Jacques Cécius, protestant, libertaire, franc-maçon

Par Jiri Pragman dans Edition

Jacques Cécius est né à Spa en Belgique en 1940. Et Cécius n’est pas un pseudonyme ! Le nom est d’origine italienne et ce passionné d’histoire assume le fait qu’il descend d’un déserteur belge (Jehin) des armées napoléoniennes, ayant engrossé une Napolitaine !

Il a effectué des études musicales au Conservatoire de Liège où il obtint même des premiers prix en solfège et percussions !

Cécius a ensuite été conduit à exercer de nombreux métiers (assureur, brocanteur, fleuriste, vendeur dans une grande surface, jardinier) avant de rejoindre la police. Il a donc été « flic » (local) pendant pas moins de 31 ans (de 1966 à 1997).

Anarchiste

Politiquement à gauche, il a milité au Comité pour la Paix en Algérie qui récoltait des fonds pour les « rebelles », de 1958 jusqu’à l’indépendance de ce pays. Il a également milité au PS de 1965 à 1981 et dans les instances syndicales (CGSP).

C’est sous le pseudonyme de Jacouille la flicouille qu’il a collaboré avec la presse libertaire jusqu’à la disparition du principal organe en Belgique, le regretté Alternative libertaire !

Franc-Maçon

Cécius s’intéresse à la Franc-Maçonnerie depuis l’âge de 20 ans. Il a été initié en 1973 dans un Atelier du Grand Orient de Belgique. Après avoir eu la « double appartenance » GOBDroit Humain de 1988 à 2004, il est encore aujourd’hui membre d’une Loge de la Fédération belge du Droit Humain. Trois fois Orateur, deux fois Second Surveillant, il admet avoir refusé – parce que trop paresseux – le Vénéralat à deux reprises.

Protestant

Protestant depuis 1993 au sein d’une paroisse de l’Eglise protestante unie de Belgique (EPUB), mais sans être membre électeur, il a fait le tour de plusieurs Eglises marginales d’origine réformée, toujours dans le cadre de ses recherches en matière d’histoire des mouvements religieux et des sectes. Il a également étudié le développement des communautés ethniques (africaines) dans le protestantisme. Il est membre de la Fraternité protestante des Veilleurs, au sein de laquelle son parrain fut le professeur Théodore Monod.

Il a aussi rédigé des articles pour des sites protestants libéraux et des sites unitariens comme iL’unitarisme, ses origines, Des chrétiens radicaux : les Quakers.

Des mouvements religieux à l’occultisme

Jacques Cécius s’informe sur les petits mouvements religieux peu connus, depuis l’âge de 16 ans. Il avoue en avoir « pénétré » quelques-uns aux fins de parfaire mes connaissances. Il a notamment rédigé divers articles sur les mouvements religieux atypiques qui existent ou ont existé dans sa région (antoinisme, dorisme, spiritisme, Eglise catholique libérale).

Il s’est particulièrement penché sur l’occultisme, tout en restant « extérieur » à ces « sciences ».

Un 3e livre

Jacques Cécius est l’auteur des ouvrages L’Anarchisme, une utopie nécessaire (Labor, 2000) et Le rêve citoyen d’un franc-maçon (Detrad, 2003). Il a collaboré à l’ouvrage coordonné par Luc Nefontaine, Illustres et francs-maçons (Labor, 2004).

Boulimique de lecture et de recherches sur les sujets évoqués et notamment sur les sujets religieux et ésotériques, il était normal qu’il couche le fruit de ses réflexions et enquêtes sur papier. D’où la sortie prochaine d’Occultistes et francs-maçons édité par Memogrames et le Blog Maçonnique (diffusion en France : Ivoire Clair).

Disponible sur www.cale-seche.comOCCULTISTES ET FRANCS-MACONS.
Occultistes et francs-maçons
jeudi 24 mai 2007 19 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 19
    Tano 9 septembre 2012 à 17:33 / Répondre

    Sa prouve que chez les « frangins  » il n,y a pas que ds Oies blanches,

  • 18
    Chrishistoire 26 mai 2007 à 00:56 / Répondre

    Tu as tout a fait raison de rappeler cette citation de Talleyrand mon cher Jacques. Nul besoin de consulter ce blog si on ne l’apprécie pas.

  • 17
    Jacques Cécius 25 mai 2007 à 17:01 / Répondre

    Pour jb31
    Ce qui est excessif est insignifiant

  • 16
    Jacques Cécius 25 mai 2007 à 14:29 / Répondre

    Merci Yack.
    Merci Philippe.
    A la maçonnerie universelle : « Vivat, vivat, semper vivat! » Cela étant valable pour les FF.°. réguliers, cela va sans dire.

  • 15
    Philippe 25 mai 2007 à 09:25 / Répondre

    « Voila un exemple de transubstantiation de l’esprit maçonnique en esprit médiatique.  » (JB31 ci dessus)

    Dans cette réflexion portant jugement négatif il me semble que le cœur domine la raison.

    N’y sont appréciés par le cœur que ceux des bipèdes qui expriment les mêmes opinions.
    Les autres sont forcément des êtres exprimant des opinions de moindre qualité…

    Ainsi, en l’espèce, il est affirmé mais non démontré que l’esprit médiatique est inférieur à l’esprit franc-maçonnique !!!
    Avoir les deux semble impossible, la complexité de l’Etre est systématiquement niée, et ceci je l’ai remarqué dans beaucoup de domaines… curieuse conséquence du soit-disant travail en loge !!!

  • 14
    Yack 25 mai 2007 à 09:08 / Répondre

    Bonjour,

    Bravo à Jiri pour ce beau portrait de notre Ami Jacques.
    J’ai déjà eu l’honneur de m’entretenir avec ce dernier à diverses reprises, c’est vraiment quelqu’un que je porte en haute estime.

    Point de flatterie ici, mais en tant que « jeune profane », je trouve que ce sont des personnes comme Jacques ou encore Jiri, qui de par leur Travail, « ouvrent des portes » et font avancer les choses !

    Bravo, bravo et encore bravo !!!!

    Amicalement et très respectueusement

    Geoffrey (Yack)

  • 13
    JB31 25 mai 2007 à 08:16 / Répondre

    Transsubstantiation:

    Voila un exemple de transubstantiation de l’esprit maçonnique en esprit médiatique.
    Il faut savoir que l’esprit médiatique est une espèce nouvelle d’êtres humains dont la consistance se réduit à une succession de prises de positions, de discours, à propos de tout et de rien. L’important étant de garder le micro et d’être pris en photos.

    Un mauvais plaisant, sans doute anti-clérical, peut être même athée, a défini ce phénomène comme étant celui de la transsubstantiation.

    De l’hypertrophie de l’ego au délire il n’y a qu’un pas. Tout cela relève de la médecine spécialisée….

    Ce blog dérappe, dérappe.. . derive derive. Domage. Et à l’instar d Emerek, il y a peu, ce sera ma dernière intervention…

    JB 31.

  • 12
    Jiri Pragman 25 mai 2007 à 08:13 / Répondre

    La lecture du Blog Maçonnique n’est pas une « obligation » du Franc-Maçon. Chacun décidera s’il est digne d’intérêt.

    En ce qui me concerne, il s’agit, dans l’article en question, non de présenter un des nombreux commentateurs du Blog Maçonnique en cette qualité mais bien un auteur. Son parcours éclaire sans doute le choix du thème abordé dans son livre.

  • 11
    Chrishistoire 25 mai 2007 à 01:47 / Répondre

    L’ouvrage intitulé Occultistes et francs-maçons doit être très intéressant.

  • 10
    Pierre-Jean 25 mai 2007 à 01:47 / Répondre

    Une petite réaction à un commentaire précédent. Un intervenant a écrit :

    « Erreurs de jeunesse sans doute (?), nous avons certes tous à nous rédimer…
    Anarchie? pour que les forces du chaos, la bestialité, et la loi du plus brutal dominent…
    L’Ordo ab chao n’est-il pas plus souhaitable? »

    Il ne faut pas confondre l’anomie et l’anarchie au sens d’acratie! De même l’anarchisme ne prône pas l’ochlocratie. Le sens trop souvent péjoratif du mot anarchie facilite les glissades en tous genres.
    Quant à la formule Ordo ab chao, fait-elle référence à cette forme de chaos ou à une acception plus théologique (voire théogonique) du terme?

    En to pan…

  • 9
    Stéphane 24 mai 2007 à 18:57 / Répondre

    Merci, Jiri, pour ce beau portrait de notre Jacouille national 😉

  • 8
    Philippe 24 mai 2007 à 14:12 / Répondre

    Quelques remarques à propos du message de Francis Rocher :
    Tant qu’il y aura une jeunesse il existera une jeunesse rebelle.
    Rébellion violente ou non-violente peu importe car elle est de toute façon une réaction à une injustice réelle ou ressentie comme telle.
    Il est de la responsabilité des « vieux » que cette injustice ( réelle ou ressentie ) soit la moins intense possible pour qu’en réaction la rébellion n’ai que peu d’intensité.
    Mais la faim impatiente des premiers se heurte systématiquement à la satiété méprisante des seconds.
    La jeunesse ne fait pas plus d’erreurs que la vieillesse, elle fait les erreurs « contraires ».
    Régulièrement des régimes politiques font régner l’ordre en utilisant comme moyens de coercition la bestialité et la loi du plus brutal c’est à dire pour moi le chaos.
    Désolé mais ordre et chaos sont trop souvent les deux visages du même monstre.
    L’Algérie où j’ai vécu quelques années après l’indépendance est un sujet trop douloureux et complexe pour être traité succinctement.

  • 7
    Francis ROCHER 24 mai 2007 à 11:54 / Répondre

    Participer au financement d’actes de terroristes destinés à tuer le maximum d’innocents n’est guère glorieux… qui plus est pour aboutir au « bonheur » de vivre dans un pays dirigé par le FLN… alors que l’Algérie pré-française n’a jamais existé soit-dit en passant… merci les gentils, comment est-il écrit, « rebelles »… Erreurs de jeunesse sans doute (?), nous avons certes tous à nous rédimer…
    Anarchie? pour que les forces du chaos, la bestialité, et la loi du plus brutal dominent…
    L’Ordo ab chao n’est-il pas plus souhaitable?

  • 6
    Pierre BAILLEUX 24 mai 2007 à 11:00 / Répondre

    Merci Jiri. Heureux de retrouver Jacques à l’honneur sur ton site.

  • 5
    Jacques Cécius 24 mai 2007 à 09:02 / Répondre

    Une petite précision au sujet d’Alternative Libertaire : il s’agissait de la défunte revue belge, et non de celle de nos amis d’Outre Quiévrain.

  • 4
    Jacques Cécius 24 mai 2007 à 08:53 / Répondre

    Elle est pas belle ma gueule ?

  • 3
    Jiri Pragman 24 mai 2007 à 08:47 / Répondre

    Quand on pose une question, on risque d’avoir des réponses…

  • 2
    Pierre G (Orléans) 24 mai 2007 à 00:29 / Répondre

    Et heureusement qu’il y toujours des fr : . pour secouer le cocotier, et emm… le monde en toute fraternité !
    PG

  • 1
    Pierre G (Orléans) 24 mai 2007 à 00:27 / Répondre

    Heureux de trouver cette présentation d’un bon ami, et d’un frangin, ça fait plaisir et je t’en remercie, Bises fraternelles à vous deux

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
felis Phasellus adipiscing mi, nec sit sed venenatis facilisis elit. Donec diam