Une photo prise par le journaliste profane Koch à la tenue funèbre d'Arnaud Beltrame...

Récupération

Par Géplu dans Dans la presse

Quand c’est trop, c’est trop. L’invitation d’un journaliste profane à la Tenue Funèbre organisée ce jeudi 19 avril à la Grande Loge de France en mémoire d’Arnaud Beltrame me parait choquante. D’autant que ce journaliste, le tristement célèbre François Koch, paparazite officiel de la franc-maçonnerie française a assisté à toute la tenue, pudiquement renommée « travaux funèbres ». Mais comme il y a eu ouverture et fermeture rituelique des travaux avec des Frères en décors, ce n’est, quels que soient les bricolages sémantiques utilisés, rien d’autre qu’une tenue, à laquelle les profanes n’ont pas à avoir accès.

Lors d’une Tenue Funèbre, les profanes invités – généralement uniquement la famille et éventuellement quelques très proches – entrent dans le temple après l’ouverture des travaux et en sortent avant la clôture, assistant uniquement à la partie de la cérémonie qui leur est destinée. Visiblement cela n’a pas été le cas ici, et le paparazite a ainsi pu avec délectation raconter sur son site tout le déroulement de cette tenue exceptionnelle, ne manquant pas, fidèle à ses bonnes habitudes, de citer et donc de dévoiler toutes les personnalités présentes. Sûr que tous ont été enchantés de ce « reportage » profane.

Sachant que le job de Monsieur Koch est de faire du voyeurisme maçonnique pour faire faire de l’audience à son journal l’Express, on se demande bien pourquoi il a été invité à cette cérémonie, qui aurait gagné en grandeur en restant dans ce qu’elle devait être, l’intimité de la loge et des proches.

Mais voilà. La Grande Loge tient un nouveau « héros », à l’égal de Jean Moulin et Pierre Brossolette, lit-on ! Alors il faut que cela se sache !… Personnellement je trouve ce « coup de com » déplorable et déplacé, et je repense à un des plus beaux textes que j’ai pu lire après l’assassinat d’Arnaud Beltrame, celui de Bernard Ollagnier, ancien Grand Maître adjoint de la GLDF et actuel responsable de « Franc-maçonnerie et Démocratie » :

Je reviens sur la question qui devient absurde et insupportable, du moins de mon point de vue, à propos de la motivation d’Arnaud Beltrame lorsqu’il a d’abord pris la place de l’otage, ensuite lorsqu’il a affronté la mort. Qui sommes-nous donc pour nous arroger le droit d’aller fouiller dans la pensée intime d’un homme ou d’une femme alors qu’il-elle vient de perdre la vie. Son silence éternel nous oblige à la décence et à un minimum de respect de son ultime pensée inexprimée.
Il était chrétien, croyant en Dieu et en Jésus, catholique fervent pratiquant. Il était franc-maçon initié et assidu tel qu’en témoigne son VM et parrain. Il était un chef militaire de vocation, dévoué, respecté et obéi. Il était un fils, un frère, un compagnon, en famille qu’il aimait de tout son coeur. Et quitte à être iconoclaste en ce moment de pudeur obligée, il devait être un bon rigolard, un bel amant et un joyeux drille qui ne détestait pas les honneurs et la gloire ! 
Alors, je vous pose la question : comment deviner ou témoigner de ce qui l’a motivé à prendre la place de l’otage (sens du devoir ? envie d’en découdre ? espoir d’amadouer le criminel ?) ??? et j’ajoute, au moment de mourir, dans un corps-à-corps vraisemblable, qu’a-t-il pensé ? à sa compagne ? à cet enfant qu’il n’aura jamais ? à ses parents ? à Dieu ? à Jésus ? à ses Frères ? à ses camarades ? Il a agi ! Oui ! Conforme à son devoir et à son esprit élevé d’humaniste plein et entier. 
Alors, permettez-moi, de ne pas préjuger de sa motivation chrétienne, militaire, familiale, maçonnique. 
Le silence s’impose !

______________________
Dans la précipitation de l’écriture j’ai commis deux bévues. La première en appelant Franc-Maçonnerie et Démocratie le cercle qui est en réalité Franc-Maçonnerie et Société, et la seconde en attribuant à Bernard Ollagnier, son actuel Président la qualité d’ancien 1er Grand Maître adjoint de la GLDF. Notre Frère Bernard n’a jamais occupé cette fonction. C’est Jean-Michel Dardour, président fondateur du Cercle en 2013 qui l’a été. Que tous deux veuillent bien me pardonner cette confusion. – Géplu, le 24/04/18.
.

dimanche 22 avril 2018 113 commentaires
  • 112
    Cricri 1 mai 2018 à 16:27 / Répondre

    Qui, parmi tous ces commentateurs, connaissait personnellement Arnaud Beltrame ?

  • 110
    Pierre-Philippe Baudel 1 mai 2018 à 13:20 / Répondre

    Luciole, Tu voudras bien accepter mes excuses. Frat.

    • 111
      Luciole 1 mai 2018 à 14:29 / Répondre

      Je n’ai rien à pardonner,ce n’était qu’une erreur.Tu m’as donné l’idée de regarder d’un peu plus près ce Rite.
      Frat.

  • 105
    Pierre-Philippe Baudel 30 avril 2018 à 19:36 / Répondre

    Ah Bien Cher Luciole, Qu’il me soit permis de réagir à ton post 91, car je ne t’ai pas beaucoup, voire pas du tout, vu t’insurger quand il aura fallu en 2004 acter dans le paysage maçonnique le réveil de Misraïm, et donc son deuxième Rite installé en France. Ce à quoi il peut être maintenant ajouté que les deux seuls rapports officiels qui auront prévalu avec ses deux dernières Instances successives ne sont, très loin s’en faut, pas à l’avantage d’iceux, ce que nous sommes toujours à même de démontrer, au besoin, pièces à l’appui en notre Grand Secrétariat.
    Au reste, à moins, que ce qui porte atteinte à la GLdF est à la GLMM soient toujours bon à prendre, off course.
    Et hop ! Un post de plus. Salut à toi Géplu !

    • 109
      luciole 1 mai 2018 à 12:13 / Répondre

      Bien cher PPB.Le post 91 n’est pas de moi mais de Désap.Les miens sont 103 et 104.
      Je pense que je ne connaissais pas Hiram.be en 2004 ni les événements que tu cites.
      Je ne connais rien à Misraïm à part leur existence et je n’ai aucune mauvaise pensée à l’égard d’une Obédience préférant toujours le rapport aux individus même FM!
      Puis ajouter que ce fil dérapant de plus en plus et malheureusement pour la mémoire et la famille d’AB, il serait plus que temps de l’interrompre.

  • 102
    Peter Bu 30 avril 2018 à 14:26 / Répondre

    Dès que, sur Internet, un sujet concerne la Russie, une armée de trolls, rémunérés par ce pays, intervient.
    En suivant cette discussion, et bien d’autres, on pourrait penser qu’il y ait aussi des trolls rémunérés par les ennemies de la franc-maçonnerie.

  • 95
    joab's 30 avril 2018 à 09:32 / Répondre

    Pardon d’un 2e com mais ca me parait essentiel :
    Nous assistons avec cet echange à la démonstration en direct de la déchéance des principes de base de la FM.
    En effet, TOUS LES RITUELS maçonniques traitent parfaitement la question de l’ouverture et sans la moindre ambiguité :
    – « Quel est le 2e devoir » ?
    – « De s’assurer que seuls des franc-maçons sont présents ! »

    C’est basique, universel !
    Comment vous expliquez-vous qu’il puisse y avoir débat si ce n’est dû à une corruption de l’esprit maçonnique ?

    • 98
      ERGIEF 30 avril 2018 à 12:15 / Répondre

      1 – Il ne s’agissait pas d’une Tenue mais d’une Cérémonie à caractère particulier. Des non maçons pouvaient donc y participer. Ce qui est choquant c’est uniquement la présence d’un média et du sieur Koch.
      2 – Je fais appel aux historiens maçonnologues: Combien de cas de présence de profanes en Tenue ont-ils relevés dans l’histoire de l’ordre maçonnique depuis sa naissance ? A compter par les rois, les empereurs, le clergé etc…
      Un exemple? Dans les Statuts de Ratisbonne en 1498 (association des tailleurs de pierre et maçons) il est écrit en toutes lettres « si un homme pieux désire assister au service divin on doit l’accueillir. Mais à part le service divin, il ne doit pas participer au travail de la corporation ».
      Je sais…ces références religieuses vont faire bondir les laïcistes mais qu’est-ce qu’une cérémonie funèbre sinon un acte religieux? Au sens de religare…

      • 101
        Cricri 30 avril 2018 à 14:17 / Répondre

        Ce qui est bien avec les grands initiés, c’est qu’on en apprend tous les jours ! La GLDF n’a donc pas été fondée en 1717, mais en 1498 ? Mince alors… Moi qui croyait bêtement que les Statuts de Ratisbonne avaient été rédigés en 1459 et concernaient les compagnons tailleurs de pierre allemands, pas les francs-maçons. Ce qui explique que comme toute confrérie de métier, ils aient périodiquement organisé des services religieux (pas des tenues) auxquels leurs clients et relations étaient bien sûr admis…
        Pauvres Frères et Sœurs laïcistes ! Ils n’ont plus qu’à aller se faire réinitier à la GLIF…

        • 106
          ERGIEF 30 avril 2018 à 21:35 / Répondre

          Mon Cher Cracra, merci pour ces précisions, mais que veux tu avec l’âge les détails nous échappent… Ceci étant précisé les statuts de Ratisbonne n’ont été validés par l’Empereur Maximilien qu’en 1478 (d’où mon erreur de datation, avec un petit glissement de 20 ans). Les Freimaurers n’étaient pas de simple compagnons (Steinmetzen) mais des maçons libres et il y avait pour les représenter des Grandes Loges (Bahütte)à Strasbourg, Cologne, Constance etc…Le Grand Maître de toutes ces grandes Loges fut le Strasbourgeois Dotzingen. Mais si tu penses que nous ne devons rien à ces Loges opératives c’est ton problème. Personnellement, et quels que puissent être les débats d’historiens à ce sujet, je me sens particulièrement proche de ces grands anciens et sans la symbolique qu’il nous ont transmise je doute que nous ayons pu simplement exister. Il est si facile de déformer l’histoire pour la plier à sa botte. Sans les édifices religieux, sans les textes sacrés il n’y aurait pas de Franc Maçonnerie. La spiritualité laïque est une supercherie. L’irrationnel exige une intelligence du coeur qui ne peut naitre de la raison. Kant? Bergson? Etc. Certes. Mais Hermès Trismégiste, Jésus? Etc. Sans aucun doute.

      • 107
        joab's 30 avril 2018 à 21:37 / Répondre

        on baptise une tenue « cérémonie » … Et hop ! on fait ce qu’on veut … C’est cool !

        • 108
          luciole 1 mai 2018 à 11:56 / Répondre

          On parle « fraternité » et hop on tape!c’est classe.

          • 113
            Joab s 1 mai 2018 à 18:25 / Répondre

            Ne pas confondre fraternité et allégeance à obédience

  • 94
    joab's 30 avril 2018 à 09:23 / Répondre

    Je n’ai pas lu tous les coms, mais on constatera cette addidiction totalement profane à defendre des dirigeants obédentiels. Lorsqu’on met en face le profond mépris témoigné à d’autres maçons, c’est révélateur des dégâts causés par ce conditionnement obédentiel.
    Ainsi, manifestement, la presence d’un profane en tenue maconnique (ou hypocritement « ceremonie maconnique enrichie ») n’est pas grave … du moment que ca sert « la com » obédentielle. Mais un FM qui a le tort de ne pas avoir l’organe sexuel adapté est rejetée !
    Reste des attitudes arrogantes, provocs, attaques à la personne pour discréditer … : toute attitude profane de militants en déroute argumentaire, mais en addiction à leur groupe profane …

  • 93
    Jean Louis 974 29 avril 2018 à 08:41 / Répondre

    Allons allons mes soeurs et mes frères un peu de fraternité que diable. Vos commentaires en manquent terriblement.
    TAF de La Réunion

  • 92
    ERGIEF 29 avril 2018 à 01:48 / Répondre

    91 Desap Tout à fait d’accord avec toi mon frère, non seulement l’article Geplu est malvenu mais le commentaire de 86 Cracra est d’un extrême mauvais goût. Je partage ton indignation. Notre frère Beltrame et les siens méritent beaucoup mieux. Je t’invite aussi à aller faire une visite sur le Blog de la prétendument Maçonne, cette ex-soeur vindicative et intolérante, qui profite de toutes les occasions pour salir mon ancienne obédience. Son article à ce sujet, comme a l’accoutumée truffé de sous entendus et de petits propos , est aussi proprement intolérable.

    • 97
      lazare-lag 30 avril 2018 à 10:49 / Répondre

      En accord évidemment avec ce point de vue, ou celui de Desap (91)d’autant qu’ils font écho à ce que je disais moi-même, à ma manière certes(cf. 87)sans citer nommément personne, mais l’intéressé se sera reconnu, et tous les lecteurs l’auront reconnu aussi.Et toi tu le cites.
      Et j’ai donc apprécié le Cracra concernant l’auteur du commentaire 86, dont le moins que l’on puisse dire est qu’il n’est pas un Cricri d’amour a priori.
      Une nuance cependant, car si cette intervention 86 est évidemment d’un mauvais goût avéré, je saisis moins bien en quoi l’article de Géplu serait malvenu?
      Que dit-il de si choquant qui m’aurait échappé? Il relate des faits avérés, non?

      • 100
        ERGIEF 30 avril 2018 à 13:22 / Répondre

        En effet le terme « malvenu » n’est pas le meilleur choix. J’aurais dû écrire maladroit.

  • 88
    Corinthien 28 avril 2018 à 15:08 / Répondre

    A vous toutes et tous mes Sœurs et mes Frères
    85 commentaires… Il est plus que temps de clore cette discussion. Notre Frère Beltrame a fait ce qu’il lui semblait bon de faire en suivant des convictions qui ne regardent que lui. Il en est mort… Que des Frères à la tête de la GLDF aient eu l’idée plus que douteuse d’inviter un plumitif faisant son beurre à travers les cancans et rancœurs cuites et recuites de certains Frères, à une cérémonie funèbre à sa mémoire, tout le monde semble d’accord pour trouver cette idée absurde et néfaste à la bonne perception de notre ordre par le monde profane. Cependant, il me semble que cela suffit et qu’il faut conserver nos indignations et notre temps pour d’autres sujets. Relisons Stéphane Hessel et ne nous trompons pas de combats. J’ai dit…

    • 90
      ERGIEF 28 avril 2018 à 18:41 / Répondre

      Tout saut Stéphane Hessel ! Crypto trotskiste antisémite et j’en passe….

  • 85
    Pierre-Philippe Baudel 28 avril 2018 à 09:50 / Répondre

    Je pressens qu’on va atteindre des sommets là. Géplu, au-secours !

    • 86
      Cricri 28 avril 2018 à 12:56 / Répondre

      Je pense mes TTCCFF que Géplu possède fort heureusement une qualité qui manque manifestement à nombre de grands initiés ayant depuis trop longtemps dépassé et donc oublié le second degré : l’humour…

      Il me semble pourtant que cette anecdote d’un lieutenant-colonel de gendarmerie arrêté dans le métro alors qu’il se masturbait vient providentiellement rappeler à ces grands initiés que trop souvent la Maçonnerie n’est rien d’autre qu’un concours de bites dans le bac à sable de l’école maternelle : après le stade du « c’est moi qui ait le rituel le plus ancien ou le plus initiatique », ou encore « c’est moi qui possède la plus belle épée et la plus belle cape », c’est aujourd’hui à qui possédera « son » martyr… Parce qu’en effet, il est hélas évident que la récupération faite par Collin & Charuel Associated™ n’est rien d’autre que ça, par souci de concurrence avec le GODF qui, à mon avis, n’en a pas grand chose à faire.

      Je propose donc qu’aux prochaines élections du Grand Maître de la GLDF, nos grands initiés de service s’inspirent d’une saine tradition catholique en matière d’élection papale : qu’ils aillent sous la chaire du Roi Salomon mesurer la capacité des candidats à affronter les autres champions du paysage maçonnique ! Les recalés pourront toujours tenter de créer une nouvelle obédience fondée, par exemple, sur le symbolisme du membre perdu… (ça me rappelle quelque chose, mais je ne sais plus à quel rite, ni à quel grade)

      • 91
        Désap. 28 avril 2018 à 21:36 / Répondre

        86 – Un tel commentaire est proprement pitoyable et indigne.
        De « concours de bites dans le bac à sable de l’école maternelle » en voilà un beau.
        Après la tentative de faire croire que la GLDF aurait admis des profanes au cours d’une Tenue, cette diarrhée vulgaire constitue effectivement un sommet atteint.
        Cet article et un certain nombre de commentaires qui le complète ne sont aucunement en l’honneur de la Franc-maçonnerie française et m’incite à m’en désolidariser.
        J’adresse mes regrets sincères à la famille de notre Frères pour le spectacle regrettable qui se joue ici.

    • 104
      luciole 30 avril 2018 à 18:31 / Répondre

      Ce qui porte atteinte à la GLdF est toujours bon à prendre, non?

  • 81
    Cricri 27 avril 2018 à 15:55 / Répondre

    Alerte info : https://www.20minutes.fr/faits_divers/2262675-20180427-hauts-seine-lieutenant-colonel-gendarmerie-arrete-alors-masturbait-metro
    Cette brève omet sciemment de préciser que ce lieutenant-colonel de gendarmerie est membre de la Grande Loge d’Orient national de France et qu’il est par ailleurs athée pratiquant. Nous attendons avec impatience l’article de François Koch pour plus de précisions.

    • 82
      altec 27 avril 2018 à 19:20 / Répondre

      Que vient faire cette histoire sue ce « fil » ?

      • 83
        Cricri 28 avril 2018 à 08:22 / Répondre

        C’est simplement pour élever le débat et rappeler qu’il n’y a pas que dans la Maçonnerie et chez les Catholiques que la pratique excessive de la masturbation, sous toutes ses formes, peut provoquer des dégâts…

        • 84
          ERGIEF 28 avril 2018 à 09:40 / Répondre

          Flop !

        • 103
          luciole 30 avril 2018 à 18:29 / Répondre

          « élever le débat » certains(nes)ne manquent pas d’air.C’est pitoyable en effet.

    • 87
      lazare-lag 28 avril 2018 à 13:24 / Répondre

      Dans les moments difficiles, essayons de revenir à certains fondamentaux et citons les bons auteurs.
      Michel Audiard, grand philosophe du XXème siècle s’il en fût (si, si; on ne rit pas sur les rangs!) avait coutume de dire, ou faire dire à ses personnages:
      « Quand les (…) voleront, tu seras chef d’escadrille » ou
      « Les (…) ça ose tout, et c’est même à ça qu’on les reconnait ».
      C’est quoi le plus choquant?
      Cette histoire glauque d’onanisme gendarmesque?
      Ou le fait de venir la rapporter ici même alors que nous évoquons le souvenir (ou sa récupération) de la perte de notre F:. Arnaud Beltrame?
      Et de la rapporter en une sorte de provocation franchouillarde et déplacée?
      Du coup je partage l’avis de Pierre-Philippe:
      « Géplu, au-secours! ».
      Décidement pas grand-chose aura été épargné à la famille éplorée du F:. Arnaud…

  • 77
    ERGIEF 25 avril 2018 à 18:27 / Répondre

    Membre de la GLDF durant quelques décennies je l’ai quittée pour une obédience « spiritualiste » à 100% au moment de l’arrivée du GM Charuel. Ses deux prédécesseurs étaient de grands maçons sur ce plan là alors que lui est un simple entrepreneu pas toujourd très futé. Ceci dit je conserve au sein de cette obédience de vrais amis et je visite leurs loges souvent. Pour ce qui est de ce type de cérémonies j’etais encore membre de cette obédience alors qu’elles étaient en « gestation » je me souviens même d’avoir entendu Collin le SG Commandeur du SCDF (et oui la paroi entre les deux structures est une passoire !) se vanter d’avoir exhumé un très ancien rituel pouvant servir de princeps pour concevoir un support utilisable de nos jours. Il s’agit bien de cérémonies et pas de tenues. Il faut véritablement établir le distinguo. Ceci étant posé le but de ces outils était d’accueilr les proches, parents et amis. Jusque la riens de particulièrement genant en revanche je doute fort que les medias puissent être considérés comme faisant partie des »proches ». Mais peut être Charuel a-t-il une conception très large de la proximité? En tout cas comme il est dit plus haut celui-ci ne fait rien dans le domaine rituelique sans avoir l’approbation de « son maitre » des hauts grades. Donc la presse pourquoi pas ? Mais pourquoi Koch qui fait tant de mal à notre Ordre depuis des années? Qui comme le dit Geplu « fouille dans les poubelles » ? La c’est vraiment une énormité ! Turbet et Charuel sont des incompétents.

    • 78
      Jean_de_Mazargues 26 avril 2018 à 09:19 / Répondre

      alors tu es parti à la GLNF ?

      • 79
        ERGIEF 26 avril 2018 à 11:10 / Répondre

        non à la GLIF

      • 80
        ERGIEF 26 avril 2018 à 11:23 / Répondre

        Rejoindre des amis « de 30 ans » qui avaient deja quitté la GLNF. Chacun de notre côté étant lassés des grosses obédiences, de leur apparat et de leurs déviances dogmatiques ou structurelles… et je passe sur le carierisme des individus…

  • 71
    Chicon 25 avril 2018 à 12:21 / Répondre

    Bon, on a compris que Mr KOCH n’aime pas Mr GEPLU et en plus vice et versa.
    Ce debat a n’en plus finir n’est il pas indigne de la mémoire d’Arnaud Beltrame ?

    • 73
      Géplu 25 avril 2018 à 13:50 / Répondre

      Oui, tu as raison Chicon. Mais si c’est bien « Monsieur » Koch, c’est le Frère Geplu

  • 66
    altec 25 avril 2018 à 07:22 / Répondre

    Regardez mieux , sur la photos on voit les décors: tabliers et baudriers sauf qu’ils sont noir car retournés en signe de deuil comme dit dans le commentaire de F.KOCK.
    Conclusion: à la GLDF on porte décors en dehors des Tenues si ce n’en est pas une ?

    • 74
      luciole 25 avril 2018 à 14:40 / Répondre

      On voit,comme dans les tenues blanches,des cordons et,comme dans les conférences publiques,les sautoirs des officiers.Le seul tablier est celui de notre frère Beltrame.
      Au passage la GLdF n’a pas à rendre des comptes à qui que ce soit d’autre qu’à ses adhérents.

  • 64
    altec 24 avril 2018 à 17:40 / Répondre

    Pas mieux ! mais c’est bien en le disant.
    Beaucoup de bruit pour si peu de « résultat »

  • 63
    Peter Bu 24 avril 2018 à 15:45 / Répondre

    Déjà 62 commentaires ! C’est rare sur ce site.
    Toute cette énergie dépensée en arguties alors que l’article de Geplu a résumé le problème et pratiquement épuisé le sujet !
    Alors que
    – la franc-maçonnerie décline au point d’avoir perdu, en un demi-siècle, plus que la moitié de ses adhérents,
    – au lieu d’unir leurs forces, ses deux grands courants se regardent en chiens-de-faïence (ce qui ne les empêche pas de se vanter d’être universelles),
    – la démographie galope, les ressources s’épuisent, notre planète croule sous nos déchets, le CO2 finira par nous étouffer en augmentant la chaleur du climat, personne ne sait comment nous allons résoudre le problème de vagues d’immigrations massives que ces problèmes préparent,
    – la France est en train d’être privatisée au nom de la nouvelle religion que j’appelle le « libéralisme totalitaire »,
    – les inégalités augmentent ici et partout,
    – le Gouvernement français s’obstine à nous faire piétiner sur la voie du nucléaire, civil et militaire, alors que les deux sont une impasse et nous menacent de catastrophes insurmontables,
    – comme pendant les pires moments de la Guerre froide, le mode est au seuil d’une troisième guerre mondiale…

    Pendant ce temps, aussi,
    – la science fait des progrès vertigineux qui restent ignorés du « grand public »,
    – de nouveaux modes de production et de coexistence s’inventent un peu partout, mais restent ignorés du « grand public », eux aussi,
    – la compréhension mutuelle des hommes et des femmes, et celle des civilisations éloignées s’améliorent, mais restent ignorés du « grand public » qui ne voit que des conflits partout.
    ………
    N’avons-nous vraiment rien d’autre à faire que de discuter d’un faux pas d’une loge ou de nous chamailler à cause des susceptibilités personnelles ?

    • 65
      lazare-lag 24 avril 2018 à 21:08 / Répondre

      Peter Bu, 62 commentaires t’étonnent (c’est 65 maintenant)sur ce site, et derrière cet article?
      Mais ici c’est « petits joueurs », Peter Bu!
      Va voir, par exemple, et parmi les plus récents, sous l’article « Voltaire, secrets d’une initiation ».
      Là-bas c’est un total de 126 commentaires, excusez du peu.
      126 commentaires avec 18 intervenants au total mais:
      – ils sont 5 seulement à avoir dépassé chacun la dizaine de réactions, dont un qui caracole en tête avec bien plus d’une vingtaine de messages à lui tout seul, le suivant étant « à la peine » avec « uniquement » 16 interventions.
      Le nombre, la densité et la longueur sont-ils garants d’une qualité et d’une permanence d’intervention?
      C’est une question.
      Est-ce qu’une telle encre kilométrique, une telle diarrhée du stylo satisfait autant les auteurs que les lecteurs? A voir…
      Parfois l’abondance nuit, et parfois une telle abondance peut n’être que logorrhée relativement indigeste, à force.
      Est-ce que la connaissance et l’érudition y gagnent à tous les coups?
      Il ne m’appartient pas d’y répondre.
      En tout cas, dans cette série fleuve remarquée sous l’article « Voltaire », j’observe que Pierre Mollier, qui n’est pas tout à fait la plus mauvaise pointure en matière d’histoire maçonnique, n’a fait qu’un commentaire, assez court, assez concis, et surtout très clair. Un modèle.

    • 89
      Philon 28 avril 2018 à 15:58 / Répondre

      Il est vrai qu’à la lecture des tous ces commentaires, un profane désireux de rejoindre la FM peut s’interroger sur la Fraternité et la Solidarité entre les différentes obédiences… Il vaut mieux que notre énergie soit dépensée à bon escient !
      Je vous rejoins en tous points.

    • 96
      joab's 30 avril 2018 à 10:48 / Répondre

      Helas, des obédiences ont conditionné leurs adhérents pour en faire des militants de l’obédience, réclamant allégeance, soumission et créant des divisions entre les FM sous des pretextes futiles ! Ca a permis à des pouvoirs de pacotille de se développer, des profits finaciers, de l’immobilier. ET lorsqu’on constate que on arrive à mener par le bout du nez des FM par des colifichets comme une « regularité » farfelue, il y aurait de quoi se désespérer de notre avenir. Pourtant, on peut prendre distance, rechercher l’essence, et se débarasser de ces oripeaux. Le ridicule des ces dérives peut servir à une prise de cosncience.
      Et ce n’est pas en changeant de boutique aux principes similaires (de GLDF à GLIF par ex) qu’on realise !

      • 99
        ERGIEF 30 avril 2018 à 13:17 / Répondre

        D’accord avec toi sauf sur le parallèle que tu etablis entre GLDF et GLIF. Tout les sépare structurellement: la taille des effectifs, l’autonomie des loges, le modèle hiérarchique,la diversité des rites etc et puis la GLIF à quitté la Confédération (avant qu’elle ne meure…)

  • 57
    hrms84 24 avril 2018 à 10:46 / Répondre

    Dans l’invitation de la GLDF il est bien spécifié « cérémonie » et non tenue. Il est vrai que les membres de la GLDF font des distingos peut-être subtils qui échappent très souvent à la majorité des soeurs et des frères (y compris à la GLDF).

    JF Koch surfe depuis longtemps sur le mélange des genres et abuse beaucoup de lecteurs. Tout le monde le sait. Sans vouloir prendre la défense du journaliste qui est bien assez grand pour le faire, je voudrai toutefois préciser quelques points :
    – Le journaliste parle de « travaux funèbres », pas de tenue funèbre ;
    – sur la photo de l’Express, et non sur celle re-cadrée du site présent, on distingue bien des participants au premier rang sans décors. Chose impensable pour une tenue à la GLDF ;
    – les termes employés dans l’article de JF Koch se trouve dans les différents documents maçonniques qui inondent tant le web que les librairies, voire les confidences de certains maçons.

    Autant d’éléments qui savamment agencés, comme sait très bien le faire le plumitif de l’Express, permettent de semer le trouble dans la blogosphère maçonnique.
    Voila quelques précisions que je tenais à mentionner n’étant pas là pour défendre qui que ce soit (GLDF ou JF Koch).
    hrms84

    • 60
      Géplu 24 avril 2018 à 11:45 / Répondre

      Oui, c’est écrit « cérémonie » et non Tenue. On joue sur les mots car le déroulé comporte bien une ouverture, un rituel et une fermeture, et des frères en décors, qu’ils retournent en deuil comme l’explique Koch dès le début de son article.
      Il n’en reste pas moins que si à ces « cérémonies » d’hommage on peut recevoir des invités profanes, ceux-ci doivent être très filtrés et se limiter au cercle des très proches du défunt.
      La présence de ce journaliste spécialiste des poubelles de la maçonnerie, qui écrit d’ailleurs sur son site qu’il est là pour « jette[r] de « La Lumière » sur ce qui demeure caché ou camouflé, confidentiel ou discret. » est indigne. Pourquoi pas la télé la prochaine fois ? Et encore, ce serait peut-être moins malsain.
      .
      Et pour voir ce que permettent les bricolages de changement de nom des Tenues, voir mon commentaire 39. 🙂

      • 61
        Désap. 24 avril 2018 à 12:28 / Répondre

        Je regrette, il y a un problème sémantique là !
        Nulle part en Maçonnerie, en aucun cas, pour aucune raison, jamais il n’est possible de recevoir des profanes en Tenue, quelque soit leur qualité.
        Les profanes ne peuvent être reçus dans la loge que le temps de la suspension des travaux.
        Questions à GEPLU :
        – Y-a-t-il eu ouverture des Travaux ?
        – Y-a-t-il eu suspension des Travaux et accueil des profanes ?
        – Y-a-t-il eu sortie des profanes et reprise et fermeture des travaux ?
        OU
        – Les profanes étaient-ils présents en Tenue ?
        OU
        – Les profanes présents du début à la fin, seule l’heure maçonnique a été évoquée ?
        Dans ce dernier cas, que KOCH nomme cette cérémonie « travaux funèbres » ni signifie rien, sauf qu’il ne s’agit que d’une cérémonie et non d’une Tenue.

        • 62
          Géplu 24 avril 2018 à 14:26 / Répondre

          Problème de sémantique, oui, comme tu dis. Puisque c’était une « cérémonie » et non une Tenue, on a un rituel, mais qui n’est pas un rituel. ce n’est plus qu’une pantomime. Pas d’ouverte ni de fermeture des « travaux », puisqu’il n’y en a parait-il pas. Juste des « comme si »… L’hommage, bien que dans des locaux maçonniques, en décors maçonniques, est donc profane…
          De ce fait, pas besoin de suspension des travaux, subtilement non ouverts, ce qui permet de s’exonérer de toutes obligations, et les profanes peuvent être présents du début à la fin.
          Si cette « fantaisie » n’est pas solidement encadrée, elle permet n’importe quoi, ce qui fut le cas en la circonstance.

      • 67
        zormelliw 25 avril 2018 à 07:42 / Répondre

        éffectivement GEPLU , tu as raison dans ta définition « d’hommage ou de cérémonie  » on joue sur les mots , mais une ouverture et une fermeture en décor n’est ouverte qu’aux seuls initiés , mais la technique de la GLDF est depuis toujours de sauter de liane en liane pour se rattraper aux branches comme au cirque , il n’y a qu’a voir l’article du blog officiel et du directeur de la communication qui s’indigne de ton article , alors que la récupération ne le dérange pas !!!!!!!

        • 68
          Désap. 25 avril 2018 à 10:00 / Répondre

          Mais non ! de quoi parle-t-on là ?
          Dieu sait que je ne suis pas tendre avec la GLDF au regard de son attitude dans le dossier Bâle,
          mais enfin ! Une ouverture et une fermeture de travaux maçonniques ne se résument pas à donner l’heure !!
          Bien entendu, lorsque l’on conçoit d’ouvrir des travaux maçonniques sans VLS, ensuite pour distinguer une Tenue d’une cérémonie, ce peut être en effet délicat.

          • 75
            zormelliw 25 avril 2018 à 14:52 / Répondre

            en portant les décors , j’ai du mal a comprendre que l’on puisse intégrer des profanes et photographes , mais bon comme le dit yasfaloth c’est une facon de faire a la GLDF , why not

        • 70
          Géplu 25 avril 2018 à 10:53 / Répondre

          Oui, j’ai vu l’article de l’histrion de la GLDF. Comme à son habitude ce Frère (?), que je n’ai jamais rencontré et ne connais donc pas plus qu’il ne me connait commence par vomir des tas d’insanités à mon égard, ressortant cette vieille fable selon laquelle j’aurais nui à Gadlu.info lorsque je lui ai demandé d’arrêter de copier et piller hiram.be, comportement qui était pourtant bien connu de tous à l’époque. Une accusation qui a permis de me faire passer pour un méchant et de m’ostraciser là où je n’ai fait que demander de respecter des principes et des modes de fonctionnement qui devraient être évidents entres FF. Les arrières pensées de quelques uns étaient transparentes : profiter du « scandale » fabriqué pour tenter de faire disparaître un blog sérieux et très lu qui leur faisait sans doute de l’ombre. Pas de chance pour eux, Hiram.be est toujours là, et toujours le plus lu des blogs maçonniques francophones. Il y a sans doute des raisons. 🙂
          .
          Là où il a raison c’est quand il dit que je voue une haine farouche à cette crapule de Koch depuis que celui-ci, se prenant sans doute pour l’arbitre des élégances maçonniques, s’est cru autorisé à intervenir dans ce débat en m’accusant d’avoir « dévoilé » Noé Lameth, alors à l’époque (et toujours aujourd’hui d’ailleurs) rédacteur de Gadlu.info. Dévoilé où et quand ? Un comble venant du paparazite qui passe lui son temps à dévoiler tous les FF et les SS qu’il peut croiser. Il m’a ensuite accusé de l’avoir plagié, ce qui est tout aussi faux. Maçon depuis plus de 30 ans, respectueux des principes de l’Ordre et je pense apprécié de ceux qui me connaissent, toutes obédiences confondues, j’ai effectivement très mal pris ces accusations dégueulasses et aussi pernicieuses que sans fondement.
          .
          Pour le reste, j’ai bien rigolé à cet article dans lequel l’histrion s’indigne d’un « procès indigne » que je ferais à la GLDF, sur laquelle je taperai tout le temps (?) alors que Monsieur Koch est lui un respectable « journaliste dans un grand hebdomadaire national ». (moi je n’ai été que directeur de la publication et de la rédaction d’un hebdomadaire de province…). Et il assène ensuite ce merveilleux « Quand à savoir qui était invité à cette cérémonie, ce n’est pas à monsieur Géplu de le définir (on ne lui demande rien), c’était la responsabilité de la Grande Loge de France. » Oui, c’est bien ce que je pense aussi, la GLDF porte la responsabilité de l’invitation de Koch à cette cérémonie. Une présence qui a surpris si ce n’est choqué le plus grand nombre, mais dans laquelle l’histrion ne semble voir aucun problème.

        • 72
          Yasfaloth 25 avril 2018 à 12:30 / Répondre

          Faut arrêter de dire n’importe quoi, oui, à la GLDF il y a des Tenues qui ne concernent QUE les Frères, et puis il y a des Cérémonies qui peuvent concerner tout le monde. Cela ne date pas du 19 avril !
          .
          Je conçois que le fait que ces Cérémonies, par leur rigueur se rapproche de la FORME d’une tenue puisse en troubler certains, peut être habitués à plus de laxisme (personne chez nous ne peut venir en Jean ou avec des chaussures de sport)…
          .
          Que vous ne compreniez, ou que vous n’adhériez pas à pas notre façon de faire,c’est possible, par contre nous faire des faux procès, en insistant lourdement, c’est indigne… mais faut avouer qu’on commence à en avoir l’habitude.

          • 76
            zormelliw 25 avril 2018 à 17:17 / Répondre

            le journaliste FK se fend d’un nouvel article sur la GLDF , il vous aime bien , décidément , mais la c’est sur la GLDF et les prud’hommes bis , après le DGS , le bibliothécaire .
            comme quoi le monsieur vend sa soupe et rien d’autre

  • 54
    Désap. 23 avril 2018 à 18:55 / Répondre

    Pour se changer les idées,
    pour oublier cette tempête dans un verre d’eau puisqu’il semble qu’il ne s’agît pas d’une Tenue et que, ce faisant, la GLDF invite un peu qui elle veut,
    je vous prose de lire ce texte de l’immense Wirth, toujours imprégné de Vérité.
    Moi, comme les textes de Guénon, je ne m’en lasse pas, et vous mes Frères ?
    http://www.jlturbet.net/2016/05/la-querelle-du-grand-architecte-par-oswald-wirth-1928.html

  • 45
    Philippe 23 avril 2018 à 11:28 / Répondre

    Merci Géplu!
    Je partage entièrement tes différents points de vue tout en étant consterné par ces faits.
    Dans quelques années, on devra s’attendre à un Tenue en streaming….

  • 44
    altec 23 avril 2018 à 11:20 / Répondre

    Extrait du discours du Président de la République devant les évêques de France.
    Il y est fait mention de sa qualité de Franc maçon.
    Pour d’autres discours hommage je n’ai pas de source.
    « Beaucoup, lors de la journée tragique du 23 mars, ont cherché à nommer les ressorts secrets de son geste héroïque : les uns y ont vu l’acceptation du sacrifice ancrée dans sa vocation militaire ; les autres y ont vu la manifestation d’une fidélité républicaine nourrie par son parcours maçonnique ; d’autres enfin, et notamment son épouse, ont interprété son acte comme la traduction de sa foi catholique ardente, prête à l’épreuve suprême de la mort.

    Ces dimensions en réalité sont tellement entrelacées qu’il est impossible de les démêler, et c’est même inutile, car cette conduite héroïque c’est la vérité d’un homme dans toute sa complexité qui s’est livrée. »

  • 42
    Désap. 23 avril 2018 à 10:29 / Répondre

    Nos Frères de la GLDF sont au devoir de répondre sans détour ni ambiguïté à cette question :
    .
    – Le Jeudi 19 avril 2018, à l’occasion de la cérémonie en hommage au Frère Arnaud BELTRAME qui s’est déroulée à 19h30 au Grand Temple Pierre Brossolette de l’Hôtel de la Grande Loge de France 8, rue Puteaux – 75017 PARIS, des profanes ont-ils assisté à l’ouverture et à la fermeture des travaux maçonniques ?
    .
    Mes TCCFF, il va vraiment falloir cesser de faire des pirouettes, nous sommes tous à vous lire.
    Bien Fraternellement.

    • 43
      Yasfaloth 23 avril 2018 à 11:16 / Répondre

      Ils ont répondu !

  • 41
    Peter Bu 23 avril 2018 à 10:25 / Répondre

    « Le job de Monsieur Koch est de faire du voyeurisme maçonnique pour faire faire de l’audience à son journal l’Express » écrit Geplu qui appelle Koch « paparazite officiel de la franc-maçonnerie française ». Il a doublement raison.
    Il l’a aussi en jugeant inadmissible le comportement des organisateurs de la tenue funèbre à l’honneur de Arnaud Beltrame.
    Ceci dit, l’article de Koch peut-il avoir des retombées positives?
    J’aurais préféré que, dans son hommage à Arnaud Beltrame, le Président de la République mentionne son appartenance à la franc-maçonnerie. Ne le faisant pas, il a manqué une occasion de contribuer à ce que des croyants intolérants, au moins une partie d’eux, révisent leur attitude hostile vis à vis de la franc-maçonnerie.
    En principe, ce n’était pas le moment. Mais, en même temps, ce discours dont la première parte est très belle, avait aussi, clairement, des buts pédagogiques visant les jeunes susceptibles d’adhérer au fanatisme musulman. Et il évoque la foi chrétienne des proches d’Arnaud Beltrame (!). Finalement, il aurait pu rappeler les tristesse de ses frères maçons.
    Il me semble que le Président Macron a fait, comme la loge critiquée par Geplu, une faute, en glissant dans son discours : « Chef des armées, j’ai… » puis « Sa mémoire vivra. Son exemple demeurera. J’y veillerai. » Même à ce niveau, on peut encore être tenté de faire chauffer sa soupe sur la gloire d’un autre !
    (Le discours du Président est sur https://www.interieur.gouv.fr/content/download/108714/864893/file/28032018-discours-pr-hommage-arnaud-beltrame.pdf)

  • 38
    Jean_de_Mazargues 23 avril 2018 à 09:37 / Répondre

    D’où vient l’information selon laquelle F. Koch a assisté à la Tenue ? Je ne la trouve nulle part en dehors de ce site. Sur son blog, Koch rend compte de cette tenue: a minima donc quelqu’un la lui a raconté et a violé le secret maçonnique, secret auquel Koch, lui n’est pas tenu étant profane.

    • 40
      Géplu 23 avril 2018 à 09:50 / Répondre

      Non, il était présent, et sur ses photos de la cérémonie il écrit bien « photo François Koch ».

  • 37
    altec 23 avril 2018 à 09:19 / Répondre

    Questions:
    -Y avait il d’autres profanes hors la famille du défunt et F.KOCK ?
    – Il semble qu’il ai eu Ouverture et Fermeture maçonnique ? Dans ce cas c’était une Tenue funèbre ? ou pas ?
    Après on peu changer les termes , les noms dans nos cérémonies ( une initiation en est une ?) et recevoir tout le monde et là c’est une autre histoire.

    • 39
      Géplu 23 avril 2018 à 09:46 / Répondre

      « Après on peut changer les termes, les noms dans nos cérémonies »
      Oui, et cela me rappelle une anecdote amusante. Il y a quelques années, c’était juste après l’admission des premières sœurs au GODF, je rencontre un ami, vieux Vénérable d’une loge du Grand Orient de Belgique à Bruxelles et je lui demande si d’aventure je pouvais venir en Tenue chez lui avec une sœur du GODF. Non, me répond-il, nos Règlements ne le permettent pas, mais si tu veux venir avec une sœur tu me préviens, je rebaptiserai la tenue de ce jour là « Tenue interobédientielle » et comme ça ta sœur pourra rentrer.
      Voilà comment avec un peu de pragmatisme et en sachant jouer avec la sémantique on peut arranger bien des situations… 🙂

      • 51
        Jean_de_Mazargues 23 avril 2018 à 16:29 / Répondre

        Bon très bien, mais il n’existe pas de Tribunal suprême de la conformité maçonnique: si la GLDF a enfreint ses propres règles, c’est d’abord son problème et celui de ses Frères.
        Il n’y a pas le feu sur le chantier maçonnique … (et pour une fois, on ne parle plus de laïcité 🙂

        • 53
          Géplu 23 avril 2018 à 17:20 / Répondre

          Ai-je dit le contraire ?
          Ni thuriféraire ni ennemi de la Grande Loge de France, que je respecte profondément et où je compte beaucoup d’amis, j’ai juste donné mon sentiment d’observateur de la vie et de l’actualité maçonnique sur cette affaire. Pas tout à fait idiot je me doutais bien que cela n’allait pas plaire à tous, mais Frère libre, et je pense de bonnes mœurs, acteur responsable la blogosphère maçonnique, je me donne la liberté d’un coup de gueule de temps en temps quand je pense que c’est nécessaire. Et à lire les commentaires et entendre les divers témoignages que j’ai pu avoir par ailleurs, il me semble que je ne suis pas le seul à penser ce que j’ai écrit hier.
          Rappelons enfin cette belle pensée de Beaumarchais, reprise comme devise par Le Figaro : Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur. Charuel a fait de très belles choses pendant ses trois ans de Grande Maîtrise, notamment sortir la GLDF de l’impasse CMF et de l’isolement dans lequel l’avait enfermé son prédécesseur, mais là inviter Koch à cette cérémonie me semble avoir été une belle connerie.

  • 36
    Chicon 23 avril 2018 à 09:19 / Répondre

    Qu’est ce que la GLDF peut gagner dans cette tenue funèbre grand-guignolesque ? Celà laisse perplexe : de l’autorité , du recrutement. Rien de moins sur .
    En UK, il y aurait eu une représentation es-qualité de la GLDF à un Te Deum.
    Utiliser ce triste evenement pour faire scandale et vendre-du-papier c’est inconvenant, irrespectueux pour le défunt et sa famille.
    Pauvre Arnaud : tué une deuxieme fois par un sniper photographe.

  • 32
    luciole 22 avril 2018 à 22:38 / Répondre

    Je regrette vivement la présence de monsieur Koch à cette cérémonie.Il ne devrait y avoir que les FF,la famille et quelques proches réels.
    Cette présence et son autorisation entachent toute cette soirée.

  • 25
    michel 22 avril 2018 à 21:00 / Répondre

    Ce qui m’inquiète, c’est la concurrence effrénée entre certaines obédiences pour communiquer à tout prix…si le sieur Koch était présent, à qui la faute ? Ceux qui l’ont invité se doutaient bien qu’il allait rédiger un article…on peut penser qu’ils le souhaitaient même ! Un article dans un grand quotidien est surement porteur pour effectuer des recrutements futurs…
    Le terme de récupération convient bien , je rajouterais instrumentalisation par une obédience. La Franc-Maçonnerie n’en sort pas grandie
    Je trouve cela bien triste pour la mémoire et le courage de cet Officier Supérieur qui mérite un hommage bien plus respectueux.

    • 28
      Yasfaloth 22 avril 2018 à 21:22 / Répondre

      Faut quand même arrêter l’hypocrisie : si Arnaud Beltrame avait été à la GLNF ou au GO cela aurait été exactement pareil, dans le style de chacun !
      .
      Ceci dit, personnellement, j’aurais effectivement aimé un peu plus de retenue et de « classe »… mais bon…

      • 46
        zormelliw 23 avril 2018 à 13:57 / Répondre

        oui mais c’est bien la GLDF qui est en cause et pas les autres obédiences , et les FF de la GLDF doivent marquer leur indignation envers leurs dirigeants , c’est indigne d’un obédience .

        • 47
          Yasfaloth 23 avril 2018 à 15:04 / Répondre

          Il n’y a rien d’indigne à honorer par une CÉRÉMONIE un frère qui a fait le don de sa vie dans l’exercice de son devoir. Le GO en avait fait autant, en son temps, pour ses membres tombés, eux involontairement, lors de l’attentat de Charlie Hebdo.
          .
          Si récupération il y a eu, c’est uniquement le fait du profane Koch qui a « récupéré » ainsi des clics pour son blog à travers des articles qui tiennent plus des potins mondains que de la sobriété qui aurait convenu à la mémoire du sacrifice de Arnaud Beltrame.
          .
          Personnellement cela ne m’aurait pas gêné plus que ça si ledit profane Koch n’était pas coutumier des titres « putaclicks »; notamment nous concernant : « La GLDF fête 50 ans de pilule maçonnique », « Blanquer fait son show chez les frères Gldf » pour les derniers en date, et s’il n’avait participé activement à l’échec du projet CMF en donnant une tribune complaisante à ceux qui avaient intérêt à la torpiller et en caricaturant les propos de nos dirigeants de l’époque !

          • 55
            zormelliw 23 avril 2018 à 20:33 / Répondre

            tu es bien indulgent envers tes dirigeants , qui sont les premiers responsables de cette sur enchère de médiatisation d’appartenance de AB .
            ce que je trouve indigne , c’est pas l’hommage a un frère , dont j’admire le courage et la détermination , c’est le fait que l’obédience fasse venir un journaliste et quel journaliste ,qui pourrait travailler a GALA ou CLOSER vu que ses articles sont des « potins maçonniques  » . il faudrait d’ailleurs que les obédiences et les GGMM arrêtent de communiquer avec ce profane.

        • 49
          luciole 23 avril 2018 à 15:53 / Répondre

          (au post 46) J’ai comme l’impression que c’est aux FF de la GLdF qu’il appartient de savoir ce qu’ils doivent faire et non pas à d’autres de les « sommer » (et en quels termes) d’agir de telle ou telle manière. Il faudrait peut être réduire à ce qui c’est réellement passé. Arnaud Beltrame semble bien oublié de ces propos.

          • 50
            Désap. 23 avril 2018 à 16:04 / Répondre

            Non mais vous plaisantez ou quoi ?
            Est-ce que Koch et d’autres profanes ont assisté à l’ouverture et à la fermeture de travaux maçonniques ?
            C’est la seule et unique question que l’on se pose et à laquelle vous ne répondez pas.
            Alors, oui ou non ?

            • 52
              Yasfaloth 23 avril 2018 à 16:56 /

              Arrête ton char et va voir la « réponse » de JL Turbet, si elle ne te suffit pas, on ne peux rien pour toi ! Et non, je ne t’enverrais pas les rituels des « Cérémonies Funèbres » et des « Tenues Funèbres » pour que tu puisses voir par toi même la différence !
              .
              (Indice quand même : en TENUE un Frère de la GLDF doit TOUJOURS porter son tablier !)

          • 56
            zormelliw 23 avril 2018 à 20:47 / Répondre

            c’est justement en mémoire de cet homme et frère que je m’indigne que vous laissiez votre obédience faire de la « récup » et de la « pub » , il y a des choses qui ne se font pas .

  • 17
    Désap. 22 avril 2018 à 18:17 / Répondre

    Et dire que la GLDF qui admet des profanes dans ses tenues s’est permise 24 mois durant de donner des leçons de régularité à la GLUA !

    • 18
      lazare-lag 22 avril 2018 à 19:29 / Répondre

      Qui semble donc plus encline à admettre plus facilement de ces profanes là que des soeurs es qualité….
      Dont acte.

      • 21
        Yasfaloth 22 avril 2018 à 20:01 / Répondre

        Autre option : que F. Koch soit effectivement initié… depuis le temps il a peut être fini par virer sa cuti… mais bon, comme c’est pas génial pour son business il n’en parlait pas, si ça se trouve c’est un espèce de « coming out » (pardon pour l’anglicisme Lazare 🙂 )…
        .
        (Mais si c’est le cas il ferait quand me^me bien de se souvenir de ses serments).

        • 22
          Géplu 22 avril 2018 à 20:33 / Répondre

          Je t’ai connu moins délirant Yasfaloth. Non, rien de tout ça.
          Koch est toujours profane, en tout cas il ne portait pas de décors à cette Tenue où tous les maçons présents en portaient, et il a, comme tous les autres profanes présents, assisté à l’intégralité de la cérémonie, ouverture et fermeture comprise.

          • 24
            Yasfaloth 22 avril 2018 à 20:53 / Répondre

            Je ne vois pas en quoi je « délire » : j’émets des hypothèses, et il se trouve qu’avec « le » Koch je m’attends à peu près à tout…
            .
            Pour le reste il appartient à chaque frère de la GLDF de se faire une opinion et de la transmettre à son député afin que la question puisse être éventuellement débattue au convent… et des explications, éventuellement, reçues…
            .
            Ceci dit l’article de Koch est plutôt élogieux et il est de bonne « guerre » que les autres obédiences ainsi que ceux qui leurs sont proches soient offusqués 🙂 !

            • 27
              Géplu 22 avril 2018 à 21:22 /

              Soit, tu ne délires pas et je m’excuse de l’emploi du mot délirant. Mais pourquoi aller chercher des « hypothèses » tout de même assez vaseuses là où les faits sont limpides ? À moins que tu ne croies pas ce que j’ai écrit… En ce cas, c’est moi qui aurais déliré. 🙂

            • 29
              Yasfaloth 22 avril 2018 à 21:35 /

              Je sais que tu vérifies tes informations, et que tu n’es pas particulièrement porté au délire 🙂
              .
              Mais connaissant l’esprit « maison », j’ai beaucoup de mal à admettre qu’une TENUE « régulière » (les termes sont importants)ait pu être ouverte à des non initiés, il y a forcément là quelque chose qui cloche, n’ayant pas plus d’infos que ça, j’en resterait là, pour l’instant, avec mes interrogations…

            • 31
              Yasfaloth 22 avril 2018 à 22:12 /

              C’est encore moi 🙂
              .
              Sur le blog de JL Turbet on parle bien de « cérémonie », avec le flyer qui va bien, et sans mentionner la nécessité d’appartenance ce qui est toujours le cas quand elle existe :
              .
              http://www.jlturbet.net/2018/04/gldf-ceremonie-en-hommage-au-colonel-arnaud-beltrame-le-jeudi-19-avril-2018-a-paris.html
              .
              Je pense, j’espère, que c’était probablement beaucoup plus une « cérémonie enrichie » qu’une « tenue allégée »…
              .
              Reste que de voir encore « le » Koch rapporter nos activités dans son « cahier mondain », cela me sort par les yeux !

          • 33
            HRMS 22 avril 2018 à 23:01 / Répondre

            « Tous les autres profanes » dis -tu !!! ???
            y compris l’ouverture et la fermeture des travaux ??? c’est pire que tout
            et les FF présents ont accepté une telle situation, sans broncher, sans enlever leurs Out … mais c’était où ce cirque ?… et ce pour mettre sur la place publique comme spectacle « buzeux » l’une de nos cérémonie les plus sacrés, les plus intimes et poignantes. A S M D MB!

    • 19
      Yasfaloth 22 avril 2018 à 19:44 / Répondre

      J’ai beaucoup de mal à croire qu’un « profane », ait pu assister à une « TENUE funèbre », nos « CEREMONIES funèbres leurs sont, par contre, ouvertes… avant de tirer des conclusions hâtives essayons de savoir si F.Koch, le sournois, n’a pas piégé l’obédience en se procurant le rituel des TENUES (ce n’est pas bien difficile).

      • 20
        Yasfaloth 22 avril 2018 à 19:45 / Répondre

        … ou en se la faisant raconter par un frère parjure !

      • 23
        Désap. 22 avril 2018 à 20:36 / Répondre

        « J’ai beaucoup de mal à croire qu’un « profane », ait pu assister à une « TENUE funèbre »  »
        Il est impératif que ce soit une certitude, dans le cas contraire la GLDF deviendrait objectivement infréquentable.

        • 26
          Yasfaloth 22 avril 2018 à 21:14 / Répondre

          Si tu le dis…

          • 30
            Désap. 22 avril 2018 à 21:42 / Répondre

            Je ne trouve aucune satisfaction à écrire cela, mais si effectivement des profanes ont assisté à une tenue, toute funèbre qu’elle soit, c’est extrêmement grave ; j’espère au moins que la posture n’ira pas jusqu’à relativiser le parjure, car c’en est un parfairement caractérisé.

            • 34
              Yasfaloth 22 avril 2018 à 23:30 /

              Je suis raisonnablement sûr que ce n’était pas une « Tenue » au sens où tu l’entends, mais il faut admettre que quand on est pas habitué à nos arcanes, la confusion est facile et le voyeurisme un brin putassier de la prose de F.Koch n’aide pas à la distinction !

  • 16
    Corinthien 22 avril 2018 à 16:41 / Répondre

    Que dire à part que les personnes étant à l’origine de cette publication ne me paraissent plus dignes d’être reconnus comme Frères par les autres Maçons. Un certain voyeurisme nauséabond ressort de l’article fait par Koch. Comme le dis si bien HRMS « Malheur aux sociétés qui ont besoin de héros »…

  • 15
    Yasfaloth 22 avril 2018 à 15:46 / Répondre

    Oui, pour une fois, je ne suis pas très fier de mon obédience, l’esprit « VRP » devrait avoir ses limites et la présence affirmée de F.Koch, rapace s’il en est, gâche tout !
    .
    J’aime bien le texte de Bernard Ollagnier…

  • 10
    Chaboud 22 avril 2018 à 12:21 / Répondre

    Il n’y a pas de « maçon sans tablier ». Ce qui constitue le maçon c’est son tablier et ses gants, remis à l’issue de sa réception. Même humaniste, philanthrope, philosophe … un individu n’entre pas dans un temple sans tablier.
    Jack Cha

  • 9
    HRMS 22 avril 2018 à 11:59 / Répondre

    Malheur aux sociétés qui ont besoin de héros

    • 13
      lazare-lag 22 avril 2018 à 14:11 / Répondre

      C’est une très intéressante question que vient de soulever ainsi notre F. HRMS.
      Mais plutôt que de « malheur » qui serait le lot de ces sociétés là, la question n’est-elle pas que toute société, et en élargissant, toute nation, toute civilisation a besoin de héros ?
      Ou bien, en présentant la question en négatif, en inverse: une société peut-elle vraiment se passer de héros ?
      Pour se structurer elle-même peut-être et pour créer un lien de solidarité, de solidarité entre ses membres.
      Le héros, n’est-il pas (un peu comme le bouc-émissaire d’ailleurs, mais c’est un autre débat) un élément de cohésion du groupe concerné, et un élément de concrétisation de valeurs ? De concrétisation, de cohésion ainsi que de transmission.
      A ce propos, pourquoi donnons-nous des noms à nos plaques de rue, là où nous pourrions nous contenter de donner des numéros ? Ou à des écoles ? Ou à des casernes ? Ou à des salles ou des amphithéatres ?
      Je note également, en tout cas rue Cadet, au siège parisien du G.O.D.F., que nous avons établi un mur avec le nom de nos frères disparus pendant la Seconde Guerre mondiale.
      Et pour finir, s’agissant du frère Arnaud Beltrame, j’observe que la famille est déjà sollicitée pour nommer des rues ou des bâtiments.
      Et j’observe favorablement qu’elle a fait savoir qu’elle s’opposerait à toute initiative en ce sens émanant du F.N.
      C’est intéressant.

      • 35
        Yasfaloth 22 avril 2018 à 23:46 / Répondre

        Mon TCF Lazare tu emplois, à mon avis un mot clef vis à vis de ce que nous vivons en ce moment, c’est le mot « structurer ».
        .
        J’ai observé que bien peu de gens ont évoqués, notamment dans le débat au sujet du discours de E. Macron aux Bernardins, que celui-ci en appelle depuis un an aux éléments et facteurs jugés « structurants » d’une société qui a perdu beaucoup de ses marques : l’éducation, le travail, la défense nationale, la culture, les religions instituées, etc…
        .
        Après est ce que sa méthode est la bonne ? On verra bien… j’espère que oui et j’y crois !
        .
        A notre échelle, l’héroïsation du Colonel Beltrame me semble s’inscrire dans ce mouvement.

      • 58
        HRMS 24 avril 2018 à 10:50 / Répondre

        @Peter Bu : Ce n’est pas pour rien que les Jez furent et restent des références, liant « en même temps » réalistes et spiritualiste dans l’enseignement et l’éducation, puis le conseil des grands et des sans grades.
        Quant au Evêques c’est rarement des imbéciles… ils jouent leurs parties diplomatiques comme il se doit … par contre On peut se demander si nous FF, pour ce qui nous concerne, et en dehors de notre nombrilismes,sommes encore dans la partie.

      • 59
        HRMS 24 avril 2018 à 11:14 / Répondre

        @Lazare-Lag : Effectivement le bouc émissaire peu se regarder comme la contre forme en creux du héros et en s’interrogeant ne serait-on pas amener, dans notre société victimaire, à remercier les terroristes de nous permettre d’avoir des héros?
        l’un et l’autre sont des outils de concorde sociétale a retrouver, pour sortir des crises mimétiques et/ou identitaires; Sur la même pièce d’un coté AB et de l’autre en abime les terroristes … La société aux tréfonds de ses ressorts reste archaïque, il s’agit du sang, d’immolation, de sacrifices,… si le mimétisme n’est pas l’exemplarité, l’inverse n’es-il pas l’illusion du vrai?

    • 69
      ERGIEF 25 avril 2018 à 10:30 / Répondre

      Il aurait été plus juste de citer B. Brecht intégralement : « malheur aux sociétés qui n’ont pas de heros » dit l’élève de Galilée et ce dernier lui répond  » malheur à celles etc….. » . Pour le Franc maçon, comme pour le Trismegiste, toute chose n’existe que par son contraire…Arnaud Beltrame est d’autant plus grand que Charuel et Koch sont mesquins.

  • 8
    Pierre-Philippe Baudel 22 avril 2018 à 11:55 / Répondre

    En fin de compte regrettons de devoir constater que ce bel hommage aura en partie été gâché en vue restreinte de la gloriole d’un seul dans le monde profane. Quand ceux qui auront permis n’auront vraisemblablement élu que ce qu’ils représentent eux-mêmes : une Maçonnerie « administratique », en aucune façon la Maçonnerie initiatique. Reste, aux frères de la GLDF de savoir ce qu’ils voudront vraiment pour eux dans l’avenir. Fraternité n’est pas complicité. Saluons à la suite sa dénonciation par Géplu, il n’a sans doute pas été facile de prendre sa décision pour publier.

  • 6
    SEVIN Pierre 22 avril 2018 à 10:54 / Répondre

    Arnaud était militaire et Franc-Maçon – Chaque Obédience est « maîtresse  » chez elle et nous n’avons pas à en juger – quand bien même nous pouvons regretter la mise en scène d’une Tenue Funèbre dont le déroulement ne fut pas « dans le droit fil » de la discrétion généralement convenue.
    Arnaud BELTRAME, Franc-Maçon et militaire, était manifestement un homme de devoir et de conviction, un homme courageux jusqu’au sacrifice. Je pense qu’il ne nous appartient pas d’explorer, d’analyser ses motivations.
    Maçon et croyant, ce n’est pas incompatible – n’est-ce pas, Pascal VESIN ?
    Je suis Maçon et athée et je n’ai pas le goût du sacrifice suprême…
    Je salue la mémoire d’Arnaud BELTRAME et je m’incline avec respect et compassion devant la douleur de sa Famille.

  • 5
    Minip 22 avril 2018 à 10:26 / Répondre

    Il semblerait pourtant bien que François Koch soit Franc-Maçon …..

    • 7
      Géplu 22 avril 2018 à 11:23 / Répondre

      Voilà encore une rumeur qui ne peut que faire sourire, ou pleurer…
      Koch lui-même sur son site affirme le contraire, se complaisant seulement à se faire considérer comme un « maçon sans tablier », ignorant que ce qualificatif s’adresse à des personnes n’étant pas maçon mais en manifestant les qualités, ce qui franchement n’est pas le cas de l’individu.

      • 12
        lazare-lag 22 avril 2018 à 13:39 / Répondre

        D’autant me semble-t-il que ce n’est pas à l’intéressé lui même à s’autoproclamer « maçon sans tablier ».
        Comment peut-il y prétendre?
        Par qui sera-t-il reconnu comme tel?

  • 4
    Désap. 22 avril 2018 à 09:56 / Répondre

    Plusieurs indices donnaient à penser que le gm Charuel n’avait pas d’envergure et moins encore à apporter, on constate aujourd’hui qu’il est étranger à la Maçonnerie.
    Ce qu’il s’est passé le 19 avril 2018 à la GLDF est misérable.

    • 11
      zormelliw 22 avril 2018 à 13:29 / Répondre

      le GM comme ses prédécesseurs n’a qu’une obsession , exister ,mais sincèrement un cap a été franchit par l’actuel GM .

      • 14
        Hure 22 avril 2018 à 14:56 / Répondre

        Ne t’inquiete pas c’est exactement la meme chose. Regardez Foussier, Keller. Ne pas oublier que francois koch est informe par les obediences où en est la maconnerie ! il reste si peu

  • 3
    dani 22 avril 2018 à 09:34 / Répondre

    Ces gens là ne sont pas suspects, c’est juste qu’ils n’ont pas eu de chance.
    Je crois aux mauvaises énergies, qui vous tombent dessus à certains moments de la vie, on ne sait pas pourquoi.

  • 2
    zormelliw 22 avril 2018 à 08:16 / Répondre

    faut il encore s’étonner de la GLDF , quand on voit le comportement depuis quelques années de ceux qui ont été a sa tête , la RECONNAISSANCE et l’histoire de l’obédience est une obsession …….alors un HÉROS comme AB .

     » vaincre ses passions …… » oui mais ….

  • 1
    Vincke 22 avril 2018 à 07:32 / Répondre

    Le silence est une grande vertu maçonnique… Malheureusement, ce sont toujours les mêmes qui la ramènent en loge, le plus souvent d’aileurs pour ne rien dire de vraiment intéressant! Cette tragédie est curieuse sur bien des points, l’attitude de la mère, le décès du père également… La perfection n’est pas de ce monde, nous avons chacun nos zones d’ombre et le gendarme BELTRAME ne fait pas exception!

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
0b8de79d505a0b0f35ba0bfd15afa418((((