Koch 190618

Que cherche Monsieur Koch en créant d’artificielles oppositions ?…

Par Géplu dans Anti-maçonnerie

Que cherche monsieur Koch en créant d’artificielles oppositions entre le GODF et la GLNF ?

Sur son blog La Lumière il reprend en la commentant à sa façon une information donnée le 18 juin par Gérard Contremoulin sur son blog La voute étoilée. Celui-ci s’y émeut, un peu brutalement comme a son habitude, d’une lettre que Jean-Pierre Servel a écrit le 15 juin au Président de la République (voir ci-dessous), et dans laquelle il rappelle que son obédience n’est pas sur la ligne « laïque » des obédiences adogmatiques (qui, en défenseurs de la laïcité et de la loi sur la séparation des Eglises et de l’Etat ont été très critiques envers les propos tenus par le même Président de la République lors de son discours dit « des Bernardins »), mais que les Frères de la GLNF croient en Dieu et ne partagent pas les positions du GODF sur cette question.

Et alors ? Où est le problème ? Pourquoi le Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française, qui ne s’était pas encore exprimé sur ce sujet ne pourrait pas le faire, pour marquer sa différence, alors que Philippe Foussier, Grand Maître du Grand Orient de France s’est lui de nombreuses fois exprimé sur le sujet ?

Lors des prises de position de Philippe Foussier il n’est pas venu à l’esprit de monsieur Koch de parler d’attaques contre la GLNF ? Alors pourquoi l’inverse serait vrai ?… Quel est le but de cette nouvelle tentative de mettre la zizanie entre les obédiences ?…

 

jeudi 21 juin 2018 60 commentaires
  • 55
    Corinthien 24 juin 2018 à 20:01 / Répondre

    En lisant l’ensemble des commentaires, je me pose une seule question : La plupart de ceux-ci parlent des obédiences. Pour ma part, je considère que le Maçon travaille en loge et porte au-dehors les vérités acquises. Il est porteur d’une certaine part de Vérité, quel que soit l’Obédience à laquelle il appartient. Arrêtons ces querelles byzantines, travaillons en loge et autour de nos propres personnes à porter ce à quoi nous croyons, sans y mettre, pour autant, de notions spirituelles. Les délégués des loges aux divers Convents sont là pour remonter les questions et autres demandes. Commenter pour dire que mon Obédience est mieux que celle d’à coté n’apporte rien à nos chemins personnels. Le véritable travail se fait en nous et autour de nous….

    • 56
      joab's 25 juin 2018 à 09:06 / Répondre

      Bravo ! Comme quoi, cette opinion n’est pas aussi isolée que les miltants d’obédience veulent bien le dire …
      Mais il faut reconnaitre, ce blog le prouve, que le militantisme obedentiel est plus « mediatique » …

  • 54
    JM Boiron 24 juin 2018 à 09:31 / Répondre

    Le sujet n’est pas que la GLNF s’exprime ou non sur la posture du PR envers les religions. Par contre, il se positionne en opposant la GLNF au GODF sur le mode « C’est pas moi c’est lui ». Je n’ai pas vu ou le GM du GODF a positionné l’obédience en opposition aux autres. On a l »impression d’être à la maternelle.
    Registre maternel(le) aussi, ce besoin de reconnaissance de la mère GLUA et d’être régulier… A quand l’émancipation ?
    Et pour mémoire, la laïcité, en s’opposant à l’intervention du religieux dans le politique est par nature anti-cléricale pour peu qu’on regarde la définition du cléricalisme.

  • 46
    Chicon 23 juin 2018 à 11:02 / Répondre

    Les anglais et autres franc-maçons de souche Andersonienne regardent d’un oeil etranger toutes les agitations politiques bien de chez nous et entretenues par nos obediences,
    Quand je voyage de par le monde, je retrouve strictement le.même état d’esprit, a l’abri des querelles bien françaises teintée en permanence d’agitation politique.
    La franc maconnerie française represente un microcosme éloigné des valeurs universelles maconniques.

    • 48
      Jules 23 juin 2018 à 12:35 / Répondre

      « La franc maconnerie française represente un microcosme éloigné des valeurs universelles maconniques. »
      Non Chicon, pas des valeurs universelles, mais des valeurs anglaises, très « politiques »…

      • 49
        Chicon 23 juin 2018 à 13:01 / Répondre

        Peut etre Jules, mais l’apprentissage des vertus, pas à pas, et le travail progressif des grades imprégnés du Craft, ne sont pas vraiment tres politiques.

        • 50
          Jules 23 juin 2018 à 14:24 / Répondre

          L’apprentissage des vertus qu’enseigne la franc-maçonnerie, quelque soit l’obédience qui les enseigne (si elle est sérieuse) est toujours respectable, et il n’y a pas de prédominance à donner à la perfide Albion et à sa GLUA, dont les visées n’ont jamais été que politique.

          • 52
            Désap. 23 juin 2018 à 19:58 / Répondre

            Il s’agirait de dépasser l’apprentissage des vertus qui est l’objet du 1er grade et c’est justement là que les problèmes commencent.
            D’autre part, quel plaisir peut-on trouver dans la subjectivité ? Et je ne parle pas de l’emploi de termes aussi ringards que « perfide Albion ». Que dis-je ringard, parfaitement ridicule.
            Toujours est-il qu’en 1877 c’est le GODF qui change les règles, pas sur le moindre sujet, de maniére parfairement unilatérale, autoritaire et sans le moindre égard pour les autres GGLL, notamment la GLUA mise devant le fait accompli, et exclusivement pour des raisons politiques.

          • 53
            cotisant 23 juin 2018 à 20:58 / Répondre

            ha bon , c’est un scoop JULES , je crois que la GLUA au contraire donne une certaine homogénéité a la franc maçonnerie spiritualiste ,régulière et de tradition , sans pour autant donner de leçon de ce qu’il faut faire ou ne pas faire .
            ce qui tu en conviendra n’est pas le cas des obédiences Françaises qui s’émeuvent de tout et sur tout .
            si tu as un exemple de visée politique de la GLUA , je veux bien le lire .
            frat

    • 57
      joab's 25 juin 2018 à 09:10 / Répondre

      Mais le peuple entier qui s'(interesse à la question trouve totalement ridicule des FM qui se pretendent « des frères » et rejettent leurs « frères » d’activité maçonnique.
      Dans les faits les querelles ne sont pas « francaises » … la ligne de fratcure est entre des « sectaires » et des « universels ».
      Peut on être fM et organiser un sectarisme ? C’est là LA question.
      Ce n’est pas ce que mènent les anglo-saxons. La question ne se pose pas en ces termes.

      • 59
        templum 25 juin 2018 à 10:07 / Répondre

        cher Joabin, « mort de rire » comme disent les jeunes:
        évangile de CE jour (Mathieu):
        -avant de regarder la paille dans l’oeil du voisin, enlève la poutre dans le tien… »
        je suis le premier concerné!

  • 22
    cotisant 22 juin 2018 à 08:34 / Répondre

    mes BAFS ,

    il faudrait qu’on arrete un jour de faire beaucoup de bruit pour rien et de voir des complots la ou il n’y a RIEN !
    le GM SERVEL est dans son Rôle , lorsqu’il dit qu’une OBÉDIENCE fut elle la plus importante en France ne peut pas parler au nom de tous les Maçons il n’ y a rien de d’agressif ou de polémique , juste du bon sens
    la croyance ( ou pas ) relève de l’intime , je n’aimerai pas que l’église catholique dise que tous les « croyants » sont forcement catholique
    il y a plusieurs courants d’idées et de pensées dans la maçonnerie , comme chez les croyants ( y compris chez les athées )
    après dire comme le dit YASFALOTH que le GO et la GLNF sont de mèche pour assoir un monopole sur la maçonnerie française pour ne pas laisser d’espace vitale aux autres obédiences relève du phantasme , voir de la parano .

    • 26
      Désap. 22 juin 2018 à 10:45 / Répondre

      Ah bon ? Eh bien c’est trompeur alors.
      Un peu facile d’effacer 2013/2014 derrière le phantasme et la parano.
      La GLDF et la GLAMF reconnues par les 5 plus importantes GGLL continentales mettaient de facto la GLNF et le GODF au second plan ne serait-ce que par la singularité de l’évènement, un changement majeur dans une situation établie et inchangée depuis un siècle.
      Il suffit de faire les archives de « la voute étoilée » de Contremoulin pour se rendre compte à quel point le GO a défendu le rétablissement de la situation antérieure.
      Vous devriez être prudents tout de même à nous prendre pour des demeurés, du genre « mais non, vous n’avez rien compris » ; c’est surtout pour cette raison que Macron a totalement ringardisé Les Républicains et le PS qui, eux aussi, avaient des situations particulièrement bien établies.

      • 30
        boaz46 22 juin 2018 à 12:14 / Répondre

        la GLAMF et la GLDF n’ont jamais été reconnues officiellement par les 5 de Bâle
        En même temps Juillet signait un protocole avec le GO pour les intervisites et Servel était d’accord de reconnaitre les obédiences qui respecteraient entièrement les basic principles
        Bref stop a la conspiration

      • 33
        cotisant 22 juin 2018 à 14:09 / Répondre

        mon cher Désap ,
        personne ne prend les FF pour des demeurés , mais il y avait une impossibilité a reconnaitre GLAMF et GLDF par les 5 pour la GLUA et les 5 l’ont très vite compris , malgré tout ce qui a pu être dit ou écrit , sur la prédominance française , la GLNF n’a rien a espérer d’un point de vue de ce qu’elle représente , puisqu’elle est et a toujours été la seule représentante de la maçonnerie « dite régulière  » au sens Anglo-saxon du terme .

      • 58
        joab's 25 juin 2018 à 09:28 / Répondre

        La croyance en Dieu, (celui de la Bible) est-il un sujet fondamantal. Si tel etait le cas, la FM ne srait qu’une annexe palichonne d’eglises qui s’en occupe bien mieux.
        Ce qui est important, decisif est le mot « obligatoire » qui s’il est absurde (comment verifie-t-on la sincérité ?) irréel (comment s’assure-ton de la persistance) et inopérant( bon nombre de membres de la GLUA et de la GLNF sont athées).
        Il s’agit dont d’une obligation à vocation clivante et sectaire.
        NB : D’ailelurs cette obligation n’existe pas vraiment pour le fM GLUA :
        Les B.Principles ne les concernent pas(les mebres de la GLNF non plus d’ailleurs) … Il suffit de lire LA FIN DU TITRE (For Grand Lodge Recognition).
        En GB cette question est traitée dans « Aims and relationships for the craft » …et en France par la « Regle en 12 p ».

  • 20
    Phaleg 22 juin 2018 à 01:55 / Répondre

    Bravo BOAZ46, c’est simple, correct, sans envenimer les choses. Je partage vos écrits !

  • 19
    joab's 22 juin 2018 à 00:07 / Répondre

    On peut attendredes FM un peu d’emancipation, de réalisme et de pondération.
    Que se passe-t-il sur cette affaire ?
    La GLNF (ses dirigeants)est restée sur son registre-bigot-sectaire sans bouger. Par manoeuvre contre GLDF-GLAMF elle a monté une alliance avec le GODF …
    Rien de special donc ! Des puerilités d’appareil.
    Mais au GODF on a voulu s’illusionner que cette pirouette des equipes de com de Servel aurait quelque sens en direction d’un abandon du sectarisme GLNF.
    Servel leur rappelle la réalité de cette GLNF des dirigeants avec ces accents gourouesques.
    Et au GODF on s’en émeut, comme le montre le blog de G Contremoulin.
    Ce n’est pourtant pas faute de lui avoir montré l’imposture de ces « rencontres ».
    Donc oui la GLNF est contre-maçonnique en rejetant l’universalité maçonnique et cultive soumission-allégeance, ce que clament les militants ici. Selon eux, ils ne peuvent pas se comporter en Franc-Maçons … leurs dirigeants GLNF leur interdit !

  • 12
    Cyrus 21 juin 2018 à 16:38 / Répondre

    Pour mettre en exergue un détail de la lettre de M. Servel, il considère que sa FM autoproclamée « régulière » en 1929 par mépris envers une autre FM tout aussi régulière représente seulement 95 % de ceux qui se proclament FM dans le monde. Puisque seule sa FM est la vraie, les autres étant de pseudo FM, sa FM représente alors 100 % de la FM mondiale car les autres n’en sont pas !
    Sinon, la FM dite libérale ou adogmatique, traditionnelle ou sociétale, rassemblerait tout de même plutôt 20 % des FM s’estimant FM et non 5 % (les effectifs anglo-saxons s’amenuisant quelque peu d’année en année). Avec ce chiffre de 95 %, M. Servel estime donc que le GODF, le GOB, le DH, la GLDF, la GLFF, etc., seraient en dehors de la FM mondiale puisque ces obédiences regroupent certainement plus de 5 % des FM de la surface des 2 hémisphères.

    • 15
      boaz46 21 juin 2018 à 17:59 / Répondre

      il dit juste au figaro que le GO ne représente pas tous les francs maçons
      et pour la franc maçonnerie anglaise elle représente a elle seule plus que la franc-maçonnerie française toutes obédiences confondues et n’est pas voué a s’éteindre comme tu voudrais le faire croire

      • 18
        Cyrus 21 juin 2018 à 21:59 / Répondre

        Eh bien alors BOAZ46, tu devrais lire cette article : http://criticamasonica.over-blog.com/2016/10/franc-maconnerie-anglaise-la-beaute-des-ruines.html
        article relayé dans ce blog où tu me lis : https://www.hiram.be/blog/2016/12/23/franc-maconnerie-anglaise-beaute-ruines/
        Et puis encore un article dans Franc-Maçonnerie Magazine de mai 2016.
        La FM anglo-saxonne vit des heures difficles, mais bien sûr même sur le déclin elle est encore très haut dans les effectifs et les obédiences libérales sont encore très loin de la rattraper

        • 21
          templum 22 juin 2018 à 08:16 / Répondre

          Cher Cyrus, tu as tout à fait raison:
          « l’éternité c’est long surtout vers la fin »….

        • 27
          boaz46 22 juin 2018 à 11:32 / Répondre

          En tout cas, la maçonnerie régulière en France se porte très bien et je ne me fais pas de soucis pour le reste du monde, car des réflexions sont dans les tuyaux et porterons leurs fruits dans les années a venir, comme dit le proverbe il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tuer !

        • 43
          Cyrus 22 juin 2018 à 21:38 / Répondre

          Tant mieux que la GNLF se porte bien ! Et qu’elle continue à bien se porter !
          Cependant, le GODF ou le GOB ou … ont autant ou probablement davantage le droit de s’appeler obédiences régulières. Ce qu’elles sont effectivement depuis leur fondation.
          Certaines obédiences traditionnelles parce qu’elles sont reconnues par la GLUA s’accapare exclusivement et abusivement ce qualificatif.
          En permanence depuis sa création jusqu’à aujourd’hui le GODF revendique ce qualificatif, qu’il a d’ailleurs inventé en 1773 dans ses premiers statuts et règlements. Il suffit de lire les documents officiels du GODF ou ses communiqués de presse jusqu’à ce jour pour en être convaincu.
          Être reconnu par Londres n’autorise pas à l’exclusivité du terme ni à l’exclusive.
          En conséquence de quoi, si le GODF est irrégulier pour la GLNF, cette dernière l’est aussi pour le GODF, bien sûr selon des critères différents.

          • 47
            cotisant 23 juin 2018 à 11:35 / Répondre

            je voudrai juste dire ceci a CYRUS , personne n’a dit ou écrit que vous êtes des moitiés de maçons ou même pas des maçons du tout , au contraire le GM de la GLNF écrit qu’il existe plusieurs courants dans la FM ( c’est clair) .
            sur la régularité , tout le monde est régulier selon ses propres règles , et c’est très bien , ce que nous revendiquons , n’en déplaise a beaucoup , c’est une histoire , une tradition , une filiation d’origine et le respect de Principes .cela s’appelle une régularité reconnu par les obédiences qui respectent les mêmes .
            personne ne vous empêche de créer des règles et de les définir comme celle qui s’appliquent . d’ailleurs la GLAMF a une époque a bien essayé de définir ses propres règles avec les assises de la régularité .

          • 51
            boaz46 23 juin 2018 à 15:48 / Répondre

            Je ne parle bien sûr que de la régularité reconnue par la loge mère anglaise n’oublie pas qu’en 1773 le GODF était dans les clous de la régularité anglaise ce n’est qu’en 1877 qu’il a choisi un autre chemin, un choix fort respectable qui plus est!

          • 60
            joab's 26 juin 2018 à 11:03 / Répondre

            Comme on le constate, les militants GLNF aiment se raconter des histoires qui arrivent à duper en interne mais dont le ridicule eclate à l’extérieur ! Tel est en effet le cas de cette tarte à la crème de régularité. COmme tu le rappelles l’appelation « regularité » est largement utilisée par le GODF depuis 2.5 siecles.
            Il est aberrant (tactiquement) que le GODF laisse des GLNF & co s’accaparer abusivement cet adjectif destiné à s’auto-justifier en interne sa contre -maçonnerie vis à vis des regles intangibles tri-centenaires figurant dans tous les rituels (reconnaissance, universalité)… .
            Chronologiquement la propagande interne GLNF raconte des salades : Les BP for Grand Lodge Recognition datent … de 1913.
            Ils sont d’ailleurs dans l’incoherence totale : les loges fondatrices de la GLNF (de l’epoque) sont des loges du GODF, ou « sauvage ».. (irrégulières donc ???)

    • 24
      Jean_de_Mazargues 22 juin 2018 à 08:51 / Répondre

      Le GODF est frappé de provincialisme. Ses relations internationales se font surtout avec des obédiences marginales dans leurs pays. Quand je suis aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Inde, ou ailleurs je ne peux pas visiter ! C’est ça la réalité. La FM française, dominée par le GODF, dont je fais partie, est cantonnée dans son petit espace et dans le monde ouvert où nous vivons, c’est bien un problème. Alors au lieu de se disputer pour une conception étriquée de la laïcité, il faut que la direction prochaine s’attache à ouvrir une vraie négociation avec la FM régulière. Chacun doit faire des concessions.

      • 29
        yasfaloth 22 juin 2018 à 11:52 / Répondre

        La FM « régulière » dont tu parles (anglo-saxone) ne négociera jamais (du moins pas dans un avenir prévisible) avec le GODF, il va falloir te faire une raison. Les oppositions sont trop profondes et trop fondamentales (mixité, conceptions métaphysiques, interventionnisme sociétal, etc…) .
        .
        Déjà avec la FM « traditionnelle » hexagonale, je trouve que le fossé se creuse un peu plus chaque années : on se visite, on agape ensemble, mais on se comprend de moins en moins… j’ai passé 12 ans au GO, où j’ai gardé des amis, et je suis depuis bientôt 8 ans à la GLDF, j’ai pu vivre depuis l’intérieur cette « évolution » !

        • 34
          Jean_de_Mazargues 22 juin 2018 à 15:02 / Répondre

          Ce n’est pas sûr du tout: lorsque la UGLE a insisté sur les Landmarks, et ce dès 1877 (et sans attendre 1929) c’est dans le contexte de la rivalité mondiale entre la FM anglaise et la FM française. Il est clair que, en 2018, la FM régulière, anglaise, a gagné mais … elle est elle-même en crise. Dès lors que la FM française ne la menace plus du point de vue mondial mais qu’elle même, notamment avec la crise de la FM aux Etats-Unis, est en recul, c’est peut-être une ouverture à venir. Attendons de voir les changements à la tête de la UGLE. Les choses pourraient bouger.

          • 36
            Désap. 22 juin 2018 à 17:13 / Répondre

            🙂 Je pense vraiment que tu rêves et que tu ne connais pas du tout les Anglais et leur aversion vis à vis de la maçonnerie française.
            Pour info, ils considèrent que les Français n’y comprennent rien, exceptée la GLNF naturellement.
            C’est d’ailleurs pour cela que « Les Rencontres Lafayette » … lorsqu’on a 20 ans de GLNF et qu’on est objectif et honnête … ça ne peut que faire sourire.

            • 39
              Jean_de_Mazargues 22 juin 2018 à 17:58 /

              Tu es vraiment un sale type, méchant, méprisant et méprisable et je me demande bien pourquoi je perds mon temps à échanger avec toi. Si après 20 ans de GLNF, tu es dans cet état d’outrecuidance, c’est que ta bêtise dépasse encore ta méchanceté.

            • 40
              cotisant 22 juin 2018 à 19:26 /

              je partage ce que tu écrits , sur la GLUA , sur les rencontres , moi perso ca ne m’enthousiasme pas plus que ça , mais je crois que la ou vous faites fausse route c’est sur les intentions des deux obédiences , ce qui a toujours été mis en avant c’est cette volonté de réparer cette fracture de l’histoire du GO et de sa fille la GLNF en rétablissant des relations dans le respect de ce qu’elles sont aujourd’hui .
              ca a toujours été présenté ainsi aux FF de la GLNF .

          • 38
            yasfaloth 22 juin 2018 à 17:48 / Répondre

            Pour les frères (lambda) anglais ou espagnol que j’ai pu rencontrer ces dernières années les « Français du GO » ne sont même pas de vrais maçons… juste des « para-maçons » fourvoyés dans une chimère politique et anticléricale… désolé d’être brutal… (mais je pense que pas mal de frères français de la GLNF pensent de même !)
            .
            Bon, nous par contre (GLDF) on serait des « vrais » qui auraient juste mal choisis nos fréquentations… mais peut être voulaient ils juste être polis…
            .
            Je crois que tu mesures mal l’antipathie que génère le GO dans son histoire, ses positions et en tant qu’institution dans la maçonnerie « régulière » anglo-saxonne !

            • 41
              boaz46 22 juin 2018 à 19:36 /

              Ce n’est pas faux, mais ce n’est pas vrai, pour les maçons reconnues régulier à travers le monde ce n’est pas dans leurs cultures de parler de politique ou de religion, car pour eux ce sont des sujets de discorde par contre penser que les frères de GLNF pensent qu’au GO c’est des faux maçons, je croie que t’avances un peu trop .

            • 42
              joab's 22 juin 2018 à 20:11 /

              Au moins une telle position al’avantage de ne pas être hypocrite …
              A la difference des dirigeants GLNF qui reconnaissent Fmaçons les mebres du GO … et les excluent de travaux maçonniques …
              Il est vrai que dans Des milieux de SC REAA on est dans des comportements qui n’ont rien à envier en bigo-sectarisme avec la GLNF. : Ils ne reconnaissent même pas les grades de Sagesse du RF qui les ont précédé de 20 ans !

            • 45
              yasfaloth 23 juin 2018 à 02:30 /

              @Boaz
              .
              Probablement pas des « faux » maçons, car sinon les rencontres Lafayettes n’auraient vraiment aucun sens. Mais des para-maçons, c’est à dire une maçonnerie proche mais néanmoins différente, qui vous conforte dans le fait que c’est vous qui détenez la « vérité » d’appartenance à travers votre reconnaissance, je suis raisonnablement convaincu que oui…
              .
              Ce qui d’ailleurs ne me dérange pas plus que ça, car la maçonnerie étant une entreprise individuelle qui s’exprime et n’existe que par un collectif, ce qui se passe à l’extérieur de celui ci ne me concerne pas vraiment (2011-2012 étant une exception).

  • 11
    Jean_de_Mazargues 21 juin 2018 à 16:24 / Répondre

    Elle est très bien cette lettre. Tout le problème vient d’ailleurs de ce que la direction du GODF confond à dessein principe de laïcité et combat antireligieux (même anticlérical, ou anti-catholique, en fait). Servel souligne dans une lettre au président, qui le sait très bien, qu’il y a une maçonnerie qui n’a rien à voir avec tout cela. Il la fait fuiter via Contremoulin complètement insturmentalisé, et par Koch, qui doit bien rigoler. En fait, à part les quelques enragés laïcards au sein du GODF, qui ne sont pas le GODF, mais l’utilisent pour s’exprimer en dehors de tout contrôle (problème en effet des statuts de l’obédience qui permettent cette dérive), la majorité des FM sont sans doute mal à l’aise avec cette idéologie socialisante, anticléricale et jacobine qui malheureusement est confondue par nombre de profanes avec la FM, alors qu’il s’agit simplement de l’idéologie de quelques frères un peu trop vocaux.

  • 9
    Zerobaballe 21 juin 2018 à 14:43 / Répondre

    Là où cà devient vraiment amusant c’est quand Contremoulin en ajoute une couche le 20 Juin avec un article titré : Libérer la Franc Maçonnerie Africaine de ses démons. Dans lequel le démon affiché est la Maçonnerie « régulière » de la GLNF et de la GLUA… La Fayette en avant! Je t’aime moi non plus!

  • 6
    Alain Terrieur 21 juin 2018 à 13:48 / Répondre

    Chercher à lancer une polémique est normal en ces temps où « il faut » dénigrer pour exister, ou vendre du papier. On peut éventuellement critiquer le timing de toute cette histoire, mais il faudra bien qu’un jour, on arrête de parler de LA franc maçonnerie française, comme si elle était monolithique. Le but de cette lettre était de préciser la différence entre différentes FM qui sont toutes utiles et respectables. J’imagine que l’auteur de cette lettre se doutait bien que ça allait jaser, mais le ton employé montre qu’il ne souhaite pas polémiquer. Mais pour certains, FM ou anti FM, l’occasion était trop belle de se saisir de cette lettre, et de l’interpréter malicieusement. Comme disait un président : Cela m’en touche une sans faire bouger l’autre 😁.

    • 8
      Désap. 21 juin 2018 à 14:03 / Répondre

      On se moque de cette lettre et de ce qu’elle contient ! Ce n’est absolument pas le sujet.
      Vous êtes tous incroyables, noyer le poisson à ce point.

      • 14
        yasfaloth 21 juin 2018 à 17:29 / Répondre

        Parce que tu as dans la tête et n’en démord pas que les « Rencontres Lafayette » sont une sorte d’alliance stratégique de cœur entre le GO et la GLNF qu’aurait « trahie » Servel, alors que c’est de toute évidence juste une « alliance objective » : le GO ayant intérêt à s’affirmer dominant, et la GLNF à se voir attribuer le rôle de partenaire « officiel » du « dominant » afin de se refaire une image et une réputation après la catastrophe de 2011-2012.
        .
        C’est très bien les « Rencontres Lafayette », c’est très bien que les Frères se parlent et travaillent ensemble, mais faut pas leur donner une importance qu’elles n’ont pas : des « mini » Rencontres Lafayette il y en a tous les soirs de tenue, partout en France, entre des frères de la GLDF, GLAMF, GLTSO, etc… et du GO !

        • 17
          Désap. 21 juin 2018 à 20:39 / Répondre

          Trop d’imagination Yasfaloth,
          l’alliance objective GO / GLNF j’en parle depuis 2014.

        • 23
          cotisant 22 juin 2018 à 08:40 / Répondre

          cher , YASFALOTH
          tu es sur que c’est une catastrophe 2011 et 2012 pour la GLNF , moi je crois au contraire ( mais c’est vrai que tout a été pour le mieux et très vite ) que la GLNF a retrouvé ses traditions et US et COUTUMES qui ont toujours fait d’elle une Grande Loge régulière a travers le MONDE . et je peux te dire que c’est perçu comme cela par l’ensemble des GGLL .
          nous ne pouvons que nous réjouir aujourd’hui ….

          • 28
            yasfaloth 22 juin 2018 à 11:42 / Répondre

            J’ai produit il y a quelque jours un autre commentaire sur la GLNF qui va un peu dans tons sens…
            .
            Mais oui, de mon point de vue cela a été une catastrophe, au moins morale, car cela a conduit à « libérer » une forme de violence verbale, une perte de respect de la part de certains frères pour ce que signifient les institutions maçonniques et ceux qui les représentent, dont nous subissons encore (et pour longtemps) les conséquences…

            • 31
              boaz46 22 juin 2018 à 12:30 /

              La catastrophe vous concernant ne vient pas de la glnf, mais des frères l’ayant quitter profitant de la perte de la reconnaissance de la GLNF ils vous ont entrainé dans un chao que vous dirigeants auraient pu évité s’ils avaient pris du recul « Apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute », la GLNF a simplement fait ce qu’elle avait a faire pour retrouver sa reconnaissance

            • 32
              cotisant 22 juin 2018 à 13:54 /

              je pense pour ma part , que cette violence verbale a été orchestré par des meneurs qui ont été très vite dépassé par ce qu »ils ont mis en place .

            • 35
              yasfaloth 22 juin 2018 à 15:05 /

              @Boaz46
              .
              Il n’y a eu aucun problème de cet ordre dans mon obédience, et certainement pas une « catastrophe », au contraire, je suis, dans ma région et à tous les degrés de mon engagement maçonnique entourés d’ex frères de la GLNF qui nous on rejoints et avec lesquels cela se passe excellemment.
              .
              Ne cherche pas à exporter ici la dialectique ultra minoritaire et circonscrite à la GLAMF pratiquée sur « l’autre » blog que tu fréquentes (encore), la page CMF est tournée, et, pour ma part je trouve que c’est dommage, nous aurions tous eu à y gagner (y compris la « nouvelle » GLNF).
              .
              Quand à vous dédouaner du festival de propos orduriers et de comportement indignes qui ont marqué la fin de la gouvernance Stifani, je conçoit que ce soit une tentation dans votre obédience à la sérénité de toute évidence retrouvée, mais n’empêche que nous en subissons encore TOUS les répliques.
              .
              Notamment à travers ces « frères » (et certaines ex-soeurs) qui ne savent plus distinguer le maçonnique du profane, et viennent nonobstant donner, la bouche en cœur, des leçons à tout le monde et nous expliquer ce qu’est ou devrait être la maçonnerie et son histoire… qu’être, ou souhaiter être, gouvernant d’une obédience ou même simplement les soutenir est fondamentalement suspect, etc…
              .
              Les Joaben, « maçonne », Desap, Brutus, Northlight, etc… sont VOS créatures (pour en rester au microcosme bloguesque)!

            • 37
              boaz46 22 juin 2018 à 17:45 /

              Mon TCF yasfaloth
              rien ne t’oblige a être agressif envers moi je fais juste le constat qui est le mien, excuse-moi d’avoir froissé ta fibre partisane et pour ce qui est de la cmf il existe déjà quelque chose qui réuni 95% des maçons à travers le monde et qui marche plutôt bien et c’est vrai , nous devons surement être maso, selon toi nous aurions créé des personnages qui n’ont cessé de nous salir avec des propos outranciers et mensongers, alors celle-là c’est la meilleure de l’année !!!

            • 44
              yasfaloth 23 juin 2018 à 02:19 /

              Je sais pas si tu le fais exprès Boaz, mais je pensais que l’on s’était assez croisé sur la toile pour que tu me fasse le crédit que je ne suis pas (complètement) un abruti…
              .
              Je t’invite à relire tranquillement, ce que j’ai écris…

  • 3
    templum 21 juin 2018 à 11:31 / Répondre

    « La lumière » toujours aussi lucide!
    et les commentaires toujours aussi sectaires! (y compris le mien).
    En qoi le GM de la GLNF est-il tenu de « consulter » avant de rétablir sa vérité (si petite soit-elle):
    – depuis quand la FM « universelle » est-elle contrainte à une propagande de « laïcité » ?
    – qui peut parler au nom de tous les FM?
    bon ça c’est réglé par la lettre!
    reste le éternels commentaires sur les acitivités des obédiences qui grattent un peu (là où ça gène):
    – Le GO et la GLNF sont très exactement dans une relation fraternelle:
    Echanger sans s’occuper des affaires internes de l’autre…mais il sera toujours courtois de rappeler que des « landmarks » existent pour chacun.

  • 2
    Désap. 21 juin 2018 à 10:11 / Répondre

    Chronologie :
    .
    8 juin 2018 : Figaro Magazine, parution de l’article « Macron et les francs-maçons : le bras de fer »
    14 juin 2018 : La GLNF reçoit en son siège le GODF à l’occasion des « Rencontres Lafayette »
    15 juin 2018 : JP. Servel, GM de la GLNF, envoie un courrier au Président de la République dont l’objet principal concerne très directement et sans ambiguïté son invité de la veille, le GODF.
    .
    Le 14 juin, date à laquelle on peut affirmer que le courrier envoyé le lendemain à l’adresse de Emmanuel Macron est tapé signé et sous enveloppe prêt à partir, JP. Servel ne juge pas utile d’en informer son invité Philippe Foussier, GM du GODF.
    .
    Chez les gens normaux on nomme une telle attitude « mentir par omission » et chez les franc-maçons normaux « être parjure par omission ».
    .
    Cette attitude vulgaire est le signe d’une mentalité des plus méprisable et une insulte à l’esprit maçonnique.
    .
    De manière fort surprenante, seul est retenu le contenu de la lettre, lors même que celui-ci relève de la liberté d’expression et d’opinion.
    .
    Mais l’indignité qui consiste à mentir par omission à son invité sur un sujet qui le concerne est soigneusement ignorée par les franc-maçons, aucun ne la relève, pire certains la dissimule lorsque elle est mise en lumière.
    .
    Les franc-maçons sont des clowns qu’aucun responsable dans notre pays ne peu prendre au sérieux.

    • 4
      boaz46 21 juin 2018 à 11:56 / Répondre

      Est-ce que Philippe Foussier a averti JP Servel des interventions qu’il allait faire ?
      Si ce n’est pas le cas ton post n’a aucune valeur, la GLNF est une obédience souveraine comme toutes les autres sur le territoire Français et de ce fait elle est libre de ses interventions, ne pas être d’accord ne signifie en rien une déclaration de guerre comme toi et certains membres du GO voudrait nous le faire croire et pour ce qui est de Mr Koch il ne digère pas la lettre au figaro et tente d’enflé la polémique alors qu’il n’y en a pas, on peut être en désaccords sur un sujet cela n’empêche pas de respecter les deux opinions !

      • 7
        Désap. 21 juin 2018 à 13:59 / Répondre

        Tu es pathétique mon cher Boaz46, complètement soumis, incapable de la moindre objectivité.
        Dans cette forfaiture, l’intérêt, le sort du GO m’importe peu.
        Je me place du point du vue plus qu’élémentaire des principes, ce que tu serais bien inspirer de faire parce que là on dirait un vulgaire homme politique qui s’estime au-dessus des lois, en l’occurrence ici de la politesse et la franchise.

        • 10
          boaz46 21 juin 2018 à 16:14 / Répondre

          C’est sûr que c’est plus objectif de dire que Foussier n’a pas de c… et que Servel est un menteur et de faire des leçons a 2 balles
          la c’est sûr on avance !
          Chaque obédience est souveraine et la franchise et la politesse n’a rien a voir là-dedans, Servel demande juste de ne pas faire d’amalgames, le GO est dans son rôle et défend sa vision historique de laïcité et c’est très bien, la GLNF rappel juste qu’elle travail au nom du GADLU et que la croyance en dieu est une condition primordiale pour en être adhérant

          • 13
            Désap. 21 juin 2018 à 17:03 / Répondre

            Ah ouais ?
            Tu me reçois chez toi en même temps que tu as écrit un courrier à un tiers qui me concerne … et tu ne m’en parles pas.
            Tu trouves ça normal toi ?
            Moi j’apprends ça, je ne vois plus aucun intérêt à parler à un hypocrite.
            Mais tu peux continuer à défendre ton GM comme une marionnette, la rhétorique ça sert à ça.

            • 16
              boaz46 21 juin 2018 à 18:10 /

              Si tu ne peux accepter que quelqu’un ne soit pas d’accord avec toi sans pour autant le traiter de menteur ou de traite c’est que tu n’as pas pris de leçon de ce qui c’est passé en 2012 a la GLNF et il n’y a pas si longtemps a la GLAMF, une marionnette c’est quelqu’un qui réagit toujours de la même manière sans prendre le temps de réfléchir il faut savoir laisser du temps au temps et tu verras que dans son futur ne ferra plus de sujets accrocheurs du genre « les francs maçons et macron, bras de fer », mais plutôt « le grand orient et macron, bras de fer » on ne demande rien d’autre et la volonté de Servel, a mon avis, n’était pas de froisser qui que soit, mais juste de rétablir une vérité !

    • 5
      josé59 21 juin 2018 à 13:41 / Répondre

      Faire une lettre ouverte pour affirmer sa position quand on le souhaite ça s’appelle la liberté.
      Pour votre information, étant donnée que vous ne devez pas être initié ( et vous ne pouvez pas le savoir, ce qui est normal) la liberté est un des premier fondement de la maçonnerie.

  • 1
    Makhno Nestor 21 juin 2018 à 10:00 / Répondre

    C’est de la lèche où je ne m’y connait pas !!

    • 25
      Manéthon 22 juin 2018 à 09:39 / Répondre

      Oui c’est de la lèche sans pudeur.

      Entre des FM du GODF qui copinent en douce avec les clergés et ceux de la GLNF qui, éclairés, se fichent pas mal du monothéisme construit sur la base du mensonge historique. Qui a raison ? Qui a perdu la raison ? Certainement pas les dirigeants prosélytes qui jouent à la guéguerre dans le bac à sable nauséabond des velléités égocentrique.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
elit. consequat. libero. dolor. commodo eleifend Phasellus sed dapibus