entre croyance et incroyance pour l’immense majorité des habitants de la planète … ?
    http://michel.thys.over-blog.org/article-une-approche-inhabituelle-neuroscientifique-du-phenomene-religieux-62040993.html

  • 22
    Nina
    7 février 2013 à 22:19 / Répondre

    Quelle agitation! …et on n’est pas près d’en finir.
    Quelle importance d’affirmer la croyance, ou la non-croyance, dans un Dieu unique, une Déesse-Mère, un Architecte (plus ou moins grand)?
    Cela n’en a aucune: ou bien Dieu est, et IL ne dépend nullement d’une affirmation ou d’une négation de notre part, ou bien il n’est pas…et c’est exactement la même chose.
    De toute façon, chacun nommera ce qui sera nécessaire à sa propre construction (le danger c’est quand cela dépasse le cadre de l’intime).

  • 21
    Adolphe Yenga
    2 février 2013 à 01:36 / Répondre

    Je suis au congo RD,je veux devenir franc macon en France

  • 20
    Fred
    1 février 2013 à 22:51 / Répondre

    Eh bien, j’estime que Socrate était un grand philosophe.

  • 19
    bolledebal
    1 février 2013 à 20:51 / Répondre

    @ cher Fred, je « crois » (je pense) que tes remarques sont pertinentes; D’ailleurs , après un an de dialogue intense avec mon ami très catholique Vincent Hanssens – dialogue qui a débouché sur la publication d’un l ivre déjà évoqué par un logeur précédent : « le croyant et le mécréant » – j’ai décidé d’éviter – et c’est loin d’être facile – de dire « je crois » mais bien plutôt « je pense » ou « j’estime que »… Essaie : tu m’en diras des nouvelles ..!.

  • 18
    Fred
    1 février 2013 à 18:23 / Répondre

    Je connais un type qui ne croit pas que l’homme ait été sur la lune… Il dit qu’il n’y croira que lorsqu’il y sera allé lui-même..

    D’autres croient aux complots, d’autres croient que la pensée est crée par la matière qui s’agite dans le cerveau…

    Peut-être n’existons-nous pas ?

  • 17
    bolledebal
    1 février 2013 à 17:01 / Répondre

    @ michel Theys
    Merci, Michel, pour ce message sympa. Moi-même suis très maladroitdans le maniement des ordinateurs … et le Saint Esprit ne m’aide pas beaucoup !
    Je pense être d’accord avec le fond de ton analyse : je suis athée … jusqu’à preuve du contraire (peu probable … ? ).
    En discutant hier avec un ami pythagoricien, j’ai découvert un nouveau (pour moi) mot intéressant : « hénothéisme ». Connais-tu ? Il pourrait illustrer la fin de ton propos …
    A quand une rencontre pour discuter de tout cela ? (…à. Marcel

  • 16
    Michel THYS
    1 février 2013 à 14:24 / Répondre

    Cher Marcel,
    Je suis impatient de lire ton nouveau livre.
    En 2008, à propos de « Le croyant et le mécréant », je t’avais exposé mon point de vue inhabituel à propos de l’existence de « Dieu » : puisqu’il n’a jamais donné le moindre indice concret, objectif et incontestable de son existence réelle, c’est qu’il n’a qu’une existence subjective, imaginaire et donc illusoire …
    Chaque religion exploite sciemment la composante irrationnelle et atavique de l’être humain, par une imprégnation précoce de son cerveau émotionnel, ce qui affecte souvent son esprit critique ultérieur, indépendamment de l’intelligence et de l’intellect. Les scientifiques croyants en témoignent …
    En outre, les alternatives des autres religions et surtout celles qui ne sont pas confessionnelles, sont malhonnêtement occultées ou au moins dénigrées.

    Un problème de PC m’a hélas fait perdre ta réponse …

    Bien à toi,
    Michel THYS

  • 15
    luciole
    31 janvier 2013 à 00:53 / Répondre

    Merci à Bolle de Bal pour ses précisions et la modestie de ses propos.
    Je sens que je vais acheter son ouvrage!

  • 14
    Bolledebal
    30 janvier 2013 à 18:09 / Répondre

    @ L’Un connu Je me définis, même si cela choque certains, comme agnostique ET athée : agostique car je ne sais si Dieu existe ou n’existe pas, athée (ou du moins « à tendance athée », comme Paul Danblon », car j’attends toujours la preuve qu’il existe …
    @ Max : pour moi il n’ya pas de GADLU, de Grand Architecte, ni de Grande Architecture de l’Univers. Nous sommes tous des PADNUS (des petits architectes de notre univers, chacun d’entre nous es un PADSU (un petit arcjtecte de son univers …
    @ Le Chien : La Lumière n’est pas nécessairement Dieu …

  • 13
    Bolledebal
    30 janvier 2013 à 17:55 / Répondre

    Merci, Liri, pour cette présentation sympathique, honnête et intelligente de mon avant-dernier né. Cela chatouille agréablement mon ego..Mais tu as raison de répondre à Le Chien que mes livres ne m’ont jamais rendu riche : plus même ils m’ont presque tous coûté de l’argent … Ce qui m’intéresse surtout c’est la diffusin des idées, pensées et sentiments qui me sont chers …
    @ Chouilla : merci pour ce commentaire stimulant: Dans cette deuxième version trois nouveaux chapitres : sur l’amour, le sacré et le temps. Une précision : je n’ai jamais affirmé que Dieu dans sa conception chrétienne n’existe pas. Ignorant s’il existe ou pas, j’exprime mon sentiment que, jusqu’ preuve du contraire, j’ai tendance à penser qu’il n’xiste pas; je ne peux nier l’existence d’une notion qui, pur moi en tant que personne n’a pas de sens.

  • 12
    Max
    29 janvier 2013 à 20:48 / Répondre

    @ Le Chien : essaierais-tu de m’entrainer, mine de rien, sur  » La croyance et la foi  » ?

  • 11
    Le Chien
    29 janvier 2013 à 19:50 / Répondre

    @ Max : si tu oeuvres pour la Lumière, tu ne peux être athée (agnostique, à la rigueur)… Bien à toi.

  • 10
    Le Chien
    29 janvier 2013 à 19:48 / Répondre

    @Chouilla : je ne suis qu’un chien, les chiens n’ont pas d’égo ; ils gueulent et c’est tout ! J’aboie pour réveiller vos consciences empesées.

  • 9
    Max
    29 janvier 2013 à 19:13 / Répondre

    Et le GADLU? C’est  » Grand Anarchiste de l’Univers » ?
    Un frangin qui s’y connait m’a dit que, en fait, ce pourrait être une déesse!!! Où allons nous!
    Encore que moi je m’en balance: je suis athée (dieu merci).
    Coucou Le Chien!

  • 8
    Chouilla
    29 janvier 2013 à 06:20 / Répondre

    @ Jiri « Ils nourrissent plus souvent l’ego de l’auteur « 
    Pas faux et ça commence en postant un commentaire sur un Blog. Ah la vanité …
    😉

  • 7
    L'Un connu
    28 janvier 2013 à 21:00 / Répondre

    Attention, ne pas confondre athée et agnostique, déiste et théiste ! Et le GADLU dans tout ça ?! On a pas fini de gamberger et donc de bouquiner sur le sujet !
    Le Chien rapporte la « baballe » !

  • 6
    Le Chien
    28 janvier 2013 à 20:08 / Répondre

    C’est pas faux, Jiri !

  • 5
    Jiri Pragman
    28 janvier 2013 à 20:02 / Répondre

    Vu l’âge de MBdB, on peut difficilement parler d’un péché de jeunesse. Par ailleurs, si la production de livres maçonniques de ce type était lucrative, ça se saurait. Ils nourrissent plus souvent l’ego de l’auteur que son compte en banque.

  • 4
    Le Chien
    28 janvier 2013 à 19:59 / Répondre

    Beaux verbiages… très lucratifs ! Encore un ouvrage de plus pour nourrir le brouhaha littéraire pseudo-philosophique : ce type d’ouvrage endort notre Vigilance et freine notre Persévérance en nous donnant l’impression (fausse !) qu’il nous permet quelques pas de plus vers la Connaissance…
    Il fut un temps où les sages patientaient parfois toute une vie avant d’oser coucher leurs réflexions sur le papier…

  • 3
    René
    28 janvier 2013 à 17:03 / Répondre

    Au delà du Dieu des religions… Car c’est souvent ce qui fait obstacle a la raison.

    Ceux qui veulent poursuivre la réflexion, je recommande:
    « Un Dieu sans nom, pour ceux qui ne croient pas » de Raynald Valois. Professeur émérite de philosophie et recteur adjoint à l’Université Laval. Qc.

  • 2
    STOLKIN
    28 janvier 2013 à 14:03 / Répondre

    Tout à fait d’accord avec Chouilla. « Dieu existe-t-il? » est un illogisme. Il faut comme prérequis l’acceptance / reconnaissance de l’existence de dieu ( ou autre chose) avant de pouvoir poser la question. En l’acceptant on ne peut plus le renier.

  • 1
    Chouilla
    28 janvier 2013 à 06:54 / Répondre

    J’avais lu et bien aimé la première version. Toujours cette même précision méthodique chez cet auteur dont le fil conducteur est bien entendu la reliance.
    Je ne regrette qu’un raccourci somme toutes assez courant chez les athées: « Dieu dans sa définition chrétienne n’existe pas, donc Dieu n’existe pas ».
    De toutes façons, la question « Dieu existe-t-il ? » est mal posée et ne peut avoir de réponse correcte.
    Mais c’est une lecture nourrissante et une vision d’un matérialisme serein (mais pas que) qui, à mon sens, dépasse de loin la version de Sponville.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous