Francs-Maçonnes et lesbiennes

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

Le nouvelObs.com (permanent.nouvelobs.com) a publié ce 11 septembre 2006 l’article La GLFF s’ouvre aux couples lesbiens. L’article relate une « cérémonie de présentation » d’un couple de femmes homosexuelles ce samedi 9 septembre 2006 à Paris. Cette « cérémonie traditionnelle de reconnaissance conjugale permet d’accueillir dans les temples maçonniques les conjoints, francs-maçons ou non, des adhérents ».

Selon le Nouvel Obs, « en 2005, la GLFF est devenue la première obédience à modifier le texte de ses constitutions pour permettre l’accès de ses temples aux couples pacsés ».

L’article signale qu’assistaient à cette cérémonie des représentants d’autres Obédiences maçonniques ainsi que des représentants de la Fraternelle des Enfants de Cambacérés (association – fraternelle – maçonnique gay).

Cette information a également fait l’objet d’un article sur le site de Têtu (www.tetu.com), « le magazine des gays et des lesbiennes ». Le journaliste y rappelle que la voie avait été ouverte par le Grand Orient de France en 2004 (Cérémonie gay chez les francs-maçons. Il précise aussi que les Enfants de Cambacérès a récemment édité un livre blanc portant sur l’homophobie dans la Franc-Maçonnerie, qui sera prochainement envoyé à tous les responsables d’Obédience maçonnique dans le monde.

lundi 11 septembre 2006 Pas de commentaires

Étiquettes : , , ,

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
porta. felis mi, Aliquam tristique ante. leo. luctus ultricies nunc sit vulputate,