Des Obédiences maçonniques françaises contre l’Eglise de Scientologie

Par Jiri Pragman dans Divers

Les 3 Obédiences maçonniques françaises généralement associées dans leurs prises de position – le Grand Orient de France, la Grande Loge Féminine de France, la Fédération française du Droit Humain.droithumain-france.org ont diffusé ce 17 septembre 2009 un communiqué sur l’impossiblité de dissoudre l’Eglise de Scientologie en France.

Ce communiqué a été publié sur le site web du GODF; il figure également sur le site de la GLFF sous le titre Prise de position par rapport à la législation adoptée par la Mission Interministérielle de Lutte Contre les Dérives Sectaires.

Ce communiqué indique :
Dans le contexte du procès de l’Eglise de Scientologie en France, le Grand Orient de France, la Grande Loge Féminine de France et la Fédération Française du Droit Humain ont pris connaissance avec stupeur de l’information concernant l’impossibilité juridique de dissoudre une personne morale pourtant condamnée pour escroquerie.

Cette situation invraisemblable et scandaleuse est le fruit de l’adoption de dispositions législatives le 12 mai dernier, comme l’a révélé la Mission Interministérielle de lutte contre les dérives sectaires.

A une époque où les manipulations mentales de multiples groupes à caractère sectaire se développent de manière inquiétante, en particulier à destination de nos concitoyens les plus fragiles, il est inconcevable que des sectes, parmi les plus dangereuses, puissent échapper à la loi par des artifices juridiques, a fortiori involontaires.

Le Grand Orient de France, la Grande Loge Féminine de France et la Fédération Française du Droit Humain demandent au gouvernement de proposer très rapidement des mesures correctrices au Parlement afin de remédier à cette situation pour le moins choquante.

dimanche 20 septembre 2009 13 commentaires

Étiquettes : , , , , ,

  • 13
    fredericfz 23 septembre 2009 à 13:27 / Répondre

    @ morgan
    De mon point de vue les hommes ne sont pas créés libres, ils le deviennent en travaillant sur eux-mêmes.
    Ou alors il fait que l’on m’explique qui nous a créé et par quel moyen.
    Je vais demander à un scientologue….à tout les coups ils savent ça!

  • 12
    Denis Cliche 22 septembre 2009 à 19:27 / Répondre

    Aux USA il y a près de 15000 loges. Alors qu’on dise qu’il y a des loges qui font de la ségrégation… dans certains états du Sud. C’est possible, mais de plus en plus rarissimes. Pas assez en tout cas pour en tirer des conclusions ou des règles.

    Une loge de Floride a un jour refusé un haïtien… non pas parce qu’il était noir, mais plutôt parce qu’il ne comprenait pas assez l’anglais pour suivre le rituel.
    Ils lui ont proposé de poursuivre ses études de la langue anglaise et de refaire une demande plus tard… Aujourd’hui les loges dites de Prince-Hall (autrefois strictement réservés aux Afros-Américains ) et les Grandes Loges ont des membres de toutes les origines et de toutes les couleurs. Je connais bon nombre de Frères qui sont membres à la fois de Prince-Hall et d’une loge originalement caucasienne.

    Vivant au Canada, et voyageant régulièrement aux USA, je sais que bon nombre de VM de la Grande Loge du Missouri sont noirs, il y a même un Grand officier qui est Grand Chapelain ( poste hautement prestigieux dans la FM anglo-saxonne). http://www.momason.org/grandchaplain_egh09.asp

    Les loges qui aujourd’hui se priveraient de membres pour des raisons discriminatoires seraient honnies de tous.

  • 11
    henri 22 septembre 2009 à 19:03 / Répondre

    Pour MORGAN
    Je ne voudrais pas paraître désagréable , mais tu mélanges tout au nom d’une pseudo liberté. Il faut parfois interdire pour sauver, contraindre pour éviter des abus, pour éviter que certains hommes soient des loups pour les autres Quant à l’église catho, et je ne suis pas son défenseur, elle n’impose pas à ses membres à donner de l’argent, idem pour l’église réformé et d’autres d’ailleurs. Ce qui compte à mon sens c’est le respect des autres, églises ou pas….

  • 10
    morgan 22 septembre 2009 à 17:21 / Répondre

    @René : je vais très régulièrement aux USA. Et dans certains Etats (Missouri par exemple) les loges pratiques encore la ségrégation raciale. Cela a à voir avec le symbolisme ? L’initiation ?

    Personellement, je suis contre tout sectarisme. Mais pourquoi insister sur celui de la Scientologie ? Pourquoi aussi lutter (comme la GLFF) contre la Burka? Si des femmes convertis à l’Islam souhaitent porter un voile, libre à elles. Sinon, interdisons aussi les bonnes soeurs : après tout, ce n’est pas sectaire que de vivre dans une communauté de vierges coupées du monde ?

    Si des gens donnent leur argent à la Sciento, qu’ils prennent leur responsabilité. Les hommes sont créés libres. Donc responsables.

    Oui, je suis d’accord, la Sciento, avec ses histoires de Xenu et de Thetan, est risible. Oui, la Sciento, est une pompe à fric. Mais pas plus que l’Eglise Catho, dont nos loges sont remplies de membres. Ah, mais en France, malgrè la laicité, il y a du « religieusement correcte ».

  • 9
    henri 22 septembre 2009 à 15:30 / Répondre

    Pour morgan encore,
    J’ai oublié de vous sensibiliser sur le fait que la pratique initiatique impose des obligations et que quel que soit le rite pratiqué il y a des exigences qui n’ont rien à voir avec du sectarisme, comme vousl’entendez.
    Bonne journée.

  • 8
    henri 22 septembre 2009 à 15:23 / Répondre

    Pour morgan.
    Ce que tu évoques, n’a absolument rien à voir avec les sectes, il s’agit simplement si je puis me permettre d’intitiation et de symbolisme et de façon dont on explique les différentes pratiques initiatiques selon ses propres tendances et selon surtout les différentes obédiences. Sans aller plus loin, on ne peut comparer la FM des USA avec la nôtre. Ensuite si les FM ne s’insurgent pas contre le sectarisme, alors il faut revoir les différentes constitutions, et pour finir en france pour m’en tenir là, les femmes sont recus au GO, pas à la GL, les femmes à la GLFF n’initient pas les hommes, certaines loges de cette obédience n’en reçoivent pas. Ils existent des obédiences mixtes comme le DH et les femmes depuis longtemps fréquentent les loges de bâtisseurs. Par ailleurs je ne sais pas si on refuse les rmistes, pour le reste je te laisse libre de tes propos…Mais pour les sectes scientologie ou autres c’est le devoir de tout le monde franc-maçon ou pas d’essayer de les empêcher d’agir,simplement pour éviter que ceux qui en sont la proie ne perdent pas leur LIBERTE. Mais ce n’est que mon avis.

  • 7
    René 22 septembre 2009 à 14:06 / Répondre

    @Morgan,

    Sans vouloir vous offenser, vos propos sont démagogiques et frôlent le sophisme.

    La psyché de l’homme et de la femmes sont différents et ce n’est pas parce qu’une obédience est féminine ou masculine qu’elle fait du sectarisme. Vous demandez-vous pourquoi les club de foot professionnels sont masculins ?

    Les Loges des USA qui refusent des noirs… ça fait certainement longtemps que vous n’avez pas visité les USA.

    Encore que vous avez oublier de dire que nous faisons aussi preuve d’âgisme en refusant les candidats qui ne sont pas majeurs et de discrimination sociale parce que nous refusons ceux qui ont des dossiers criminels..

    En ce qui concerne le sujet, on voit les dérives d’une franc-maçonnerie qui a substitué ses valeurs traditionnelles initiatiques pour des valeurs profanes. On peut ne pas aimer Guénon… mais sur ce point il avait raison !

  • 6
    morgan 22 septembre 2009 à 13:05 / Répondre

    @ henri

    Oui à la lutte contre le sectarisme. Mais contre les sectes, là, je ne comprends pas. C’est quoi une secte ?

    Et puis, au nom de quoi les institutions maçonniques luttent elles contre le sectarisme ???

    Luttons d’abord contre notre propre sectarisme, et là, la FM n’a pas visage d’ange : refus des femmes dans certaines obédiences, refus des noirs dans de nombreuses loges aux USA, refus des chomeurs et de RMiste (vu que l’initiation, les cotisations, les tabliers, les hauts grades… ça coûte).

  • 5
    henri 22 septembre 2009 à 08:57 / Répondre

    Comme je l’ai déjà dit plus haut, je trouve normal de lutter contres les sectes, en fait je vois dans les propos cités plus haut, que certains de nos frères préfèrent la thèse « pour vivre heureux vivont cacher », surtout évitons de nous faire remarquer. En tant que FM et de plus mon métier ayant trait à la protection des personnes, je ne peux moralement rester dans l’immobilisme. Quant à parler d’initiés, ceux qui le sont vraiment n’en parle même pas, soyons simplement des hommes, c’est déjà pas mal.

  • 4
    G3ans 21 septembre 2009 à 17:49 / Répondre

    Tout à fait d’accord avec DrXu !

    Encore une bonne occasion pour nos chères obédiences de se taire.

    Nous savons tous que l’Eglise de Scientologie est dangeureuse au plus haut point.

    Ce n’est pas la peine d’en rajouter une couche, alors qu’il pourrait nous être retorqué par cette même organisation sectaire que les francs-maçons prêtent serment de secret sur leurs travaux, discussions, etc…et qu’il y a mieux comme modèle de transparence.

  • 3
    DrXu 21 septembre 2009 à 14:22 / Répondre

    Encore ici, même si je suis parfaitement d’accord avec le caractère nuisible de la Scientologie, et choquant le bricolage juridique qui a permis cet épisode, je ne comprends pas comment une (des) organisation(s) à caractère initiatique se mêle(mêlent) es-qualités à ce débat…

    Les initiés sont assez grands pour se manifester ou intervenir sans cet encombrant soutien…

    DrXu

  • 2
    henri 21 septembre 2009 à 09:51 / Répondre

    Le DH, GO et GLFF ont raison, c’est un acte citoyen de lutter contre les sectes et toutes les formes de manipulations. J’ose espérer que bon nombre de nos frères et soeurs sont de cet avis, car si ce n’est pas le cas, là il y a un sérieux problème….Surtout pas d’amalgame et de dérives….

  • 1
    morgan 20 septembre 2009 à 18:19 / Répondre

    Le GO qui crie au complot ?

    Comme quoi la théorie du complot ne touche pas que les anti-maçons.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
consequat. elit. sed accumsan Praesent felis felis vulputate, sem,