Le Frère Henri d'Orléans. 1933-2019

Henri d’Orléans est passé à l’Orient éternel

Par Géplu dans Divers

Henri d’Orléans, comte de Paris, né en 1933 est décédé ce 21 janvier 2019 comme l’ont annoncé les médias ce lundi. Mais peu ont souligné qu’Henri avait été initié en 1980 dans la loge Lys de France N°1297 de la GLNF, dont il fut Vénérable dans les années 2000, et qu’il était aussi ancien Grand Officier de la Grande Loge de Marque de France.

Un article « Princes et rois francs-maçons » de la revue Points de Vue-histoire en faisait état en mars 2012, ainsi qu’Hiram.be l’avait relevé à l’époque. Il est vrai que la présence des « Orléans » dans la franc-maçonnerie ne date pas d’hier… 🙂

Il aurait abandonné la franc-maçonnerie en 2001, peu après être devenu le prétendant Orléaniste au trône de France.

mardi 22 janvier 2019 19 commentaires
  • 19
    Roland 28 janvier 2019 à 16:22 / Répondre

    Tristes sires
    https://www.youtube.com/watch?v=0tEUcgCRZFA
    Henri semble le moins pire…

  • 17
    Joël 24 janvier 2019 à 11:38 / Répondre

    Et le duc d’Anjou (branche des Bourbons) n’est-il pas aussi un prétendant ?
    Il faut également ajouter que les carolingiens furent les usurpateurs des mérovingiens, les capétiens ceux des carolingiens, etc. Relevons la belle consanguinité de ces tribus d’aristocrates… C’est ainsi que Philippe Auguste voulut à tout prix épouser une princesse carolingienne, pour une question de légitimité des capétiens.

  • 13
    yonnel ghernaouti, YG 23 janvier 2019 à 19:13 / Répondre

    Finalement pour celles et ceux qui veulent tout connaître sur le lys, son origine et sa symbolique, la réédition de l’ouvrage de 2002 de l’historienne Anne Lombard-Jourdan (1909-2010), spécialiste de l’histoire de Paris et de La Plaine Saint-Denis, mais aussi du folklore et de la religion gauloise, offre est une belle occasion d’appréhender les mythes de la royauté française.

    « Fleur de lis et oriflamme »
    Éditions CNRS, Coll. Biblis, 2015, 324 pages, 10 €

  • 12
    Désap. 23 janvier 2019 à 19:09 / Répondre

    C’est le déchainement sur les sites pourris.
    Une pensée pour notre Frère Henri d’Orléans.

  • 10
    DACIER 23 janvier 2019 à 18:34 / Répondre

    Le lys est surtout un symbole construit sur la croix à trois dimensions et le « sceau de Salomon ».
    I Il renvoie à la Table d’Emeraude : ce qui est en haut est comme ce qui est en bas mais en sens inverse…Il est aussi sur le blason du Royaume de France : trois lys d’or sur fond d’azur. Hermétisme oblige. Le fait qu’il soit mort le 21 janvier est à proposer aux amateurs d’énigmes, lui qui était le descendant de Philippe-Egalité qui avait voté la mort du Roi…
    En d’autres temps, j’ai entendu parler de Notre-Dame aux trois lys…

    • 11
      yonnel ghernaouti, YG 23 janvier 2019 à 19:00 / Répondre

      De quelle association Notre-Dame aux trois lys souhaitez-vous parler ?
      De l’’association nd3l qui se consacre à l’étude de la spiritualité médiévale et notamment des grands courants de la pensée judéo-chrétienne ou de la Juste & Parfaite Loge « Notre Dame aux Trois Lys » n° 344, à la matricule de la Grande Loge Nationale Française, consacrée le 8 septembre 1983.

      • 15
        DACIER 24 janvier 2019 à 10:16 / Répondre

        Je faisais allusion à la RL « Notre-Dame
        aux trois lys » qui travaillait au RER et dont
        les membres étaient de fervents royalistes…

  • 8
    Joël 23 janvier 2019 à 14:13 / Répondre

    Il est mort un 21 janvier comme son « ancêtre » Louis XVI. L’Histoire a de ces caprices.

    • 9
      LIONEL MAINE 23 janvier 2019 à 15:29 / Répondre

      A jour « de-capitation » ?

      • 14
        lazare-lag 23 janvier 2019 à 22:28 / Répondre

        Excellent. Difficile de répondre au même niveau ensuite…
        Il me revient cependant que la guillotine a pu être surnommée « la veuve ».
        De ce point de vue là, Louis XVI peut-il donc être considéré comme « enfant de la veuve »?

    • 16
      B.P. 24 janvier 2019 à 10:59 / Répondre

      Louis XVI n’était pas «  son ancêtre »…
      Son ancêtre, c’etait Philippe d’Orleans dit Philippe-Egalité qui vota la condamnation à mort de Louis XVI, son cousin. La nuance est de taille, mais la coïncidence interpelle.

  • 3
    Joël 22 janvier 2019 à 21:26 / Répondre

    Le droit du sang n’est pas un concept maçonnique.

  • 2
    LIONEL MAINE 22 janvier 2019 à 07:52 / Répondre

    « Le Roi est mort … Vive le Roi » !
    Au passage, une pensée pour Marcel AZZOLA.

  • 1
    yonnel ghernaouti, YG 22 janvier 2019 à 05:32 / Répondre

    Pour information, le numéro de cette Respectable Loge à la matricule de la Grande Loge Nationale Française, le 1297, correspond précisément à l’année très sainte de la canonisation de Louis IX (1214-1270) dit « le Prudhomme », plus communément appelé Saint Louis, en rappelant que le procès en canonisation commence par la déclaration reconnaissant « vénérable » la personne défunte. Considéré comme un saint de son vivant, il est donc canonisé par l’Église catholique en 1297.
    Cette date est donc auréolée. Le Lys outre qu’il symbolise la royauté, exprime la pureté, la parfaite virginité d’âme et de corps. Le Lys est aussi la fleur de la vision et donc de la lumière, de cette lumière qui fait voir. C’est la profession de foi de cette Loge.
    La Respectable Loge « Lys de France » n°1297, de la Grande Loge Provinciale de Lutèce, travaille au Rite Français, à l’Orient de Paris. Elle a été consacrée le jeudi 22 juin 2000. Date très proche du solstice d’été.
    Un de ses membres fondateurs était le Vénérable Frère Monseigneur le Comte de Paris, Duc de France. Il en a été le premier maillet en 2000-2001.
    Ce qui fait que Monseigneur le Comte de Paris, Duc de France, n’a pas reçu la lumière au sein de cette Loge, puisqu’elle n’existait pas en 1980…
    Gémissons, gémissons, gémissons. Mais espérons ! Espérons, espérons en confiance, espérons en confiance et en sérénité.

    • 4
      Joël 22 janvier 2019 à 21:34 / Répondre

      Dites-nous aussi que le symbole du lys est tiré du crapaud de la dynastie mérovingienne. De plus,compte tenu des aventures amoureuses de nombreux rois de France, il ne peut pas y avoir de prétendant au trône de France. Cf, les nombreux enfants probablement « illégitimes », tels Louis XIII. L’affaire Richard III (exhumation de ses restes) l’a encore démontré récemment.
      Ce brave homme, même s’il était un Frère, n’a donc aucune importance historique.
      Vive une République où l’on peut mettre un Président à la porte après 5 ans !

    • 5
      Paul Gérard Voundy 23 janvier 2019 à 09:17 / Répondre

      Excellent éclairage. Merci MTCF.

    • 6
      patrick de maeyer 23 janvier 2019 à 09:25 / Répondre

      merci pour ces précisions, une question l’information quant a son appartenance est elle exacte?ou s’agit il d’un Hoax.

      • 7
        Géplu 23 janvier 2019 à 10:46 / Répondre

        Pas de hoax ni de « fake-news » sur le Blog Maçonnique Hiram.be.
        Si l’information sur l’appartenance maçonnique de cette personnalité y est, c’est qu’elle a été vérifiée.
        Une erreur toutefois relevée par Yonnel Ghernaouti : la loge dont il fut le Vénérable n’ayant été créée qu’en 2000, ce ne peut pas être celle où il a été initié. 🙂

    • 18
      maillard 27 janvier 2019 à 10:58 / Répondre

      Notre frère ,le Vénérable Frère Monseigneur le Comte de Paris, Duc de France a été initié à la GLNF dans la respectable loge saint jean aux trois chardons en 1980 ….gémissons ,gémissons ,gémissons ,mais espérons.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
dictum venenatis ultricies id Sed sed commodo mattis Praesent quis neque. felis