Alain Tirard

Alain Tirard réélu Grand Maître de la GLMU

Par Géplu dans Divers

Lors de son Convent tenu ces 7, 8 et 9 0ctobre 2016 dans les locaux du GODF, rue Cadet à Paris, la Grande Loge Mixte Universelle a réélu à l’unanimité des 12 membres de son Conseil de l’Ordre le Frère Alain Tirard comme Grand Maître. La GLMU, créée en 1973, compte aujourd’hui 63 loges pour environ 1 400 membres, un peu plus d’hommes que de femmes. Deux tiers des loges travaillent au Rite Français, les autres au REAA.

Dans son discours de clôture, Alain Tirard, 70 ans, chercheur au CNRS retraité, a rappelé que la Grande Loge Mixte Universelle n’établit aucune barrière entre spiritualité, humanisme, et engagement sociétal qui représentent un tout. Elle se veut à la fois initiatique et engagée dans les combats sociétaux pour y faire progresser les références humanistes de la Maçonnerie, en souhaitant qu’elles soient présentes dans les campagnes électorales à venir.

Le Grand Maître rappelle l’exigence de la défense du principe de laïcité. Ce principe politique complète l’exigence démocratique qui dit que les principes d’organisation d’une société et la place qu’y occupent les individus sont définis par le peuple et non dans des textes écrits ou interprétés sans légitimité démocratique. Il a souligné la nécessité que les religions adaptent leur discours aux lois de la République. Ce combat laïque est rendu difficile du fait d’une récupération raciste par certains, d’une interprétation anti-communauté par d’autres extrémistes et d’une confusion entre défense des défavorisés avec leurs manifestations religieuses par d’autres encore. Ces combats ne doivent pas être séparés du combat pour la dignité humaine, et particulièrement des femmes, du combat pour la liberté de conscience en particulier pour les enfants, et du combat contre l’injustice sociale.

Il a aussi souligné la nécessité d’affirmer que c’est la Raison qui libère en donnant aux êtres humains la possibilité de penser par soi-même. Il a souhaité que les réflexions philosophiques intègrent mieux les découvertes scientifiques entre autres pour expliquer en quoi l’individu doit se penser comme un membre de l’humanité. Il a invité à s’interroger sur les processus qui ont conduit à ce que l’égoïsme et la compétition prennent la place de l’ouverture à l’autre et de la coopération et déploré que les français se montrent si peu sensibles au drame humain des migrants.

Il a enfin réaffirmé que la Grande Loge Mixte Universelle entend maintenir, en particulier dans le cadre de ses engagements internationaux, l’excellence de ses relations avec les autres obédiences dans le respect des spécificités de chacune.

mercredi 12 octobre 2016 Pas de commentaires

Étiquettes : ,

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
ut pulvinar lectus dolor eget libero felis quis dictum sit odio