Le « fichier Bossu »

Par Géplu dans Divers

Pierre Mollier, conservateur des archives du Grand Orient de France et directeur du Musée de la Franc-Maçonnerie de la rue Cadet vient de donner dans son blog « Rassembler ce qui est épars » une information très intéressante, même si elle concerne plus les historiens et les frères férus d’histoire que les maçons lambda.

Il s’agit de l’ouverture à la consultation sur le web, grâce à sa numérisation, d’un (gros) fichier extrêmement précieux pour les recherches sur l’appartenance à la franc-maçonnerie de telle ou telle personnalité, pour une période allant de 1780 à 1850. Ce « fichier Bossu », du nom de Jean Bossu qui l’a constitué entre 1960 et 1970 comporte plus de 100 000 fiches retraçant la carrière maçonnique de frères célèbres ou inconnus. A sa mort Jean Bossu a légué son fichier à la Bibliothèque nationale.

Comme le dit Pierre Mollier, « ce « fichier Bossu » demeure dans beaucoup de cas la seule ressource de l’historien. Jusqu’à présent il ne pouvait être consulté qu’à la Bibliothèque nationale… mais pas directement. En raison de sa complication et de sa fragilité, il fallait solliciter la conservatrice du fonds maçonnique qui, du coup, croulait sous les demandes. Or, depuis quelques jours, grâce à la politique de numérisation et de mise en ligne de la BnF, le « fichier Bossu » est consultable sur le Web. »

Pour le consulter et toujours d’après Pierre Mollier qui nous rapporte les instructions données par Sylvie Bourel, conservatrice du fonds maçonnique de la BnF : « Vous allez, sur le site de la BnF, rubrique « catalogue », choisissez « Archives et manuscrits », puis « Formulaire de recherche », et dans la ligne « Texte libre » vous tapez « Fichier Bossu suivi du nom qui vous intéresse ». On accède en général à une ou plusieurs boîtes ce qui permet d’aller voir à côté, ce qui est fort utile, l’orthographe des noms pouvant parfois varier sensiblement à cette époque. »

Et en plus, il parait que ça marche !

mardi 15 juillet 2014 2 commentaires

Étiquettes : ,

  • 2
    Breval 21 novembre 2014 à 12:03 / Répondre

    Je me permets de faire un commentaire pour relever une petite erreur dans votre article.

    L’erreur ne vient pas de vous, mais elle est néanmoins réelle.

    Il est dit que ce fichier comporte des fiches de Franc-maçon allant de 1780 à 1850. Or mon arrière grand-père est né en 1874 et est devenu franc-maçon à une date inconnue figure dans ce fichier.

    Ce n’est pas la première fois que je constate la limitation de dates sur ce fichier, la bnf l’indique également, mais je n’ai jamais compris la raison de cette variation de dates.

    Qu’en pensez-vous ?

    Breval

  • 1
    Reco et c'est Frère 15 juillet 2014 à 14:58 / Répondre

    Wow !!! Ca marche !!!

    Je suis bluffé, séché et… cerné 🙂

    Je l’ignorais mais j’y ai trouvé 2 arrières-arrières…arrières : grand père et grand oncle, l’un initié en 1766, l’autre en 1820. Belle découverte familiale que nous ignorions tous (dans la famille). Je vais de ce pas me renseigner pour savoir si les 2 Loges existent toujours au GO.

    Pour info : ça ne fonctionne pas avec Internet explorer explorer 11, comme souvent avec les services publics, j’ai du y aller avec Mozilla.

    Géplu, merci beaucoup de cette info !!! 🙂

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
sit Lorem mattis Curabitur felis ipsum id, commodo ultricies sed