FCPE Foulard

Affiche FCPE : un communiqué du Collectif Laïque

Par Géplu dans Divers

.
UN MAUVAIS COUP CONTRE L’ÉCOLE PUBLIQUE

La Fédération des Conseils de Parents d’Elèves (FCPE), parmi son matériel de propagande en vue de l’élection des représentants de parents d’élèves dans les Conseils d’écoles, a cru devoir proposer une affiche à caractère provocateur qui remet en question le principe de laïcité de l’école publique. Une jeune femme maquillée et souriante y fait la publicité en faveur du port du voile en accompagnement scolaire. Le slogan désinvolte « oui, je vais en sortie scolaire, et alors ? » incite à relativiser et à banaliser ce comportement.

Cette véritable propagande de la FCPE pour le port du voile en sortie scolaire cible une catégorie particulière de la population à raison de ses opinions politico-religieuses – car cet affichage revendicatif est bien le fait d’une campagne de l’islamisme politique pour entrer de force dans la sphère publique. C’est une offensive qui est menée depuis 30 ans ; elle a débuté par l’affaire des collégiennes voilées de Creil. Ce conflit a été résolu par la loi du 15 mars 2004.

Une campagne électorale ne justifie pas que l’on flatte les logiques communautaristes.

Quand il s’agit de sorties à caractère scolaire, comme pour les autres activités d’enseignement, la neutralité religieuse et politique est une obligation de l’encadrement, conformément à la Constitution qui dispose que l’école publique est laïque. Ce que cette école doit respecter, c’est d’abord la liberté de conscience de l’ensemble des élèves, liberté qu’elle contribue à former hors de toute pression extérieure ; c’est en cela que la laïcité protège.

Le Collectif laïque national s’indigne qu’une association qui, depuis son origine, se réclamait de la laïcité, s’adonne ainsi au clientélisme communautariste. Il convient de mettre fin à l’équivoque entretenue sur le statut des « collaborateurs occasionnels du service public » que sont les accompagnateurs de sorties scolaires. Pour sortir des atermoiements administratifs des divers ministres, seule la loi républicaine permettra d’appliquer le principe laïque constitutionnel.

PS : Le CLN a soutenu la motion des DDEN concernant les « accompagnateurs de sorties scolaires » (Communiqué du 19 juin 2019).

Paris, le 25 septembre 2019,
COLLECTIF LAIQUE NATIONAL

Associations signataires :

dimanche 29 septembre 2019 11 commentaires
  • 11
    bibou 6 octobre 2019 à 11:27 / Répondre

    Notre engagement maçonnique ne doit pas nous « voiler » la face !
    J’avais déjà « planché » sur les dangers de l’Islam dont les dogmes sans équivoques rejettent démocratie, liberté de conscience etc…..
    Mes propos avait délié les langues et les questions et interventions corroborèrent mes dires.
    J’aurai aimé me tromper dans mes prévisions mais l’actualité à ce jour les confirme. Ce qui est grave avec le fascisme religieux c’est que les musulmans risquent de devoir prendre position vis à vis de leurs coreligionnaires les plus extrémistes quand ceux-ci parviendront à leurs fins si rien ne les arrêtent.
    Le dernier événement en date met en exergue les noyautages et autres infiltrations aux seins de nos institutions qui ont la charge de protéger le peuple français. Désolé pour mes propos directs mais je tenais à tirer le signal d’alarme face au grand danger qui guette mon pays et peut-être l’humanité toute entière.

  • 7
    Jean_de_Mazargues 30 septembre 2019 à 11:52 / Répondre

    En tant que libéral et républicain, je peux souscrire à la condamnation de la FCPE qui se place résolument dans le camp communautariste des ennemis de la laïcité, donc de la liberté. Mais en tant que fr. je n’ai rien à dire là dessus dans la champ profane. La GLNF et la GLDF n’ont pas pris position. Ce sont elles qui ont raison.

    • 8
      Désap. 30 septembre 2019 à 16:05 / Répondre

      7 – Pourtant le sujet est grave, et insidieux si l’on ne prend par garde.
      Montrer une forte mobilisation est important, ne serait-ce que pour raisonner ceux qui peuvent encore l’être, ce sera toujours ceux-là de moins à gérer.
      Tout le monde est concerné, principes maçonniques (que j’approuve par ailleurs) ou pas.

      • 9
        Jean_de_Mazargues 2 octobre 2019 à 13:14 / Répondre

        Forte mobilisation … la FM en France c’est 150 000 FF et SS. Et comme en plus les obédiences n’ont pas vraiment mandat de parler au nom des FF et SS dans le champ sociétal, on peut dire que le communiqué n’engage que ceux qui l’ont signé. Tout autre est l’engagement d’une association politique ou d’un parti qui elle bien le mandat de défendre certaines idées ou un programme. Moi en revanche je n’ai jamais donné mandat pour cela aux élus de mon obédience et je souhaiterais qu’ils gardent le silence au lieu de se répandre sans aucune légitimité …

        • 10
          Désap. 2 octobre 2019 à 15:47 / Répondre

          9 – j’entends, une forte mobilisation de la population française, dire non au voile massivement.

  • 6
    Christophe Dioux 29 septembre 2019 à 21:42 / Répondre

    Joli rêve universaliste que celui de la « nouvelle laïcité ». Rassembler tous les obscurantismes et tous les fanatismes autour de notre chére devise républicaine. Y compris ceux qui militent activement contre la laïcité au quotidien dans les quartiers par leurs vêtements et leurs discours religieux. « Péchê d’orgueil » diraient nos ennemis. Pour une fois, ils ont raison. Une erreur et une naïveté qui ont fait des centaines de milliers de victimes parmi les laïques pendant 20 ans en Algérie.

  • 3
    Désap. 29 septembre 2019 à 18:31 / Répondre

    Le voile islamique est un signe religieux ostentatoire interdit au sein de l’Ecole de la République et dans tous les services publics (loi de 2004).
    Le voile islamique est un signe ostentatoire de racisme, il signifie une interdiction vis à vis des non-musulmans.
    Le voile islamique est un signe ostentatoire d’esclavage de la femme, de sa soumission par principe.
    Nous travaillerons sans relâche à étaler publiquement sa réalité abjecte, jamais sa présence dans la société française ne devra dépasser la tolérance.
    Vous avez un problème avec les Français, chers salafistes et wahhabites nidoreux, quand il faut passer par des mesures d’interdictions pour calmer votre prosélytisme, vous pouvez remarquer que nous n’hésitons pas une demi seconde.
    De là à interdire le salafisme et le wahhabisme il n’y a qu’un pas que nous n’hésiterons pas plus à franchir tant vos principes nous sont en exécration.

    • 4
      Fregate 29 septembre 2019 à 20:55 / Répondre

      Quand on cite une loi, il est bon de l’avoir lue.
      Il se trouve que la loi de 2004 concerne les élèves et en aucun cas les adultes qui sont soumis à d’autres règles (neutralité absolue pour les fonctionnaires, liberté pour les usagers).

      On peut penser ce qu’on veut du voile mais pas raconter n’importe quoi à propos de la loi.

      • 5
        Désap. 29 septembre 2019 à 21:38 / Répondre

        4 – Cependant,
        « Les exigences liées au bon fonctionnement du service public de l’éducation peuvent conduire l’autorité compétente, s’agissant des parents d’élèves qui participent à des déplacements ou des activités scolaires, à recommander de s’abstenir de manifester leur appartenance ou leurs croyances religieuses ».
        Tel que précisé dans le vadémécum de l’éducation nationale.
        Une correction qui t’a échappé, vieux, on pourrait te croire d’une exigence objective.

  • 2
    Ranoro 29 septembre 2019 à 13:42 / Répondre

    Pardon mais vous mentez. La neutralité religieuse pour les accompagnateurs n’est pas une obligation, d’ailleurs le vadémécum de l’éducation nationale va dans ce sens : Fiche 21 : port de signes religieux par les parents d’élèves » (p. 68-69) : « Les parents d’élèves peuvent, lorsqu’ils participent à l’encadrement d’une classe en sortie scolaire, porter un signe ou une tenue par lequel ils manifestent une appartenance religieuse, sauf si leur comportement ou leur discours traduisent une volonté de propagande ou de prosélytisme ».

    Il me semble que l’objectif de cette association n’est pas de faire du communautarisme mais bel et bien de faire venir TOUS les parents au sein de l’école, autrement dit de faire vivre l’égalité de notre chère devise républicaine. La position du GOF est scandaleuse et ne lui fait pas honneur.

  • 1
    Makhno Nestor 29 septembre 2019 à 11:23 / Répondre

    Et la Grande Loge de France ? Ils mettent les voiles ??

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
mattis fringilla dolor. eleifend commodo Praesent Sed venenatis risus