ChevalierdelaBarre 101216
De gauche à droite : Daniel Benichou, Pdt de l'Association Chevalier de La Barre, Denis Sellem, Grand Chancelier adjoint de la GLDF, Philippe Foussier, 1er Grand Maître adjoint du GODF, Marie Odile Bich, Conseillère Fédérale GLFF, Alain Tirard, Grand Maître de la GLMU, Alain Michon, Grand Maître du DH, Guy Lecourt, Grand Maître de la GLMF.

Célébration du 111e anniversaire de la loi de 1905

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 19 décembre 2016
  • 13
    Jean Allemane
    26 décembre 2016 à 14h32 / Répondre

    Pourquoi et comment la Laîcité apparaît-elle, en 2016, « ringarde » ? Pourquoi et comment n’est-elle défendue que par des « vieux » ?
    Dit autrement : où et comment avons nous failli dans la transmission d’un principe libérateur, au point qu’il apparaisse comme aliénant ?
    Qui est responsable ?

    • 14
      GépluAdministrateur
      26 décembre 2016 à 15h40 / Répondre

      Bien vu et bien dit, Jean. Ces questions effectivement méritent réflexion.

    • 15
      Yasfaloth
      26 décembre 2016 à 16h33 / Répondre

      Je me hasarderais à une hypothèse : peut être parce qu’elle a été trop ostensiblement instrumentalisée, et dans des discours essentiellement coercitif, dans le cadre du militantisme de leurs convictions… voire d’opportunismes politiques…

    • 16
      Chicon
      26 décembre 2016 à 17h50 / Répondre

      @ jean allemane – Enfant j’ai connu des tenants de la laïcité qui etaient des exemples, le ressac de la IIIeme république peut être. Aujourd’hui la laïcité est conceptualisée, instrumentalisée par les politiques, voir la querelle actuelle sur sa définition. En fait elle s’est diluée dans le mondialisme et tant pis pour la République, La France sera un melting pot comme partout.

    • 17
      NICETTE Michel
      26 décembre 2016 à 18h10 / Répondre

      Sans doute, mais pas seulement car il ne faut pas reprendre les critiques des adversaires de la laïcité qui en sont principalement les diffuseurs en martelant sans cesse cette « arrogance ». Mais les adversaires de la laïcité, vous les connaissez car ils répètent toujours les mêmes arguments, ce qui change maintenant, ce sont certains mouvements encore un peu laïque qui trahissent nos valeurs et tentent de nous culpabiliser…
      Bonne fêtes de fin d’année et meilleurs vœux 2017

    • 18
      réboussié
      27 décembre 2016 à 9h07 / Répondre

      laïcité ringarde ? qui tient ce discours ? des musulmans médiatiques ? les bisounours et autre idiots utiles ? les pseudos intellectuels, de l’Académie Française ou pas ? ceux qui vous disent que le référendum n’est pas démocratique ? ceux qui affirment que l’immigration est indispensable pour payer nos retraites et dettes dans 15 ans, affirmant ensuite dans la foulée la nécessité de l’allocation universelle car dans 10 ans les robots feront tout le travail ? ceux qui affirment que le chômage baisse naturellement en période préélectorale ?
      Nous savons, nous, que c’est un combat permanent, avec des hauts et des bas, que la vie est une aventure, qu’on ne maitrise pas totalement sa vie, alors une société ouverte ? il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre mais indispensable de persévérer ……
      Qu’avons nous manqué ? mais il y avait beaucoup plus de bisounours en loges il y a 25 ans qu’aujourd’hui, j’ai même connu un flic de base démissionnaire pour « dissonance cognitive » entre nos discours de l’époque et la réalité de son travail de terrain. Le monde est causal, et il y a bien longtemps qu’on sait que les votes FN ne sont pas dus aux immigrés, de Mars, d’Orion, ou des exo-planètes, ou plus près de l’Afrique ..La différence entre le dire et le faire, la méconnaissance du couple cause/conséquence, un système ayant dérivé au delà du concevable, de l’intelligence ordinaire, du simple bon sens, non, tous ceux qui critiquent ne sont pas FN, fascistes, nazis….. voir M Onfray pour la suite …économisme déviant n’expliquant rien, mais les populations géographiquement « défavorisées », lire Christophe Guilluy « Le crépuscule de la France d’en haut », oubliées, effacées, niées, non reconnues dans leur existence et dans leurs désirs …..et nous ? bien à l’abri sous la voute étoilée ? Le PS veille pour vous ? combien démissionnaires car chômeurs ? individualisme mettant à mal jusqu’à la fraternité ?
      La laïcité n’est qu’une composante du problème ou de la fracture morale, sociale, économique, avec des pneus usés jusqu’à la corde, changer les essuies glaces ? ou continuer nos querelles sur les obédiences ? matérialisme et/ou spiritualité ? faire les deux ? car nos travaux de haute tenue et de hautes valeurs morales se terminent devant un table bien garnie et arrosée ? en face ? les restos du coeur …..quelle dérision, ou l’art d’accommoder les restes ? et le rab de rab pour le chien ? que nous dit le chien ? de longs et pénibles efforts ….

  • 12
    hirani
    25 décembre 2016 à 15h15 / Répondre

    Les photos ne sont pas glorieuses,vu l’âge avancé des figurants et ne reflètent nullement la jeunesse française et la France plurielle.Le droit à la différence n’est absolument pas incompatible avec l’esprit la loi de 1905 et ne conduit pas forcément au communautarisme sauf si l’on est mü par l’intolérance ou formaté par la lepénisation de l’esprit maçonnique…

  • 6
    Benjamin Rathery
    20 décembre 2016 à 13h06 / Répondre

    « Nous avons fait preuve de beaucoup d’indulgence » ! Ce « mea culpa » doit concerner les FF ayant fait passer leur engagement au PS avant leur engagement FM. la « gauche » recule sur la laïcité depuis l’invention de SOS Racisme et son fumeux « droit à la différence » qui ne pouvait mener qu’à la différence des droits.
    Une certaine  » gauche » françaises a oublié qu’elle était REPUBLICAINE et s’est convertie à la démocratie communautariste anglo-saxonne , par  » angélisme », ignorance et démagogie électoraliste. Elle porte une responsabilité historique et on n’a pas fini d’en payer le prix.
    Ce n’est pas des commémorations qu’il faut mais un sursaut permanent avec une vigilance de tous les instants, partout !

    • 8
      NICETTE Michel
      21 décembre 2016 à 14h35 / Répondre

      Excellente analyse!

    • 9
      357
      21 décembre 2016 à 23h05 / Répondre

      Soldat Rathery on va te parachuter sur zone ! LOL

    • 10
      Chicon
      22 décembre 2016 à 9h02 / Répondre

      @rathery – L’agressivité médiatique d’Harlem Desir avec des femmes voilées sur grandes affiches couleur se réclamant d’être francaises, je me demandais quel en était le sens il y a quinze ans : favoriser le développement du communautarisme avec du recul.

      • 11
        Benjamin Rathery
        22 décembre 2016 à 11h17 / Répondre

        Oui, à mon sens, Julien Dray, Harlem Désir, et « SOS Racisme » ont gravement dévoyé la notion d’antiracisme, en prônant le « droit à la différence » et, soit par angélisme, soit par machiavélisme, ont favorisé un certain communautarisme religieux. Le PS, dans sa majorité, a accompagné cette dérive qui mine les fondements même de la République française « une et indivisible » qui ne connaît qu’une seule communauté : la communauté nationale. Accessoirement, faisant cela, ils ont favorisé la montée du FN et sont les « idiots utiles » de l’islamisme radical.

  • 5
    Chicon
    20 décembre 2016 à 9h12 / Répondre

    C’est bien de venerer ses ancêtres en dehors de la Toussaint. En aparté, aucun n’avait une paire de gants et les mains gelées etaient inélégamment dans les poches. Tout fout le camp.

    • 7
      Vache qui rit
      21 décembre 2016 à 9h15 / Répondre

      La GLFF avait des gants et une posture digne.

  • 4
    357
    19 décembre 2016 à 20h19 / Répondre

    Les laïcologues sont de sortie… La deuxième photo est terrible… La jeune garde est là…

  • 3
    réboussié
    19 décembre 2016 à 15h30 / Répondre

    ce que je dis avec d’autres depuis des années , lutter contre la bête immonde , certes et avec ferveur , mais ne pas hésiter à donner les adresses des ventres féconds , ça commence à se faire , c’est bien , alors l’arrière garde en avant , période électorale et primaires , on peut poser clairement la question aux candidats ? Nota bene , exiger un accusé de réception et une réponse écrite , la confiance n’exclut pas le contrôle ..pourquoi avoir signé des traités garantissant la régression ? la réponse est dans cet excellent article !

  • 2
    MG RENAULT
    19 décembre 2016 à 12h15 / Répondre

    « Nous devons dénoncer les dévoiements dont est l’objet la laïcité. Car la confusion domine. »
    Bon courage à tous
    FRATERNITE

  • 1
    NICETTE Michel
    19 décembre 2016 à 12h01 / Répondre

    Une position claire et sans ambiguïté qui devrait être lue et affichée dans toutes les loges du Grand Orient de France et plus particulièrement sur « ses terres concordataires » et ailleurs bien évidemment.
    En complément de ce brillant article, je citerai, une partie du rapport introductif du séminaire Liberté de Conscience, sous la plume de M. JACQUES ROBERT Professeur de droit et membre, à l’époque , du Conseil Constitutionnel français, organisé par le Conseil de l’Europe en novembre 1992 qui dénonçait déjà le recul de la laïcité en France:  » Recul imputable à une internationalisation des sources du droit français. Il est indiscutable- première cause- que les conventions internationales de protection des droits de l’homme auxquelles la France a adhéré. Un tel recul – deuxième cause- de la laïcité semble conforté par l’attitude de la jurisprudence française. On notera enfin, troisième cause de recul de la laïcité, la prolifération d’accords internationaux bilatéraux à prévoir dans le cadre des horaires officiels de son enseignement public des cours de langues et de culture au profit des enfants d’immigrés originaires de ces pays.
    Je me demande si ce n’est pas une stratégie, bien huilée par nos politiques, de nous faire imposer de l’extérieur ce qu’ils ont du mal à nous imposer de l’intérieur. Ce n’est pas de notre volonté…car c’est celle des traités et accords internationaux. Mais alors pourquoi avoir signé ces accords ? ( C’est comme lionel Jospin et le traité de Lisbonne).
    Michel Nicette

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous